La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quinine en perfusion courte + chimiotherapie (novantrone+AraC) SMD à haut risque et LAM post SMD Patients avec Pgp positive en tests fonctionnels 18 Juin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quinine en perfusion courte + chimiotherapie (novantrone+AraC) SMD à haut risque et LAM post SMD Patients avec Pgp positive en tests fonctionnels 18 Juin."— Transcription de la présentation:

1 Quinine en perfusion courte + chimiotherapie (novantrone+AraC) SMD à haut risque et LAM post SMD Patients avec Pgp positive en tests fonctionnels 18 Juin 2004 – 5èmes journées du GFM - Rouen

2 Expression du gène mdr dans les SMD, LA post SMD et LAM de mauvais pronostic Pgp + 3O à 70% des SMD 20 à 3O % des LAM non traitées 50 à 60 % des formes résistantes ou en rechute taux de RC plus bas [<25% dans les SMD ; 33% dans les LAM ] RC de courte durée. (Marie et coll ; Legrand et coll ; Leith et coll. 1997; Lepelley et coll. 94; List et coll. 2001).

3 La quinine est un inhibiteur efficace de la Pgp Quinine en IV continue (30 mg/Kg/24H) + (CT) augmente de façon significative le taux de RC et la survie médiane des SMD à haut risque et des LA post SMD qui expriment la Pgp (Solary,1996 ;Wattel,1998). Taux de RC est également significativement augmenté dans les LAM de novo avec Pgp fonctionnelle par cytométrie de flux (CMF) (Solary et coll, 2003).

4 Leffet réversant de la quinine paraît spécifique Les sujets Pgp (+) bénéficient de ladjonction de quinine, mais pas les patients Pgp (-) (Wattel et coll. 1998). Seuls les patients avec Pgp fonctionnelle (tests defflux de la Rh 123 +/-Vérapamil, en CMF) bénéficient de ladjonction de quinine dans létude du GOELAMS (Solary et coll,. 2003). La quinine ne semble pas interférer avec le métabolisme des anthracyclines utilisées dans ces essais au contraire de la Ciclosporine (List et coll, 2001) qui double les taux de DNR sériques.

5 La quinine corrige leffet négatif lié à la présence du mdr Les taux de RC des patients Pgp (+) = Pgp (-) (Wattel et coll. 1998) Les taux de RC des patients Pgp (+) en tests fonctionnels = Pgp (-) (Solary et coll, 2003)

6 Quinine à dose fixe ou à dose ajustée ? Un pouvoir réversant du sérum efficace taux sériques de Quinine 10 mg/L (taux de réversion >25% en CMF). Perfusion continue = 60-70% des cas Perfusion continue et effets secondaires (baisse de lacuité auditive, bourdonnements doreille, nausées, bradycardie) diminution de dose dans 25% des cas augmentent lincidence des effets secondaires,notamment des mucites sévères (Solary et coll 1996 ; Wattel et coll 1998) La pharmacocinétique de la Mitoxantrone (MXN) [demi-vie courte ( 1 heure)] Permet de diminuer la durée de perfusion de Quinine à condition davoir un pouvoir réversant du sérum efficace au moment du pic de MXN. Une perfusion courte (6 heures) améliore tolérance et données pharmacocinétiques de la quinine

7 Schéma de perfusion de la quinine le plus efficace Quinine à 20 mg/kg (H0-H2) Quinine à 10 mg/kg (H2-H6) MXN débutée à H3

8 Patients 30 patients with poor prognosis MDS or AML and functional Pgp and no contrainducation to intensive CT and no contrainducation to intensive CT. Gender Gender (M/F) = 15/15 age Median age was 59 years (39-73) 13de novo AML 13 had de novo AML (10 first or second relapses; 3 untreated Mo pts with multilineage dysplasia) 14AML post MDS 14 had AML post MDS 3 RAEB-t 3 RAEB-t karyotype karyotype intermediate (n=15, including 12 normal) unfavorable (n=15, complex in 11)

9 Toxicity of adjusted doses of quinine By comparison with continuous infusion Less severe and much shorter for :Less severe and much shorter for : Mild ear loss : 28/30 (93%) Mild ear noises : 18/30 (67%) Mild Vertigo : 5/30 (16%) Bradycardia : 1/30 (3%) Less severe for :Less severe for : Mucositis grade 2-3 (no grade 4) : 8/30 27% Mean time to discharge from hospital :Mean time to discharge from hospital : shorter 31 d (28-42) shorter than with quinine in continuous infusion and similar to that seen with the same CT alone Less frequent dose reduction requirementLess frequent dose reduction requirement A transient dose reduction (during 1 to 2 days) of 20 % was required in 4/30 (13%)

10 Results of induction treatment 19/30 pts (63%) achieved CR19/30 pts (63%) achieved CR 77% de novo AML 53% MDS or AML post MDS 3 (10 %) MDS or AML post MDS pts achieved PR3 (10 %) MDS or AML post MDS pts achieved PR according to IWG criteria 8/30 (27%) failed to achieve CR8/30 (27%) failed to achieve CR 7 patients were resistant 1 pt had toxic death (severe sepsis).

11 Critères dinclusion Seront éligibles les patients 18 ans et de moins de 75 ans : SMD acutisé en LAM après une période dau moins trois mois de SMD documenté (par un myélogramme) ou non acutisé mais comportant des éléments de gravité: AREB-T AREB ou LMMC avec des cytopénies majeures ou un score IPSS int 2 ou élevé LAM en rechute, SMD/ LAM induit (post CT et/ou radiothérapie) [à lexclusion des LA induites avec t(15 ;17), t(8 ;21) ou inv(16)] phénotype mdr1 positif avec Pgp fonctionnelle par cytométrie de flux sur suspension de cellules médullaires fraîches.

12 Critères dexclusion patients mdr – et mdr+ avec tests fonctionnels négatifs. - Les patients atteints dune affection cardiaque, neurologique ou respiratoire contre indiquant ladministration danthracycline ou de quinine - Les patients présentant une hypersensibilité connue à la quinine - Les patients ayant des perturbations fonctionnelles hépatiques (bilirubine ou transaminases ou phosphatase alcalines > 4n) ou rénale (créatinine >1,5n) non imputables à lhémopathie. - Les patients âgés de moins de 55 ans, ayant un donneur HLA identique et chez lesquels une chimiothérapie intensive nest pas justifiée avant la greffe. - Grossesse

13 traitement dinduction J1 à J5: Aracytine, 1g/m2/12 heures (IV sur 2 heures) J2 à J5: Quinine = Quinimax en perfusion à la seringue électrique de 6 heures par jour, encadrant la perfusion de mitoxantone: Début de perfusion de quinine: 3 heures avant le début de perfusion de la mitoxantrone. Débit de perfusion: HO à H2: 20 mg/kg (dose totale) en 2 heures H2 à H6: 10 mg/kg (dose totale) en 4 heures J2 à J5: Mitoxantrone, 12 mg/m2/jour (IV sur 30 mn)

14 Adaptation des doses: En cas de bourdonnement d'oreilles, de sensation vertigineuse ou de trouble de la conduction auriculaire de grade 1: - Les quatre premières heures: diminution du débit de 2 mg/kg - Les deux dernières heures: arrêt de la perfusion La quinine sera interrompue à tout moment en cas de trouble de la conduction auriculo-ventriculaire de grade 2.

15 En cas de RC Patients allogreffables seront allogreffés (conditionnement classique ou atténué selon lage et selon les protocoles en vigueur au sein de la SFGM-TC,donneur apparenté ou non). Il est suggéré quils reçoivent avant 1 cure de consolidation de type 1+5 avec Quinine aux mêmes doses : Mitoxantrone, 12 mg/m2/j1 (IV sur 30 mn) Quinine à J1: 3 heures avant le début de perfusion de la mitoxantrone. Débit de perfusion: HO à H2: 20 mg/kg (dose totale) en 2 heures H2 à H6: 10 mg/kg (dose totale) en 4 heures AraC 120 mg/ m2 en 2 injections s/s cut par jour j1-j5

16 Les patients non allogreffables obtenant une rémission complète sont éligibles pour une autogreffe de CSP sils ont moins de 60 ans, avec un conditionnement de type Ex-Bu. Toutefois, les sujets de 60 à 65 ans en bonne condition clinique peuvent être autogreffés, avec un conditionnement libre (a priori plus léger). La cure de consolidation / mobilisation est de type : Mitoxantrone, 12 mg/m2/j1 (IV sur 30 mn) Quinine à J1: 3 heures avant le début de perfusion de la mitoxantrone. Débit de perfusion: HO à H2: 20 mg/kg (dose totale) en 2 heures H2 à H6: 10 mg/kg (dose totale) en 4 heures AraC 1000 mg/ m2/12h j1-j3 Cas dechec de mobilisation,il est prévu de recueillir sous G-CSF seul, en steady state

17 Les sujets âgés de plus de 60 ans, ou chez qui on ne peut ou on ne souhaite pas réaliser dautogreffe peuvent recevoir 6 cures de consolidation de type 1+5 avec quinine, espacées de 6 semaines : Mitoxantrone, 12 mg/m2/j1 (IV sur 30 mn) Quinine à J1: 3 heures avant le début de perfusion de la mitoxantrone. Débit de perfusion: HO à H2: 20 mg/kg (dose totale) en 2 heures H2 à H6: 10 mg/kg (dose totale) en 4 heures AraC 120 mg/ m2 en 2 injections s/s cut par jour j1-j5


Télécharger ppt "Quinine en perfusion courte + chimiotherapie (novantrone+AraC) SMD à haut risque et LAM post SMD Patients avec Pgp positive en tests fonctionnels 18 Juin."

Présentations similaires


Annonces Google