La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Document de démonstration seulement quelques liens sont actifs et consultables … (lorsque le pointeur de la souris prend la forme dune.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Document de démonstration seulement quelques liens sont actifs et consultables … (lorsque le pointeur de la souris prend la forme dune."— Transcription de la présentation:

1 maury@ensat.fr 1 Document de démonstration seulement quelques liens sont actifs et consultables … (lorsque le pointeur de la souris prend la forme dune main) 2006 Module de Génétique maury@ensat.fr Responsables P. Maury & R. Babilé

2 maury@ensat.fr 2 Génétique des populations PLAN du COURS Introduction générale Chapitre I : Variabilité génétique au sein des populations Chapitre III : Evolution de la variabilité génétique Chapitre II : Modèles danalyse de la variabilité génétique Conclusion générale

3 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 3 La variabilité génétique au sein des populations CHAPITRE I Introduction du chapitre I Variations morphologique et chromosomique Polymorphisme protéique Polymorphisme de l ADN Polymorphisme de l ADN Conclusion du chapitre I Conclusion du chapitre I Pour revenir au plan du cours Cliquer sur le bouton ci dessus

4 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 4 Principe Caractériser des segments d ADN, c est à dire obtenir des marqueurs moléculaires. Deux types de marqueurs : Dominants et codominantsDominants codominants SUITE

5 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 5 Principe (2) CODOMIMANTDOMIMANT 3 Génotypes A1A1A1A1 A1A1A1A1 A1A1A1A1 A2A2A2A2 A2A2A2A2 A2A2A2A2 Phénotypes donnés par le marqueur A1A1A1A1A1A1A1A1 A1A2A1A2A1A2A1A2 A2A2A2A2A2A2A2A2 1 1 0 RETOURSUITE

6 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 6 Méthodes RFLP : Restriction Fragment length Polymorphism (1980) RAPD RAPD : Random Amplified Polymorphic DNA (1990) Microsatellites : Séquences répétées en tandem (1992) AFLP : Amplification Fragment length Polymorphism (1995) SEQUENCAGE : caractérisation des différentes paires de bases SUITE

7 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 7 Exemple de profil RAPD T0 T PM PM Génotypes Marqueur 2027 1584 947 564 kpb RETOUR

8 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 8 Quelques remarques….. Par rapport au polymorphisme protéique : mise en évidence d un polymorphisme dans les régions non codantes de l ADN et moins soumis à la sélection naturelle. Le polymorphisme de l ADN n entraîne pas nécessairement des effets décelables sur le développement RETOUR

9 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 9 I-5. Conclusion Une importante variabilité - ou polymorphisme - génétique (présence de multiples allèles pour de nombreux gènes) existe au sein des espèces Comment apprécier cette variabilité? À plusieurs échelles…..en résuméen résumé Pour revenir au plan du cours Cliquer sur le bouton ci dessus

10 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 10 En résumé, Caractère simple Caractère complexe Variations MORPHOLOGIQUES Variations CHROMOSOMIQUES Polymorphisme PROTEIQUE Polymorphisme ADN GENOTYPE PHENOTYPE Pour décrire un génotype => plus de marqueurs phénotypiques Pour décrire un génotype => plus de marqueurs phénotypiques

11 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 11 Génotype : Description des allèles aux différents loci….. Phénotype : Expression physique d un génotype….. RETOUR

12 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 12 Modèles d analyse de la variabilité génétique CHAPITRE II Introduction du chapitre II Le modèle de HARDY - WEINBERG Application du modèle Test de conformité du modèle Conclusion du chapitre II Conclusion du chapitre II Pour revenir au plan du cours Cliquer sur le bouton ci dessus

13 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 13 Evolution de la variabilité génétique dans diverses populations CHAPITRE III Introduction du chapitre III Croisements entre individus apparentés Croisements entre individus apparentés Effets de la migration et de la mutation Effets de la sélection Conclusion du chapitre III Pour revenir au plan du cours Cliquer sur le bouton :

14 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 14 Coefficient de parenté1 B IDJ Individu A âLes individus I et J sont apparentés RETOURSUITE

15 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 15 Coefficient de parenté2 B IDJ Aa Individu A âLes individus I et J sont apparentés RETOUR Ils peuvent partager des exemplaires identiques de certains gènes, copies issues d un exemplaire ancestral (présent chez A) … AAaaRéplication SUITE

16 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 16 Coefficient de parenté3 B IDJ Aa Individu A âLes individus I et J sont apparentés RETOUR Ils peuvent partager des exemplaires identiques de certains gènes, copies issues d un exemplaire ancestral (présent chez A) … AAaaRéplication âCoefficient de parenté entre I et J : R IJ Probabilité à 1 locus donné, pris sur I et sur J, d avoir deux allèles identiques par ascendance âCoefficient de parenté entre I et J : R IJ Probabilité à 1 locus donné, pris sur I et sur J, d avoir deux allèles identiques par ascendance SUITE

17 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 17 Coefficient de parenté4 B IDJ Aa Individu A A A B D âLes individus I et J sont apparentés RETOUR Ils peuvent partager des exemplaires identiques de certains gènes, copies issues d un exemplaire ancestral (présent chez A) … AAaaRéplication âCoefficient de parenté entre I et J : R IJ Probabilité à 1 locus donné, pris sur I et sur J, d avoir deux allèles identiques par ascendance âCoefficient de parenté entre I et J : R IJ Probabilité à 1 locus donné, pris sur I et sur J, d avoir deux allèles identiques par ascendance SUITE

18 SuivantPrécédent maury@ensat.fr 18 Coefficient de parenté5 B IDJ Aa Individu A A A B D âLes individus I et J sont apparentés RETOUR Ils peuvent partager des exemplaires identiques de certains gènes, copies issues d un exemplaire ancestral (présent chez A) … Parenté augmente avec le nombre d ancêtres communs et si nombre de générations (ancêtre commun et individus IJ) sont faibles AAaaRéplication âCoefficient de parenté entre I et J : R IJ Probabilité à 1 locus donné, pris sur I et sur J, d avoir deux allèles identiques par ascendance âCoefficient de parenté entre I et J : R IJ Probabilité à 1 locus donné, pris sur I et sur J, d avoir deux allèles identiques par ascendance SUITE Chaîne de parenté


Télécharger ppt "1 Document de démonstration seulement quelques liens sont actifs et consultables … (lorsque le pointeur de la souris prend la forme dune."

Présentations similaires


Annonces Google