La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 UNE PRÉSENTATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK (CCNB) LÉMERGENCE DE STRUCTURES INNOVANTES Dr Sylvain POIRIER, vice-président Services.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 UNE PRÉSENTATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK (CCNB) LÉMERGENCE DE STRUCTURES INNOVANTES Dr Sylvain POIRIER, vice-président Services."— Transcription de la présentation:

1 1 UNE PRÉSENTATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK (CCNB) LÉMERGENCE DE STRUCTURES INNOVANTES Dr Sylvain POIRIER, vice-président Services de linnovation et du développement institutionnel et international Dakar, Sénégal, le 16 mars 2011

2 2 *CONTRAINTES DE LA PRÉSENTATION* 1.QUELQUES DÉFINITIONS 2.LÉMERGENCE DUN POTENTIEL DE RECHERCHE 3.BÉNÉFICES POUR LES ÉTABLISSEMENTS, LES ENSEIGNANTS, LES ÉTUDIANTS, LES ENTREPRISES ET LES COMMUNAUTÉS 4.ÉMERGENCE DE CENTRES SPÉCIALISÉS 5.COMPLÉMENTARITÉ AVEC LA RECHERCHE UNIVERSITAIRE 6.PERSPECTIVES DAVENIR PLAN DE LA PRÉSENTATION

3 3 La « RECHERCHE APPLIQUÉE » est la recherche reliée à une application pratique des connaissances, du matériel et/ou des techniques, orientée vers la résolution de besoins existants ou anticipés. « LINNOVATION » est le processus par lequel des concepts commerciaux sont développés en des produits, services et procédés commercialisables (Industrie Canada). 1. QUELQUES DÉFINITIONS

4 4 Très vaste superficie (10 millions de km 2 )Très vaste superficie (10 millions de km 2 ) Quelques grandes villes mais une multitude de communautésQuelques grandes villes mais une multitude de communautés Présence de 150 collèges et instituts répartis dans plus de 900 communautés, dont plusieurs rurales et éloignéesPrésence de 150 collèges et instituts répartis dans plus de 900 communautés, dont plusieurs rurales et éloignées 2.1 LÉMERGENCE DUN POTENTIEL DE RECHERCHE Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) sont le moteur Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) sont le moteur économique du pays et constituent 99% + des entreprises économique du pays et constituent 99% + des entreprises Les PME sont réparties dans tout le pays et pour demeurer Les PME sont réparties dans tout le pays et pour demeurer productives et concurrentielles, elles doivent combler des productives et concurrentielles, elles doivent combler des besoins en R&D et en formation – moyens souvent limités besoins en R&D et en formation – moyens souvent limités (Source ACCC 2011)

5 5 1.Recherches fondamentales effectuées dans les universités, subventionnées essentiellement par certaines agences (Trois- Conseils : CRSNG, CRSH et IRSC) du gouvernement canadien 2.Très bonnes recherches au Canada mais certaines difficultés à mettre les résultats en application ou à les commercialiser 3.Intérêt accru des collèges canadiens pour leur implication en recherche appliquée remonte à environ 10 ans. 4.Démarches cruciales de lAssociation des collèges communautaires du Canada (ACCC) pour la création de programmes de financement de la recherche appliquée spécifiques pour les collèges et en fonction des besoins des entreprises 5.Éligibilité aux programmes de financement de la recherche des Trois-Conseils: 58 (2008), 120 (2010) 2.2 LÉMERGENCE DUN POTENTIEL DE RECHERCHE

6 6 1.Renforcement des partenariats commerciaux et communautaires (26%) 2.Élargissement du mandat de létablissement (18%) 3.Augmentation et diversification du financement et de linfrastructure (13%) 4.Étudiants: amélioration de lengagement, des résultats et de la préparation à lemploi (13%) 5.Enseignants: plus de facilité à les attirer et à les retenir, et possibilités de perfectionnement accrues (13%) 6.Amélioration des programmes et de la qualité de lenseignement et des cours (10%) (Source: ACCC Linnovation, la voie de la productivité: La recherche appliquée au sein des collèges et des instituts du Canada. 71 pages) (N = 94 établissements) 3.1 BÉNÉFICES POUR LES ÉTABLISSEMENTS

7 7 1.Possibilité accrue dêtre à jour dans son domaine (technologie, tendances) (31%) 2.Amélioration des programmes, de lenseignement et de lapprentissage (28%) 3.Engagement et rétention améliorés des enseignants (17%) 4.Collaboration accrue avec les partenaires du secteur privé et communautaire (14%) 5.Perfectionnement professionnel et apprentissage à vie favorisés (10%) (Source: ACCC Linnovation, la voie de la productivité: La recherche appliquée au sein des collèges et des instituts du Canada. 71 pages) (N = 94 établissements) 3.2 BÉNÉFICES POUR LES ENSEIGNANTS

8 8 1.Développement de compétences spécialisées: pensée critique, application de la théorie, résolution de problèmes (31%) 2.Expérience de travail chez des employeurs en industrie ou communautaires potentiels (30%) 3.Expérience dapprentissage améliorée et plus pertinente (11%) 4.Possibilités demploi améliorées (11%) 5.Pratiques, connaissances et expériences axées sur la recherche: éthique et intégrité scientifique (9%) 6.Motivation, persévérance et engagement accrus (8%) (Source: ACCC Linnovation, la voie de la productivité: La recherche appliquée au sein des collèges et des instituts du Canada. 71 pages) (N = 94 établissements) 3.3 BÉNÉFICES POUR LES ÉTUDIANTS

9 9 1.Solutions et innovations pour les entreprises: amélioration des produits, processus, services et politiques (38%) 2.Accès amélioré à des ressources, services, expertises (enseignants et étudiants), technologies et équipements de R&D à prix abordable (29%) 3.Sensibilisation accrue à la valeur de la R&D (9%) 4.Appui à la création demploi (9%) 5.Hausse du financement et des subventions pour la R&D (8%) 6.Augmentation de la productivité et de la valeur des entreprises (7%) (Source: ACCC Linnovation, la voie de la productivité: La recherche appliquée au sein des collèges et des instituts du Canada. 71 pages) (N = 94 établissements) 3.4 BÉNÉFICES POUR LES ENTREPRISES

10 10 1.Adaptation, développement ou amélioration de services, processus, politiques, pratiques ou du partage de connaissances des organismes communautaires ou de services sociaux, ou de ministères de services publics(46%) 2.Renforcement de la capacité des organismes communautaires (20%) 3.Collaboration améliorée et renforcement des partenariats entre les collèges et les partenaires dinnovation sociale (18%) 4.Amélioration des services aux groupes défavorisés (16%) (Source: ACCC Linnovation, la voie de la productivité: La recherche appliquée au sein des collèges et des instituts du Canada. 71 pages) (N = 94 établissements) 3.5 BÉNÉFICES POUR LES COMMUNAUTÉS

11 11 CCNB Campus dEdmundston Production de produits chimiques par bio- fermentation Production de produits chimiques par bio- fermentation Production de biogaz dans une ferme laitière Production de biogaz dans une ferme laitière Projet de 1,127 milliard de FCFA (opérations) et 1 ère phase de 370 millions FCFA en équipements (760 millions à venir)Projet de 1,127 milliard de FCFA (opérations) et 1 ère phase de 370 millions FCFA en équipements (760 millions à venir) 4.1 ÉMERGENCE DE CENTRES SPÉCIALISÉS CENTRE DEXCELLENCE EN SCIENCES AGRICOLES ET BIOTECHNOLOGIQUES - CESAB -

12 12 CCNB Campus de Bathurst Développement doutillage Développement doutillage et de processus et de processus Transformation des métaux Transformation des métaux Prototypage mécanique Prototypage mécanique Développement de Développement de technologies technologies 4.2 ÉMERGENCE DE CENTRES SPÉCIALISÉS CENTRE DINNOVATION ET DE TRANSFERT DE LA TECHNOLOGIE DES MÉTAUX - CITTM -

13 13 46 Centres collégiaux de transfert de la technologie (CCTT) 46 Centres collégiaux de transfert de la technologie (CCTT) Centre de géomatique du Québec (CGQ) affilié au Cégep de Centre de géomatique du Québec (CGQ) affilié au Cégep de Chicoutimi à Saguenay Chicoutimi à Saguenay Établissement de collaborations en cours avec le CCNB (métaux, Établissement de collaborations en cours avec le CCNB (métaux, plasturgie et matériaux composites, biotechnologies) plasturgie et matériaux composites, biotechnologies) 4.3 ÉMERGENCE DE CENTRES SPÉCIALISÉS

14 14 LÉMERGENCE DE COLLABORATIONS 1.Le CCNB est membre du réseau Springboard Atlantic Inc. (= Tremplin Atlantique Inc.) depuis avril 2008: Regroupe les 14 universités et 5 collèges de la région de lAtlantique, au Canada.Regroupe les 14 universités et 5 collèges de la région de lAtlantique, au Canada. Agents de liaison industriels, expertises collégiales et universitaires qui appuient le transfert des connaissances et des technologies au secteur privé et facilitent la commercialisation de la recherche.Agents de liaison industriels, expertises collégiales et universitaires qui appuient le transfert des connaissances et des technologies au secteur privé et facilitent la commercialisation de la recherche. 2.Subvention de 1,127 milliard (FCFA) pour lUniversité de Moncton et le CCNB dans le domaine de la sécurité dans les transports routiers – santé et performance des conducteurs de camions semi-remorques. 3.Entente de collaboration signée entre le Centre de recherche et de développement en éducation de lUniversité de Moncton et le CCNB. 5. COMPLÉMENTARITÉ AVEC LA RECHERCHE UNIVERSITAIRE

15 15 ÉMERGENCE DE COLLABORATIONS INTERNATIONALES EN RECHERCHE APPLIQUÉE ET INNOVATION 1.Proposition pour développer un centre de recherche CANADA/BRÉSIL sur limpact des programmes collégiaux axés sur linclusion sociale et sur la main dœuvre, qui sappuiera sur un consortium de collèges canadiens et dInstituts Fédéraux de Sciences, Éducation et Technologie brésiliens. 2.Atelier de lACCC intitulé « La mondialisation de la recherche appliquée », le 24 mars prochain, au Collège Camosun de Victoria, en Colombie-Britannique, au CANADA. 6. PERSPECTIVES DAVENIR

16 16 Dr Sylvain POIRIER, vice-président Services de linnovation et du développement institutionnel et international Collège communautaire du Nouveau-Brunswick 725 rue du Collège / C.P. 700 Bathurst (Nouveau-Brunswick) E2A 3Z6 CANADA Téléphone : Courriel Site Web : INTÉRESSÉS À COLLABORER???


Télécharger ppt "1 UNE PRÉSENTATION DU COLLÈGE COMMUNAUTAIRE DU NOUVEAU-BRUNSWICK (CCNB) LÉMERGENCE DE STRUCTURES INNOVANTES Dr Sylvain POIRIER, vice-président Services."

Présentations similaires


Annonces Google