La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Troubles du comportement alimentaire chez lenfant et ladolescent Pr Marie Rose Moro

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Troubles du comportement alimentaire chez lenfant et ladolescent Pr Marie Rose Moro"— Transcription de la présentation:

1 Troubles du comportement alimentaire chez lenfant et ladolescent Pr Marie Rose Moro

2

3 Anorexie mentale (10) Terrain: jeune fille autour de 15 ans (1) Perte de poids rapide (1) Importance de lamaigrissement (2) -Index de masse corporel inférieur à 17,5, ici il est de 16,3 ( IMC=BMI= pds sur la taille au carré) IMC normal entre 20 et 25. Amaigrissement très grave si supérieur à 25% du poids initial ou + de 2kg/sem -Aménorrhée secondaire (elle peut être primaire ou secondaire et elle est réversible)

4 Anorexie mentale (suite) Cognitions anorexiques avec déni de la maigreur et du trouble (2) et dysmorphophobie (2) -Avec des préoccupations excessives autour de limage du corps, peur de grossir, désir de maigrir toujours plus et satisfaction face à la perte du poids -Dissimulation de lamaigrissement par des vêtements amples, légers pouvant rentrer dans le cadre dune logique de perte calorique

5 Anorexie mentale (suite)

6

7 Une hyperthyroïdie (7) Perte de poids (1) Diarrhée (1) Palpitations (1) Thermophobie (non cotée)

8

9 1- Les conduites alimentaires Restriction alimentaire volontaire et non consécutive à une perte dappétit avec lutte contre la faim, coupe-faim… (1) Vomissements provoqués (2), conduites purgatives, laxatifs (Diarrhée!), diurétiques… (2) Pensées obsédantes autour de lalimentation, préoccupations pondérales et culinaires avec sélection des aliments, comptage calorique et pesées trop fréquentes (2)

10 2- Autres symptômes psychiatriques Humeur dépressive (primaire ou 2nd) (2) Conduites boulimiques +- vomissements (2) TOC tb anxieux, T de suicide, automutilations, baisse de la libido, idées délirantes… Autres troubles des impulsions (addictions)

11 3- Evaluation du fonctionnemt familial (2) Autour de lalimentation (pérennisation des troubles) Existence de conflits familiaux

12 4- Signes physiques de dénutrition (2) Troubles des phanères (2) avec peau sèche, perte des cheveux, ongles cassants, hypertrichose Perte des formes féminines et fonte musculaire (1) vomissements (2) Oedèmes carentiels (1) Acrocyanose (1) Frilosité (1) Acrocyanose (1) Frilosité (1)

13 5- Signes dhypométabolisme Bradycardie (1) inf à 50bpm Hypotension artérielle (1) inf à 80/50mmhg Malaise hypoglycémique (1) Hypothermie inf à 35,5° (1)

14

15 Recherche dun désordre métabolique 2nd à la restriction alimentaire Ionogramme, urée et créatinine dans le sang (4) !K+ SGOT, SGPT (3) ECG (1) SGOT, SGPT (3) ECG (1) Bilan thyroïdien: TSH, FT3, FT4 (3) NFS (3)

16 K+ Hypokaliémie est définie chez lado comme chez ladulte par un taux inférieur à 3,5 mM/l En dessous de 3, hK moyenne En dessous de 2,5, risques de troubles du rythme majeurs (allongement du QT, aplatissement puis disparition des ondes T, torsades de pointes)

17

18 Amaigrissement important et rapide (2) Mais sans signe de mauvaise tolérance (2) En labsence de critères cliniques durgence (ni soma ni psy ni familial) (2) Et avec un IMC de 16,3 (2) IMC sup à 14 Suivi ambulatoire (5) pluridisciplinaire avec nécessité de soins médicaux (2), psychiatriques (2) et diététique (1) Information du patient, de ses parents et de son entourage (1) Psychothérapie indiv (2) et familiale (2) Arrêt du sport, certif contre-indiquant EPS, arrêt scolarité, mise au repos (2)

19

20 Favorable avec guérison dans 30% (1) Autres évolutions possibles Fluctuante Chronique Mortelle Court et long terme Mortelle Court et long terme

21

22 Cliniques IMC<14kg/m 2 au-delà de17ans ou IMC<13,2 à ans ou IMC < 12,7 à ans Ralentissement idéique et verbal, confusion Syndrome occlusif Bradycardies extrêmes : pouls < 40/min quel que soit le moment de la journée Tachycardie Pression artérielle systolique basse (< 80 mmHg) PA 20/min ou diminution de la PA > mmHg Hypothermie < 35,5°C Hyperthermie

23 Paracliniques Acétonurie (bandelette urinaire), hypoglycémie < 0,6 g/L Troubles hydroélectrolytiques ou métaboliques sévères, en particulier : hypokaliémie,hyponatrémie, hypophosphorémie, hypomagnésémie Élévation de la créatinine (> 100 μmol/L) Cytolyse (> 4 x N) Leuconeutropénie (< /mm3) Thrombopénie (< /mm3)

24

25

26 Examens complémentaires ECG+++ hypokaliémie Tdc et Tdr Iono sg: hypo (K, Na, Protidémie, Ca, cl, Ph) NFS (anémie, leucopénie, thrombopénie) Glycémie (hypo) Albuminémie (pré-albuminémie) Exploration endocrinienne (sd de basse T3, Hypercortisolémie, ACTH normal, B HCG de principe)

27 Examens compl (suite) Radio osseuse +- ostéodensitométrie : ostéoporose Bilan nutritionnel complet Fonction rénale plasmatique: IRA fonctionnelle Triglycérides et cholestérol augmentés BH complet: cytolyse et cholestase

28

29 Prise en charge hosp (suite) Chimio après correction de la dénutrition: antidépresseurs, anxiolytiques, +-NL Traitements des complications Surveillance clinique (poids, constances), biologiques (iono+++ et bh)

30 Principales complications Cp de la dénutrition:RCSP, tb de la fertilité, Hcorticisme, Handrogénie, OP et ses cp orthopédiques CP de la lutte contre le poids: Vts, surdosage en diurétiques et en laxatifs, refeeding syndrom (sd de renutrition inapproprié, SRI, avec défaillance multiviscérale et décès) start slow and go slow

31 Principales compl (2) Decès: TS+++, cachexie, rupture aigue de lestomac, Tdr et TdC, rhadomyolyse, IRénale Décompensation psychiatrique: dépression secondaire et TS, crises de boulimie, conduites addictives, formes anxieuxes (TOC)…


Télécharger ppt "Troubles du comportement alimentaire chez lenfant et ladolescent Pr Marie Rose Moro"

Présentations similaires


Annonces Google