La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FLORE DU ROANNAIS Quelques plantes aquatiques observées au pont d’Aiguilly.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FLORE DU ROANNAIS Quelques plantes aquatiques observées au pont d’Aiguilly."— Transcription de la présentation:

1 FLORE DU ROANNAIS Quelques plantes aquatiques observées au pont d’Aiguilly

2 Présentation générale de la région La plaine de Roanne s’est formée après les grandes glaciations de l’ère tertiaire. Les dépôts de matières arrachées par les glaciers et entrainés par la Loire formèrent des terrasses constituées d’agrégats granitiques et parfois argilo calcaires. Actuellement, le fleuve serpente entre les différents niveaux de terrasses, formant ça et là, des cordons de sables et de galets, comme le cordon du méandre d’Aiguilly, lieu de notre prospection d’aout 2011.

3 Situation du pont d’Aiguilly N

4 Zoom sur la zone d’Aiguilly

5 La zone d’herborisation (Vue du pont) Partie avale, rive droite et rive gauche Zone de prospection (rive droite)

6 Vue en amont du pont Rive droite Rive gauche

7 J’ai choisi douze plantes de la zone. Nous verrons ici: Huit plantes immergées (dans le lit de la Loire) Potamogeton nodosus (P fluitans) POTAMOGETONACEAE Potamogeton pusillus … Potamogeton crispus. … Ceratophyllum demersum CERATOPHYLLACEAE Myriophyllum spicatum HALORAGACEAE Elodea nuttalli HYDROCHARITACEAE Najas marina (Najas major) NAJADACEAE Zannichellia Palustris ZANNICHELLIACEAE Et quatre plantes émergées (sur la berge) Lindernia dubia ssp major SCROPHULARIACEAE Bolboschoenus maritimus CYPERACEAE Eleocharis ovata CYPERACEAE Ludwigia grandiflora (La jussie) ONAGRACEAE

8 À la recherche de la plante perdue !!!

9 Potamogeton nodosus POTAMOGETONACEAE Plante aquatique à feuilles flottantes. Très commune sur les bords calmes de la Loire. Flle lancéolée à base atténuée en long pétiole canaliculé. Inflorescence longue et dense, munie d’un pédoncule plus épais que la tige. Plante vivace

10 Potamogeton nodosus pédoncule floral plus épais que la tige

11 Potamogeton nodosus Épi floral Flrs à 4 tépales et nombreux ovaires. Pollinisation anémophile (par le vent)

12 Potamogeton pusillus POTAMOGETONACEAE Plante totalement immergée. Vivant par 30 à 75 cm de profondeur. Flles linéaires, alternes, de 2 à 6 cm de long, à 2 à 5 nervures. Stipules d’abord soudées puis séparées, fragiles. Épi floral court, sur un pédoncule filiforme, émergeant à la surface de l’eau. Plante vivace, très commune en Loire.

13 Potamogeton pusillus Spathe florale Épi floral

14 Potamogeton crispus POTAMOGETONACEAE Plante immergée, poussant par 0,30 à 1 m de fond, en eaux calmes. Flle ovale verte à brunâtre, généralement très ondulée, finement dentée sur les bords. Flrs en épi lâche, dressé hors de l’eau. Plante vivace très commune.

15 Potamogeton crispus Feuilles et inflorescence

16 Ceratophyllum demersum CERATOPHYLLACEAE Plante entièrement immergée, poussant dans les eaux stagnantes à lentes, jusqu’à 1 m de fond. Flle raide et cassante, verticillées, à ramifications dentées. Flr unisexuée, à l’aisselle des flles, sans périanthe. Flr mâle à nombreuses étamines et flr femelle réduite à un ovaire. Fruit à 3 épines. Rare. Plante vivace, fréquente en Loire.

17 Ceratophyllum demersum Fruit avec ses trois épines

18 Myriophyllum spicatum HALORAGACEAE Plante immergée, vivant dans les eaux stagnantes ou à courant lent, jusqu’à 3 m de profondeur. Flles verticillées par 4, pennatifides, à lobes en lanières fines. Flrs unisexuées, en épi lâche sans bractées. Flrs mâles généralement à l’extrémité de l’épi, les femelles à la base. Inflorescence émergeant de l’eau. Plante vivace, assez fréquente en Loire.

19 Myriophyllum spicatum Flles très finement lobées, verticillées par 4. Inflorescence (flrs mâles)

20 Elodea nuttallii HYDROCHARITACEAE Plante immergée, envahissante, poussant entre 0,50 et 4m de profondeur. Flles verticillées par 3, linéaires et acuminées, souvent enroulées Flr flottante, blanc lilacé, à 6 tépales. En France, seul les plantes femelles sont présentes. Plante d’origine américaine, importée vers 1870 et envahissant tout les cours d’eau navigables et les pièces d’eau. La multiplication s’effectue par fragmentation et par hibernacles (bourgeons d’hiver)

21 Elodea nuttallii Flles verticillées par 3 Fleur flottante sur un très long pédoncule

22 Najas marina (Najas major ) NAJADACEAE Plante immergée des eaux lentes, jusqu’à 3 mètres de profondeur. Flles opposées, dentées, de 2 à 4 cm de long. Nœuds radicants, gaine foliaire généralement entière, non ciliée. Plante dioïque, Flr mâle solitaire réduite à une étamine à 4 loges. Flr femelle constituée d’un seul ovaire avec 3 styles. Plante annuelle, à pollinisation aquatique, assez rare en Loire.

23 Najas marina

24 Zannichellia palustris ZANNICHELLIACEAE Plante immergée, poussant entre 0,10 et 2,5 m de profondeur, en longue chevelure serrée atteignant 2m de long. Flles opposées ou verticillées, linéaires. Tige très fine et fragile. Flr unisexuée. Flr mâle réduite à une étamine avec un très long filet. Flr femelle par 1 à 6, dans une spathe cupuliforme. Elles sont réduites à un ovaire surmonté d’un style papilleux. Plante vivace, peu commune en Loire.

25 Zannichellia palustris Fleur mâle et sa longue étamine Fleur femelle et son ovaire

26 Zannichellia palustris Fruits de Zannichellia palustris ssp pedunculata Fruits de Zannichellia palustris ssp dentata

27 Et ça, c’est pas une sortie les pieds dans l’eau !!!

28 Après l’effort, le réconfort!

29 Eleocharis ovata CYPERACEAE Plante des berges sablonneuses, inondées l’hiver. Elle atteint 50 cm de haut. Plante sans feuilles. Tiges cylindriques, sillonnées. Épi floral arrondi à cylindrique, d’environs 8 mm de long. Écailles brun foncé, arrondies à bord scarieux. Flr femelle à deux stigmates. Plante annuelle, rare et d’apparition inconstante en Loire.

30 Bolboschoenus maritimus CYPERACEAE Plante des berges vaseuses, de 30 à 120 cm de haut. Tige feuillée, souvent arquée en haut. Feuille de 8 à 15 mm de large. Inflorescence terminale, en glomérule ou en ombelle avec 1 à 5 épis par rayon. Épi brun, de 1 à 3 cm de long. Bractées beaucoup plus longues que l’inflorescence. Plante vivace éphémère, rhizomateuse, plutôt maritime et remontant parfois le long du fleuve

31 Bolboschoenus maritimus

32 Lindernia dubia ssp major SCROPHULARIACEAE Plante de berges vaseuses à sablonneuses. Atteint 40 cm, souvent beaucoup plus petite. Tiges couchées ou ascendantes. Flles opposées, ovales, grossièrement dentées. Flr solitaire, bilabiée, violet clair, sur un pédoncule plus court ou égalant la feuille. Plante annuelle, d’origine américaine, importée vers Elle remonte la Loire et ses affluents. Plante inconstante.

33 Lindernia dubia ssp major

34 Ludwigia grandiflora ONAGRACEAE Plante des marais et berges, à croissance extrêmement rapide, car pouvant pousser de 7 m par an. Tige florale dressée, portant de très long stolons feuillés, avec des racines permettant sa flottaison. Belle fleur jaune, axillaire de 5 cm de large. Plante mellifère. Plante vivace centre américaine, importée comme ornementale et colonisant de plus en plus de pièces d’eau et de rivières lentes. Très présente à Aiguilly, mais en régression. Classée comme invasive virulente.

35 Ludwigia grandiflora Envahissement de la plage d’Aiguilly, par la jussie, entre 2004 et En régression depuis.

36 Ludwigia grandiflora Merci de votre attention et à bientôt pour de nouvelles découvertes


Télécharger ppt "FLORE DU ROANNAIS Quelques plantes aquatiques observées au pont d’Aiguilly."

Présentations similaires


Annonces Google