La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Faire rouler un train est prendre un risque quil faut maîtriser: - le respect des rôles de chacun, et le réalisme vis à vis de la réalité ferroviaire;

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Faire rouler un train est prendre un risque quil faut maîtriser: - le respect des rôles de chacun, et le réalisme vis à vis de la réalité ferroviaire;"— Transcription de la présentation:

1 1 Faire rouler un train est prendre un risque quil faut maîtriser: - le respect des rôles de chacun, et le réalisme vis à vis de la réalité ferroviaire; - les pouvoirs publics et les industriels: une place pour chacun … et chacun à sa place. AFFI 2002 LA CONTRIBUTION DE « LINDUSTRIE FERROVIAIRE »

2 2 1La sécurité (n) est (qu) un attribut de la production, mais le plus exigeant. 2Le ferroviaire est un système ponctuellement très intégré et globalement très divers; complexe, les facteurs humains, y jouent un rôle déterminant.

3 3 AFFI 2002 LA CONTRIBUTION DE « LINDUSTRIE FERROVIAIRE Lune des sources de changements majeurs: lEurope. Une maîtrise de la sécurité plus complexe, à réorganiser en totalité dans des délais très brefs; une transition délicate. -Avant: un acteur principal, dans un environnement simple, avec des partenaires européens -Après: de multiples opérateurs nationaux et internationaux dans un environnement plus complexe.

4 4 AFFI 2002 LA CONTRIBUTION DE « LINDUSTRIE FERROVIAIRE »

5 5 AUne contribution à la mise au point, puis un respect des textes et principes nationaux et européens par la SNCF; lattente de respect réciproque du rôle de lentreprise SNCF intégrée. B« GAME »: un principe fondateur - des relations de lEntreprise avec son environnement; - du management de la sécurité à la SNCF: CUne sécurité approchée non seulement en termes de réduction de la probabilité daccident mais aussi des conditions de son traitement: un renforcement des exigences sociales non encore totalement pris en compte.

6 6 Un zoom sur le deuxième point B« GAME »: un principe fondateur - des relations de lEntreprise avec son environnement; - du management de la sécurité à la SNCF. Décret du 30 mars 2000; Art 3: « La modification dun système existant ainsi que la conception et la réalisation dun nouveau système sont effectuées de telle sorte que le niveau global de sécurité en résultant soit au moins équivalent au niveau de sécurité existant ou à celui des systèmes existant assurant des services comparables ». AFFI 2002 LA CONTRIBUTION DE « LINDUSTRIE FERROVIAIRE »

7 7 Politiques et pouvoirs publics nationaux et européens: - des orientations et un cadre clairs et en temps utile; - une clarté des rôles sans superpositions; - le respect du GAME et la construction positive de la sécurité. - des organes de pilotage, de contrôle et de liaison compétents et disponibles; Industriels et particulièrement exploitants: - un professionnalisme respecté; - une intégration du système assumée; - une transparence permettant le contrôle.

8 8 AFFI 2002 LA CONTRIBUTION DE « LINDUSTRIE FERROVIAIRE » Lécoute active, le dialogue, la nécessité reconnue et la volonté de construire ensemble. La SNCF partenaire.

9 9 AFFI 2002 LA CONTRIBUTION DE « LINDUSTRIE FERROVIAIRE » Une structuration et un management de lEntreprise. Le groupe La SNCF « intégrée » Le Gestionnaire dInfrastructure architecte et acteur Le Transporteur en France et en Europe Un management orienté vers le progrès et la capacité à évoluer plus vite, dans un milieu plus incertain, en sécurité.


Télécharger ppt "1 Faire rouler un train est prendre un risque quil faut maîtriser: - le respect des rôles de chacun, et le réalisme vis à vis de la réalité ferroviaire;"

Présentations similaires


Annonces Google