La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Alimentation santé 2009 Prévenir les AVC, un à la fois.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Alimentation santé 2009 Prévenir les AVC, un à la fois."— Transcription de la présentation:

1 Alimentation santé 2009 Prévenir les AVC, un à la fois

2 Prise en charge des facteurs de risque À la fin de la séance, les participants seront en mesure : de conseiller leurs patients sur un régime alimentaire sain et équilibré répondant aux Recommandations canadiennes pour les pratiques optimales de soins de lAVC 2008 et délaborer, en partenariat avec les patients et leurs familles, un plan individualisé en vue de préparer des repas sains et de manger plus sainement. OBJECTIFS DAPPRENTISSAGE

3 2.1 Gestion du mode de vie et des facteurs de risque Chez les individus à risque dAVC et chez ceux qui en ont subi un, il faut rechercher les facteurs de risque de maladie vasculaire et réviser le mode de vie (alimentation, apport en sodium, tabagisme, exercice, poids et consommation dalcool). Les personnes concernées devraient être informées des stratégies possibles pour modifier leurs facteurs de risque et leur mode de vie. CMAJ 2008;179(12 Suppl):E1-E93. #2.1

4 Alimentation saine et équilibrée Graisse Cholestérol Fibres Guide alimentaire canadien Autres suggestions Comment équilibrer un repas IMC et tour de taille Ressources

5 Recommandation canadienne pour les pratiques optimales de soins de lAVC 2.1i) Alimentation saine et équilibrée Conformément au Guide alimentaire canadien pour manger sainement, une alimentation saine et équilibrée doit être riche en fruits et légumes frais, produits laitiers faibles en gras, fibres alimentaires et solubles, grains entiers et protéines dorigine végétale, et doit être faible en gras saturés, cholestérol et sodium. CMAJ 2008;179(12 Suppl):E1-E93 #2.1

6 Recommandation canadienne pour les pratiques optimales de soins de lAVC 2.1 ii) Sodium Lapport recommandé de sodium par jour provenant de toutes sources équivaut à lApport suffisant selon lâge. Pour les personnes de 9 à 50 ans, lApport suffisant est de mg, tandis quil passe à mg pour les personnes de 50 à 70 ans et à mg pour les personnes de plus de 70 ans. Aucun groupe dâge ne devrait dépasser un apport maximal quotidien de sodium de mg. Voir le site pour des lignes directrices sur lapport en sodium.www.sodium101.ca CMAJ 2008;179(12 Suppl):E1-E93 #2.1

7 Recommandation en vue de lapport adéquat de sodium selon lâge ÂgeApport de sodium par jour (mg) 0-6 mois mois ans ans ans ans1 300 >70 ans1 200 CMAJ 2008;179(12 Suppl):E1-E93 #2.1

8 Équivalences sodium-sel Sodium (mg) Sodium (mmol) Sel (g) , , , , , , Prenons un exemple concret : Deux grandes pointes (292 grammes au total) de la pizza à croûte farcie La Fan du pepperoni de Pizza Hut contiennent mg de sodium – le double de lapport quotidien recommandé. (http://www.canadianstrokenetwork.ca/fr/nouvelles/downl oads/releases/release.feb f.pdf)http://www.canadianstrokenetwork.ca/fr/nouvelles/downl oads/releases/release.feb f.pdf CMAJ 2008;179(12 Suppl):E1-E93 #2.1

9 Types de sel Sel de cuisine=à grains fins, extrait de mines de sel. Depuis 1920 de liode est ajouté au sel de table. Sel de mer=produit de lévaporation de leau de mer Sel cacher=sel sans additifs pour préparer la viande selon les règles alimentaires juives Sel pour marinades=à grains fins comme le sel de table, mais sans iode pour mariner des aliments 1 cuillerée à thé contient mg de sodium

10 Gras alimentaire Règle générale : choisir des produits à faible teneur en gras Utiliser moins de beurre et de margarine. Utiliser du lait écrémé, 1 % ou 2 %. Choisir du yogourt (<2 %) et fromage (<20 % MG). Choisir des viandes/volaille maigres et enlever la graisse avant la cuisson. Produits à limiter : bacon, charcuterie, saucisses, sauces, croustilles, aliments frits, pâtisseries Utiliser de petites quantités dhuile canola ou dolive pour la cuisson. Manger plus de légumes et de fruits.

11 Bons et mauvais gras Gras bons pour la santé (mono et polyinsaturés) Margarine non hydrogénéisée Huiles : canola, olive, maïs, avocat, olives Noix : amandes, arachides, pacanes, noix de grenoble Graines : lin, tournesol, sésame Poissons : saumon, truite, thon, sardines Œufs : oméga-3 Gras mauvais pour la santé (trans et saturés) Viande rouge, volaille Lait entier, fromage, crème Beurre, fromage à la crème Crème glacée, crème sûre Huile de palme, de noix de coco, végétale hydrogénée, shortening Aliments frits Aliments transformés

12 Fibres (25-35 g/jour) Consommer une variété de fibres solubles et insolubles Insolubles : céréales de son, grains entiers Solubles : haricots secs, pois, lentilles, flocons davoine, son davoine, orge, psyllium Les fibres solubles peuvent réduire le cholestérol LDL. Elles procurent un sentiment de satiété. ( apport ) Elles aident à contrôler la glycémie. (diabète) (jusquà 50 g de fibre pour les diabétiques)

13 Graines Produits céréaliers (1/4 de lassiette) : Pain de farine complète Riz brun, pâtes alimentaires de blé entier, avoine 1-2 cuillerées à table de graines de lin moulues Céréales à haute teneur en fibres – Shredded Wheat, gruau, All-Bran Buds (contient des fibres de psyllium)

14 Cholestérol (300 mg ou moins par jour) A peu deffet sur le cholestérol sérique. Gènes, diabète, activité physique Seulement présent dans les produits animaux Se concentrer sur une baisse des gras insalubres dans le régime alimentaire plutôt que sur lapport de cholestérol. Augmenter lapport de fibres.

15 Guide alimentaire canadien Groupe alimentaire Légumes et fruits Produits céréaliers Lait et substituts Viande et substituts FHFH

16 Autres suggestions pour un régime alimentaire sain et équilibré Légumes (1/2 de lassiette) : 7-8 portions/jour légumes frais/congelés c. jus de couleur vive de préférence choisir un légume vert et un de couleur orange par jour (brocoli, épinards, poivrons, courge, patates douces, carottes)

17 Manger sainement Inclure 3 des 4 groupes alimentaires dans chaque repas. Choisir des fruits plutôt que des jus. Choisir des produits laitiers faibles en gras.

18 1 fruit 1 produit laitier 2-3 produits céréaliers viande et substituts Planification du petit déjeuner

19 1 fruit1 produit laitier 2-3 produits céréaliers viande et substituts 2-3 légumes (fibres) Planification du dîner et du souper

20 Taille des portions et vaisselle Assiette à dîner 23 cm / 9 po Bol à soupe 250 ml / 1 tasse Bol à céréales 250 ml / 1 tasse Verre à boire 150 ml / 2/3 tasse Bol à dessert 150 ml / 2/3 tasse Verre à vin 125 ml / 1/2 tasse

21 Repas intelligents au restaurant Meilleurs choix : Condiments à côté Salade c. frites (attention : salade César) Sauce aux tomates c. sauce à la crème pour les pâtes alimentaires Hamburger simple c. spécialité maison Portions plus petites / à partager / à emporter

22 Ressources

23 « Poste » manger sainement Les diapositives qui suivent constituent un poste « manger sainement », où vous aurez loccasion de lire les étiquettes.

24 Lire les étiquettes Apprenez à lire une étiquette sur le site Web de Santé Canada : etiquet/nutrition/cons/interactive-fra.phwww.hc-sc.gc.ca/fn-an/label- etiquet/nutrition/cons/interactive-fra.php Lire létiquette pour déterminer la teneur en sodium sur le site Web du Réseau canadien contre les accidents cérébrovasculaires abels.html abels.html

25 Magasiner santé Planifier les repas à laide du Guide alimentaire canadien Utiliser une liste demplettes Ne pas magasiner quand on a faim Fréquenter les comptoirs en périphérie Lire les étiquettes Chercher le symbole « Visez santé »

26 Magasiner santé Collations, céréales, biscuits <3 g de gras total, <2 g de gras saturés et trans <200 mg de sodium (10 % de la valeur quotidienne) Céréales, grains >3 g de fibres; grains entiers 1 er ingrédient <4 g de sucre (pour les triglycérides) Repas congelés <600 mg de sodium

27 Magasiner santé Liste des ingrédients – surveillez : Gras saturés et trans shortening hydrogéné ou partiellement hydrogéné Gras saturés Huile de palme, de cerneau de palme, de noix de coco, huiles tropicales Saindoux, suif, beurre Sodium Sel, sel aromatisé, sel de mer, sodium, glutamate de sodium, saumure, sauce soja, bicarbonate de sodium

28 Récapitulons LAVC est une des principales causes de décès et dhandicap. 80 % des AVC peuvent être prévenus. La prise en charge en phase aiguë commence par la reconnaissance des symptômes les protocoles à lurgence font la différence le triage rapide des AIT pour prévenir un AVC Les stratégies de prévention peuvent avoir un effet considérable HTA, désaccoutumance au tabac, mode de vie sain, respect des ordonnances Recommandations canadiennes pour les pratiques optimales de soins de lAVC Recommandations canadiennes pour les pratiques optimales de soins de lAVC, mise à jour de 2008


Télécharger ppt "Alimentation santé 2009 Prévenir les AVC, un à la fois."

Présentations similaires


Annonces Google