La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

25 février 2004Réunion parlementaire1 Comment trouver largent pour financer les gazelles ? Serge Hayat Professeur à lESSEC.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "25 février 2004Réunion parlementaire1 Comment trouver largent pour financer les gazelles ? Serge Hayat Professeur à lESSEC."— Transcription de la présentation:

1 25 février 2004Réunion parlementaire1 Comment trouver largent pour financer les gazelles ? Serge Hayat Professeur à lESSEC

2 25 février 2004Réunion parlementaire2 Il ny a pas dargent en France pour financer les gazelles La mutualisation du risque est une fausse bonne idée Car une institution est incapable de financer efficacement des créations dentreprises Seuls, des individus, appelés Business Angels, sont capables de financer efficacement la création dentreprises.

3 25 février 2004Réunion parlementaire3 Nous ne savons pas financer le démarrage des gazelles (1/3) Fonds damorçage –Très limités –Beaucoup ont disparu –Se sont fait diluer Incubateurs –Pas rentables –Ne restent que les incubateurs publics ou de grandes entreprises

4 25 février 2004Réunion parlementaire4 Nous ne savons pas financer le démarrage des gazelles (2/3) Les fonds de capital risque, FCPI, et a fortiori les banques ne les financent pas –Montants trop faibles pour être rentables –Coûte trop cher en évaluation et surveillance (suivi considérable car le risque est très élevé) –Demande trop de moyens pour un enjeu financier trop faible –Seulement pour préempter un dossier.

5 25 février 2004Réunion parlementaire5 Nous ne savons pas financer le démarrage des gazelles (3/3) Les fonds de capital risque, FCPI, et a fortiori les banques ne les financent pas La mystification des FCPI –On engage lépargne des petits épargnants dans un secteur risqué sous prétexte de défiscalisation –Se sont petit à petit orientés vers des dossiers plus mûrs en capital développement –Les FIP

6 25 février 2004Réunion parlementaire6 Doù le monopole des IP sur lamorçage des gazelles (1/2) Aux USA –Capital risque: 16 Mds $ en 2003 pour quelques centaines dentreprises –IP: 100 Mds $ /an pour plusieurs milliers dentreprises

7 25 février 2004Réunion parlementaire7 Doù le monopole des IP sur lamorçage des gazelles (2/2) Pas les frais généraux dune institution Ne comptent pas leur temps (loisir) Nont de compte à rendre quà eux-mêmes et non à un comité ou des actionnaires Ont en général une compétence (technique) sectorielle Ont un horizon dinvestissement > 3 à 5 ans usuels chez les fonds Apportent également expérience et réseaux

8 25 février 2004Réunion parlementaire8 Or nous avons très peu dIP (1/4) Royaume Uni: USA: plus de France: 3 à (investissement annuel moyen de 70 k) 10 à 20 fois moins en tenant compte des tailles respectives des pays !

9 25 février 2004Réunion parlementaire9 Or nous avons très peu dIP (2/4) 10 à 20 fois moins en tenant compte des tailles respectives des pays Ce nest pas parce quil ny en a pas: Français en ont les moyens

10 25 février 2004Réunion parlementaire10 Or nous avons très peu dIP (3/4) 10 à 20 fois moins en tenant compte des tailles respectives des pays Ce nest pas parce quil ny en a pas: Français en ont les moyens Cest parce que nous ne les encourageons pas

11 25 février 2004Réunion parlementaire11 Nous ne les encourageons pas USA: Subchapter S et LLC –Gains et pertes ventilés en fin dexercice entre les actionnaires qui sont taxés à lIRPP et pas au niveau de la Société –Récupération de près de la moitié de la perte pour un IP, sans limitation de plafond –95% des entreprises qui se créent

12 25 février 2004Réunion parlementaire12 Or nous avons très peu dIP (3/4) 10 à 20 fois moins en tenant compte des tailles respectives des pays Ce nest pas parce quil ny en na pas: Français en ont les moyens Cest parce que nous ne les encourageons pas

13 25 février 2004Réunion parlementaire13 Or nous avons très peu dIP (4/4) 10 à 20 fois moins en tenant compte des tailles respectives des pays Ce nest pas parce quil ny en na pas: Français en ont les moyens Cest parce que nous ne les encourageons pas Au contraire nous les faisons fuir

14 25 février 2004Réunion parlementaire14 Nous les faisons fuir (1/3) LISF bloque le développement des entreprises par le seuil de 25% –Dirigeant passible de lISF en dessous –Pacte dactionnaires: comment accoucher dune souris –Microsoft naurait peut-être jamais existé si Bill Gates avait dû payer lISF –Le capital des gazelles anglaises augmente 2 à 4 fois plus vite sur une période de 7 ans

15 25 février 2004Réunion parlementaire15 Nous les faisons fuir (2/3) LISF bloque le développement des entreprises par le seuil de 25% LISF taxe les participations mais encourage la souscription de bons du Trésor ou lachat dœuvres dart LISF est un décaissement réel sur une fortune parfois virtuelle

16 25 février 2004Réunion parlementaire16 Nous les faisons fuir (3/3) LISF bloque le développement des entreprises par le seuil de 25% LISF taxe les participations mais encourage la souscription de bons du Trésor ou lachat dœuvres dart LISF est un décaissement réel sur une fortune parfois virtuelle LISF nest quidéologique

17 25 février 2004Réunion parlementaire17 Des mesures efficaces et peu coûteuses (1/2) Déduction de la moitié des sommes investies dans une entreprise nouvelle (- de 3 ans et non cotée) de lISF à payer –Capital de 30 k => création dun emploi –Coûte 15 k à lEtat = moins cher quun RMIste ou un emploi créé par le CIAT –90% des personnes assujetties accepteraient dinvestir 67% de leur ISF –Les fonds à disposition des gazelles passeraient de 1,5 à 5 Mds d –Sens originel de solidarité de lISF = création demplois

18 25 février 2004Réunion parlementaire18 Des mesures efficaces et peu coûteuses Déduction de la moitié des sommes investies dans une entreprise nouvelle (- de 3 ans et non cotée) de lISF à payer Supprimer la nécessité de détenir 25% du capital pour que le dirigeant soit exonéré dISF


Télécharger ppt "25 février 2004Réunion parlementaire1 Comment trouver largent pour financer les gazelles ? Serge Hayat Professeur à lESSEC."

Présentations similaires


Annonces Google