La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Evelyne TOUCHARD Conseillère pédagogique

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Evelyne TOUCHARD Conseillère pédagogique"— Transcription de la présentation:

1 Evelyne TOUCHARD Conseillère pédagogique
Les coins en maternelle pour découvrir le monde et développer le langage Evelyne TOUCHARD Conseillère pédagogique E. Touchard

2 Objectifs Identifier le rôle des « coins » dans les apprentissages à la maternelle Identifier les démarches d’enseignement et les outils pédagogiques pour Découvrir le monde Amorcer une réflexion sur la pratique de classe E. Touchard

3 Objectifs Maryline COQUIDÉ & Marie- Yvonne STALLAERTS GRI IUFM de Bretagne Des coins aux espaces pour découvrir la nature et les objets Perspectives didactiques E. Touchard

4 Plan 1- La classe de maternelle 2- Les apprentissages visés
4- Exemples de démarches et d’outils pédagogiques 3- Pourquoi et comment exploiter un coin pour Découvrir le monde? E. Touchard

5 1- LA CLASSE DE MATERNELLE
A quoi ressemble une classe d’école maternelle aujourd’hui? E. Touchard

6 L’organisation spatiale (Coins, l’espace regroupement, les tables individuelles pour travaux) et temporelle (accueil, sieste…) de la classe de maternelle la spécifie visiblement. Les aménagements de différents « coins », organisés comme des lieux à vivre et pour agir (coin eau, coin marchand, coin nature…), sont souvent dédiés à des jeux symboliques et/ou à des manipulations. Cet aménagement scolaire a été ciblé et mis en questions dans le projet de recherche : quelles représentations ont les enseignants de ces « coins » ? Comment les améliorer pour enrichir la découverte par les élèves d’objets et de phénomènes, pour développer leur curiosité et leur questionnement, pour favoriser les interactions avec autrui ? Que fait le professeur pour les exploiter ? E. Touchard

7 1- LA CLASSE DE MATERNELLE
Depuis quand et pourquoi cette organisation? E. Touchard

8 1- LA CLASSE DE MATERNELLE
Le passage de la notion de « classe enfantine » à celle « d’école maternelle » s’institue par le Décret du 2 août 1881, sans justification précise apportée à sa nouvelle appellation qui semble aller de soi. Le terme remplace simplement celui de « salle d’asile », mis entre parenthèses. Il n’est pas explicité. Le passage se fait sous le silence de l’implicite : l’école maternelle, c’est l’école de la mère, dans ses fonctions d’éducatrice, assurant les soins corporels, intellectuels et moraux : « Les écoles maternelles (salles d’asiles), publiques ou libres, sont des établissements d’éducation où les enfants des deux sexes reçoivent des soins que réclament leur développement physique, intellectuel et moral […] ; les écoles maternelles sont exclusivement dirigées par des femmes Par la suite, l’Arrêté du 28 juillet 1882 réglant l’organisation pédagogique des écoles maternelles confirme le fait que : « […] l’école maternelle n’est pas une école au sens ordinaire du mot : elle forme le passage de la famille à l’école, elle garde la douceur affectueuse et indulgente de la famille, en même temps qu’elle initie au travail et à la régularité de l’école » La salle d’asile 1830 E. Touchard

9 1- LA CLASSE DE MATERNELLE
Pauline Kergomard 1895 E. Touchard

10 1- LA CLASSE DE MATERNELLE
1914 E. Touchard

11 Les coins en classe de maternelle
E. Touchard

12 Les coins en classe de maternelle
Coin : aménagement thématique (coin poupées, dinette, garage…), généralement permanent et délimité dans l’espace. Atelier : modalité d’organisation de l’activité, généralement en petits groupes. Un coin : petit espace ; portion d’un espace. Endroit retiré, peu exposé à la vue ou peu fréquenté. L’espace peut être aménagement matériel provisoire en fonction de la programmation et des projets de classe. La délimitation dans l’espace n’est pas marquée E. Touchard

13 Les coins en classe de maternelle
PS MS GS CP - CE1 Coin regroupement Coin poupées -Coin marchande -Coin bibliothèque -Coin peinture -Coin garage -Coin jeux de construction -Coin déguisements -Coin regroupement -Coin poupées -Coin dinette /marchande -Coin jeux de constructions - Coin peinture -Coin jeux de société - Coin graphisme -Coin dînette -Coin ordinateur -Coin graphisme, écriture -Coin jeux constructions «  Coin nature »: élevage / plantations - On note une évolution de la PS au cycle 2, des coins plus en plus spécialisés (coin ordinateur, bibliothèque, observations). L’espace et le nombre de coins sont limités par la taille de la classe. - A l’école élémentaire, le nombre de coin diminue, l’espace regroupement disparaît. Certains enseignants utilisent toutefois un tapis pour formaliser un coin détente, bibliothèque ou coin jeux. E. Touchard

14 Les coins en classe de maternelle
Atelier dirigé : activité nécessitant la présence d’un adulte (enseignant ou ATSEM) qui dirige, guide le déroulement. Atelier semi dirigé : activité orientée par une consigne précise. Présence ponctuelle de l’adulte : il relance, recadre l’activité. Atelier autonome : activité orientée par une consigne ouverte. Présence de l’adulte non nécessaire : il observe les interactions Un coin : petit espace ; portion d’un espace. Endroit retiré, peu exposé à la vue ou peu fréquenté. E. Touchard

15 Les coins en classe de maternelle
L ’aménagement de classe est réfléchi en fonction de : l’âge des élèves, la taille de la classe, la sécurité et l’hygiène, l’utilisation par les élèves, l’organisation de la journée, l’évolution au cours de l’année l’organisation de la journée (accueil, regroupement, ateliers, sieste…) l’utilisation par les élèves (nombre, consignes de sécurité, rangement l’évolution au cours de l’année : le matériel, les modes d’utilisation, les situations proposées E. Touchard

16 Les coins en classe de maternelle
L’aménagement de la classe est réfléchi pour : développer des compétences sociales, spatiales, temporelles proposer des situations d’apprentissage en fonction d’objectifs précis ; le langage oral et écrit, percevoir sentir, imaginer, créer, la découverte du monde E. Touchard

17 Les coins en classe de maternelle
Les fonctions attribuées aux « coins » BESOIN DE JEU DE L’ENFANT LIEU SOCIALISATION LIEU DE DELESTAGE APPRENTIISSAGES TRANSITION ENTRE LA MAISON ET L’ÉCOLE Ce qu’en disent les enseignants… E. Touchard

18 2-Les apprentissages 2.1 DECOUVRIR LE MONDE
Enjeux et démarches d’enseignement E. Touchard

19 Découvrir le monde Les enjeux Le raisonnement de cause à effet
La catégorisation L’égocentrisme , le réalisme et l’animisme enfantin L’unité et la diversité La confrontation au réel Le caractère universel de la science E. Touchard

20 Découvrir le monde Cliquez pour écouter l’interview de Viviane Bouysse, Inspectrice Générale de l’Education Nationale (6 min) E. Touchard

21 Découvrir le monde Créer un capital d’expériences
Construire un capital linguistique Construire des liens entre les situations Sortir de l’égocentrisme Développer le rapport au réel Passer de l’action au dire, à la pensée Donner du sens à la démarche d’investigation Les événements sont inscrits dans l’espace et le temps, ils sont souvent le fait du hasard ou des circonstances. Les faits ou phénomènes scientifiques sont indépendant de celui qui les produit ou les observe, ils dépendent des conditions expérimentales, ils sont reproductibles et ont un caractère général Découvrir des objets , phénomènes que les élèves n’ont pas rencontré chez eux ou dépasser la banalité flottaison , ombre rencontré dans le quotidien Rendre familier : l’enfant agit sur ces objets, contrôle ses actions pour pouvoir en parler E. Touchard

22 Découvrir le monde LE PROGRAMME
À l’école maternelle, l’enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des repères spatiaux et temporels. Il observe, il pose des questions et progresse dans la formulation de ses interrogations vers plus de rationalité. Il apprend à adopter un autre point de vue que le sien propre et sa confrontation avec la pensée logique lui donne le goût du raisonnement. Il devient capable de compter, de classer, d’ordonner et de décrire, grâce au langage et à des formes variées de représentation (dessins, schémas). Il commence à comprendre ce qui distingue le vivant du non-vivant (matière, objets). Le B.O. 15 N°3 19 JUIN2008 il apprend à prendre et à utiliser des repères spatiaux et temporels : premiers repères dans la classe, identifer les différents coins matérialisés par des cloisons, le matériel et l’accès E. Touchard

23 Compétences fin de maternelle de la confiance en soi
DECRIRE/ NOMMER DIRE des matières/ des objets COMPARER/ RANGER / CLASSER COMPRENDRE/ UTILISER Les parties du corps règles d’hygiène Ce qu’il apprend RE-CONNAITRE RESPECTER ECOUTER/AIDER COOPERER/DEMANDER DE L’AIDE Vie végétale/ animale/ fonctions Les autres /les règles de la vie commune EPROUVER dans l’espace / dans le temps IDENTIFIER EXCUTER un danger SE SITUER / (SE) REPERER des tâches simples en autonomie les adultes et leur rôle E. Touchard

24 DEUX DÉMARCHES ESSENTIELLES…
Articuler activités de familiarisation pratique et Activité d’investigation Découvrir le monde à l’école maternelle E. Touchard

25 Une démarche d’enseignement
Mise en situation Formulation d’un problème « Hypothèses » des élèves Protocoles d’investigation Analyse des résultats Structuration des connaissances Confrontation au savoir savant E. Touchard

26 Une démarche d’enseignement
Aider les élèves à émettre des hypothèses : cliquez pour visualiser extrait d’une séance en MS La boite à neige (1min 50 ) - E. Touchard

27 Une démarche d’enseignement
E. Touchard

28 Variation des paramètres
E. Touchard

29 Réponse donnée à un problème
E. Touchard

30 2.2 Lien entre Découverte du monde et Langage
2. LES APPRENTISSAGEs 2.2 Lien entre Découverte du monde et Langage E. Touchard

31 Découverte du monde et Langage
La syntaxe Utiliser des connecteurs logiques, spatiaux et temporels pour rendre compte des relations entre des phénomènes : parce que, pour que, ce matin, dans la cour… - Utiliser des marques explicites de la généralité (chaque fois…) ou de la condition (si…alors) Verbes souvent au présent (l’eau se solidifie à 0°c) Les échanges Évoquer des objets, des faits, rendre compte d’une visite, d’une expérience,imaginer ce qui va se passer… Ex: j’ai glissé parce que le sol est mouillé, ce matin il fait froid, l’eau a gelé… A l’école maternelle un enfant ne distingue pas clairement les causes des conséquences. Cela se manifeste nettement au moment de ses premières constructions langagières qui, si elles ressemblent formellement aux énoncés scientifiques, présentent fréquemment des caractéristiques de la pensée enfantine : « Le chat a des griffes pour attraper les souris » ou, en cas de courant d’air : « La porte s’ouvre parce le vent veut entrer. » Les progrès sur ce plan sont à rechercher sur le long terme en exploitant, dans l’action et le langage, les nombreuses situations où la cause et la conséquence se distinguent sans ambiguïté (« Tel objet est tombé parce que tel enfant l’a poussé ; tel enfant a poussé cet objet, donc il est tombé » C’est aussi par l’imprégnation de formules entendues chez les adultes référents, en situation duelle ou collective, qu’il faut chercher à faire progresser les élèves. Les questions scientifiques ne se formulent pas toujours en terme de « pourquoi » mais plus souvent en termes de « comment », « à quelles conditions », « quelles caractéristiques », etc. Voir p 13 DOC E. Touchard

32 Découverte du monde et Langage
Le vocabulaire Acquérir et enrichir le lexique : apprendre des mots nouveaux et précis dans des situations vécues Cliquez pour ouvrir un exemple de programmation du vocabulaire (P. Boisseau) Noms Ananas, avocat, banane, citron… Verbes Boire, couper, dessiner, écouter, éplucher, faire cuire, goûter, manger, observer, peler, sentir… Adjectifs Couleurs : jaune, vert, rouge… Taille : allongé, rond, long, petit… Forme : ovale, rond… Goût : sucré, acide, bon… Texture : mou, dur, lisse, piquant… E. Touchard

33 Découverte du monde et Langage
Développer des compétences langagières S’appuyer sur le réel Partir de situations de la vie quotidienne Fixer le lexique Parler de ses émotions S’appuyer sur le sensoriel pour exprimer Favoriser les échanges entre pairs La problématique du langage S’appuyer sur le réel : observer, (re)connaître et désigner des objets ou phénomènes qui nous entourent. Partir de situations de la vie quotidienne: on dit ce que l’on fait, ce qu’on voit Fixer le lexique: nommer, dessiner, écrire le nom des objets et des phénomènes découverts Parler de ses émotions: le plaisir, l’étonnement, l’intérêt, le goût/le dégoût, la peur… S’appuyer sur le sensoriel pour exprimer : ce que je vois, ce que j’entends, ce que je sens, ce que je touche Favoriser les échanges entre pairs: les élèves imitent, s’entraident, collaborent E. Touchard

34 Découverte du monde et Langage
Cliquez pour écouter l’interview de Viviane Bouysse : comment s’articulent science et langage au cours des différentes phases de la démarche d’investigation? (4 min 31) E. Touchard

35 Découverte du monde et Langage
Vérifier les « hypothèses » (cliquer sur le lien vidéo (1’55) Exposer ce qu’on a fait, ce qu’on a observé Justifier des explications : argumenter Apporter des objections : confronter ses idées Formaliser le savoir Mobiliser la capacité de pensée des élèves Leur permettre de tenir des propos longs Se détacher des tâches pour raisonner sur des idées, des phénomènes E. Touchard

36 Découverte du monde et Langage
Le cahier ou classeur de sciences des écrits personnels : ce que je pense… des écrits de groupe: nos questions, nos observations, ce que nous avons fait des écrits collectifs: ce que nous savons E. Touchard

37 Découverte du monde et Langage
Structuration des connaissances Trace écrite individuelle Trace écrite collective dictée à l’adulte E. Touchard

38 Découverte du monde et Langage
Les panneaux Affiche collective placée dans le coin sciences : pour mémoriser référencer des mots, un codage, structurer le temps, communiquer E. Touchard

39 Découverte du monde et Langage
DECOUVRIR L’ECRIT Faire une liste pour ne rien oublier, Faire un tableau pour comparer facilement, Faire un dessin pour décrire une expérience, Rédiger une phrase pour rendre compte E. Touchard

40 3. Pourquoi et comment utiliser un coin pour découvrir le monde?
E. Touchard

41 3. Pourquoi et comment utiliser un coin pour découvrir le monde?
Favoriser un vécu commun : permettre aux élèves de découvrir et manipuler librement des objets. Passer d’une activité ludique à une activité dirigée  Permettre à l’enseignant de prendre en compte les conceptions initiales des élèves  E. Touchard

42 3. Pourquoi et comment utiliser un coin pour découvrir le monde?
Varier les démarches d’apprentissage Enrichir les stratégies de résolution de problème : observer, manipuler, toucher, mimer Favoriser l’acquisition du langage : utiliser un lexique spécifique en situation Faire le lien oral / écrit : réaliser un affichage (liste de mots, texte dicté à l’adulte, schéma, dessin…) à partir des objets utilisés et des situations vécues. E. Touchard

43 3. Pourquoi et comment utiliser un coin pour découvrir le monde?
Favoriser la socialisation : développer l’entre aide (aider l’autre) et la collaboration (jouer à plusieurs) Développer l’autonomie et l’initiative : savoir gérer le matériel, s’organiser, faire des choix Réinvestir : permettre à l’élève d’éprouver du plaisir à faire et refaire Evaluer : observer et évaluer les élèves en situation E. Touchard

44 Coin « Objets roulants »
Coin « équilibre » Coin « équilibre » Coin « Objets roulants » Coin « boîtes » E. Touchard

45 3. Comment exploiter un coin pour Découvrir le monde?
1. Un coin Découverte du monde distinct des autres coins: Espace délimité et mobilier approprié Evolutif dans le temps : en fonction de la programmation de l’année, des projets de classe Matériel varié en fonction du thème, des disponibilités : récupération, emprunt de malles sciences, achat E. Touchard

46 Exemple : le coin nature pour…
Observer (cliquer ici vidéo) Décrire, nommer les êtres vivants Utiliser des instruments pour affiner l’observation : loupe à main, loupe binoculaire… Connaitre les besoins des êtres vivants E. Touchard

47 3. Comment exploiter un coin pour Découvrir le monde?
2. Un coin Découverte du monde à partir des coins existants E. Touchard

48 Le coin garage pour… Trier selon différents critères : couleur, nombre de roues… Ranger les objets selon un ordre : plus petit au plus grand Situer dans l’espace : devant – derrière – à coté… Comparer et dénombrer des collections E. Touchard

49 Le coin épicerie pour… Nommer, décrire les différents objets, expliquer leur fonction Utiliser et analyser le fonctionnement d’objets : les balances pour l’équilibre Catégoriser : réaliser des classes d’objets : tous les fruits, les légumes qui servent à faire la soupe… Comparer des collections de nature différentes : nombre de fruits, nombre de légumes E. Touchard

50 Le coin dinette pour… Nommer, décrire les différents objets, expliquer leur fonction Utiliser et analyser le fonctionnement d’objets : le casse noix, l’essoreuse à salade, la râpe… Catégoriser : réaliser des classes d’objets : pour le petit déjeuner… Comparer des collections de nature différentes : nombre de couteaux, nombre d’assiettes E. Touchard

51 Le coin bibliothèque pour…
Découvrir et se familiariser avec des albums en réseau Connaitre les caractéristiques des différents albums Les trier et les classer Ecouter et mémoriser des comptines E. Touchard

52 3. Comment exploiter un coin pour Découvrir le monde?
Objectifs Découvrir le monde et s’approprier le langage La phase découverte Selon le thème et le niveau des élèves cette phase peut être précédée par un temps de présentation du coin Atelier en autonomie à l’accueil, à l’issue des ateliers dirigés, les élèves se familiarisent et explorent librement le matériel Collectivement : Les élèves verbalisent ce qu’ils ont découvert, ce qu’ils ont fait et ce qu’ils savent déjà. L’enseignant encourage le questionnement. E. Touchard

53 3. Comment exploiter un coin pour Découvrir le monde?
en PS: ateliers dirigés dans le coin en petit groupe pour décrire, comparer, nommer les objets et les actions  langage en situation en MS- GS et au cycle 2 : mise en commun en groupe classe pour décrire les actions, les observations, expliquer, et argumenter langage d’évocation et de communication E. Touchard

54 3. Comment exploiter un coin pour Découvrir le monde?
La phase d’apprentissage Cette phase fait l’objet de plusieurs séances Chaque séance a un objectif précis Les consignes sont courtes et précises En atelier dirigé pour répondre au problème formulé avec l’enseignant, les élèves utilisent des démarches variées : ils observent, manipulent, procèdent par essais / erreurs, réalisent une construction, recherchent des informations dans les documents… L’enseignant incitent les élèves à: nommer les objets et les actions, expliquer, dessiner ce qu’ils ont fait communiquer : réaliser une affiche pour garder en mémoire, pour expliquer aux autres Collectivement : lors du regroupement, l’enseignant permet aux élèves de structurer les connaissances  « ce que nous avons appris » E. Touchard

55 3. Comment exploiter un coin pour Découvrir le monde?
La phase d’évaluation et de réinvestissement En atelier semi-dirigé : les élèves travaillent dans le coin avec une consigne précise. L’enseignant peut évaluer les compétences acquises lors des activités d’investigation En atelier libre : les élèves retournent dans le coin pour le plaisir de faire et refaire, pour élaborer un projet personnel (construction, dessin, jeux…) E. Touchard

56 Des exemples de séquences
Cliquez sur ICI pour ouvrir les séquences Les aimants Le temps L’équilibre Les objets roulants E. Touchard

57 Faire évoluer le coin sciences
Utiliser un matériel simple : objets familiers de la vie quotidienne (récupération), jeux de la classe L’enrichir par l’apport d’un matériel plus spécialisé: loupe, outils de jardinage / bricolage, radiographies, squelette en plastique… E. Touchard

58 Coin « boites » E. Touchard

59 Faire évoluer UN COIN DECOUVERTE DU MONDE
Compléter avec du matériel apporté par les élèves : impliquer, motiver, communiquer avec la famille S’appuyer sur le contexte plurilingue : introduire des objets en lien avec la culture des élèves Compléter avec la documentation : imagiers, albums documentaires, affiches… E. Touchard

60 Faire évoluer UN COIN DECOUVERTE DU MONDE
Valoriser les productions : introduire des jeux réalisés avec les élèves (circuit aimanté, sabliers, photos des constructions à reproduire, puzzles à fabriquer…) E. Touchard

61 Faire évoluer UN COIN DECOUVERTE DU MONDE
Cliquez sur la liste pour ouvrir le document Liste de matériel pour les coins E. Touchard

62 Un exemple d’espace : construire un bateau
Faire évoluer UN COIN DECOUVERTE DU MONDE Un exemple d’espace : construire un bateau documentaire matériaux outils Constructions d’élèves Fiche technique Bassine pour essais D’après le GRI- IUFM de Bretagne E. Touchard

63 Faire évoluer UN COIN DECOUVERTE DU MONDE
Une mallette par espace à déployer D’après le GRI- IUFM de Bretagne E. Touchard

64 4. pratiques ET outils pédagogiques
Cliquez pour ouvrir l’exemple de progressions La structuration du temps E. Touchard

65 4. pratiques ET outils pédagogiques
Vignettes permettant de présenter aux élèves les compétences travaillées au cours de la période E. Touchard

66 Vignettes affichées dans les coins de la classe
4. pratiques ET outils pédagogiques Vignettes affichées dans les coins de la classe E. Touchard

67 pratiques ET outils pédagogiques
L’album écho Enrichir et développer la syntaxe: en particulier pour les élèves « petits parleurs » L’enseignant réécrit les propos en restant dans la zone proximale de développement, Garder le caractère oral (utilisation de bulles) Formulation à la 1ère ou 3ème pers du singulier E. Touchard

68 Découverte du monde et Langage
L’album « écho » : réalisé à partir de photos des activités menées avec les élèves, il constitue un support pour travailler les pronoms, le lexique spécifique, le temps et la syntaxe E. Touchard

69 4. pratiques ET outils pédagogiques
Le classeur des savoirs Un outil collectif pour l’école, pour la classe pour: Programmer les apprentissages dans tous les domaines Structurer les connaissances des élèves Garder en mémoire et revenir sur ce qu’on a appris Rendre compte des activités E. Touchard

70 Des pistes de discussion
Quelles activités menez-vous à partir des coins? Quelles compétences ciblez-vous? 2. Quels thèmes scientifiques abordez-vous? Lesquels vous posent problème? 3. Dans votre école, qu’est-ce qui peut faciliter / freiner, la mise en place d’un coin pour découvrir le monde? 4. Les outils pédagogiques que vous utilisez, ceux que vous souhaiteriez intégrer à votre pratique? E. Touchard

71 MERCI DE VOTRE ATTENTION
«L’humanité de demain est en germe à l’école maternelle…L’institutrice d’école maternelle tient pour ainsi dire dans ses mains, tout l’avenir des jeunes générations. » P Kergomard E. Touchard

72 Contributions Un grand merci aux enseignantes du département de l’Isère pour les exemples concrets de coins sciences. (à consulter sur le site de la circonscription de Grenoble 4 grenoble.fr/ien.g4/spip.php?article59 ) Merci également à Maryline Coquidé et au groupe de recherche de l’IUFM de Bretagne pour leurs travaux. (à retrouver sur le site de l’INRP )

73 Découvrir le monde à l’école maternelle. CNDP
GIORDAN. COQUIDÉ. L’enseignement scientifique à l’Ecole Maternelle. Delagrave TAVERNIER . Pour découvrir le monde à l’école maternelle. Guide pour l’enseignant . Bordas Découvrir le monde à l’école maternelle. CNDP BOISSEAU . Enseigner la langue orale en maternelle. CNDP E. Touchard

74 Sitographie Comprendre le développement de l’enfant l-enfant.html IFE : Espaces pour découvrir le monde formations/formations /des-espaces-pour- decouvrir-les-objets-et-la-nature-a-l-ecole-maternelle/des- espaces-pour-decouvrir-les-objets-et-la-naturea-l2019ecole- maternelle Site IEN Grenoble 4 : exemples de séquences Site IEN Grenoble 5 : exemples de progressions :http://www.ac- grenoble.fr/ien.grenoble5/spip.php?article177 Site Bièvre Valloire : les coins en maternelle grenoble.fr/ien.bv/spip.php?article1316 DVD : Apprendre la science et la technologie à l’école CNDP E. Touchard


Télécharger ppt "Evelyne TOUCHARD Conseillère pédagogique"

Présentations similaires


Annonces Google