La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vertige positionnel paroxystique bénin VPPB Dr Moradkhani.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vertige positionnel paroxystique bénin VPPB Dr Moradkhani."— Transcription de la présentation:

1 Vertige positionnel paroxystique bénin VPPB Dr Moradkhani

2 Définition : Vertige itératif de courte durée survenant quelques secondes après un changement de position de la tête dans un plan vertical : (sallonger, se retourner) Etiopathologie : A la suit dune lésion de loreille interne entraînant un essaimage dotolithes, se constitue un dépôt lithiasique dans lampoule du CSC postérieur, niveau le plus bas du vestibule (cupulolithiase) ou dans un des canaux semi-circulaires (canalolithiase). Lorsque le sujet adopte la position critique, la cupule, soumise au poids de la cupulolithiase, est stimulée.

3

4

5 Formes cliniques : Forme idiopathique typique : (maladie de Barany [1921]) Terrain : adulte 30 à 60 ans, femmes, Début brutal ; examen clinique et para clinique normaux Evolution : résolution spontanée en quelques jours ou quelques semaines ; Persistance au-delà de 6 mois dans 5% Traitement : manœuvre libératoire (efficace dans 90%) Causes : (inconnues) [atteinte virale, vasculaire, trouble du métabolisme des otolithes].

6 Formes idiopathiques atypiques : Facteurs déclenchants peuvent varier : - accélération ou décélération linéaire (voiture) ou verticale (équitation), lever matinal (morning vertigo) Evolution peut être différente : - installation progressive - début marqué par une crise continue (quelques h ou j) suivi de crise typique Forme de Lindsay-Hemenway : - crise initiale de quelques jours suivi vers VPPB typique ; aréflexie unilatérale ; hypothèse étiologique : thrombose de lartère vestibulaire antérieure avec destruction du fonction du CSC latéral & lésions otolithiques utriculaires résiduelles. Indications dimageries à la recherche dune origine centrale : - Nystagmus provoqué apparaît sans latence, change de sens avec la position de la tête, se prolonge trop longtemps ou, est trop facilement reproductible avec un vertige accompagnateur trop faible. Formes secondaires : Traumatisme crânien Cophochirurgie (chirurgie de la surdité) Otospongiose non opérée Otite chronique (cholestéatome) Au cours de lévolution de la maladie de Ménière Alcool (changement de la densité de la cupule) Maladie de Waldenström.

7

8

9


Télécharger ppt "Vertige positionnel paroxystique bénin VPPB Dr Moradkhani."

Présentations similaires


Annonces Google