La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ASBMR 2008La Lettre du Rhumatologue COORDONNATEUR Pr Maurice Audran (Angers) RÉDACTEURS Dr Véronique Breuil (Nice) Dr Karine Briot (Paris) Pr Roland Chapurlat.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ASBMR 2008La Lettre du Rhumatologue COORDONNATEUR Pr Maurice Audran (Angers) RÉDACTEURS Dr Véronique Breuil (Nice) Dr Karine Briot (Paris) Pr Roland Chapurlat."— Transcription de la présentation:

1 ASBMR 2008La Lettre du Rhumatologue COORDONNATEUR Pr Maurice Audran (Angers) RÉDACTEURS Dr Véronique Breuil (Nice) Dr Karine Briot (Paris) Pr Roland Chapurlat (Lyon) Pr Pascal Guggenbuhl (Rennes) Dr Éric Lespessailles (Orléans)

2 La Lettre du Rhumatologue Sommaire Chapitre I – Ostéoporose. Evaluation du risque 1)Evolution de lincidence des fractures de hanche en Suède de 1987 à )Le risque absolu de fractures ultérieures fluctue au cours du temps 3)Y a pas que les fractures vertébrales et de hanche dans la vie ! (1) 4)Y a pas que les fractures vertébrales et de hanche dans la vie ! (2) 5)Avez-vous des troubles de léquilibre ? 6)La cyphose thoracique : un facteur de risque de fracture ? (1) 7)La cyphose thoracique : un facteur de risque de fracture ? (2) 8)Déterminants de la progression de la cyphose thoracique chez les femmes ostéoporotiques 9)Marqueurs de linflammation et risque de fracture de hanche : étude WHI 10)Traitement par diurétiques de lanse : taux de perte osseuse à la hanche, risque de chute et de fracture chez la femme âgée 11)Récupération de la masse osseuse chez des jeunes femmes anorexiques après récupération du poids et du cycle menstruel 12)Signes ostéo-articulaires de la maladie de Gaucher 13)Association entre DMO du col fémoral et le facteur de risque de fracture à partir de fémurs cadavériques 14)Ne crachez pas sur les marqueurs ! 15)Le risque fracturaire dans les différents types de cancer 16)Cancer du sein, antiaromatases et os 17)Lallèle A sur la Valine 80 du gène CYP19 est un facteur de risque associé à la perte osseuse induite par les antiaromatases (antiA) 18)MrOs : distribution et taux de fracture chez les hommes non ostéoporotiques (1) 19)MrOs : distribution et taux de fracture chez les hommes non ostéoporotiques (2) 20)MrOs : influence du taux de 25-OH vitamine D sur les fractures non vertébrales (1) 21)MrOs : influence du taux de 25-OH vitamine D sur les fractures non vertébrales (2) 22)La fractures de côte chez lhomme âgé est une fracture ostéoporotique (cohorte MrOS) 23)Les hommes avec un taux bas dE2 et/ou un taux élevé de SHBG ont un risque fracturaire augmenté 24)Mortalité après fracture chez lhomme : rôle des hormones sexuelles 25)Vers une définition de lhypogonadisme chez lhomme 26)Effet des antiaromatases sur la DMO des hommes âgés hypogonadiques (1) 27)Effet des antiaromatases sur la DMO des hommes âgés hypogonadiques (2) 28)Accélération de la perte osseuse chez les hommes diabétiques Evaluation du risque fracturaire : âge et DMO contre FRAX !

3 La Lettre du Rhumatologue Sommaire Chapitre I – Ostéoporose. Evaluation du risque (suite) 29)Frax : ça marche... différemment selon le site et le T-score 30)Quelle proportion de femmes âgées américaines faut-il traiter avec les nouvelles recommandations de la NOF ? (1) 31)Quelle proportion de femmes âgées américaines faut-il traiter avec les nouvelles 32)recommandations de la NOF ? (2) 33)FRAX : quen penser ? 34)La belle insouciance des femmes à risque de fracture… Chapitre II – Ostéoporose. Traitements 1)Nutrition et vitamines 35)DMO plus élevée chez la personne âgée consommant du poisson et des acides gras essentiels (AGE) : étude Framingham 36)Prendre du calcium nest pas associé à une augmentation des calcifications artérielles des coronaires 37)Apport de vitamine C et risque de fracture de hanche 38)Supplémentation en vitamine D : D2 ou D3 ? 39)Efficacité de la vitamine D3 : tous les jours ou tous les 4 mois ? 40)Influence de lâge et du sexe sur la relation entre le taux de 25-OH D et le taux de PTH 41)Influence de la fonction rénale sur la relation entre le taux de 25-OH D et le taux de PTH 2)Agents antirésorptifs 42)Effets à 5 ans du lasofoxifène sur les fractures (étude PEARL) 43)Effets extra-osseux du lasofoxifène (étude PEARL) 44)Relation entre la diminution du remodelage osseux évaluée avec le PINP et la réduction du risque de fracture en réponse à lacide zolédronique 5 mg/an 45)Effets de lacide zolédronique 5 mg/an par sous-groupes sur le risque de fracture vertébrale (FV) 46)Analyse par sous-groupes des causes potentielles du bénéfice de lacide zolédronique sur la mortalité (1) 47)Analyse par sous-groupes des causes potentielles du bénéfice de lacide zolédronique sur la mortalité (2)

4 La Lettre du Rhumatologue Sommaire Chapitre II – Ostéoporose. Traitements (suite) 2)Agents antirésorptifs (suite) 48)Comparaison acide zolédronique-risédronate dans la prévention et le traitement de lostéoporose cortisonique (1) 49)Comparaison acide zolédronique-risédronate dans la prévention et le traitement de lostéoporose cortisonique (2) 50)Efficacité des bisphosphonates en pratique courante comparativement aux essais cliniques 51)Effets à long terme des bisphosphonates sur le degré de minéralisation et la microdureté (1) 52)Effets à long terme des bisphosphonates sur le degré de minéralisation et la microdureté (2) 53)Prévention de la perte osseuse sous antiaromatases(propositions de recommandations) 54)Lalendronate réduit-il la progression de la cyphose thoracique chez les femmes ostéoporotiques ? 55)Essai de phase III du denosumab dans la prévention des fractures chez des femmes ménopausées : lessai FREEDOM (1) 56)Essai de phase III du denosumab dans la prévention des fractures chez des femmes ménopausées : lessai FREEDOM (2) 57)Essai de phase III du denosumab dans la prévention des fractures chez des femmes ménopausées : lessai FREEDOM (3) 58)Comparaison de leffet du denosumab et de lalendronate sur la DMO et la résorption osseuse 59)Passage de lalendronate au denosumab chez des singes cynomologus ovariectomisées (1) 60)Passage de lalendronate au denosumab chez des singes cynomologus ovariectomisées (2) 3)Agents anaboliques 61)Ostéoporose résistant aux bisphosphonates : effets de la PTH 62)Ostéoporose cortisonique : tériparatide versus alendronate 63)Variation à un an de la microarchitecture osseuse évaluée par µIRM chez des femmes ménopausées traitées par risédronate ou tériparatide 64)Effet du ranélate de strontium sur la cyphose chez les femmes ostéoporotiques

5 La Lettre du Rhumatologue Sommaire Chapitre III – Eclairages et perspectives : le futur ? 65)Augmentation de la porosité corticale chez les hommes ostéoporotiques avec fracture vertébrale 66)Apport de lanalyse en éléments finis dans lévaluation biomécanique du risque de fracture (1) 67)Apport de lanalyse en éléments finis dans lévaluation biomécanique du risque de fracture (2) 68)Effet de lâge et du sexe sur la résistance osseuse évaluée par la modélisation en éléments finis (MEF) 69)Apport de lanalyse en éléments finis (MEF) de la hanche dans lidentification des sujets avec fracture 70)De linfluence de la longueur du cordon ombilical sur la vitesse du son au tibia 71)La délétion conditionnelle de la fibronectine conduit à un phénotype apparenté à la scoliose 72)La calcitonine nest pas morte ! Elle inhibe leffet anabolique de la PTH, elle stimule lexpression de la sclérostine 73)Ocytocine : lamour cest bon pour tout ! 74)Le remodelage des lacunes ostéocytaires : une source de calcium pour le lait maternel ? 75)Ostéocalcine décarboxylée (uOC), un chaînon endocrine entre squelette et métabolisme glucidique : évidences cliniques chez des patients obèses et après chirurgie par court-circuit gastrique (CCG) [1] 76)Ostéocalcine décarboxylée (uOC), un chaînon endocrine entre squelette et métabolisme glucidique : évidences cliniques chez des patients obèses et après chirurgie par court-circuit gastrique (CCG) [2] 77)Effets des amino-bisphosphonates sur les cellules dendritiques, les cellules T γδ, les cytokines pro-inflammatoires, le TNF-α et les EGF 78)Combinaison dun anticorps antisclérostine et de lalendronate chez des rates ovariectomisées 79)Une autre voie dinhibition de DKK1 : la R-Spondine1 réduit la perte osseuse dans un modèle dinflammation et dostéoporose 80)Effets de la PTH intermittente sur la vascularisation osseuse 81)La PTH ou comment « booster » la consolidation post-fracture 82)Lanticorps humanisé anti-DKK1 stimule la formation osseuse 83)Ronacaleret p.o. : un calcilytique ostéoformateur potentiel 84)Les cellules endothéliales progénitrices améliorent la consolidation postfracture 85)Effets extra-osseux de la vitamine D : inhibition de la transcription de lIL-17, prévention de la sclérose en plaques chez la souris 86)Inhibition de la progression tumorale et de la dissémination métastatique in vivo par délétion du gène de la PTH-rP dans des cellules tumorales mammaires 87)Le blocage de la PTH-rP inhibe la progression tumorale dans un modèle humain du cancer du sein


Télécharger ppt "ASBMR 2008La Lettre du Rhumatologue COORDONNATEUR Pr Maurice Audran (Angers) RÉDACTEURS Dr Véronique Breuil (Nice) Dr Karine Briot (Paris) Pr Roland Chapurlat."

Présentations similaires


Annonces Google