La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1. 2 11 – GENERALITES 12 – SE DEPLACER 13 – SARRETER 14 – UTILISER SES ARMES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1. 2 11 – GENERALITES 12 – SE DEPLACER 13 – SARRETER 14 – UTILISER SES ARMES."— Transcription de la présentation:

1 1

2 2 11 – GENERALITES 12 – SE DEPLACER 13 – SARRETER 14 – UTILISER SES ARMES

3 3 11 – GENERALITES 12 – SE DEPLACER 13 – SARRETER 14 – UTILISER SES ARMES

4 4 Le trinôme exécute collectivement, aux ordres de son chef de trinôme, les actes élémentaires du trinôme en milieu urbain. SE DEPLACER SARRETER UTILISER SES ARMES GENERALITES

5 5 ROLE DE CHACUN, SECTEUR DOBSERVATION ET DE TIR GENERALITES Pour faciliter lidentification des personnels, ceux-ci se désignent par un numéro. 1 er combattant : N°1; 2 ème combattant : N°2; 3 ème combattant : N°3.

6 6

7 7 11 – GENERALITES 12 – SE DEPLACER 13 – SARRETER 14 – UTILISER SES ARMES

8 8 Le 1 er combattant : - il observe les ouvertures et les événements au plus près; - il fournit les renseignements au chef de trinôme; - il est le plus exposé : mines et pièges, tir ENI... ROLE DE CHACUN, SECTEUR DOBSERVATION ET DE TIR SE DEPLACER

9 9 ROLE DE CHACUN, SECTEUR DOBSERVATION ET DE TIR Le 2 ème combattant : - il observe du plus près au plus loin; - il protège N° 1 lors des passages d'ouvertures, des fouilles... - il aide N° 1 au cours des franchissements. SE DEPLACER

10 10 ROLE DE CHACUN, SECTEUR DOBSERVATION ET DE TIR Le 3 ème combattant : - il observe les hauts et les ouvertures immédiates de l'autre côté de la rue. - il est en liaison avec le chef de groupe; - il décide de l'articulation et des moyens à mettre en œuvre; - il appuie ses équipiers dans tous les domaines; SE DEPLACER

11 11 ROLE DE CHACUN, SECTEUR DOBSERVATION ET DE TIR Le 3 ème combattant : - il fournit et met en œuvre les moyens d'effraction ou de franchissement; - il choisit le mode et assure les effractions. - si ladjoint du CDG nest pas présent, il marque les bâtiments aux ordres du chef de groupe selon le code couleur " OTAN " SE DEPLACER

12 12 ROLE DE CHACUN, SECTEUR DOBSERVATION ET DE TIR Lappui mutuel des équipiers est le gage de lefficacité du trinôme : pas un pas sans appui ! SE DEPLACER

13 13 LES FORMATIONS DU TRINOME SE DEPLACER Quand le trinôme se déplace seul, il adoptera la formation « triangle base en avant ». En formation « triangle base en avant », le chef de trinôme, N°3, se place en arrière et au milieu par rapport au N°1 et 2.

14 14 LES FORMATIONS DU TRINOME SE DEPLACER Quand le trinôme se déplace seul, il adoptera la formation « triangle base en avant ». N°1 progresse en tête à distance du mur. N°2 progresse en quinconce par rapport au N°1.

15 15 LES FORMATIONS DU TRINOME SE DEPLACER Si le trinôme progresse en 2 ème échelon, il adoptera la formation « triangle base en arrière ». En formation « triangle base en arrière », le chef de trinôme, N°5, se placera en tête afin de pouvoir communiquer rapidement avec le CDG, qui est au centre du dispositif.

16 16 SE DEPLACER OUVERTURE DANGLE : COIN DE MUR Louverture dangle permet daborder un compartiment de terrain en prenant le moins de risque possible.

17 17 OUVERTURE DANGLE FACE A UNE OUVERTURE SE DEPLACER Pour passer devant une ouverture, le 1 er combattant fera une ouverture dangle face à celle-ci et les 2 autres un passage flash.

18 18 SE DEPLACER PASSAGE DEVANT UNE PORTE OU UNE FENETRE PLEINE SE DEPLACER Pour passer devant une porte ou une fenêtre pleine, les combattants conservent larme dans la direction de leurs secteurs respectifs.

19 19 SE DEPLACER LE TRINOME TRAVERSE UNE RUE SE DEPLACER Pour traverser une rue, il ny a pas de schéma type. Une seule règle compte : pas un pas sans appui.

20 20

21 21 11 – GENERALITES 12 – SE DEPLACER 13 – SARRETER 14 – UTILISER SES ARMES

22 22 LE TRINOME SARRETE DANS UNE RUE SARRETER De manière générale, pour sarrêter dans une rue, le trinôme pourra utiliser linfrastructure de la zone urbaine. Pour se poster le long dun mur, la seule règle à respecter est de conserver un « couloir de mouvement ». Voici les 3 formations que peut adopter un trinôme pour se poster. Formation en ligne. Formation en colonne. Formation en triangle.

23 23

24 24 11 – GENERALITES 12 – SE DEPLACER 13 – SARRETER 14 – UTILISER SES ARMES

25 25 UTILISER SES ARMES LE FAMAS En cas de contact avec lennemi, afin déviter des dommages collatéraux, il est impératif de conserver ses secteurs. De même, si le trinôme doit faire mouvement, il utilisera le couloir de mouvements afin déviter doccasionner des tirs fratricides. Lemploi des armes au sein du trinôme nécessite du « drill ». Le cadencement des tirs peut servir de langage au sein du trinôme.

26 26 UTILISER SES ARMES LES GRENADES Quand le 1 er lance une grenade, le 2 ème appui face louverture et le 3 ème couvre laction des 2 autres. Cest le chef de trinôme qui décide qui va lancer la grenade.

27 27 Quand le 2 ème lance une grenade, le 1 er appui face louverture et le 3ème couvre laction des 2 autres. LES GRENADES Cest le chef de trinôme qui décide qui va lancer la grenade. UTILISER SES ARMES

28 28 Quand le 3 ème lance une grenade, le 1 er et le 2 ème appuient face louverture. LES GRENADES Cest le chef de trinôme qui décide qui va lancer la grenade. UTILISER SES ARMES

29 29


Télécharger ppt "1. 2 11 – GENERALITES 12 – SE DEPLACER 13 – SARRETER 14 – UTILISER SES ARMES."

Présentations similaires


Annonces Google