La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr Olivier FERRAND - ADOC 18 _ IRSA INPES Avril 2010 Aide au transport des femmes dans le cadre du DO CS dans le CHER Bilan et recensement dactions similaires.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr Olivier FERRAND - ADOC 18 _ IRSA INPES Avril 2010 Aide au transport des femmes dans le cadre du DO CS dans le CHER Bilan et recensement dactions similaires."— Transcription de la présentation:

1 Dr Olivier FERRAND - ADOC 18 _ IRSA INPES Avril 2010 Aide au transport des femmes dans le cadre du DO CS dans le CHER Bilan et recensement dactions similaires en France

2 Contexte politique « Les femmes qui échappent à notre DO sont issues de milieux défavorisés. Cest un vrai marqueur social. Cest pourquoi je veux mettre en place une politique daccompagnement avec des réseaux et de la communication de proximité. » Mme Roseline BACHELOT Marie Claire nov. 2009

3 14 ème département En superficie * 82 ème en terme de densité de population Avec 43 hab/Km² ° Population Répartie en 55% urbaine Et 45% rurale ° *CG 18, ° INSEE 2006 Population cible 50000

4 Contexte local / Organisation Recherche dun partenaire «prestataire» du transport GFAI Toutes femmes signalées sont contactées par ADOC 18 pour le RDV et le transport était assuré par GFAI Mais les financements nont pas été obtenu selon ce modèle

5 Communication Auprès des maires lors de la réunion de lassociation des maires du Cher Info presse Info collectives au public Info professionnels de santé Travailleurs sociaux du Cher Nord (Présentation de laction à une réunion déquipe) Communication lors dévénements des partenaires

6 RESPECT de la charte graphique nationale

7 Retours des professionnels Travailleurs sociaux « Pas du ressort des AS, mais celui du MT » « Quelle légitimité des AS pour un sujet médical ? » Ne fait pas partie des priorités : alimentaire, ressources, logement, …. Les personnes « précaires » ne se projètent pas dans cette logique : souci du quotidien, du « aujourdhui » Praticiens « Ramener des sous aux Radiologues »

8 Retours des femmes Beaucoup dinquiétude –Qui êtes vous ? –Comment avez-vous eu mon N°téléphone ? –Comment savez vous que je dois passer une mammographie ?

9 Difficultés rencontrées Malgré les moyens mis en œuvre –Contacts téléphoniques –Doublement de la prise de rendez-vous par téléphone et par courrier –Rappel des personnes la veille du RV Les personnes nont pas accepté ou se sont désistées à la dernière minute Transports à vide et temps bloqué du minibus Difficultés à gérer avec cabinets de radiologie

10 Conclusion 1 La mobilité est le premier argument avancé par les femmes qui ne participent pas au DO CS MAIS cest le dernier argument valableMAIS cest le dernier argument valable !! Ce prétexte cache de –langoisse –de la négligence –de la non prise de conscience –et touche à « lintime » qui dérange et fait peur

11 Pertinence du porteur de projet qui na pas « pignon sur rue » en terme de prévention ? Comment rendre le projet plus visible au sein du réseau santé ? Et comment faire pour que le réseau se lapproprie ? La logistique doit-elle être envisagée sous forme de prestation confiée par le porteur de projet ? Interrogations quant au porteur de projet

12 Interrogations quant au public Les « vrais » précaires nayant pas le DO comme première préoccupation, quels moyens mettre en œuvre pour les amener vers le dispositif ? Quel serait lélément déclencheur ? (pour aider au passage à lacte du DO) –Femmes relais : comité féminin ? –« Bonus » après le DO ?

13 Enquête auprès des médecins coordonnateurs des Structures de Gestion des dépistages, été réponses –Pas daction prévue34 (75.6%) –Action envisagée 3 (6.6%) –Action réalisée8 (17.8%) 50% sont encore actives(4/8) 50% sont stoppées(4/8) Et ailleurs ?

14 4 actions en cours Exemple de lAisne –Financement par le CG –Bons de transport de 20 maxi –Pas de relais –Contact direct des femmes –500 femmes / an –Femmes rurales habitant à + de 15 km dun centre de radiologie

15 3 autres SG –Financement par DRASS (fonds dédiés), fonds propres de la SG –Budget de 56 à 62.5 –5 à 12 femmes par an –Pas de relais ou relais (MT,L1…) peu productifs 4 actions en cours

16 Action compliquée à mettre en place Peu ou pas de relais sur lesquels sappuyer Mais offre à la SG un moyen dentrer en communication avec cette population «précaire» nest pas le vrai problèmeLe problème de transport nest pas le vrai problème à la non participation au dépistage organisé. Il sagit dun refus déguisé Conclusion


Télécharger ppt "Dr Olivier FERRAND - ADOC 18 _ IRSA INPES Avril 2010 Aide au transport des femmes dans le cadre du DO CS dans le CHER Bilan et recensement dactions similaires."

Présentations similaires


Annonces Google