La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ergonomie des IHM Module IHM, ESSI Alain GIBOIN (INRIA) Méthode des scénarios.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ergonomie des IHM Module IHM, ESSI Alain GIBOIN (INRIA) Méthode des scénarios."— Transcription de la présentation:

1 Ergonomie des IHM Module IHM, ESSI Alain GIBOIN (INRIA) Méthode des scénarios

2 Méthode des scénarios Plan Terminologie et typologie Pourquoi les scénarios ? Exemples de méthodes Méthode de Carroll Méthode de Mack Méthode de Erskine, Carter-Tod & Burston Méthode de Urquhart Méthode de Potts Méthode SUNA (Scenario-based User Needs Analysis) Outils Storyboard : exemple dapplication

3 Méthode des scénarios Terminologie et typologie Typologie Scénarios actuels/futurs Envisioner/Evaluator scenarios Scénarios génériques/spécifiques Scénarios individuels/collectifs Scénarios contextuels/scénarios dinteraction … Terminologie Scénarios Histoires Storyboards Use cases …

4 Méthode des scénarios Pourquoi les scénarios ? (a) Perspective « scénario » Descriptions concrètes Accent mis sur des exemples particuliers Dirigé par le travail Ouvert, fragmentaire Informel, brut, familier Résultats envisagés Persp. « establishment » Descriptions abstraites Accent mis sur des types génériques Dirigé par la technologie Complet, exhaustif Formel, rigoureux Résultats spécifiés (Carroll, 1997) « Une autre perspective sur la conception de systèmes »

5 Méthode des scénarios Pourquoi les scénarios ? (b) Définition du problème : léquipe de conception prend connaissance des problèmes auxquels lutilisateur devra faire face Construction de léquipe : léquipe développe une compréhension mutuelle du projet et des compétences de chaque membre Conception collaborative : léquipe explore les alternatives de conception et leurs conséquences Implication de lutilisateur : les scénarios aident les utilisateurs à comprendre la conception « Évangélisme » de conception : le projet de conception peut être communiqué aux sponsors Transfert de conception : la logique de conception peut être communiquée à ceux qui implanteront ou réutiliseront ses composantes (Erickson, 1995) « Processus de conception facilités par le scénario »

6 Méthode des scénarios Pourquoi les scénarios ? (c) « Modèle explicite de la situation à assister » (cf. A.G.) Brown & Fraser (1979)

7 Méthode des scénarios Méthode de Carroll Scénarios de tâches (Carroll & Rosson, 1992 ; Carroll, 1997) Intérêt : Analyser un système existant ou concevoir un nouveau système Définition : description des activités quun utilisateur peut réaliser en poursuivant un but particulier et de ce quil en apprend (ou de ce quil éprouve). Type de description : texte, storyboard, etc. Description incomplète, mais heuristique Ensemble de scénarios : représentation concrète de lutilisation réelle ou possible du système

8 Scénario sous forme textuelle : « Opportunistic interaction with DisplayWriter » t The learner is on the Create or Revise menu which offers various « items » (format and storage options) to be specified. There is a highlighted prompt: « type ID letter to choose item; press « Enter ». The learner types the ID letter of a menu item and presses Enter, a message appears at the bottom of the screen. « Change Alternate Format is not available on the Training Displaywriter ». After trying several other items, with analogous effects, the learner presses Enter to proceed to the Typing Area (the next system state). (Carroll & Rosson, 1992)

9 (Tollmar, Sandor & Schomer, 1996) Scénario sous forme de story-board : « A day in the life »

10 Méthode des scénarios Méthode de Carroll t Assertions (claims) liées au scénario Assertions relatives au scénario que lutilisateur essaiera de réaliser ou réalisera Assertions sur les conséquences psychologiques résultant de la réalisation du scénario Scénario : description narrative (récit) Assertion : description causale (Carroll & Rosson, 1992)

11 Assertion 5. Returning the user to the Create or Revise menu is adequate feedback that an option change attempt is successful t (but may not be enough feedback fo users who are unsure or confused) (Carroll & Rosson, 1992)

12 Méthode des scénarios Méthode de Mack Structure du scénario Scénario Problèmes Avantages (Mack, 1992)

13 Scénario La secrétaire utilise un système bureautique pour imprimer toutes les notes, une note par page La secrétaire classe les notes par catégorie dimportance dans des dossiers (code couleur pour le degré dimportance) Le rédacteur (executive) examine les notes dans les dossiers sur son bureau, vérifie les notes et les annote a la main avec des consignes de traitement La secrétaire exécute les consignes de traitement et en assure le suivi (Mack, 1992)

14 Méthode des scénarios Méthode de Mack Structure du scénario (suite) Scénario Problèmes Nécessite beaucoup de travail Lie le rédacteur au bureau Dépend du mode dorganisation de la secrétaire Rend administrative lexamen du courrier Avantages Le rédacteur peut traiter lui-même tout ou partie de son courrier Le rédacteur peut traiter le courrier quand et où il veut (Mack, 1992)

15 Méthode des scénarios Méthode de Mack Objectifs fonctionnels dun outil dassistance au traitement du courrier par le rédacteur 1. Traitement élémentaire du courrier Scanner les notes Voir une partie du contenu ou le voir en totalité Classer les notes par expéditeur 2. Consignes de traitement du courrier Faire suivre/répondre Consignes prédéfinies Consignes libres (Mack, 1992)

16 Méthode des scénarios Méthode de Mack Objectifs dutilisabilité Toutes les fonctions fournissent une alternative (ou un complément) acceptable aux pratiques courantes 1. Les fonctions peuvent être apprises rapidement (fiche de référence) 2. La recherche et le traitement du courrier peuvent être réalisés plus rapidement quavec les méthodes (papier) courantes 3. Accéder et quitter les fonctions de courrier est rapide et aisé (Mack, 1992)

17 Méthode des scénarios Méthode de Mack Questions générales de conception 1. Est-ce quon peut concevoir un ensemble de fonctions permettant à un utilisateur de réaliser ses tâches clés ? 2. Est-ce que les fonctions proposées satisfont les exigences des tâches des utilisateurs (utilisabilité des fonctions) ? 3. Les fonctions peuvent-elles être développées en fonction des contraintes et des ressources prévues ? (Mack, 1992)

18 Méthode des scénarios Méthode de Mack Questions sur lutilisabilité des fonctions logicielles. Étant donné une tâche et une proposition de conception : 4. Quest-ce quun utilisateur verra ? Quels objets de linterface (ex. : écrans) et quelles actions ? 5. Quest-ce que les utilisateurs devront savoir ? Existe-t-il des préconditions aux actions ? Des effets de bord ? Les techniques dinteraction sont-elles cohérentes (pour lutilisateur) dune composante à lautre du système ? 6. Quest-ce que lutilisateur devra faire ? Quelles étapes devra-t-il suivre ? 7. Que se passera-t-il si lutilisateur exécute une action erronée ? Comment lutilisateur le saura-t-il ? Comment pourra-t-il réparer lerreur ? (Mack, 1992)

19 Méthode des scénarios Méthode de Mack Questions sur la capacité des fonctions à permettre aux utilisateurs de bien réaliser leurs tâches clés 8. Quel est le degré de complétude de la fonctionnalité (eu égard à ce que lutilisateur veut ou souhaite faire) ? 9. De nouvelles tâches apparaissent-elles avec le système ? Ces tâches vont-elles dans le sens des objectifs de lutilisateur ou entrent-elles en conflit ? 10. Quelles sont les conditions limites possibles dune proposition de conception ? Un élément de conception a-t-il des limites ? (Mack, 1992)

20 Méthode des scénarios Méthode de Erskine, Carter-Tod et Burston Étapes de reconception dun site web à laide de scénarios t Identifier les classes dutilisateurs t Recruter des utilisateurs représentatifs dans léquipe de conception t Former les utilisateurs-participants aux technologies de linformation t Recueillir des scénarios auprès des utilisateurs-participants (à propos du futur site web) t Retravailler les scénarios des utilisateurs-participants (en utilisant le site web existant) t Analysee les assertions présentes dans les scénarios originaux et retravaillés t Évaluer le site web existant à laide des scénarios et des assertions Reconcevoir le site web à laide des scénarios et des assertions

21 Méthode des scénarios Méthode de Erskine, Carter-Tod et Burston Scénario Structure du scénario Context –Contexte de travail Goal –But particulier poursuivi Action –R é cit a la premi è re personne des actions entreprises (ERSKINE, CARTER-TOD, AND BURTON, 1997)

22 t Scénario retravaillé Context Im Mary, a doctoral student in Curriculum and Instruction. Iam teaching full time in the Alternative Education Program in Roanoke City Schools. Goal My goal is to find an alternative method of student assessment. To get away from the traditional letter grade. The battery we will probably be using is the Rubic method. I would like to find hands-on information about its method as well as other methods of ability assessment. Action Using a tool for searching web sites, I find a link to the home page of the Virginia Tech web site. From the Virginia Tech home page, I follow links to the College of Education home page. I scan the page, looking for a reference to the Curriculum and Instruction program. At the Curriculum and Instruction home page, I find a link for Teaching Strategies and a list of items such as student assessment criteria and methods for student ability assessment. I clik on methods for student ability assessment. The next page begins with an explanation that keywords can be clicked to search the full text of the various documents describing student assessment. I scan the documents and find that there is hands-on information that can be transferred to my computer use. Erskine, Carter-Tod & Burston (1997)

23 t Analyse des assertions (claims) contenues dans le scénario t 5a A reference to the Curriculum and Instruction Program t Having quick access to an academic program from the College of Education home page is useful for locating resources because students often associate a resource with the program that provides it. t But, listing the colleges programs on the home page may not leave enough room for links to other things. t But, arrangement by program may not be useful for some situations. t But, users outside the College may not be familiar with the Volleges programs. Erskine, Carter-Tod & Burston (1997)

24 Propositions de conception élaborées à partir des demandes et des scénarios t 9c. Home pages : A home page should introduce the user to the sites purpose, primary navigational tools, and metaphor (if any). t But, to be effective, these concepts and tools must be adhered to throughout the site. t But, changes caused by accessing other information should occur in a manner that is predictable and usefulincluding initial access to information outside the site. Erskine, Carter-Tod & Burston (1997)

25 Vignette Définition : court scénario présenté à des utilisateurs en leur demandant de décrire ce qu ils auraient fait (ou ce qu ils pensent que d autres auraient fait) dans les mêmes circonstances Fonction (exemple) : mettre en évidence les stratégies de recherche et de sélection dinformation Utilisation : quand un questionnement direct est moins productif Méthode des scénarios Méthode de Urquhart

26 Structure dun scénario collectif Cadre (setting) Agents/acteurs (agents/actors) Buts/objectifs (goals/objectives) Actions et événements (sequences of actions and events) Méthode des scénarios Méthode de Potts (Potts, 1995)

27 Méthode des scénarios Méthode SUNA (Scenario-based User Needs Analysis) SUNA is a user-centred approach to generating user needs and user requirements. It is based on a number of existing components, for example Describing a Product Opportunity (DPO) from USTM methodology, USE Case descriptions (from the USE methodology), and scenarios, storyboards and functional matrixes that are common to a number of different methodologies. The method is not prescriptive and a critical output is a better and shared understanding of the user needs. These needs are described in a language that makes sense to the key stakeholders involved in using the SUNA method. These stakeholders are normally: Marketeers Designers Product/Service managers Usability Engineers

28 The method can be used for a number of different purposes. It was originally designed to be the front end to more formal service or system design methods. In this guise its main outputs are StoryBoards, functional matrices and USE Case descriptions, all of which can be used in both traditional information system and more object orientated designs. However, the process can also be used to provide a more user perspective on a prospect or existing service. The method involves a series of two-day workshops. In the full form, work will need to take place between workshops, because the workshops are not normally long enough to complete a full set of outputs. The participants will have learnt the method to allow them to complete the activities outside of the workshop. In its shorten form this additional work is not required, the outputs are illustrative only. Méthode SUNA (Scenario-based User Needs Analysis)

29 The following workshops are recommended: 1.Scenario-generated Needs: it begins with generating a description of the opportunity from the perspective of the market, the users, the objects they handle and the task they undertake. Based on the above descriptions a number of scenarios are generated on how the users are likely to interact with the proposed product or service offering. These are textual descriptions from which a set of needs can be derived and proposed service features can be mapped to. 2.High Level Design: the creation of functional matrices from which USE Case descriptions can be written. These in combination with the scenarios are then used to create storyboards normally depicting a serious of outline screens. Méthode SUNA (Scenario-based User Needs Analysis)

30 There is a certain amount of pre- and post-workshop activities required. For instance, before the WS some marketing information about the opportunity is required. Between the two workshops, scenario validation activities can take place. These normally involve a detailed walkthrough with selected stakeholders, and a more general confirmation with a wider set of stakeholders. The latter normally involves generated a PowerPoint version of the scenarios that can be presented to a larger group of people. In terms of effort, each workshop needs at least two facilitators for both days (ie 4 days facilitation effort per workshop). In addition there is at least one day pre- and port-workshop activities required for routine administrative duties. The validation activities requires a minimum of 5 days of effort. As a guide, the total effort required is in the region of 21 person days. Participants will be required to pay for their own time for any of the workshop or other activities they are involved in. Non-manpower costs for workshop venues (usually a conference centre in a Hotel) and T & S will also have to be charged. Méthode SUNA (Scenario-based User Needs Analysis)

31 Méthode des scénarios Outils Document Manager (ERSKINE et al., 1997)

32 Document Manager: Scénario Original

33 Document Manager: Scénario Retravaillé

34 Méthode des scénarios Outils DENIM (LIN, THOMSEN AND LANDAY, 2002) A Tool for Sketching large and complex interactive design Editeur de storyboards

35 Méthode des scénarios Outils : maquettes (Mock-ups)

36 Méthode des scénarios Outils : maquettes

37 Méthode des scénarios Storyboard : exemple dapplication Figure 1: The A-lab's sign-in board.

38 Figure 2: The prototype

39 Figure 3: "A day in the life" story-board

40 Figure 4: The WWW interface

41 Figure 5: The two interfaces

42 Figure 5: The redesigned WWW interface.

43 Plan du cours Introduction Panorama des méthodes Méthode des scénarios Directrices (Guidelines) Evaluation coopérative Évaluation heuristique et Cognitive Walkthrough


Télécharger ppt "Ergonomie des IHM Module IHM, ESSI Alain GIBOIN (INRIA) Méthode des scénarios."

Présentations similaires


Annonces Google