La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Céline Guerdat, janvier 2012. 1. Objectif du document 2. Quelques notions théoriques 3. Comment choisir son éclairage au magasin 4. Le bon éclairage au.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Céline Guerdat, janvier 2012. 1. Objectif du document 2. Quelques notions théoriques 3. Comment choisir son éclairage au magasin 4. Le bon éclairage au."— Transcription de la présentation:

1 Céline Guerdat, janvier 2012

2 1. Objectif du document 2. Quelques notions théoriques 3. Comment choisir son éclairage au magasin 4. Le bon éclairage au bon endroit

3 Par cette présentation, nous souhaitons vous présenter quelques aspects théoriques en lien avec léclairage, qui vous permettront de comprendre quel type déclairage choisir pour un endroit précis dans votre domicile et vous aider à faire le bon choix lorsque vous réalisez des changements dans votre environnement. Tout en sachant que léclairage doit être adapté à un individu, dans son environnement, selon ses besoins du moment

4 Le flux lumineux est la quantité de lumière émise par une source par seconde, il sexprime en lumen (lm). Léclairement correspond à un flux lumineux par unité de surface, il sexprime en lux (lx) Quantité de lumière arrivant sur une surface 1 lx = 1 lm/m2

5 Watt: est une unité de mesure représentant la puissance maximale d'un dispositif.(W) Volt: Unité légale de tension (ou différence de potentiel) et de force électromotrice. (V) Rendu des couleurs: caractérise la couleur apparente de la lumière émise par une source lumineuse. De 0 à 100, dans le commerce on trouve un rendu entre 80 et 90. Nous navons en principe pas le choix.

6 Température de couleur: sexprime en degré Kelvin, de 1000 à plus on monte en température plus la lumière est bleue. Teinte de couleur de la lumière: dans le commerce on trouve les teintes chaudes standart (827), Warm White (830), Cool White (840), Daylight (860)

7 Tube fluorescent warm white 830 Rendu des couleurs 80 (correspond au premier chiffre 8) Température de couleur 3000 kelvin (correspond au 2 derniers chiffres 30) Pour le choix de la température des couleurs, cest individuel, parfois culturel. Idéalement, la personne malvoyante devrait pouvoir tester avant de choisir.

8

9

10

11 Les sources incandescentes halogènes Les sources halogènes et halogènes très basse tension Les sources fluorescentes compactes et fluorescentes Les sources fluorescentes linéaires LED ligth-Emitting Diode

12 La lampe à incandescence halogène produit de la lumière, comme une lampe à incandescence classique (retirée du marché en 2011), en portant à incandescence un filament de tungstène, entouré de gaz halogénés (iode et brome) à haute pression à lintérieur dune ampoule en quartz. Durée de vie: 2000 heures Avantages: son prix, la facilité dutilisation et lallumage instantané, excellent rendu des couleurs et facilité de régulation. Inconvénients: son efficacité lumineuse et sa durée de vie réduite, sa production de chaleur excessive. Puissance Equivalent (W) Flux (lm) Efficacité (lm/W)

13 Durée de vie moyenne: 2000h – 5000h La source halogène très basse tension (>50V, le plus souvent 12 V) en courant continu, fonctionnant avec une alimentation spécifique: un transformateur ou un convertisseur électronique, est destinée à alimenter de petits spots ou des lampes de bureau. Avantage s: ces lampes très basse tension ont un meilleur rendement lumineux (lm/W) que les lampes fonctionnant à la tension du secteur, car le filament plus court et de section plus importante peut être porté plus haut en température. Inconvénients: leur échauffement important et leur durée de vie réduite.

14 Durée de vie moyenne: 4000h-30000h La lampe fluorescente compacte est une adaptation du tube industriel à un usage domestique. Cest un tube fluorescent émettant de la lumière doté dun culot contenant un ballast électronique. Avantages: meilleure efficacité lumineuse de 60 à 70 lumens par Watt (11W=40-60W) et une durée de vie de six à quinze fois plus longue que la lampe à incandescence. Léchauffement étant réduit, les risques de dégâts dus à la chaleur sont réduits proportionnellement. Inconvénients: ces lampes sont très polluantes en cas de rejet non contrôlé ou de casse à cause du mercure quelles contiennent. Elles sont peu adaptées à un usage extérieur en cas de températures négatives. Lallumage et lextinction trop répétitive de la lampe diminue sa durée de vie (éviter dans une cage descalier).

15 Un tube fluorescent (appelé communément «néon») est un type de lampe, qui produit de la lumière, grâce à une décharge électrique dans un tube. Ce système plus coûteux à linvestissement, se révèle beaucoup plus économique que les lampes à incandescence. Leur rendement (efficacité lumineuse) dépasse souvent les 80 lumens par Watt, alors que les lampes classiques dépassent péniblement les 15 lumens. Donc pour une même quantité de lumière, la consommation électrique est divisée par cinq ou six.

16 Autre avantage: sa durée de vie est de 10 à 50 fois supérieure à une lampe à incandescence classique; comme le tube est interchangeable et quil ne représente quune partie du système (ballast, starter, support, réflecteur), linvestissement est à long terme intéressant, avec des coûts de maintenance réduits. Inconvénients: La surface démission de la lumière est large, il est difficile de focaliser la lumière.

17 Une diode électroluminescente est un composant capable démettre de la lumière lorsquil est parcouru par un courant électrique. Avantages: Consommation inférieure aux lampes à incandescence et du même ordre de grandeur que les tubes fluorescents Excellente résistance mécanique (chocs, écrasement, vibrations). Taille beaucoup plus réduite que les lampes classiques ce qui offre la possibilité de réaliser des sources de lumière très ponctuelles, de faible consommation électrique et avec un bon rendement. En assemblant plusieurs LED, on peut réaliser des éclairages avec des formes novatrices. Durée de vie beaucoup plus longue: à heures Inconvénients: Chauffent énormément (ont un refroidisseur à larrière) Le prix est 2 à 4 fois plus élevé que celui des lampes classiques à luminosité égale. On a très peu de recul par rapport aux LED

18 Avant daller au magasin il faut savoir: Quelle source lumineuse on veut Quelle puissance (40W, 60W…) Quel culot il faut (E27, E14, T5, T8…) Quelle teinte de couleur on veut (Daylight, Coolwhite, classic …), sachant que le choix de teinte dans les grandes surfaces est souvent réduit à du classic cest-à- dire 827, si vous souhaitez dautres teintes, il est préférable de se rendre chez un électricien.

19 On choisira son type déclairage selon : Lendroit où il sera utilisé Lactivité quon réalise à cet endroit Le temps quon passe à cet endroit

20 On y passe du temps, pour préparer un repas, manger, boire un café, parfois y lire son courrier et son journal… Toutes ces activités nécessitent une bonne vision densemble, ainsi on préférera un éclairement important. Idéalement il faudrait un éclairage : Indirect au plafond de type fluorescent linéaire. Sous les armoires murales de type fluorescent linéaire. A la ventilation du potager de type fluorescent linéaire. Pour les activités de précision, de type lampe de bureau avec tube fluorescent. Dans les armoires de type LED par exemple ou utiliser une lampe de poche.

21 Lieu ou on se lave, se peigne, se maquille, se rase, sépile…A nouveau nous sommes dans des activités précises nécessitant les éclairages: Indirect au plafond de type fluorescent linéaire. Au niveau de la pharmacie, préférer un éclairage fluorescent sur les 2 côtés, si léclairage est dorigine dans le meuble, on peut ajouter une applique au- dessus de type fluorescent linéaire. Eviter les sources halogènes qui créent beaucoup dombres.

22 A lextérieur, on pensera à éclairer le dessus de la porte en évitant les sources fluorescentes compactes à cause du froid. A lintérieur, on préférera une lumière clair, uniforme, on peut utiliser une source à incandescence halogène ou un tube fluorescent linéaire. On évitera le tube fluorescent compact, car il met trop de temps à sallumer, pour un endroit où on ne fait que passer.

23 Dans les deux cas, il sagit dendroit de passage ou on a besoin de lumière optimale rapidement, on évitera donc les tubes fluorescents compacts. On préférera dans le corridor un éclairage longiligne de type linéaire, dans lidée de donner une ligne directrice, sinon des appliques murales avec les lampes à incandescences halogènes. Dans la cage descalier, on choisira des appliques ou plafonniers avec une protection contre léblouissement comme dans le cas du corridor.

24 Pour le séjour et le bureau, on optera pour un bon éclairage de base, de préférence indirect. Si on veut rendre latmosphère agréable, on choisira une teinte de couleur standard (827,830). On prévoira un éclairage direct ponctuel (lampe de bureau avec tube fluorescent compact). Au-dessus de la table ou du bureau, on peut avoir une lumière réglable en hauteur, monté de manière à ce quon ne voit pas léclairage. Au salon, à moins quon y lise (si cest le cas reprendre lexemple ci-dessus) la lumière peut être tamisé, ici une source fluorescente compacte (économique) peut tout à fait convenir.

25 On peut prévoir un éclairage de base avec une source à incandescence halogène. On peut penser à éclairer les armoires au moyen de LED. La lampe de chevet aura aussi une source à incandescence halogène ou on peut installer une applique murale indirect avec un tube fluorescent, ceci si la personne lit au lit.

26 Sources incandesce ntes halogènes Sources halogènes Sources fluorescent es compactes Sources fluorescent es linéaires LED Cuisine ++ Salle de bain Hall Corridor Escaliers Séjour Salon Chambre à coucher

27 Sources: CONSEILS EN ECLAIRAGE, 9 mai 2011, Pedro Gaspar Markus Sutter, service spécialisé pour handicapés de la vue du canton de Berne


Télécharger ppt "Céline Guerdat, janvier 2012. 1. Objectif du document 2. Quelques notions théoriques 3. Comment choisir son éclairage au magasin 4. Le bon éclairage au."

Présentations similaires


Annonces Google