La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Résumé AMUFs 2001-2 Paul-André Lachance, Urgentologue Cité de la Santé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Résumé AMUFs 2001-2 Paul-André Lachance, Urgentologue Cité de la Santé"— Transcription de la présentation:

1 Résumé AMUFs Paul-André Lachance, Urgentologue Cité de la Santé

2 AMUF Septembre 2001 La thrombolyse de lACV

3 AMUF Septembre 2001 Martin Chénier

4 AMUF Septembre 2001 Conclusion : Lévidence sur la thrombolyse de lACV ne soutient pas la classification de ce traitement comme un standard de soins. LAHA a erré en accordant une classification de niveau I (standard) à cette intervention.

5 AMUF Septembre 2001 Conclusion : Il y a des inégalités de départ entre le groupe traité et le groupe placebo dans la seule étude démontrant un bénéfice. Les bénéfices possibles doivent être soupesés en tenant compte des risques hémorragiques plus grands encourus.

6 AMUF octobre 2001 Le traitement du patient avec pneumothorax spontané stable

7 AMUF octobre 2001 Thao Hoang

8 AMUF octobre 2001 Conclusion : La seule évidence disponible est un consensus dexperts (Niveau V) Ce consensus suggère une intervention de réexpansion avec un drain petit calibre si le pneumothorax a plus de 3cm au sommet

9 AMUF octobre 2001 Conclusion : Si on exclut le résultat de résolution radiologique, il ny a pas dévidence que linsertion dun drain dans ces cas est supérieure à un drainage à laiguille ou une observation pour résolution spontanée.

10 AMUF novembre 2001 Corticostéroïdes (CS) inhalés pour le patient asthmatique au congé de lurgence

11 AMUF novembre 2001 Hélène Chénard

12 AMUF novembre 2001 Conclusion : Lajout de CS inhalés aux CS par voie orale naméliore pas les résultats. Dans les cas dasthme léger, il est possible que ladministration de CS inhalés soit équivalent à ladministration de CS par voie orale.

13 AMUF décembre 2001 FSC et appendicite MTE et D-Dimères

14 AMUF décembre 2001 Martin Chénier

15 AMUF décembre 2001 Conclusion : En considérant le RV (LR) des valeurs de GB de la FSC, seules les valeurs inférieures à 7 et supérieures à 19 modifient de façon significative la probabilité clinique dappendicite.

16 AMUF décembre 2001 Conclusion : Dans létude, un patient sur 7 avait un résultat dans ces intervalles. De plus, les patients avec leucocytose élevée avaient probablement un tableau clinique évident (péritonite)

17 AMUF décembre 2001 Conclusion : La FSC est de peu dutilité dans le diagnostic dappendicite aiguë.

18 AMUF décembre 2001 Conclusion : Le D-Dimères (Vidas) permet dexclure la MTE chez les patients avec probabilité clinique faible, sans avoir recours à limagerie.

19 AMUF janvier 2002 Le traitement hyperbare dans lintoxication au monoxyde de carbone

20 AMUF janvier 2002 Éric Notebaert

21 AMUF janvier 2002 Conclusion : Lévidence publiée sur lefficacité du traitement hyperbare dans lintoxication au CO nest pas convaincante.

22 AMUF avril 2002 Lindication de la radiographie de la colonne cervicale dans les traumatismes (RDC)

23 AMUF avril 2002 Hélène Chénard

24 AMUF avril 2002 Conclusion : La RDC américaine (absence de: sensibilité cervicale, altération de létat de conscience, intoxication, déficit neuro, douleur causant distraction) permet dexclure une fracture (sensibilité de 99%, VPN 99,8%)

25 AMUF avril 2002 Conclusion : La RDC canadienne (algorythme décisionnel) est prometteuse, mais à un niveau de développement insuffisant (niveau IV) pour être appliqué cliniquement à ce stade.

26 AMUF mai 2002 Le traitement de lhypothermie

27 AMUF mai 2002 Éric Notebaert

28 AMUF mai 2002 Conclusion : Lévidence est (et demeurera) insuffisante pour recommander une méthode de réchauffement préférentielle dans le traitement de lhypothermie.

29


Télécharger ppt "Résumé AMUFs 2001-2 Paul-André Lachance, Urgentologue Cité de la Santé"

Présentations similaires


Annonces Google