La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le logement populaire à Ouagadougou : état des lieux Florence BOYER Géographe-Anthropologue IRD-Ouagadougou Projet « Ouaga 2009 : Peuplement de Ouagadougou.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le logement populaire à Ouagadougou : état des lieux Florence BOYER Géographe-Anthropologue IRD-Ouagadougou Projet « Ouaga 2009 : Peuplement de Ouagadougou."— Transcription de la présentation:

1 Le logement populaire à Ouagadougou : état des lieux Florence BOYER Géographe-Anthropologue IRD-Ouagadougou Projet « Ouaga 2009 : Peuplement de Ouagadougou et Développement urbain » Coordonné par F. Boyer & D. Delaunay Institut de Recherche pour le Développement

2 Quelques éléments contextuels sur la ville de Ouagadougou Une population de 2 millions dhabitants en 2009 Une surface urbanisée de 268,3 km² (doublement de la surface de la ville en 10 ans) 24% de la surface urbanisée est occupée par des quartiers non-lotis, soit 33,5% de la population totale Une densité de 73,8 habitants/ha, mais qui sélève à 101,7 habitants/ha dans les quartiers non-lotis et 64,9 habitants/ha dans les quartiers lotis 90% des logements sont autoconstruits

3 Les expériences passées : quelques exemples de cités Cité de la mairie, Tampouy, juin 2009 Cité An III, juin 2010

4 Construire un logement à Ouagadougou Constructions en banco dans les quartiers non-lotis Quartier non-loti, Taabtenga, 2008 Quartier non-loti, Pissy, 2007 Coût de la construction : - maison de 6 tôles, environ francs CFA (une pièce) - maison de 18 tôles, environ francs CFA (deux pièces)

5 Diversité des modes de construction au sein des cours Cour familiale, Quartier Camp fonctionnaires, 2010

6 Petites maisons en dur dans les quartiers périphériques Nouveau lotissement, Karpala, 2008 Nouveau lotissement, Bonheur Ville, 2008 Coût de la construction : - maison de 6 tôles, environ francs CFA (une pièce) - maison de 18 tôles, environ francs CFA (deux pièces)

7 Type de matériaux de construction employés selon lâge des quartiers

8 Equiper un logement à Ouagadougou 22,9% des logements sont équipés dun compteur électrique 19,3% des logements disposent dun robinet privatif 13,3% des logements cumulent ces deux équipements Borne-fontaine, Gounghin Nord

9 Indice de confort des logements

10 Le statut doccupation des logements selon lâge des quartiers Le statut doccupation des logements

11 Les formes du locatif Coût moyen dun loyer est de ,5 francsCFA pour lensemble de la ville Coût moyen dun loyer dans les quartiers lotis : francsCFA Coût moyen dun loyer dans les quartiers non-lotis : 3142 francsCFA Des loyers chers et un parc de logement mis en location relativement faible avec des conditions de vie parfois difficiles

12 Celibaterium (entrée-couché) à Wemtenga en banco amélioré. Loyer mensuel : francsCFA Quel logement sociaux à Ouagadougou ? Offrir des logements avec un minimum de confort et loyers plafonnés entre francsCFA et francsCFA Celibaterium (chambre-salon, 30m²) à Wemtenga Loyer mensuel : francsCFA

13 Conclusion : se loger à Ouagadougou ? Importance de lautoconstruction qui amène à des logements de faible dimension et mal équipés Faiblesse de loffre locative et cherté des loyers Une offre très faible en logement social réservée à une population solvable à long terme Réguler le marché du logement en location (loyers plafonnés, soutien à la construction…) Construire des logements sociaux à loyers modérés et plafonnés


Télécharger ppt "Le logement populaire à Ouagadougou : état des lieux Florence BOYER Géographe-Anthropologue IRD-Ouagadougou Projet « Ouaga 2009 : Peuplement de Ouagadougou."

Présentations similaires


Annonces Google