La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

+ LA PERSPECTIVE ACTIONNELLE Pascale Manoïlov.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "+ LA PERSPECTIVE ACTIONNELLE Pascale Manoïlov."— Transcription de la présentation:

1 + LA PERSPECTIVE ACTIONNELLE Pascale Manoïlov

2 + I- Lapprentissage dans linteraction Quest-ce que lapprentissage en classe de LV ? Définition des termes apprentissage ou acquisition ? Langue ou langage ? interlangue

3 + Apprentissage ou acquisition ? Changeux (1998) : « On entend par apprentissage le travail de mise en mémoire dun objet mental sous forme stable » P. Bange (1992) : lacquisition serait létape ultime Travail de lenseignant : favoriser et mettre en œuvre des conditions favorables dapprentissage. « Lapprentissage est un processus individuel mis en mouvement et rendu possible par linteraction avec un partenaire social (Bange, 2005)

4 + Langue ou langage ? Langue se présente : un système dassociation et de coordination de signes qui réalisent lunion dun contenu sémantique (le signifié) et dune image acoustique ou visuelle (le signifiant) USAGE + EMPLOI La langue ne ne peut se concevoir en dehors dune mise en œuvre dans un jeu du langage qui désigne une fonction humaine qui a une tripe dimension : psychologique, sociale et cognitive.

5 + Interlangue Ce qui est ce qui est produit par les apprenants : un système indépendant un processus graduel (essais-erreurs des apprenants) Apprendre, cest modifier son interlangue

6 + La compétence de communication La composante linguisitique La composante socio-linguistique (faire fonctionner la langue dans sa dimension sociale, ex : règles d adresse) La composante pragmatique C ompétence discursive Compétence fonctionnelle Compétence interactionnelle

7 + Comment apprend-on ? Linput (Krashen, 1981) Louput (Swain, 1985, R. Ellis & He, 1999, McLaughlin, 1987) Linteraction (Vygotsky, 1934, Goffman, 1973, Bruner 1983, Bange 2005) « un lieu ouvert de co-construction et de transformation permanente des identités et des microsystèmes sociaux » (Cuq 2003)

8 + Les interactions en classe de LVE Les spécificités Le cours de langue : un espace fictionnel

9 + 2- La perspective actionnelle La tâche Le travail collaboratif et le conflit socio-cognitif La motivation La place de lerreur dans le processus dapprentissage

10 + La tâche Elle donne lieu à un résultat identifiable Aspect didactique La tâche est contextualisée par lenseignant Aspect authentique Les processus délaboration de stratégies de résolution qui entreront en ligne seront authentiques

11 +

12 + Le travail collaboratif et le conflit socio-cognitif on passe de communiquer pour agir avec autrui, à communiquer pour agir avec autrui. Vygotsky: « ce que lenfant sait faire aujourdui en collaboration, il saura le faire tout seul demain. » Emergence du conflit socio-cognitif lorsque les participants doivent partager leurs points de vue et prendre conscience, au travers de la confrontation, des divergences La résolution passe par létayage

13 + La motivation Liée aux perceptions quun élève à de lui-même et de son environnement Les émotions jouent un rôle sur lapprentissage : - Rôle positif : affection, humour - Rôle négatif : peur, stress La présence du professeur est un frein non négligeable à la prise de parole

14 + La place de lerreur Comment vivez-vous le fait que les élèves puissent faire des erreurs que vous ne corrigerez pas ? « Ce qui compte pour lapprentissage nest pas le résultat correct mais le travail cognitif auquel lapprenant est incité en vue de modifier un comportement dans certaines circonstances » (Bange,1996)

15 + 3- Le jeu du discours en interaction Elaboration dun espace fictionnel Décrochage de la réalité Jeu de rôle Structure des conversation avec ouvertures et fermetures : Hello, Thank you, Bye

16 + Pour lenseignement des LV De lespace physique de la classe à un espace fictionnel : modalité de mise œuvre importantes Parole est libérée, les apprenants saisissent la dimension pragmatique du langage Co-construction dun discours en interaction grâce à une communication multimodale Entrainement indispensable (jeu des essais- erreurs)

17 + Pour lenseignement des LV Dune interaction formatée à une situation co-construite Eviter la surcharge cognitive : travail par étape

18 + Conclusion Lapprentissage du langage se fait dans linteraction sociale Mise en œuvre dans le cadre dune tâche à réaliser


Télécharger ppt "+ LA PERSPECTIVE ACTIONNELLE Pascale Manoïlov."

Présentations similaires


Annonces Google