La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le socle commun de connaissances et de compétences

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le socle commun de connaissances et de compétences"— Transcription de la présentation:

1 Le socle commun de connaissances et de compétences

2 Qu’est-ce que le livret personnel de compétences ?

3

4 Compétences ? Une compétence permet de faire face
à une situation nouvelle, en mobilisant ses ressources, internes et/ou externes. La solution n’est pas puisée dans un répertoire de réponses préprogrammées.

5 L’évaluation par compétence…
Les connaissances exigibles (savoir) : Elles peuvent être nommées ou écrites (notion, règle, outil, fonctionnement,…). C’est le résultat d’un processus. Les capacités (savoir-faire) (I, Ra, C et Ré) en SVT … Lire écrire et dire en Français… Elles sont formulées en termes d’opération pour agir, elle permet la mise en œuvre des connaissances. Les attitudes (savoir-être) (autonomie, organisation, travail d’équipe, respect du matériel, esprit critique…) C’est une prédisposition à l’action. Elles sont développées dans les situations d’apprentissages.

6 L’évaluation par compétence
Se met en place en 3 étapes progressives : L’évaluation diagnostique. L’évaluation formative . L’évaluation sommative.

7 L’évaluation diagnostique
Se met en place en amont de la phase d’apprentissage. Elle est souvent oubliée Ses utilisations : Faire surgir les conceptions initiales de l’élève. Dresser un bilan sur les états des acquis des différentes compétences et cibler ainsi les lacunes de l’élève.

8 De l’évaluation diagnostique… à un projet pédagogique
Intégration aux situations d’apprentissage des différentes compétences : Etablissement d’une progression. L’utilisation des représentations initiales des élèves comme constat pour dégager une problématique. Mise en place d’une pédagogie différenciée.

9 Evaluation formative C’est une phase d’évaluation qui :
Se déroule durant la période d’apprentissage: elle est assez peu souvent réalisée… Ne portant pas de note, sauf dans le cas ou elle constitue un bilan des acquis et devient donc sommative. Permet au professeur de pratiquer une pédagogie de construction et non de transmission de savoir. Permet à L’élève d’être acteur de son savoir (aides apportées via les fiches méthodes), entraînant un encouragement personnel à la tâche.

10 Comment organiser cette évaluation ? Quelques conseils :
Repérer dans le programme officiel les compétences à travailler et en faisant le lien avec le socle commun, auxquelles s’ajoutent celles ciblées lors de l’évaluation diagnostique : Planifier ensuite ces apprentissages lors de l’établissement de votre progression : L'évaluation formative peut prendre diverses formes, y compris très informelle. Elle peut inclure par exemple ces points suivants:

11 Un titre mettant en évidence les compétences à travailler ;
La consigne : il faudra vérifier chaque année que celle-ci est acquise 3. Les indicateurs de réussite ;

12 Comment exploiter l’évaluation formative ?
Permet aux élèves de corriger leurs conceptions initiales (évaluation, autoévaluation, évaluations-croisées…) Permet aux élèves de suivre leur progrès dans leur apprentissage (grille d’évaluation, livret de compétences, tableau de bord, MPS…). Permet aux professeurs de pratiquer une pédagogie différenciée et de se dégager un peu de temps en responsabilisant les élèves en leur déléguant une partie de leur évaluation.

13 L’évaluation sommative.
Elle est l’aboutissement de la période d’apprentissage: elle reste la seule évaluation commune à tous. Elle doit être en cohérence avec les compétences travaillées et avec les résultats de l’évaluation formative. De préférence de courtes durées et variant les compétences évaluées.

14 L’évaluation sommative.
Elle permet de vérifier la correction des conceptions initiales et l’acquisition de nouvelles compétences par l’élève. Elle aboutit à une note basée sur un barème représentant les critères d’évaluation et qui comptera dans la moyenne. La note n'est pas une obligation. Dire "c'est acquis" constitue aussi du sommatif.

15 Evaluer ce que l'élève sait et non ce qu'il ne sait pas...
Permet de dresser un profil de l’élève indiquant les acquis de certaines compétences sur lesquelles on peut s’appuyer et les autres sur lesquelles il doit progresser. L’élève n’apprend plus pour être évalué, mais est évalué pour mieux apprendre

16 Voici une série d’exemples…

17 Un exemple d’évaluation :
Permettant la pratique d’une pédagogie différenciée selon le niveau des élèves Voir suite

18

19 Voici un autre exemple suite

20 suite

21

22 Il est donc possible d'évaluer chacun de ces items séparément en cours d'apprentissage, surtout pour apporter une remédiation, mais ce n'est pas de l'évaluation par compétence. La difficulté de l'évaluation par compétence est de rester justement au niveau de la compétence sans "atomiser" par capacité. Par exemple: Faire des exercices où le raisonnement et la prise d’initiative sont possibles afin d’évaluer des compétences et non des capacités.

23 Sujet mixte SVT / physique chimie

24 Dans ces questions, un rappel des connaissances est réalisé et ensuite une question ouverte est proposée afin que l’élève mène sa réflexion… On requiert ainsi une mobilisation de nombreuses capacités!

25 Voici le type de correction offerte pour une question ouverte…

26 Exemple pour les compétences C3 & C7
suite

27 suite

28 L’objectif d’une évaluation par compétences permet des remédiations
Fiche réalisée en classe avec un TBI et donnée ensuite aux élèves L’objectif d’une évaluation par compétences permet des remédiations

29 Sur EDUSCOL , en ligne, il est possible de
trouver d’autres exemples : Pour la compétence C3 Math

30 pour chaque compétence
Voici une grille élève permettant à celui-ci de suivre ses progrès pour chaque compétence

31 qui seront bientôt en relation avec le LPC,
Les évaluations permettent au final de valider des compétences du socle: Ces évaluations peuvent être rentrées dans un logiciel tel Pronote ou Saccoche, qui seront bientôt en relation avec le LPC, afin de valider les compétences du socle commun permettant en fin de troisième de partir avec une attestation*: (voir page 2)

32 L’ATTESTATION DU SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES
ET DE COMPETENCES

33 La suite (les autres compétences) disponible sur le site de l’académie ou eduscol .

34 Conduite à tenir en tant que nouvel enseignant pour travailler par compétences…


Télécharger ppt "Le socle commun de connaissances et de compétences"

Présentations similaires


Annonces Google