La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 1 La gestion de projet Cours CES mastère MD 2004/2005 Ecole Nationale du Génie de l Eau et de l Environnement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 1 La gestion de projet Cours CES mastère MD 2004/2005 Ecole Nationale du Génie de l Eau et de l Environnement."— Transcription de la présentation:

1 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 1 La gestion de projet Cours CES mastère MD 2004/2005 Ecole Nationale du Génie de l Eau et de l Environnement de Strasbourg La Recherche pour lIngénierie de lAgriculture et de lEnvironnement

2 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 2 Plan de l exposé I Introduction générale 1.Pourquoi la gestion de projet ? 2.Projet ? Terminologie. Typologie de projets 3.Gestion, management de projet ? 4.Chef de Projet, autorité, zone dincertitude 5.Management des risques du projet ? II La gestion de projet : les méthodes 1.phasage du projet 2.Les activités, 3.Les ressources 4.Le PERT (program of evaluation and review technique) et le Gantt.

3 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 3 1. Pourquoi la gestion de projet ? La gestion de projet est apparue dès les années 1958 dans le domaine spatial et militaire (fusées Polaris de lU.S. NAVY). Elle se diffuse sensiblement dans tous les secteurs à partir des années 1980 et on la retrouve dans la plupart des entreprises à partir de Des contraintes de plus en plus sévères : -clients de plus en plus exigeants -concurrence de plus en plus sévère -technologies de plus en plus complexes, les cycles de vie se réduisent. Lapproche basée sur les projets prend en compte : Les contraintes économiques : délai,coûts, optimisation des ressources et les contraintes professionnelles : Qualité, innovation technologique.

4 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 4 2. Projet - Terminologie Normes ISO : 1997 et FD X50,105,115 à117, Projet = processus unique qui consiste en un ensemble dactivités coordonnées et maîtrisées comportant des dates de début et de fin, entrepris dans le but datteindre un objectif conforme à des exigences spécifiques telles que les contraintes de délais, de coûts et de ressources Processus = ensemble dactivités interactives qui transforment des éléments dentrée en élément de sortie Ressources = ensemble des moyens utilisés pour réaliser le projet. (matériel, humain et financier) Programme = ensemble de projets gérés de façon coordonnée.Un projet individuel dans une structure plus large. Les objectifs peuvent être affinés au cours du projet.

5 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 5 2. Projet - Typologie Projets internes : projets de Développement ( R&D, Produits et procédés nouveaux) projets de Développement ( R&D, Produits et procédés nouveaux) projets liés à des investissements pour travaux neufs (Informatique, Organisation, travaux neufs et maintenance) projets liés à des investissements pour travaux neufs (Informatique, Organisation, travaux neufs et maintenance) Projets externes : projets de fournitures (équipements), les marchés de travaux, les prestations intellectuelles menés par les sociétés dingénierie, et les sociétés de services. projets de fournitures (équipements), les marchés de travaux, les prestations intellectuelles menés par les sociétés dingénierie, et les sociétés de services. projets de Développement ( Produits nouveaux pour de futurs clients externes) projets de Développement ( Produits nouveaux pour de futurs clients externes) projets dinvestissements industriels (construction dusines, Bâtiments) ou des collectivités locales (plan directeur et aménagement). projets dinvestissements industriels (construction dusines, Bâtiments) ou des collectivités locales (plan directeur et aménagement).

6 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 6 2. Projet - Typologie 2 Normes X constructions, installation de production -conception, développement de nouveaux biens, système, processus -urbanisme, aménagement du territoire -modification de structures (Reingineering) -logistique -artistique, culturel ou sportif, spectacle, exposition... Le projet se distingue du processus qui a un caractère répétitif et du programme. Il faut distinguer le projet de son objet (résultat attendu) Un projet est UNIQUE, il a un début et une fin.

7 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 7 2. Projet ? Typologie 3 Classification par le Cegos de Ch Altier : -autres éléments caractéristiques dun projet quinterne / externe : Objectif : Quoi, quand, combien ? Intervenants : peu, beaucoup ? Financement : qui finance ? Structure : anti-structure, commando, matricielle elle se superpose à celle de lentreprise (transversalité) Enjeu : satisfaction du client ou non ? Délai : planning facile à mettre en place ou non ? Coûts :suivi de dépenses internes, externes ? Qualité : au premier plan ou en second plan ? Management : interne /externe ?

8 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 8 3. Gestion, management de projet ? La gestion de projet est un processus à part entière, ce nest pas une activité isolé. La structure habituelle verticale de lentreprise nest pas adaptée à la gestion de projet qui utilise des ressources multiples au sein de lentreprise et aussi à lextérieur (supply chain : fournisseurs, clients et distributeurs sont associés au projet). La gestion de projet (analyse) peut être distinguée de la direction de projet (prise de décision). Lensemble est appelé management de projet ; il est souvent regroupé dans une seule personne. Il doit regarder lobjectif final en permanence, sadapter, évoluer, proposer des solutions intégrants les contraintes.

9 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 9 4. Chef de Projet autorité les problèmes de pouvoir et dautorité : adapter son style de management aux exigences du moment. Le management autoritaire est nécessaire en période de tension, Le management autoritaire est nécessaire en période de tension, alors quen période dattente un management social est plus adapté. En période normal il faut favoriser les échanges par un management participatif. Il faut repérer les acteurs qui sont atypiques Il faut repérer les acteurs qui sont atypiques On peut modifier les comportements en proposant à cet acteur de regarder sa stratégie personnelle, Chercher en quoi elle peut être à la fois plus utile pour lui même et plus efficace pour le groupe.

10 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt Chef de Projet pouvoir les problèmes de pouvoir et dautorité : adapter son style de management aux exigences du moment. Le management autoritaire est nécessaire en période de tension, Le management autoritaire est nécessaire en période de tension, alors quen période dattente un management social est plus adapté. En période normal il faut favoriser les échanges par un management participatif. Il faut repérer les acteurs qui sont atypiques Il faut repérer les acteurs qui sont atypiques On peut modifier les comportements en proposant à cet acteur de regarder sa stratégie personnelle, Chercher en quoi elle peut être à la fois plus utile pour lui même et plus efficace pour le groupe.

11 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt Chef de Projet Fusionnel Synergique Attentif isolé Minimaliste, intéressé, engagé, passionné Engagement dans la relation Engagement dans laction Chef de projet = superviseur – Exercice dun pouvoir de coordination – Engagement des individualités dans laction et la relation

12 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt Chef de Projet Fusionnel Synergique Attentif isolé Minimaliste, intéressé, engagé, passionné Engagement dans la relation Engagement dans laction Chef de projet = superviseur –Exercice dun pouvoir de coordination –Engagement des individualités dans laction et la relation

13 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt Zones dincertitude Transversalité : La gestion de projet superpose une structure horizontale perturbatrice qui : réveille lentreprise, remet en question les habitudes, facilite le changement. Elle peut révéler des problèmes qui nétaient pas apparus auparavant. Un esprit déquipe est à créer. Risque démergence de conflits. contre-pouvoir zones dincertitude Gestion de projet = réduire les zones dincertitude = limiter les contre-pouvoirs

14 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt Management des risques du projet Risque : phénomène aléatoire correspondant à une situation où le futur nest prévisible quavec des probabilités Incertitude : situation caractéristique dun futur non prévisible. Lincertitude rend difficile la décision dans le présent. Un événement non identifiable est appelé imprévu. On peut gérer les risques pas les incertitudes. Norme FX : lévaluation des risques dun projet se décompose en trois activités élémentaires. Pour chaque risque : Cg= P (aGc+bGd+cGp) avec P, Gc,Gd et Gp entre 1 et 4 P la probabilité Gc gravité sur les coûts a=1 Gd gravité sur les délais b=2 Gp gravité sur les performances techniques c=1 si P.Gc > 6 le risque est inacceptable. (idem, Gd ou Gp)

15 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 15 II les méthodes 1. Phasage du projet Avant le lancement du projet : Avant le lancement du projet : définir lidée de départ,. Évaluer la faisabilité économique du projet. Au moment du lancement : Au moment du lancement : le chef de projet construit son scénario, définit comment atteindre lobjectif, matérialiser le processus de projet par une planification initiale dans laquelle les acteurs et les tâches sont définis. En phase de réalisation : En phase de réalisation : Il faut assurer le pilotage du projet, analyser la situation à linstant donné en mesurant les écarts avec la référence établie (référentiel), décider des actions immédiates à entreprendre pour modifier la dérive éventuelle.Faire le reporting. Présenter des tableaux de bord. En fin de projet : En fin de projet : faire une revue de fin de projet pour recenser les savoir faire et capitaliser lexpérience. La circulation de linformation est très importante

16 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 16 II les méthodes 2. Les activités Les activités ou tâches : elles sont parfaitement définies en consistance et en durée. Elles ne comportent aucun élément commun avec une autre tâche. Un début t Durée prévisible d Une Fin T T=t+d Un antécédent Un successeur d t T

17 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 17 II les méthodes 3. Les ressources Les ressources : elles sont partagées entre les différents activités. Ce sont les moyens matériel, humains, consommables, énergie. Affectation des ressources : Charge finale = taux * durée Taux dutilisation de la ressource (unité de ressource/ temps ex : une personne à 8h /jour) Charge finale = volume de travail nécessaire pour réaliser lactivité (unité de ressource-temps) ex : 16 heures-homme La durée de lactivité prend en compte la durée de travail des ressources, selon chaque calendrier spécifique.

18 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 18 II les méthodes 4. Le PERT Les contraintes : toute relation existante entre deux tâches : matériel, financement, personnel, technique Contrainte de début Objectif de fin PERT : Program Evaluation and Revue Technique. La méthode PERT travaille sur lensemble des tâches en opérant en deux passes distinctes, une dans le sens du réseau logique et une dans le sens inverse. FD F-> F: le successeur ne peut terminer avant lantécédent D->D : le successeur ne démarre que si lantécédent a démarré.

19 08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 19 II les méthodes 4. Le Gantt Le diagramme de Gantt est un planning présentant une liste de tâches en colonne et en abscisse léchelle de temps. Il permet de visualiser facilement le déroulement du projet. Cest un bon outil de communication entre acteurs. Notion de chemin critique en rouge : toute modif sur la durée modifie la durée du projet. Marge libre : retard maxi dune tâche sans répercussion sur dautres tâches. Marge totale : retard maxi dune tâche sans retard sur la fin du projet.


Télécharger ppt "08/03/2005UMR CEMAGREF -ENGEES Strasbourg D Burkhardt 1 La gestion de projet Cours CES mastère MD 2004/2005 Ecole Nationale du Génie de l Eau et de l Environnement."

Présentations similaires


Annonces Google