La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 L'impact du Cadre Européen Commun de Référence (CECR) dans lenseignement supérieur au Japon : l'universalisme européen au défi du contexte asiatique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 L'impact du Cadre Européen Commun de Référence (CECR) dans lenseignement supérieur au Japon : l'universalisme européen au défi du contexte asiatique."— Transcription de la présentation:

1 1 L'impact du Cadre Européen Commun de Référence (CECR) dans lenseignement supérieur au Japon : l'universalisme européen au défi du contexte asiatique Jean Noriyuki NISHIYAMA (Université de Kyoto) Jean Noriyuki NISHIYAMA (Université de Kyoto)

2 2 Sommaire de la présentation Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion

3 3 Contexte linguistique et éducatif au Japon Double monolinguisme au Japon japonais à lintérieur du pays anglais à lextérieur du pays Double monolinguisme au Japon japonais à lintérieur du pays anglais à lextérieur du pays

4 4 Présence des étrangers au Japon 1,5 % de la population totale (moins de 2 millions) 32 % des Coréens 24% des Chinois 14% des Brésiliens (dorigine japonaise) 9,7 % des Philippins 2,8 % des Péruviens (dorigine japonaise) 2,5 % des Américains Et autres nationalités 1,5 % de la population totale (moins de 2 millions) 32 % des Coréens 24% des Chinois 14% des Brésiliens (dorigine japonaise) 9,7 % des Philippins 2,8 % des Péruviens (dorigine japonaise) 2,5 % des Américains Et autres nationalités

5 5 Domination de langlais au système éducatif 93,6 % des écoles primaires proposent des cours danglais (pas dautres langues) Cours de sensibilisation Pas de curriculum explicite 5 % des lycées (248 sur 5418 lycés) proposent des cours de langues étrangères autres que langlais 93,6 % des écoles primaires proposent des cours danglais (pas dautres langues) Cours de sensibilisation Pas de curriculum explicite 5 % des lycées (248 sur 5418 lycés) proposent des cours de langues étrangères autres que langlais

6 6 Enseignement des langues étrangères autres que langlais à luniversité Principe de cours extensif ( 2 cours de 90 minutes, pour une année = 90 heures) Étudiants débutants complets Ils arrivent à peine au niveau A 1 ou A1.1. Principe de cours extensif ( 2 cours de 90 minutes, pour une année = 90 heures) Étudiants débutants complets Ils arrivent à peine au niveau A 1 ou A1.1.

7 7 Sommaire de la présentation Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion

8 8 Réception du CECR au Japon Recherches universitaires CECR comme une méthodologie ? Adaptation mécanique du CECR : grille dévaluation Notion du CECR pour la réforme universitaire Recherches universitaires CECR comme une méthodologie ? Adaptation mécanique du CECR : grille dévaluation Notion du CECR pour la réforme universitaire

9 9 Recherches universitaires sur le CECR Traduction japonaise en 2004 Comparaison entre la politique linguistique et éducative en Europe et lenseignement des langues étrangères au Japon Différence du contexte linguistique Les Japonais ont-ils besoin de langues étrangères pour la vie professionnelle et personnelle ? Traduction japonaise en 2004 Comparaison entre la politique linguistique et éducative en Europe et lenseignement des langues étrangères au Japon Différence du contexte linguistique Les Japonais ont-ils besoin de langues étrangères pour la vie professionnelle et personnelle ?

10 10 CECR comme une méthodologie ? « malentendu » fréquent ? Avatar de « lapproche communicative » ? « méthode », « méthodologie », « pédagogie » et « approche » Manque de la notion du « cadre » dans la littérature de la didactique des langues jusquici Méthodologie transférable comme « lapproche communicative » ? « malentendu » fréquent ? Avatar de « lapproche communicative » ? « méthode », « méthodologie », « pédagogie » et « approche » Manque de la notion du « cadre » dans la littérature de la didactique des langues jusquici Méthodologie transférable comme « lapproche communicative » ?

11 11 Adaptation mécanique du CECR : grille dévaluation Adapter intégralement le CECR ? Négliger le contexte dorigine et de terrain Raison commerciale ? Gagner la légitimité didactique ? Fiabilité de la grille dévaluation ? Adapter intégralement le CECR ? Négliger le contexte dorigine et de terrain Raison commerciale ? Gagner la légitimité didactique ? Fiabilité de la grille dévaluation ?

12 12 Fiabilité de la grille dévaluation ? Les diplômes français (DELF-DALF, TIF, TCF) intègrent le CECR. Le diplôme japonais (Diplôme dAptitude Pratique du Français) dispose une grille dévaluation originale, à la japonaise. Les diplômes français (DELF-DALF, TIF, TCF) intègrent le CECR. Le diplôme japonais (Diplôme dAptitude Pratique du Français) dispose une grille dévaluation originale, à la japonaise.

13 13 Comparaison de deux systèmes de diplômes de français Grille dévaluati on Critères Cultures dévaluatio n coût Nombre des candidats Diplômes français CECR Spécificisation de capacité de faire français ? Plus chers Moins nombreux Diplôme japonais original Compétence linguistique japonais Moins cher Plus nombreux

14 14 Sommaire de la présentation Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion

15 15 Notion du CECR pour la réforme universitaire Cas de lUniversité des langues étrangères dOsaka Grille dévaluation commune entre les langues enseignées De petites langues comme de grandes langues Transparence et responsabilité de justification Cas de lUniversité des langues étrangères dOsaka Grille dévaluation commune entre les langues enseignées De petites langues comme de grandes langues Transparence et responsabilité de justification

16 16 Notion du CECR pour la réforme universitaire Cas de luniversité Keio Groupe scolaire privé du primaire au supérieur Différents cursus, curricula, objectifs et niveaux Mis en place de léchelle de lévaluation commune Articulation entre le primaire et le secondaires, le secondaires et le supérieur Cas de luniversité Keio Groupe scolaire privé du primaire au supérieur Différents cursus, curricula, objectifs et niveaux Mis en place de léchelle de lévaluation commune Articulation entre le primaire et le secondaires, le secondaires et le supérieur

17 17 Sommaire de la présentation Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion

18 18 Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale à gérer ? Le Ministère japonais intervient au curriculum de lenseignement des langues de luniversité ? Conseil national ? Ou associations ? Par quelles compétences pour la recommandation ? Statut du Conseil de lEurope Coordination nationale à gérer ? Le Ministère japonais intervient au curriculum de lenseignement des langues de luniversité ? Conseil national ? Ou associations ? Par quelles compétences pour la recommandation ? Statut du Conseil de lEurope

19 19 Institution comme Conseil de lEurope ? En Asie du Nord-Est, il nexiste pas dinstitutions pareils. Qui propose un tel projet ? Coordination internationale à gérer En Asie du Nord-Est, il nexiste pas dinstitutions pareils. Qui propose un tel projet ? Coordination internationale à gérer

20 20 Plurilinguisme au Japon : aspect historique Privilège de langues de civilisation : anglais, allemand et français Rejet de langues des pays voisins : chinois et coréens Privilège de langues de civilisation : anglais, allemand et français Rejet de langues des pays voisins : chinois et coréens

21 21 Sommaire de la présentation Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion

22 22 Plurilinguisme dans lenseignement des langues à luniversité Chute de lallemand et le français Monté du coréen et le chinois Popularité de lespagnol Manque de professeurs qualifié du portugais Chute de lallemand et le français Monté du coréen et le chinois Popularité de lespagnol Manque de professeurs qualifié du portugais

23 23 Objectifs de lapprentissage des langues étrangères à luniversité Apprendre la langue des pays voisins ? Pour le chinois, le coréen et lespagnol Objectif communicatif ? Objectifs académiques Lallemand, le français Statut de langlais Égalité du statut entre les langues enseignées Apprendre la langue des pays voisins ? Pour le chinois, le coréen et lespagnol Objectif communicatif ? Objectifs académiques Lallemand, le français Statut de langlais Égalité du statut entre les langues enseignées

24 24 Étudiants étrangers au Japon 2.2 % de lensemble de la population estudiantine ( étudiants) 91.8 % dAsie (65.5% des Chinois, 11.9 % des Coréens et autres) 2 % de lAmérique du Nord 1 % de lAmérique latine 3.2 % de lEurope 0.9 % de lAfrique 0.6 % de lOcéanie 2.2 % de lensemble de la population estudiantine ( étudiants) 91.8 % dAsie (65.5% des Chinois, 11.9 % des Coréens et autres) 2 % de lAmérique du Nord 1 % de lAmérique latine 3.2 % de lEurope 0.9 % de lAfrique 0.6 % de lOcéanie

25 25 Étudiants japonais à létranger étudiants japonais en % en Amérique du Nord 21.9 % en Asie ( 20% en Chine, 0.9 % en Corée) 13.7 % en Europe 4.7 % lOcéanie étudiants japonais en % en Amérique du Nord 21.9 % en Asie ( 20% en Chine, 0.9 % en Corée) 13.7 % en Europe 4.7 % lOcéanie

26 26 Apprendre les langues de voisins ? La promotion du chinois et du coréen pour une meilleure compréhension mutuelle Statut ambiguë du français et lallemand Apprendre dautres « petites langues » d Asie, comme le vietnamien ou le thaï ? Tension internationale entre les pays La promotion du chinois et du coréen pour une meilleure compréhension mutuelle Statut ambiguë du français et lallemand Apprendre dautres « petites langues » d Asie, comme le vietnamien ou le thaï ? Tension internationale entre les pays

27 27 Sommaire de la présentation Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion Contexte linguistique et éducatif au Japon Réception du CECR au Japon CECR en faveur de la réforme universitaire Enjeux pour une contextualisation du CECR Coordination nationale et internationale Langues des pays voisins et mobilité des étudiants Conclusion

28 28 Conclusion Malentendu Adaptation mécanique du CECR Difficultés en terme de mobilités des étudiants Déséquilibre Inspiration du CECR pour un propre Cadre à la japonaise Malentendu Adaptation mécanique du CECR Difficultés en terme de mobilités des étudiants Déséquilibre Inspiration du CECR pour un propre Cadre à la japonaise


Télécharger ppt "1 L'impact du Cadre Européen Commun de Référence (CECR) dans lenseignement supérieur au Japon : l'universalisme européen au défi du contexte asiatique."

Présentations similaires


Annonces Google