La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation des objectifs 1.Situation de la norme NF EN 206-1 dans le contexte normatif et réglementaire 2.Désignations, spécifications, et modalités.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation des objectifs 1.Situation de la norme NF EN 206-1 dans le contexte normatif et réglementaire 2.Désignations, spécifications, et modalités."— Transcription de la présentation:

1

2 Présentation des objectifs 1.Situation de la norme NF EN dans le contexte normatif et réglementaire 2.Désignations, spécifications, et modalités de contrôle des bétons 3.Conclusions de la réunion Présentation des objectifs 1.Situation de la norme NF EN dans le contexte normatif et réglementaire 2.Désignations, spécifications, et modalités de contrôle des bétons 3.Conclusions de la réunion PROGRAMME

3 1.Situation de la norme NF EN dans le contexte normatif et réglementaire

4 RÔLE ET IDENTIFICATION DUNE NORME NORMALISATION Décret n° du 26 janvier 1984 La normalisation a pour objet de fournir des documents de référence comportant des solutions à des problèmes techniques et commerciaux concernant les produits, biens et services qui se posent de façon répétée dans des relations entre partenaires économiques, scientifiques, techniques et sociaux. DÉFINITION DUNE NORME Une norme de produit est un texte technique consensuel entre les producteurs et les utilisateurs, validé par les pouvoirs publics, qui définit les caractéristiques et les performances à atteindre ainsi que certaines règles de production à respecter en fonction des différents usages possibles et qui garantit le respect dexigences générales de la collectivité (stabilité, sécurité, environnement…).

5 Révision XP P E / C Matériaux EN HISTORIQUE Révision DTU 21 NF P

6 HISTORIQUE Annexe nationale Norme Européenne EN pays de lIslande à la Grèce

7 = HISTORIQUE

8 POSITIONNEMENT DE LA NORME NF EN Structure Normes dexécution (DTU) Normes dexécution (DTU) Normes composants Ciment-> EN Granulats-> EN 12620,… Adjuvants-> EN Additions-> EN 450-1; … Ciments prompts et alumineux utilisables en France Normes composants Ciment-> EN Granulats-> EN 12620,… Adjuvants-> EN Additions-> EN 450-1; … Ciments prompts et alumineux utilisables en France Normes essais Essais sur béton frais -> Séries NF EN … Essais sur béton durci -> Séries NF EN … Normes essais Essais sur béton frais -> Séries NF EN … Essais sur béton durci -> Séries NF EN … Codes de calcul (Eurocode 2) Codes de calcul (Eurocode 2) NF EN 206-1

9 Fascicule 65 NF EN DTU 21 DTU 13-3, autres DTU Impose la modification de Se réfèrent à Autres CCTG DTU Dallages partie 1 DTU Dallages partie 2 DTU Dallages partie 3 DTU Dallages partie 4 DTU 21 HARMONISATION DES TEXTES

10 Bâtiment Décret de 1974 Fascicule 65 Livret SNCF CCTG EDF … NF P : marchés privés DTU 21 : exécution des ouvrages en béton DTU applications : dallages, fondations, … NF EN incontournable Génie civil HARMONISATION DES TEXTES

11 2.Désignations, spécifications et modalités de contrôle des bétons

12 BETONS CONCERNES NF EN Bétons de structure CHANTIER BPE PRÉFABRIQUÉ XP P NF EN X X XX

13 BETONS EXCLUS NF EN Béton de remplissage Béton de calage, propreté Béton de tranchée Béton très léger : Mv < 800 kg/m ³ Béton poreux (caverneux) Béton aéré Béton mousse Béton/Granulats non-minéraux Béton réfractaire Nota : mortiers et chapes sont couverts par dautres normes européennes

14 Bâtiment 70% Travaux Publics 30% Autres bâtiments neufs 30% Autres bâtiments neufs 30% 100% des bétons sont conformes à la norme La moitié des bétons sont hors du champ d'application Dans le bâtiment il existe des bétons qui échappent à la norme Génie-Civil, ouvrages d'Art 10% Maisons individuelles 12% Maisons individuelles 12% Logements collectifs 17% Logements collectifs 17% Rénovation 11% Rénovation 11% Voirie, réseaux 20% LE MARCHE ACTUEL

15 Bâtiment 70% Travaux Publics 30% Autres bâtiments neufs 30% Autres bâtiments neufs 30% 100% des bétons sont conformes à la norme La moitié des bétons sont hors du champ d'application Génie-Civil, ouvrages d'Art 10% Maisons individuelles 12% Maisons individuelles 12% Logements collectifs 17% Logements collectifs 17% Rénovation 11% Rénovation 11% Voirie, réseaux 20% LE MARCHE ACTUEL Dans le bâtiment il existe des bétons qui échappent à la norme Tous les bétons entrant dans le champ dapplication devront être conformes à la norme NF EN Tous les bétons entrant dans le champ dapplication devront être conformes à la norme NF EN 206-1

16 LES PRODUITS NF EN Béton à Propriétés Spécifiées BCN XP P BPS NF EN résistance Garantie la résistance/producteur Béton à Composition Prescrite BCS XP P BCP étude BCP DTU 21 CompositionComposition DosageDosage

17 BCNBCN XP P Classe de résistance en compression Classe d'environnement Type de béton Classe de consistance Dimension maximale du béton Désignation normalisée du ciment et de l'addition LES BPS

18 B éton à P ropriétés S pécifiées NF EN Classe de résistance en compression Classe dexposition Classe de consistance Dimension maximale des granulats Prise en compte par la classe dexposition Classe de teneur en chlorures N O U V E A U BCNBCN XP P Classe de résistance en compression Classe d'environnement Type de béton Classe de consistance Dimension maximale du béton Désignation normalisée du ciment et de l'addition LES BPS

19 BCN XP P BPS NF EN …, B25,... …, C25/30, … Classe de résistance en compression LES BPS

20 Classe de résistance 25 MPa 30 MPa C25/30 (béton normal ou béton lourd) CylindreCube LES BPS

21 Classe de résistance à la compression Résistance caractéristique minimale sur cylindre Résistance caractéristique minimale sur cubes C8/10 C12/15 C16/20 C20/25 C25/30 C30/37 C35/45 C40/50 C45/55 C50/60 C55/67 C60/75 C70/85 C80/95 C90/105 C100/

22 Classe de résistance en compression Augmentation de la résistance caractéristique BCN XP P BPS NF EN Jusquà 30 MPa Au-delà de 30 MPa Fréquence de contrôle accrue : qualité renforcée LES BPS

23 Classe dexposition simplification Classe denvironnement Classes dexposition XC1, XF1,… Classes dexposition XC1, XF1,… LES BPS T ypes de béton (NA, BA)

24 F F S1 Classes de consistance BCN XP P BPS NF EN Les classes daffaissement au cône dAbrams sont les suivantes : S1 S2 S3 S4 S5 Affaissement en mm >220 LES BPS P P TP FL S2 S3 S4 (S5 nouvelle classe )

25 Désignation normalisée du ciment BCN XP P BPS NF EN Incluse dans les critères de base de définition dun BCN Prise en compte dans la classe dexposition LES BPS

26 CL 0,20 CL 0,40 CL 0,65 CL 1,00 CL 0,20 CL 0,40 CL 0,65 CL 1,00 Classe de teneur en chlorures N O U V E A U BCN XP P BPS NF EN Cl 0,40 BA 0,40 % > 90% LES BPS

27 DESIGNATION DU BPS NF EN XC1/XC2 (F)BPS NF EN 206–1C25/30Dmax 22,4CL 0,40S3 Conformité à la norme européenne Classe de résistance à la compression : fck cyl 25 / fck cub 30 Classe dexposition Granularité Classe de consistance Classe de teneur en chlorures Ex B25 Ex TP Les BPS sont les produits principalement commercialisés par le BPE Les BPS sont les produits principalement commercialisés par le BPE

28 LES PRODUITS NF EN Béton à Propriétés Spécifiées BCN XP P BPS NF EN résistance Garantie la résistance/producteur Béton à Composition Prescrite BCS XP P BCP étude BCP DTU 21 CompositionComposition DosageDosage

29 BCP Bétons à Composition Prescrite (remplacent les BCS) Deux types de BCP BCP résultant dune « étude » Composition détaillée établie par le client-prescripteur Un BCP ne doit être formulé « que par un prescripteur expérimenté disposant dune réelle compétence dans la formulation du béton » (Introduction à lannexe nationale) BCP défini dans une « norme » Dosage en ciment prédéfini art du DTU 21 LES BCP

30 CAS DES BCP SUR ETUDE Un BCP défini à partir dune "Etude" "ne doit être formulé « que par un prescripteur expérimenté disposant dune réelle compétence dans la formulation du béton » (Annexe nationale Tableau NA.2) Le prescripteur-utilisateur doit sassurer que la composition prescrite : respecte les spécifications minimales de la classe dexposition à laquelle est soumis louvrage (Tableau NA.F.1) (§ 4.1 DTU 21) permet datteindre la résistance caractéristique retenue pour le calcul de louvrage (§ DTU 21) Le prescripteur-utilisateur doit sassurer que la composition prescrite : respecte les spécifications minimales de la classe dexposition à laquelle est soumis louvrage (Tableau NA.F.1) (§ 4.1 DTU 21) permet datteindre la résistance caractéristique retenue pour le calcul de louvrage (§ DTU 21) LES BCP

31 CAS DES BCP SUR ETUDE Les spécifications de base dun BCP selon la norme NF EN sont les suivantes : Les spécifications de base dun BCP selon la norme NF EN sont les suivantes : dosage en ciment, type et classe de résistance rapport E/C ou consistance (classe, valeur cible) type, catégorie et teneur maximale en chlorures des granulats type, quantité et origine des adjuvants ou additions D max granulats + limitation des fuseaux granulaires conformité à la norme NF EN (Spécifications minimales selon les classes dexposition) LES BCP

32 Les contrôles du béton destiné à louvrage qui relèvent de lentrepreneur, varient selon les catégories de chantier (cf § DTU 21) : CAS DES BCP SUR ETUDE LES BCP

33 CAS DES BCP SUR ETUDE Exemple de béton détude : Béton de voile complexe LES BCP Résistance caractéristique C40/50 MPa classes dexposition de louvrage XF1 dosage en ciment, type et classe de résistance 370 CEM I 52,5 R rapport E/C ou consistance (classe, valeur cible) S4 (ex Fl) type, catégorie et teneur maximale en chlorures des granulats Cl 0,40 type, quantité et origine des adjuvants ou additions Super plastifiant (%) Fillers … D max granulats + limitation des fuseaux granulaires D max 22,4 conformité à la norme NF EN 206-1

34 Utilisation limitée aux cas suivants : RC ouvrages de catégorie A ( R + 2 ) classes dexposition X0, XC1 et XF1 et assimilées pas dentraîneur dair CAS DES BCP DEFINIS PAR LE SEUL DOSAGE EN CIMENT NF EN : Les BCPN sont fabriqués sur le chantier par lutilisateur pour son propre usage NF P DTU 21 : NF EN : Les BCPN sont fabriqués sur le chantier par lutilisateur pour son propre usage NF P DTU 21 : LES BCP Surdosage en ciment + minoration des résistances mécaniques = pas de contrôles Surdosage en ciment + minoration des résistances mécaniques = pas de contrôles

35 LES BCP Les résistances caractéristiques de calcul pour les BCPN (DTU 21) fck28,cyl 400 kg/m³ 20 MPa 350 kg/m³ 16 MPa20 MPa 300 kg/m³12 MPa16 MPa 250 kg/m³ 08 MPa12 MPa Sur justification spéciale : Si le béton a été utilisé sur un chantier B ou C et dispose dun atelier de suivi

36 LES BCP Dosages minimaux majorés en ciment pour les ouvrages de catégorie A pour les BCPN (DTU 21) 350 kg/m³ pour du BA 300 kg/m³ pour du Béton non armé 250 kg/m³ pour du Béton non armé de semelle filante Les additions ne sont pas prises en compte Les entraîneurs dair sont interdits

37 BCP ou BCPN Les contrôles du béton destiné à louvrage BCP ou BCPN Les contrôles du béton destiné à louvrage LES BCP Toutes catégories Catégorie A Catégorie B Catégorie C ConsistanceRésistance Inspection visuelle à chaque chargement Selon catégorie de chantier NEANT* Mesure en début de chantier puis tous les 250 m³ ou tous les mois Mesure en début de chantier puis tous les 150 m³ ou tous les mois *Cas des BCPN

38 Cas dun Béton à Composition Prescrite commandé au BPE Étude particulière Composition détaillée Contrôles de résistance par lutilisateur définis dans DTU 21 Client prescripteurProducteur Garantie de respect de la composition donnée par lutilisateur LES BCP

39 > Les BCP impliquent un rôle et une responsabilité accrus du client-prescripteur > Les BCP sont des produits principalement fabriqués sur chantier LES BCP

40 LES CLASSES DEXPOSITION BPSBPSBCPBCP CLASSES DEXPOSITION

41 Classes denvironnements XP P NF EN X0 XC XF XS XD XA Classes dexposition Courantes Particulières LES CLASSES DEXPOSITION

42 0 = 0 agression C = Carbonatation F = Froid XA XDXS S = Sels marins D = sels Divers A = Attaques chimiques XF XC X0 Courantes Particulières Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION

43 Classes dexposition courantes LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

44 Aucun risque de corrosion ni dattaque X0 Faiblement armé avec un enrobage de 5cm et sous réserve quil ny ait aucune agression 5cm Exemple : mur de refend pouvant être réalisé en parpaings mais coulé en place parce que rentrant dans une rotation de coffrage Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

45 Risque de corrosion par carbonatation XC Béton armé Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

46 Risque de gel dégel XF Béton armé Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

47 Carte des zones de gel Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES cf FD P

48 Sévère Gel XF1XF3 Faible Modéré Faible Modéré Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

49 Sévère XF1 XF3 Faible Modéré Faible Modéré XF2 XF4 Gel Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur Lien état de saturation et recommandations LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

50 Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Fondations superficielles Humide, rarement sec Surfaces soumises au contact de leau à long terme XC1/ XC2 ? XC1 Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

51 Murs extérieurs protégés de lhumidité Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 XC1 Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

52 Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Planchers et murs intérieurs Intérieur, humidité faible ? XC1 Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

53 Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Attaques gel/dégel XF1 ou + Voile extérieur non protégé XC1 Voile extérieur protégé de lhumidité Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

54 Mur extérieur non protégé ? XF1 Attaque gel/dégel (Faible ou modérée) XF1 / XC3 / XC4 / XD1 Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

55 Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Attaques gel/dégel + agents de déverglaçage XF2 ou XF4 Dallage extérieur Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

56 Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur Principales expositions courantes XF1 ou + Dallage extérieur XF1 ou + Voile extérieur non protégé XC1 Voile extérieur protégé de lhumidité XC1 Voile protégé de lhumidité XC1 Plancher dalle pleine ou pré-dalle XC1/ XC2 XA si sol agressif Fondation armée Pour les bétons ne subissant aucune agression, non armés ou faiblement armés avec enrobage dau moins 5 cm : X0 LES CLASSES DEXPOSITION COURANTES

57 Classes dexposition particulières LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

58 Corrosions des armatures par les chlorures XD ou XS Béton armé Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

59 Chlorures marins XS Chlorures non marins XD Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

60 Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Chlorures mer XS Chlorures marins Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

61 Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 pas de contact direct avec leau de mer Béton non protégé Air véhiculant du sel marin Chlorures marins XS1 (XS2 ) 1 Km Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

62 Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Immergé en permanence Élément de structure marine XS2 Chlorures marins Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

63 Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 XS3 Zone de marnage, Zones soumises à des projections ou à des embruns Élément de structure marine Chlorures marins Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

64 Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Chlorures non marins XD Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

65 Chlorures non marins Piscines XD2 Humide, rarement sec Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

66 Chlorures non marins Rampes et dalles de parc de stationnement couvert Alternance dhumidité et de séchage XD3 Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

67 Attaques chimiques XA Béton armé Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

68 XC majoritairement XA si attaques chimiques Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

69 Agressivité chimique SOL Eaux de surface ou souterraines XA FD P XA1XA2XA3 FaibleModéréeForte NF EN Garage Sous-sol SéjourCuisine Chambre 1SdB Dég t Chambre 2 Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

70 Valeurs limites pour les classes dexposition aux attaques chimiques Eaux de surface et souterraines : XA1XA2XA3 Sulfate mg/l >200 et 600 et 3000 et < 6000 Ph Ammoniac mg/l >15 et 30 et 60 et < 100 Gaz carbonique mg/l >15 et 40 et 100 Magnésium mg/l >300 et 1000 et 3000 Sol : Sulfate mg/kg >2000 et 3000 et et < Acidité >200 nest pas rencontré dans la pratique

71 Agricoles Suivant milieux Agressivité chimique Fosse à lisier ou purin Aires de stockage de fumier Aires densilage Salles de traite... XA1 Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES XA2 XA3

72 Certains milieux industriels peuvent être classés dans les classes dexposition XA. Il est cependant nécessaire que le maître douvrage ou le maître dœuvre fasse une étude afin de déterminer quelle est la réelle agressivité de lenvironnement industriel en question. En effet, en dehors des caractéristiques chimiques proprement dites des effluents, leur température, leur vitesse découlement et dautres paramètres peuvent avoir une influence non négligeable. Agressivité chimique en milieu industriel Choix de la classe dexposition Responsabilité du client-prescripteur LES CLASSES DEXPOSITION PARTICULIERES

73 Liant éq. miniAdditions maxi Ex: Cendres volantes Résistance miniAir miniNature cimentE eff /liant équivalent maxi XC1/ XC2 XF2XF3XF4X0XF1 XC3,XC4,XD1 Expositions courantes 0,65 C20/ , , ,55 C25/ ,30 4 0,55 C30/ ,30 4 0,45 C30/ ,30 4 0,60 C25/ , LES CLASSES DEXPOSITION

74 Liant éq. miniAdditions maxi Ex: Cendres volantes Résistance miniAir miniNature cimentE eff /liant équivalent maxi Expositions particulières : attaques XS2/XS1XS3XD2XD3XA1XA2XA3 0,55 C30/ ,15 - PM 0,50 C35/ ,15 - PM 0,55 C30/ , ,50 C35/ , ,55 C30/ ,30 - 0,50 C35/ ,15 - 0,45 C40/ ,00 - LES CLASSES DEXPOSITION MARINSCHLORESCHIMIQUES P18-011

75 CONTROLES ET TRACABILITE BPSBPSBCPBCP CONTRÔLES ET TRACABILITE DE LA PRODUCTION

76 CONTROLES ET TRACABILITE Équipement de stockage Assurer un stockage qui permet de conserver les propriétés des matériaux Équipement de dosage Matériel de pesage de Classe IV minimum Respect des tolérances fixées dans le tableau 2-1 de la norme NF Mesurer en continu des teneurs en eau des sables et ajustement ou correction de la composition Enregistrement des pesées par gâchée ou par charge

77 3.Précisions complémentaires et conclusions

78 ENTREPRENEUR Mise en oeuvre PRODUCTEUR Prescripteur- utilisateur Information et Offre complète …… …… EVOLUTION NORMATIVE BPE DPM - Maître douvrage - Maître dœuvre - (Bureau détude)

79 ENTREPRENEUR PRODUCTEUR Prescripteur- utilisateur Spécification complète et normative du béton EVOLUTION NORMATIVE BPE - Maître douvrage - Maître dœuvre - (Bureau détude)

80 DPM EVOLUTION NORMATIVE Béton de chantier Prescripteur- utilisateur ENTREPRENEUR - Maître douvrage - Maître dœuvre - (Bureau détude) PRODUCTEUR

81 Maître douvrage Maître dœuvre Bureau détude Conformité et contrôle de production (NF EN 206-1) EVOLUTION NORMATIVE Béton de chantier Prescripteur- utilisateur ENTREPRENEUR Contrôle du béton destiné à louvrage Si nécessaire (DTU 21) PRODUCTEUR

82 Les dix points clefs de la norme NF EN CONCLUSION

83 Évolution dans la continuité ENV 206 XP P NF EN CONCLUSION


Télécharger ppt "Présentation des objectifs 1.Situation de la norme NF EN 206-1 dans le contexte normatif et réglementaire 2.Désignations, spécifications, et modalités."

Présentations similaires


Annonces Google