La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TABLE THEMATIQUE à la Bibliothèque Salon du Livre – porte de Versailles : 16 au 19 mars 2012 La littérature japonaise.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TABLE THEMATIQUE à la Bibliothèque Salon du Livre – porte de Versailles : 16 au 19 mars 2012 La littérature japonaise."— Transcription de la présentation:

1 TABLE THEMATIQUE à la Bibliothèque Salon du Livre – porte de Versailles : 16 au 19 mars 2012 La littérature japonaise

2 M. Hideo FURUKAWA Né en 1966 à Fukushima, il est un des principaux romanciers de la nouvelle génération, dont lœuvre est portée par une imagination baroque et une puissance lyrique hors du commun. Dramaturge, il publie son premier roman 13 en En 2002, son roman- fleuve, La Tribu des mille et une nuits, est doublement couronné par le prix des auteurs de romans policiers et le grand prix de la science-fiction. En 2006, il obtient le prix Mishima (concurrent du prix Akutagawa) pour Love, un recueil de longues nouvelles ciselées. Alors Belka, tu naboies plus ? est sa première œuvre traduite en français. Dans ce récit haute tension, quatre chiens valeureux traversent sur un rythme haletant lhistoire du monde depuis la seconde guerre mondiale jusquà la guerre froide. Alors Belka, tu naboies plus ?, traduit par Patrick Honnoré, Philippe Picquier, cote BU : R FUR

3 M. Toshiyuki HORIE Né en 1964 dans la préfecture de Gifu, Horie enseigne la littérature française à luniversité de Waseda et a traduit en japonais des œuvres dHervé Guibert, Michel Foucault et Michel Rio. Il est surtout lun des principaux romanciers contemporains, lauréat du prix Mishima en 1999 pour Auparavant, du prix Akutagawa en 2000 pour Le Pavé de lours et du prix Tanizaki en 2004 pour le recueil de nouvelles Le Marais des neiges. Une œuvre ambitieuse à lécriture sobre et précise, qui tisse les lignes entre la mémoire et loubli, la souffrance et la renaissance, dans un univers volontiers interculturel. Dans Le Pavé de lours, un traducteur japonais et son ami français voyagent en Normandie, en quête du passé. Le Marais des neiges, nouvelles, traduit par Anne Bayard-Sakai, Gallimard, Le Pavé de l'ours, roman, traduit par Anne Bayard- Sakai, Gallimard, Cote BU : R HOR Auparavant, traduit par Jacques Lévy, in Arsenal n° 7, 2002.

4 Mme Mitsuyo KAKUTA Née en 1967 à Yokohama, Mitsuyo Kakuta est diplômée de luniversité de Waseda. Elle a débuté comme auteur de livres pour la jeunesse avant daborder le roman pour lequel elle obtient en 2005 le prix Naoki avec Celle de lautre rive. En 2007, son récit à suspens La Cigale du huitième jour devient un best-seller et est adapté à la télévision puis au cinéma : autour dune enfant kidnappée, les adultes se déchirent. Kakuta est lune des figures représentatives de la littérature féminine daujourdhui. Ses héroïnes noyées dans la quotidienneté en apparence banale sont irrésistiblement happées par leurs désirs secrets, au risque de la chute. Un réalisme dont il faut se méfier. Celle de lautre rive, traduit par Isabelle Sakai, Actes Sud, Cote BU : R KAK

5 Mme Risa WATAYA Née en 1984 à Tokyo, elle représente la toute nouvelle génération des romancières contemporaines. Encore étudiante à luniversité de Waseda, Wataya reçoit le prix Akutagawa en 2003 pour Appel du pied. Elle est alors la plus jeune lauréate de ce prix prestigieux. Entre le monde pop dune littérature jeune, linfluence des mangas, limpact des images et une sensibilité à fleur de peau, son œuvre saisit avec acuité lévolution des mœurs daujourdhui et réinvente les fragments du discours amoureux. La douceur mi-amère de ses récits linscrit dans la filiation dune Banana Yoshimoto. Install, traduit par Patrick Honnoré, Philippe Picquier, 2006, rééd. Poche, Appel du pied, traduit par Patrick Honnoré, Philippe Picquier, 2005, rééd. Poche, cote BU : R WAT

6 M. Hitonari TSUJI Né en 1959 à Tokyo, il réside depuis quelques années à Paris. Dabord musicien de rock, célèbre sur la scène underground, Tsuji opte pour la littérature et se fait connaître par de puissantes œuvres romanesques qui effacent les frontières entre les vivants et les morts. Ainsi de La Lumière du détroit, pour lequel il obtient le prix Akutagawa en Le Bouddha blanc, publié la même année, sinspire de la biographie de son grand-père, déployée en une vaste saga familiale. Pour cet auteur musicien, limaginaire est rythmé par de noires images, ainsi dans Pianissimo pianissimo, composé des hallucinations morbides dun jeune garçon. Son récent Dahlia décrit avec minutie la destruction dune famille par un ange maléfique. Suite à la catastrophe du 11 mars 2011, Tsuji a repris des tournées de concerts caritatifs. Dalhia, traduit du japonais par René de Ceccatty et Ryoji Nakamura, Seuil, cote BU : R TSU Pianissimo, pianissimo, traduit du japonais par Ryôji Nakamura et René de Ceccatty, Phébus, La promesse du lendemain, traduit du japonais par Yutaka Makino, Phébus, Larbre du voyageur, traduit par Corinne Atlan, Gallimard, coll. « Folio », Tokyo Decibels, traduit par Corinne Atlan, Naïve, La Lumière du détroit, traduit par Corinne Atlan, Gallimard, coll. « Folio », Le Bouddha blanc, traduit par Corinne Atlan, Mercure de France, 1999 & Gallimard, coll. « Folio », Prix Femina étranger 1999.

7 Mme Yoko TAWADA Née en 1960 à Tokyo, diplômée des universités de Waseda, Hamburg et Zürich, elle vit en Allemagne depuis Cette romancière, également essayiste, dramaturge et poète, poursuit deux œuvres parallèlement, en allemand et en japonais, toutes deux reconnues par les prix littéraires les plus prestigieux, Akutagawa en 1993 pour Le mari était un chien, prix Chamisso en 1996 et Goethe en 2005 pour lensemble de son œuvre en allemand. Sa manière singulière, surprenante, bouscule les conventions, linguistiques et culturelles en offrant de nouvelles perspectives à une « mondialisation alternative », axée sur la diversité. Ses personnages traversent les pays et les paysages pour inventer une autre façon de les regarder. Dense et audacieuse, son œuvre sengage aussi dans les débats daujourdhui, en réaction à la triple catastrophe du nord-est du Japon. Journal des jours tremblants - après Fukushima, traduit de lallemand par Bernard Banoun et du japonais par Cécile Sakai, Verdier, Le Voyage à Bordeaux, traduit de lallemand par Bernard Banoun, Verdier, cote BU : TAW Train de nuit avec suspects, traduit du japonais par Ryocho Sekiguchi et Bernard Banoun, Verdier, LŒil nu, traduit de lallemand par Bernard Banoun, Verdier, Opium pour Ovide : notes de chevet sur vingt-deux femmes, traduit de lallemand par Bernard Banoun, Verdier, 2002.

8 M. Kenzaburô OÉ Né en 1935 dans lîle de Shikoku, il reçoit le prix Akutagawa en 1957 pour Gibier délevage. Le prix Nobel de littérature, décerné en 1994, couronne une œuvre dune très grande exigence intellectuelle et morale, parcourue dimages baroques et provocantes, parfois violentes et perverses, qui embrassent lhistoire du Japon et engagent son rapport au monde – comme le montrent des romans essentiels comme (1967), ou Le Jeu du siècle M/T ou lHistoire des merveilles de la forêt (1986). Cette figure phare de la littérature mondiale sintéresse à la France depuis lépoque de ses études à luniversité de Tokyo, marquée par ses lectures de Rabelais et de Sartre. La catastrophe du 11 mars 2011 redonne à ses combats citoyens, en particulier contre le nucléaire, toute leur actualité. Les ouvrages de Kenzaburô Oé sont principalement publiés en France par Gallimard. Adieu à mes livres, traduit par Jean-Jacques Tschudin paraîtra chez Philippe Picquier en Arrachez les bourgeons, tirez sur les enfants, traduit par René de Ceccatty et Ryôji Nakamura, Gallimard, coll. Haute enfance, Notes de Hiroshima, traduit par Dominique Palmé, Gallimard, 1996, rééd. Folio, Seventeen, traduit du japonais par Ryôji Nakamura et René de Ceccatty, Gallimard, coll. « Folio 2 », Le faste des morts, choix et traduction par Ryôji Nakamura et René de Ceccatty, Gallimard, coll. « Folio », cote BU : cote : Le jeu du siècle, traduit par René de Ceccatty et Ryôji Nakamura, Gallimard, coll. « Folio », 2000.

9 M. Keiichiro HIRANO Né en 1975 dans la préfecture dAichi, il étudie le droit à luniversité de Kyoto. En 1999, il obtient le prix Akutagawa pour LÉclipse, une fable écrite dans un style archaïque qui raconte la rencontre dramatique entre un moine dominicain et un mystérieux alchimiste dans la France médiévale. Ce romancier surprenant allie la préciosité à des expérimentations littéraires, créant un ensemble de prose poétique dense et unique. Très bon connaisseur de la culture européenne, au point de mettre en scène Delacroix et Chopin dans un de ses romans-feuilletons fleuve, La Marche funèbre en 2002, il sinscrit dans la lignée dune grande figure du xxe siècle japonais, Yukio Mishima. La Dernière Métamorphose, traduit par Corinne Atlan, Philippe Picquier, cote BU : R HIR Conte de la première lune, traduit par Corinne Atlan, Philippe Picquier, 2002, rééd. Poche, LÉclipse, traduit par Jean Campignon, Philippe Picquier, 2001, rééd. Poche, 2004.


Télécharger ppt "TABLE THEMATIQUE à la Bibliothèque Salon du Livre – porte de Versailles : 16 au 19 mars 2012 La littérature japonaise."

Présentations similaires


Annonces Google