La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FONDATION ROMANDE POUR LA RECHERCHE SUR LE DIABETE 22 NOVEMBRE 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FONDATION ROMANDE POUR LA RECHERCHE SUR LE DIABETE 22 NOVEMBRE 2008."— Transcription de la présentation:

1 FONDATION ROMANDE POUR LA RECHERCHE SUR LE DIABETE 22 NOVEMBRE 2008

2 LA RECHERCHE EN 1921 DU COTE DE TORONTO

3 UNE HYPOTHESE DE LINGENIOSITE DE LA PERSEVERENCE UNE EQUIPE LES INGREDIENTS POUR LABOUTISSEMENT DUNE RECHERCHE FREDERICK BANTING

4 FAISONS UN SURVOL DE LHISTOIRE DU DIABETE DE LANTIQUITE JUSQUAU MILIEU DU 19e SIECLE LE DIABETE EST RESTE UN GRAND MYSTERE VOYONS UN PEU CELA DE PLUS PRES

5 DANS LANTIQUITE EST DECRITE UNE MALADIE DANS LAQUELLE LES FLUIDES PASSENT LENTEMENT ET CONTINUELLEMENT A TRAVERS LE CORPS COMME A TRAVERS UN TUYAU ON RETOUVE DES CONSEILS DIETETIQUES SUR DES PAPYRUS

6 GALIEN, EN 200 OBSERVA UN ORGANE SE TROUVANT DERRIERE LESTOMAC ET LE NOMMA « KALLIKREAS »,BELLE CHAIR, TANT SA COULEUR ROUGE ETAIT BELLE. SES OBSERVATIONS CONCLUAIENT QUE CE NETAIT QUUN ORGANE DE PROTECTION

7 ILLUSTRATION DU PANCREAS VERS 1630 PAR WIRSUNG

8 GIOVANNI BATTISTA EN 1674 LE GRAND ANATOMISTE DE PADOUE RESTAIT PERPLEXE FACE AU DIABETE ET CONCLUAIT: « MORBUS IN SEDE INCERTA LOCATUS »

9 LART DE LA MEDECINE! GOUTER LES URINES: THOMAS WILLIS, MEDECIN ANGLAIS, SAVENTURA, EN 1674, A GOUTER LES URINES ET DECOUVRIT QUELLES ETAIENT SUCREES

10 DR THOMAS WILLIS

11 DR JOHANN CONRAD BRUNNER

12 JOHANN CONRAD BRUNNER VERS 1680 MEDECIN DE SCHAFFHOUSE ENLEVE LE PANCREAS DE CHIENS ET REPRODUIT LES SYMPTOMES DU DIABETE, MAIS QUE TRANSITOIREMENT…

13

14

15 CLAUDE BERNARD

16 PHYSIOLOGISTE FRANCAIS DANS LES ANNEES 1850 OUVRIT LAIR MODERNE DE LA RECHERCHE EN DIABETOLOGIE CONFIRMA LA FONCTION EXOCRINE DU PANCREAS

17 RUDOLF VIRCHOW PENSE QUEN PLUS DE SA FONCTION DE SECRETION DES SUCS DIGESTIFS,LE PANCREAS A UNE AUTRE FONCTION SECRETRICE,EN IL LANCE UN DE SES ELEVES,PAUL LANGERHANS A SINTERESSER DE PRES A CET ORGANE

18 PAUL LANGERHANS

19 EN 1869 LANGERHANS PRESENTE SA THESE OU IL DECRIT LORS LOBSERVATION DU PANCREAS AU MICROSCOPE, DES ILOTS DE CELLULES CLAIRES SANS SE PRONONCER SUR LEUR FONCTION EN 1894 LES ILOTS SERONT BAPTISES ILOTS DE LANGERHANS

20 OSCAR MINKOWSKI ET JOSEF VON MERING, VERS 1880 OBSERVENT QUE LES CHIENS PANCREATECTOMISES NE CONTROLAIENT PLUS LEURS URINES, CES URINES COLLAIENT SUR LE SOL : ELLES ETAIENT PLEINES DE SUCRE

21 ERNST HENRY STARLING EN 1904 DEVELOPPE LA NOTION DHORMONE DE PLUS EN PLUS ON EST PERSUADE QUE DANS LE DIABETE UNE SUBSTANCE DE CE TYPE EST INCRIMNEE

22 LA PROGRESSION SACCELERE LAGUESSE EN 1893 PENSE QUE LES ILOTS DE LANGERHANS SECRETENT UNE SUBTANCE JOUANT UN ROLE DETERMINANT DANS LE DIABETE DE MEYER,EN 1909,NOMME INSULINE CETTE SUBSTANCE SANS POUVOIR PROUVER SON EXISTANCE

23 PENDANT CE TEMPS: ZULZER,UN MEDECIN SUISSE,PRODUIT UN EXTRAIT PANCREATIQUE D UNE GRANDE EFFICACITE SUR LE DIABETE MAIS AVEC DES EFFETS II AVEC MORT DE LANIMAL,NECESSITANT LARRET DE TOUT IL NE DISPOSAIT PAS DES CONTROLES DE GLYCEMIE ET LES ANIMAUX MOURRAIENT PROBABLEMENT DHYPOGLYCEMIES

24 A BUCAREST PAULESCO PUBLIE EN 1918 UNE OBSEVATION RELATANT UNE NORMALISATION DE LA GLYCEMIE CHEZ UN CHIEN DIABETIQUE PAR LINJECTION DUN EXTRAIT PANCREATIQUE

25 A TORONTO UNE EQUIPE DE RECHERCHE SE CONSTITUE BANTING, LE CONCEPTEUR BEST,LE BRILLANT ETUDIANT COLLIP,LE CHIMISTE

26 JOHN MACLEOD PROF DE PHYSIOLOGIE

27 MACLEOD, LE PATRON MET A DISPOSITION DES LOCAUX,DES ANIMAUX ET LAISSE FAIRE LEQUIPE!

28 FREDERICK BANTING

29

30 LES DONNEES : ON ENLEVE LE PANCREAS DUN CHIEN IL DEVIENT DIABETIQUE PRODUCTION DUN EXTRAIT DILOT DE LANGERHANS INJECTABLE INJECTER CETTE SUBSTANCE CHEZ LE CHIEN RENDU DIABETIQUE PAR CETTE INJECTION CORRIGER LE DIABETE INDUIT

31

32 APRES DE MULTIPLES ESSAIS SANS SUCCES LA CLE DU PROBLEME SERA TROUVEE PAR COLLIP: REUSSIR UN EXTRAIT SUFFISAMENT PUR ET BIEN TITRE POUR POUVOIR ETRE INJECTE AVEC SUCCES DISPOSER DUNE METHODE DE DOSAGE DE LA GLYCEMIE RAPIDE POUR SUIVRE SON EVOLUTION APRES INJECTION DE LEXTRAIT

33

34 LE 11 JANVIER 1922 ULTRAPRESSES ET ENTHOUSIASTES BANTING ET BEST INJECTENT LA PREMIERE DOSE DINSULINE AU JEUNE LEONARD THOMSON LE RESULTAT NEST PAS DEMBLEE BON COLLIP ET MACLEOD SONT FACHES TENSIONS DANS LEQUIPE

35

36

37 1923 PRIX NOBEL

38 DANS LE FOND, LA RECHERCHE EN 1921 OU DE NOS JOURS

39 UNE HYPOTHESE DE LINGENIOSITE DE LA PERSEVERENCE UNE EQUIPE LES INGREDIENTS POUR LABOUTISSEMENT DUNE RECHERCHE DES MOYENS FINANCIERS

40 SURCHARGE DE LA CELLULE BETA CHERCHER LES PANNES POSSIBLES

41 JE VOUS REMERCIE DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "FONDATION ROMANDE POUR LA RECHERCHE SUR LE DIABETE 22 NOVEMBRE 2008."

Présentations similaires


Annonces Google