La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Laccompagnement social post-relogement Brigitte Fontinoy - intervenante sociale au Fonds du Logement de Wallonie Le 25 septembre 2012 > 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Laccompagnement social post-relogement Brigitte Fontinoy - intervenante sociale au Fonds du Logement de Wallonie Le 25 septembre 2012 > 1."— Transcription de la présentation:

1 Laccompagnement social post-relogement Brigitte Fontinoy - intervenante sociale au Fonds du Logement de Wallonie Le 25 septembre 2012 > 1

2 Programme: 1. Laccompagnement social comme support à la pédagogie du loger - Quest ce que laccompagnement social? Comment lintervenant social se positionne-t-il? Les enjeux? Les valeurs qui sous-tendent la pédagogie du loger? Etc. Pause 2. Les moments clés dune démarche de relogement - A partir de lexpérience du FLW, identification des moments clés et repérage des points importants. - Comment intégrer ces points importants dans le cadre de laccompagnement post-relogement? > 2

3 I. Laccompagnement social comme support à la pédagogie du loger I.1. Laccompagnement Accompagnement :action ou façon daccompagner Accompagner : conduire, escorter, guider, mener sajouter à, se joindre à,… Accompagnateur : guide Laccompagnement Assistance Faire avec Faire à la place de > 3

4 I.2. Le socle de laccompagnement social : Pour : connaître lhistoire de la personne, comprendre ses réalités comprendre ses choix, ses réactions tisser un lien créer une relation de confiance (aspect clé pour la suite) instaurer le respect : - comprendre la réalité de chacun - lutter contre ses préjugés donner une partie de soi Je = personne IS dans une institution 1. ECOUTER > 4

5 Hypothèse : « On ne parle que le discours de ses inquiétudes… » Ex.: comprendre pourquoi une famille ne trouve pas ses points de repaires dans son nouvel environnement et regrette son ancien logement, alors quelle vivait dans des conditions très difficiles. Mettre le doigt sur linquiétude et reconnaître cette inquiétude La personne pourra peut-être dépasser ses peurs, faire le deuil pour avancer. > 5 2. LAISSER SEXPRIMER

6 Identifier ses propres préjugés Eviter le mépris,… Un rapport de force existe : La personne qui demande Laccompagnant social « qui permet / donne » équilibre par la tolérance et le respect « Ce qui est bien pour moi nest pas nécessairement bien pour lautre » > 6 3. REPOUSSER TOUTE FORME DE JUGEMENT

7 Perte demploi, manque de formation, maltraitance familiale, pauvreté Déstructuration des personnes touchées par ces problématiques Repli sur soi, marginalisation, consommation, isolement, … Le cercle vicieux de lexclusion sociale sinstalle : répétition de comportements inopérants suscitent le rejet…, voire la peur. Les solutions matérielles sont indispensables, mais inopérantes Sans la qualité des relations humaines Sans la confiance… > 7 4. CASSER LE CERCLE VICIEUX DE LEXCLUSION SOCIALE

8 Solution matérielle si la personne est actrice de sa vie Dans ce contexte, le rôle de lintervenant social : Orienter Pousser la réflexion Conceptualiser le contexte dans lequel la personne se trouve (normes, règles, limites, conséquences des actes, …) > 8 5. UN LEVIER, UNE SOLUTION MATERIELLE

9 Chaque personne a son rythme Notre rythme nest pas celui de lautre trouver un juste équilibre parfois bousculer parfois attendre Un rythme inapproprié peut provoquer léchec du projet > 9 6. LE RYTHME

10 Pouvoir dire les choses telles quelles sont : Son agacement, son irritation Les conséquences des choix Les limites et contraintes …. Cest aussi reconnaître dans lautre sa capacité à entendre. > LA FRANCHISE

11 Lintervenant social est une personne. A ce titre, il peut ressentir de lagacement, de la lassitude, etc. Important de reconnaître ses sentiments, de les accepter Le lâcher prise et la résilience font partie de la réalité du travailleur social > LACHER PRISE

12 En résumé retenons : L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL COMME SUPPORT A LA PEDAGOGIE DU LOGER Lécoute, la tolérance, le respect, la confiance Une solution matérielle construite dans le dialogue Limportance de la relation Le respect du rythme La franchise Le lâcher-prise (lIS nest pas tout puissant) > 12

13 PAUSE > 13

14 > 14 II. Les moments clé dune démarche de relogement. II.1 Pour le FLW : Logement = support de laccompagnement social. Véritable démarche éducative Préventive et curative Eviter des situations de rupture Donner la possibilité de remédier aux difficultés Exemple : A partir du payement du loyer, de la réparation de dégâts dans le logement, etc., on peut viser le développement personnel, épanouissement de la personne

15 II.2 Le FLW développe la pédagogie du loger à partir déquipes pluridisciplinaires : Intervenants sociaux Gestionnaires dimmeubles Techniciens de maintenance Larticulation des différentes compétences permet dassurer un accompagnement global du locataire dans son logement. Nous allons voir par la suite que larticulation de différents métiers et quun réel travail déquipe constituent deux éléments déterminants dans laccompagnement au relogement. Je retiens 6 étapes/ 6 moments clés que nous allons identifier. > 15

16 Au FLW période de candidature = étape essentielle fondations Temps découte pour comprendre, appréhender lurgence, recadrer, créer un lien, confronter le rêve et la réalité,… Visiter le lieu dhabitation, comprendre le mode de vie, définir le type de logement adapté, … Préparer la constitution de la garantie locative Dans le cadre de laccompagnement post-logement HP : Avec qui les personnes sont-elles en contact avant le relogement ? Comment et quand assurer la transition entre lantenne sociale, chargée du suivit pré-relogement, et le travailleur post relogement (si les deux acteurs sont distincts) ? Avez-vous des contacts avec le propriétaire privé ? Comment instaurer le dialogue avec le propriétaire ? > La période avant le relogement

17 2 Au FLW ELE : moment important Il sagit dun acte contractuel. Cest la première fois que le locataire prend connaissance du fonctionnement du logement Démarrage de laccompagnement socio-technique Interventions des techniciens du logement. Sujets abordés : manière doccuper le logement, aération-ventilation, entretien, type de chauffage, comment maîtriser sa consommation ?, etc. Moment clé de laccompagnement la relation de confiance construite avec lintervenant social sélargit aux techniciens. > Létat des lieux dentrée (ELE)

18 Dans le cadre de laccompagnement post-relogement HP : Quel est votre rôle au moment de lELE? En fonction des contacts avec le propriétaire ? Comment mesurer que le locataire a bien compris le fonctionnement du logement ? Quil est en mesure dassurer lentretien de lhabitation et de ses équipements ? > 18

19 Au FLW le budget dinstallation : poursuite de la démarche daccompagnement socio technique. Encourager le locataire Valoriser ses compétences et ses ressources Communiquer des conseils techniques (bien reçus grâce à la relation de confiance) Dans le cadre de laccompagnement post relogement HP : Comment accompagner le locataire lors de laménagement ? (étape en principe anticipée par les antennes sociales en suivi pré- relogement) Quel est votre rôle à ce stade ? > Laménagement du logement

20 Accompagnement ingérence Interventions si : - arriérés de loyer et/ou de charge - manque dentretien du logement - insatisfaction du locataire v/v du logement (justifiée ou non) - dégâts locatifs - conflits de voisinage. Dans le cadre de laccompagnement post-relogement HP : Comment serez-vous informés de ces éventuelles difficultés ? Quel type de relation établir avec le locataire ? Quel type de relation établir avec le propriétaire ? > Durant la location

21 Au FLW intervention rapide pour éviter laccroissement de la dette importance du contact avec le locataire. Visite à domicile, en vue détablir un plan dapurement. Contacts téléphoniques, courriers Si non respect des engagements : mise en demeure Et enfin, si le locataire ne respecte pas le plan dapurement recours à la Justice de Paix. A ce stade, important de maintenir le contact avec le locataire si possible pour expliquer le fonctionnement de la procédure : - importance de se présenter, de proposer un accord, etc. - en cas dabsence lors de laudience, possibilité pour le locataire dintroduire un recours. - etc. > En cas darriérés locatifs

22 Dans le cadre de laccompagnement post-relogement HP : Comment allez-vous être informés rapidement de lexistence dun arriéré ? Quel rôle jouer v/v du propriétaire ? Comment accompagner le locataire pour respecter son plan dapurement, pour aller en justice (possibilité daccompagner lors de laudience, etc.) ? > 22

23 Au FLW le départ est toujours préparé, dans la mesure du possible, même quand le bail est résilié par le Juge de Paix. Important de maintenir le lien avec le locataire Envoi dun courrier reprenant les différentes démarches à effectuer : date de état des lieux de sortie, relevé des compteurs, entretien des appareils, etc. En cas de résiliation du bail par le Juge de Paix ou par le FLW : Cette approche vise à : - réduire la dette envers le FLW (évacuation des encombrants et nettoyage réalisés par le locataire, éviter frais dhuissier et de serrurier pour lexpulsion, …) intérêt du propriétaire = intérêt du locataire. - responsabiliser les locataires - tirer les conclusions, dans la mesure du possible … > Le départ

24 En cas de départ volontaire Cette approche vise à : - clôturer correctement la relation contractuelle - re-fermer la porte dun parcours qui a souvent été porteur pour chacune des parties. Dans le cadre de laccompagnement post-relogement HP : - Comment le départ peut-il se préparer avec le locataire ? - Quels sont les relais à organiser ? > 24

25 II.3. Le travail en équipe. RESSOURCES parce que… ­ Permet déchanger nos difficultés, nos lassitudes, nos incompréhensions, dévacuer nos émotions, Résultats : Prendre distance, se ressourcer, rebondir, faire émerger de nouvelles pistes Se repositionner en tant que professionnel COHESION parce que… Permet de nous sentir plus forts Résultats : On se sent soutenus Les usagers sont rassurés (même discours – tout le monde va dans le même sens) > 25

26 Dans le cadre de laccompagnement post-relogement HP : - Quelles sont les personnes ressources avec qui faire « équipe » ? - Quelles sont les personnes ou instances qui pourront soutenir le locataire dans ses démarches ? > 26

27 En résumé, retenons : 6 MOMENTS CLÉ DUNE DÉMARCHE DE RELOGEMENT. La période avant le relogement Létat des lieux dentrée Laménagement du logement Durant la location En cas darriérés locatifs Le départ LIMPORTANCE DU TRAVAIL EN ÉQUIPE. > 27

28 CONCLUSION LA DEMARCHE DE RELOGEMENT un travail en équipe est une réelle ressource car seul, on est vite rattrapé par ses limites. Important déchanger, de prendre du recul, une cohésion entre les différents intervenants de la valorisation des compétences des locataires et de leur sens des responsabilités. > 28

29 Merci pour votre attention > 29


Télécharger ppt "Laccompagnement social post-relogement Brigitte Fontinoy - intervenante sociale au Fonds du Logement de Wallonie Le 25 septembre 2012 > 1."

Présentations similaires


Annonces Google