La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mars 2014 Sylvie Kerjouan et Pascale Greber CPC LC et LS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mars 2014 Sylvie Kerjouan et Pascale Greber CPC LC et LS."— Transcription de la présentation:

1 Mars 2014 Sylvie Kerjouan et Pascale Greber CPC LC et LS

2 La première finalité de la géographie est de percevoir lespace et dapprendre à sy situer.

3 Des repères spatiaux La curiosité, sens de lobservation et esprit critique Des écrits divers, par exemple des résumés, des cartes et croquis.

4 Représentations simples de lespace familier Comparaison avec dautres milieux et espaces plus lointains Formes usuelles de représentation de lespace

5 Des compétences propres à la géographie à utiliser régulièrement: « découvrir les formes usuelles de représentation de lespace » * Photographies * Cartes * Planisphère * globe

6 Découverte du monde * Les tableaux suivants donnent des repères aux équipes pédagogiques pour organiser la progressivité des apprentissages. Pour chaque niveau, les connaissances et compétences acquises dans la classe antérieure sont à consolider. * Au cycle des apprentissages fondamentaux, les élèves acquièrent des repères dans le temps et lespace et des connaissances sur le monde. * Ces repères sont construits en partant de situations simples de la vie quotidienne et du milieu proche et connu. Les élèves dépassent leurs représentations initiales par lobservation et la manipulation. Ils mènent des investigations qui les amènent à décrire leurs observations et à maîtriser un vocabulaire de plus en plus précis. * Une courte trace écrite pouvant inclure des croquis légendés est indispensable pour permettre aux élèves de mémoriser les connaissances et le vocabulaire associés. * Les élèves découvrent et utilisent les fonctions de base de lordinateur et commencent à acquérir les compétences constitutives du brevet informatique et internet (B2i). Des liens sont proposés avec les progressions déducation physique et sportive et dinstruction civique et morale.

7 CPCE1 Représentations simples de lespace familier - Reconnaître un lieu familier (école, lieux dhabitation, trajet école/maison) à partir de supports variés (photographies sous différents angles et points de vue, plans). - Élaborer des représentations simples de l'espace familier (la classe, lécole, la piscine…) par des maquettes, des plans. - Se repérer, se déplacer dans lécole et son environnement proche en utilisant des représentations simples (photographies, maquettes, plans). Éducation physique et sportive - Activités dorientation Comparaison avec dautres milieux et espaces plus lointains - Décrire et comparer un centre ville avec un quartier périphérique et un village ; comparer espaces urbain et rural. Formes usuelles de représentation de lespace - Découvrir et utiliser différentes formes de représentation (photographies, maquettes, plans). - Nommer et décrire simplement les différents espaces représentés. - Identifier la légende dun plan, en tirer quelques informations. Représentations simples de lespace familier - Reconnaître et décrire un lieu familier (école, quartier, centre ville…) avec un vocabulaire adapté, à partir de supports variés (photographies sous différents angles et points de vue, vue panoramique, vue oblique, vue aérienne, plans…). - Élaborer des représentations simples de l'espace familier (le quartier, le village, la ville…) par des plans. - Comprendre lorganisation du quartier, de la ville ou du village, en lisant et en utilisant des cartes et des photographies. Éducation physique et sportive - Activités dorientation Comparaison avec dautres milieux et espaces plus lointains - Comparer quelques paysages familiers, littoraux, montagnards, urbains, ruraux. Formes usuelles de représentation de lespace - Découvrir et utiliser plans, cartes, planisphère, globe. - Lire une légende (plan de ville, de quartier, de réseau de transports en commun, plan dune base de loisirs…). - Construire une légende simple pour un plan réalisé collectivement.

8 ANALYSER LE PAYSAGE (du milieu proche et connu) Reconnaître et Décrire Représenter Comprendre Comparer Nommer Situer

9 Décrire le paysage cest : Porter un regard géographique sur le paysage Questionner le paysage Essayer dorganiser ce que lon voit Gérard Hugonie

10 Décrire le paysage Sortie sur le terrain : paysage réel - Usage pratique du paysage (trouver son chemin, ça monte…ça descend…, panneaux, repères visibles, …) - Sensations des élèves (vue, ouïe, odorat, efforts fournis pour atteindre le site) - Délimiter la portion de paysage étudié (par exemple un cadre papier) et laisser aux élèves la possibilité de sexprimer avec leurs mots. Sur le terrain et en classe - Identifier les traces visibles des activités humaines (maisons, routes, champs, forêts, activités industrielles, …) - Catégoriser les mots (constructions, zones cultivées, zones industrielles, axes de communication, …)

11 Décrire le paysage: « dire ce que lon voit » Espaces « naturels »: la mer / la terre Espaces construits Espace portuaire Axes de communication Titre – légende – courte synthèse

12 Décrire le paysage : identifier les espaces

13 Observation collective dune photographie : On situe On note les mots des élèves On les situe sur un schéma On délimite les espaces sur limage On catégorise les espaces

14 Décrire le paysage : lexique et catégorisation Espaces naturels Espaces habités Transports

15 Situer le paysage : photo aérienne Larmor-Plage Lorient Port-Louis RiantecLocmiquelic Lanester

16 Situer le paysage : photo aérienne Les emplacements 1, 2 et 3 correspondent à des photographies identifiées

17 Situer le paysage : lien carte ou plan - paysage

18 Situer le paysage : Fréquenter des cartes à différentes échelles dès le cycle 2 Lorient est une commune de Bretagne, proche de locéan Atlantique..

19 Représenter le paysage, cest identifier les unités paysagères par un croquis simple et légendé. Décrire et nommer : écrire des mots et les catégoriser (phase orale collective) Isoler les ensembles à laide dun calque sur des photocopies ou sur limage projetée Élaborer collectivement la légende Colorier et légender les zones délimitées (unités paysagères) à partir de la légende Choisir un titre

20 Représenter le paysage Phase collective Croquis dun espace sur un support projeté Élaboration dune légende

21 Comprendre le paysage : pourquoi cest comme ça à cet endroit ? « Le paysage nest pas homogène. Les hommes transforment le territoire, aujourdhui il ny a plus grand-chose de naturel » Gérard Hugonie Pour expliquer le paysage, limage ne suffit pas : des documents complémentaires sont nécessaires (ex: documents historiques sur lévolution de la presquile de Keroman)

22 Comprendre le paysage Facteurs dexplication accessibles à lécole: Physique [relief, végétation, nature du sol] : cartes, photographies Historique [patrimoine] : photo ancienne, interview dun métier Économique : inventaire des métiers, photographie rapprochée [zoom sur un élément du paysage], visite

23 comparer le paysage pour identifier les espaces naturels et urbanisés

24 La recherche sur Internet : paysages, documents actualisés, patrimoine Programmes ou logiciels : google maps, géoportail, bing, geobretagne… (images satellites, photos aériennes, cartes, itinéraires,…) Lusage du vidéo projecteur est un outil au service de lanalyse des paysages.


Télécharger ppt "Mars 2014 Sylvie Kerjouan et Pascale Greber CPC LC et LS."

Présentations similaires


Annonces Google