La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La politique européenne de FTLV enjeux, outils et conséquences Journées Formiris Ph Méhaut Lest, Aix en Provence.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La politique européenne de FTLV enjeux, outils et conséquences Journées Formiris Ph Méhaut Lest, Aix en Provence."— Transcription de la présentation:

1 La politique européenne de FTLV enjeux, outils et conséquences Journées Formiris Ph Méhaut Lest, Aix en Provence

2 Plan LEurope et léducation-formation Les principaux outils des politiques européennes Deux exemples : le CEC, les ECVET Conclusion : Politique européenne et systèmes nationaux

3 Introduction Une présence croissante de l'UE dans le domaine de l'Education et de la Formation Des contraintes nouvelles pour les politiques nationales Mais aussi des ressources nouvelles pour tout les acteurs Une perception « diffuse » en France

4 LEurope et léducation/formation ou… de lEurope de la mobilité des travailleurs à lEurope de la connaissance Du traité de Rome au traité de Maastricht, la montée en compétences La stratégie de Lisbonne et le processus Bruges-Copenhague: éducation et formation dans la stratégie économique et sociale

5 LEurope de… La question du champ de compétences …la priorité aux certifications La subsidiarité Les « bons » et les « mauvais élèves »…

6 Les outils (1) : MOC et benchmarking La MOC, conjuguer objectifs communs et subsidiarité : une « soft » politique pas si soft… Les décisions communes sur les objectifs…transformés en indicateurs…et surveillés sur la base de rapports nationaux

7 Moc et benchmarking: 5 objectifs 2010

8 France et Europe F 2000F 2006UE 2006 Lecture15,221,724,1 (-20%) Hausse Sortants sans qualif 13,311,814,9 (10%) Fin du secondaire 81,682,578,5 (85%) MST+7,4%+33% (+15%)

9 Mais aussi plein dautres Compétences linguistiques (nombre de langues étrangères) Relation école-industrie Reconnaissance des apprentissages non formels et informels (...VAE).....tous traduits en indicateurs

10 Moc et benchmarking: Objectifs 2020 Les mêmes… Moins : celui déjà dépassé (taux détudiants en MST) Plus : 95% des enfants entre 4 ans et lâge de la scolarité obligatoire dans le préscolaire Et une reformulation : 40% des ans avec un diplôme de lenseignement supérieur

11 Les outils (2) : des « concepts » communs ? Les compétences et la gestion par laval La flex-sécurité La (E)FTLV (histoire ancienne et renouvelée) Le rôle du CEDEFOP dans cette diffusion

12 Les outils (3) : les grands programmes Leonardo et les « bonnes pratiques » Erasmus, Comenius, Grundvig et autres Les voyages détudes (Cedefop)

13 Les outils (4) Le cadre européen des certifications Les ECVET Les ECTS (Bologne) Le CV Européen Le passeport informatique

14 Le cas du CEC et des ECVET Le CEC, outil de la « transparence » des certifications Un cadre commun permettant en principe de transcrire les certifications nationales et de créer des ponts (mobilité des élèves, des travailleurs)

15 Le CEC, un cadre multi-objectifs Transparence des certifications Mutual trust Mobilité de la main doeuvre Parité destime Formation tout au long de la vie Mobilité dans le système de formation Promotion de la logique des outcomes

16 Niveau/ Compétences Savoirs (théoriques ou factuels) Aptitudes (cognitives ou pratiques) Compétences (responsabilité ou autonomie) 8 (le plus haut) savoirs détaillés, spécialisés, factuels et théoriques dans un domaine de travail ou détudes, et conscience des limites de ces savoirs gamme étendue daptitudes cognitives et pratiques requises pour imaginer des solutions créatives à des problèmes abstraits gérer et superviser dans des contextes dactivités professionnelles ou d'études où les changements sont imprévisibles réviser et développer ses performances et celles des autres 4 Savoirs (F&T) dans des contextes généraux dans un domaine de travail ou d'études Gamme d'aptitudes requises pour imaginer des solutions à des problèmes précis S'autogérer dans la limite des consignes dans des contextes généralement prévisibles mais susceptibles de changer Superviser le travail habituel d'autres personnes...responsabilité pour l'évaluation et l'amélioration des activités (le plus bas)

17 Quelques questions Des concepts ambigus 8 niveaux Les « 3 » piliers : hiérarchie des certifications, des postes de travail, des compétences individuelles Quels concepts nationaux ? Pas de niveaux partout Quelles actions et rétro-actions ?

18 La question des niveaux Pas de niveau « officiel » en D pour lapprentissage. Et pas ou peu de « double valeur » NL, FR : des niveaux, forte double valeur, liens forts au marché du travail en NL, moyens en France UK : des niveaux proches de ceux du CEC, et le moins denjeux (faible valeur des NVQ sur les 2 marchés)

19 Les ECVET Assez similaire au processus « de Bologne » (ECTS dans lenseignement supérieur) Des crédits européens définis par les compétences acquises Validables et validés dun pays à lautre Facilitant la mobilité des élèves

20 Les ECVET Des expérimentations en cours, un objectif 2012 Des question similaires à celle du CEC : Taille des unités, acceptation ou non de validation partielle Légitimité des validateurs Concepts

21 Conclusion (1): Systèmes nationaux, évolutions, hybridations Des systèmes nationaux différents, logiques économiques, sociales, culturelles Systèmes de formation, organisation du travail, marché du travail…quelques exemples Des transformations incrémentales ? Quelles hybridations…

22 Conclusion (2) Les « bonnes pratiques » replacées dans leur contexte dorigine Si hybridation, cest que lUE doit être regardée comme un acteur légitime etr dun poids croissant…


Télécharger ppt "La politique européenne de FTLV enjeux, outils et conséquences Journées Formiris Ph Méhaut Lest, Aix en Provence."

Présentations similaires


Annonces Google