La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Economie politique de l'Argentine Histoire et crises de gouvernance Marc Hufty Institut universitaire détudes du développement 24 janvier 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Economie politique de l'Argentine Histoire et crises de gouvernance Marc Hufty Institut universitaire détudes du développement 24 janvier 2006."— Transcription de la présentation:

1 1 Economie politique de l'Argentine Histoire et crises de gouvernance Marc Hufty Institut universitaire détudes du développement 24 janvier 2006

2 2 Plan de l'exposé 1. Le problème 2. Histoire économique 3. La crise de Portrait économique Conclusion

3 3 Un pays qui devrait être riche Ressemblances avec le Canada ou l'Australie Industrialisation précoce Abondance des ressources naturelles Insertion dans l'économie-monde Population européenne Niveau de scolarité élevé Classe moyenne importante Parmi les 10 pays les plus avancés en Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion 1. Le problème Le « paradoxe argentin »

4 4 Stagnation économique Spécialisation agricole Classes moyennes écrasées a)Inégalités sociales croissantes b)Courbe de croissance chaotique c)Instabilité politique 1. Le problème Mais Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

5 5 1. Le problème a) Inégalités sociales croissantes Distribution du revenu national en % % les plus riches28,735,438,9 Source: INDEC, Banque mondiale 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

6 6 1.Le problème b) Courbe de croissance chaotique 1. Le problème

7 7 1.Le problème c) Instabilité politique , moyenne d'un président par an , 31 ministres de l'économie Coups d'Etat en 1930, 1955, 1966, 1976 Innombrables tentatives ou coups « internes » Militarisation Faiblesse des institutions 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

8 8 a. Un dominion agraire ( ) b. Le péronisme ( ) c. Cycles stop-and-go ( ) d. Le néo-libéralisme militaire ( ) e. Démocratisation et blocage politique ( ) f.Carlos Menem ( ) 2. Histoire économique 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

9 9 Temps 1 Les libre-échangistes dominent (oligarchie pampéenne « libérale-conservatrice ») Lindustrie primitive meurt, ruinée par les importations britanniques Développement lié à la Grande-Bretagne (dépendance) Investissements importants (chemin de fer…) LArgentine exporte des matières premières (laine, blé, cuirs, viande) et importe des produits manufacturés « Age d'or » de la classe dominante (1%) 2. Histoire économique a. « Dominion » agraire ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

10 10 Temps 2 Crises externes (14-18 et 30) : fragilité du modèle Débats politiques Crise politique (Radicaux / Yrigoyen, 1916) Immigration / urbanisation / industrialisation , population de 4 à 12 millions dhabitants 1930: industrie = 22% du PIB 1930: 1er coup d'Etat (conservateur) 2. Histoire économique a. « Dominion » agraire ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

11 11 Analyse Crise de participation (Classe moyenne, classe populaire, présidentialisme) Crise de légitimité (classe moyenne vs « oligarchie »; absence de parti conservateur; classe populaire vs classes dominantes) Crise de répartition (Classe moyenne, classe populaire, pauvres) L'Argentine : un pays riche? Pauvreté ouvrière et paysannne (67%) 2. Histoire économique a. « Dominion » agraire ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

12 12 2. Histoire économique 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion Participation LégitimitéRépartition

13 13 Temps 1 "LArgentine était une fête" (F. Luna) système de santé, écoles, retraite, logements sociaux, vacances payées et congés de maladie Développement par l'Etat: plans quinquennaux industrie lourde (militaire) : sidérurgie, pétrochimie, automobile, aéronautique Résolution provisoire des crises de participation et de répartition 3 piliers politiques: syndicats, armée, entrepreneurs tournés vers le marché intérieur (coalition) 2. Histoire économique b. Le péronisme ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

14 14 Temps 2 Quand l'argent est épuisé, le modèle s'effrite La mort d'Evita donne le signal de la fin de la fête Programme libéral en 1952 Autoritarisme, culte de la personnalité Coup d'Etat en 1955 Nouvelle crise de légitimité: dualisme politique (monopole politique du parti péroniste-CGT) Conséquences: cycles stop-and-go (G. O'Donnell) 2. Histoire économique b. Le péronisme ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

15 15 2. Histoire économique c. Cycles stop-and-go 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

16 16 T1T1 Programme éco expansionniste (G péroniste) de la C/D interne (produits industriels / aliments) de la croissance économique T2T2 Inflation + goulot d'étranglement (X) T3T3 Crise économique et politique T4T4 Coup d'Etat et programme conservateur ( C/D) T5T5 Redressement économique (X et BoP) T6T6 Demande croissante pour C interne T7T7 Crise du régime T8T8 Elections: les Péronistes gagnent Histoire économique c. Cycles stop-and-go ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

17 17 Conséquences structurelles « Inversion prétorienne » recherche du pouvoir au travers du « parti millitaire » « Institutionnalisation de l'illégitimité » FFAA = balancier « Hégémonie bureaucratique de substitution » FFAA = balancier harmonisation par la force entre légitimité éco. et pol. Etat « pléthorique » Blocage économique (estancamiento) - ISI hacia adentro 2. Histoire économique c. Cycles stop-and-go ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

18 18 « Inversion prétorienne » recherche du pouvoir au travers du « parti millitaire » 2. Histoire économique c. Cycles stop-and-go ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

19 19 Temps 1 Retour de Perón et chaos (AAA, Montoneros) Temps 2 Néo-libéralisme « limité » et terrorisme d'Etat Objectif: discipline sociale et fin du cycle 30'000 disparus Echec économique (dette) et politique (chaos) Fuite en avant: Guerre des Malouines Crise de légitimité, distribution et participation Temps 3 Faillite du régime, retour à la démocratie 2. Histoire économique d. Le régime Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

20 20 2. Histoire économique d. Le régime Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

21 21 Régime radical (Raul Alfonsín) Procès aux militaires Tentative de refuser la dette Tentative de programme hétérodoxe Blocage politique Effondrement et hyperinflation Régime péroniste (Carlos Menem) Temps 1 Menem, le populiste 2. Histoire économique e. Carlos Menem ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

22 22 Temps 2: Menem, le néo-libéral « Miracle économique » (D. Cavallo) –Inflation matée / parité $-peso) –Investissements étrangers (15M$ ) –Néo-libéralisme –Meilleur élève de la Banque mondiale et du FMI Restructuration radicale de léconomie Alignement politique sur les États-Unis Fin du « parti militaire » Résolution de la crise de légitimité 2. Histoire économique e. Carlos Menem ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

23 23 2. Histoire économique e. Carlos Menem ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion

24 24 2. Histoire économique e. Carlos Menem ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion Temps 3: l'héritage Crise de distribution, concentration de la richesse laminage cl. moyenne, GINI de 42 (1990) à 50 (2000) Mécanismes de contrôles inadéquats –Subordination des institutions à l'Exécutif; insécurité juridique; corruption sans sanctions Destruction de l'industrie nationale / oligopoles Perte de contrôle des instruments économiques Importance exagérée du capital financier Alignement sur les États-Unis sans compensation (interdépendance asymétrique)

25 25 3. La crise de 2001 Introduction 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion Michel Camdessus, IMF Managing Director (1996): « … en venant en Argentine, ce que je vois ne sont plus les symptômes d'une crise, mais ce qui est, sous maints aspects, un modèle de succès » 23 décembre 2001: le président désigné, Rodríguez Saá annonce la suspension du remboursement de la dette argentine de 140 milliards de dollars, le plus grand défaut de l'histoire

26 26 3. La crise de 2001 La déliquescence ( ) 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion Gouvernement de coalition UCR-Frepaso (fragile) Présidence De La Rúa Crises externes à répétition (Asie, Brésil) Déficits et PIB négatif Appel à Cavallo en mars 2001: mesures impopulaires Gouvernement mis en minorité en octobre 2001 Refus du FMI daccorder un prêt le 5 décembre / exigences croissantes Chute de la confiance, retraits bancaires massifs Mesures daustérité et émeutes le 18 décembre

27 27 3. La crise de 2001 La crise sociale 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion Du point de vue social et économique, la crise de a été la pire de l'histoire de l'Argentine PIB per capita (US$)8' Chômage13%23%14% Pauvreté18%53%44% Indigence25%17% Enfants de familles pauvres65%

28 28 3. La crise de 2001 Explication 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion a. « Gouvernance » Inaction du président dans un système présidentialiste Crise de participation / légitimité / répartition Incompétences des élites politiques –Mauvaise gestion des crises –Querelles « politiciennes » sans fin Participation citoyenne limitée Politiques d'austérité pro-cycliques

29 29 3. La crise de 2001 Explication 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion b. Déficit fiscal Déficit fiscal (milliards de $US) Origine: 1.Provinces (+18% des transferts ) 2.Sécurité sociale (+33% 93-01: déficit de 7 M$) 3.Dette: intérêts = +55% ,5M$ en 1993, 10 M$ en 2001

30 30 3. La crise de 2001 Explication 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion c. Taux de change Le peso était surévalué de 40-50% en 2001 "Manque de chance" dévaluation compétitive du Brésil (30% X+M), dollar fort, ToT négatifs (-11% entre ) Question: défaut intrinsèque du modèle ou des mesures compensatoires (hausse de la productivité) auraient-elles pu compenser? Désaccord des économistes Taux fixe: rationnel en 1991, irrationnel en 2001

31 31 3. La crise de 2001 Explication 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion c. Vulnérabilité externe Chute brutale des investissements –crises mexicaines (1995), asiatique (1997), russe (1998) Ouverture à de mauvaises conditions –surévaluation, privatisation de secteurs stratégiques, fuites de capitaux, endettement, absence de fusible financier Agenda inavoué Subordination à l'économie-monde Changement de la politique du FMI fin 2001, Argentine = cobaye

32 32 4. L'économie en 2006 Beau fixe 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion PNB prix constants Chômage ( ) Dette externe Surplus commercial Taux de change - avant 1:1(sur-évalué) - après 1:3 (sous-évalué) Inflation raisonnable (2005 = 9.3%) Remboursement anticipé au FMI ($US9.9 milliards) Surplus fiscal (3-4%)

33 33 4. L'économie en 2006 Conditions politiques 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion Renversement des lois d'amnistie Remise en question des privatisations léonines Alliance continentale Renvoi de Lavagna (min. éco.) Querelles politiciennes (Duhalde)

34 34 4. L'économie en 2006 Les problèmes subsistent 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion Inégalités, pauvreté (40%), plans sociaux (distribution) Confiance en l'Etat Infrastructures délabrées (écoles) Insécurité physique Dépendance X primaires: 1980=71% 2003=72% Agriculture/PNB 1984=8.3% 2004=11.2% Croissance fragile (dépendance) Présidentialisme / opposition faible Provinces pauvres Corruption Fuite des cerveaux

35 35 5. Conclusion 1. Le problème 2. Histoire économique 3. Crise Economie en Conclusion Explication du paradoxe argentin Culture? Position géographique? Manque d'un modèle hégémonique? Parti conservateur Crises de légitimité, distribution, participation Convivialité (contrat social) 3 personnes assises sur un tas d'or... Quelle voie pour l'Argentine? Latino-américanisation? –Société à 2 vitesses (au lieu de 3)


Télécharger ppt "1 Economie politique de l'Argentine Histoire et crises de gouvernance Marc Hufty Institut universitaire détudes du développement 24 janvier 2006."

Présentations similaires


Annonces Google