La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Visual presentation of single letters activates a premotor area involved in writing Longcamp M., Anton J.L., Roth M., Velay J.L. 2003 CHABANNE C. MANTEZ.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Visual presentation of single letters activates a premotor area involved in writing Longcamp M., Anton J.L., Roth M., Velay J.L. 2003 CHABANNE C. MANTEZ."— Transcription de la présentation:

1 Visual presentation of single letters activates a premotor area involved in writing Longcamp M., Anton J.L., Roth M., Velay J.L CHABANNE C. MANTEZ A. MENDOZA P. MEUNIER M. PAYET A.

2 Introduction Au depart, identification de la lettre = processus visuel Actuellement, on sait que: representation lettre pas seulement visuelle mais aussi sensorimotrice. Cette relation est liee a apprentissage simultanee de lecture et ecriture La presentation visuelle d’une lettre suffit elle a activer la representation motrice correspondante?

3 But de l’etude Dans l’ecriture d’ideogrammes, l’apprentissage se fait sur l’ordre precis d’ecriture des traits. Les lettres seraient codees sous format visuel mais aussi moteur. Est-ce que la vision de la lettre active les memes aires que lors de l’ecriture manuel de celle-ci?

4 Méthode Participants Taches

5 Resultats Lettres-controle : BA 37 BA 18/19 BA 6 BA 40 Pseudolettres-controle : BA 18/19 BA 37 BA 7 Lettres-pseudolettres : BA 19 BA 18 BA 6

6 Discussion Hyp : (Validée par BA6) Regarder passivement des lettres, active qq unes des aires cérébrales sensori-motrices impliquées dans l’écriture. 1 – Mouvements des yeux - Frontal Eye Field - Controle de l’attention visuo-spatiale 2 – Articulation subvocale des lettres - Traitement phonologique et articulation explicite subvocale - Activation meme region que les pseudolettres D’ou vient l’activation du cortex pré-moteur gauche ?

7 Visual presentation of single letters activates premotore area involved in writing 1.Introduction 1.Contexte théorique 2.Objectif de l’étude 2.Méthode 3.Résultats 4.Interprétations

8 Introduction 1.Contexte théorique -Modèle théorique classique (Ellis, 2003) : système d’analyse visuelle analyse des traits comparés à un répertoire préalablement appris. MAIS : différentes expériences montrent qu’ils existent des programmes moteurs spécifiques associés à chacune des lettres Signaux sensori-moteurs lors de l’apprentissage de la lecture & de l’écriture (Rijntjes &al, 1999, Van Galen, 1991)

9 Etudes chez les patients alexiques (déficit dans la reconnaissance des lettres) : écrire les lettres avec le doigt aide à compenser le déficit : phénomène de facilitation kinesthésique (Bartolomeo & al, 2002 ; Seki & al, 1995) Exemple des idéogrammes chinois : signes complexes où l’écriture est facilitatrice pour l’apprentissage Schémas moteurs spécifiques sont une composante essentielle de la représentation

10 2. Objectifs de l’étude HYPOTHESE : Regarder des lettres implique les aires qui sont habituellement activé pendant l’écriture : aire prémotrice, motrice, visuelle. OBJECTIF : L’écriture mais aussi la lecture d’une lettre entraine l’activation visible en IRMf des mêmes aires cérébrales : composante visuelle & motrice.

11 1) Participants 11 adultes droitiers (teste d’Edinburgh) français de naissance  7 hommes  4 femmes Moyenne d’âge 25 (écart type 2) Méthode

12 2) Procédure 2 parties dont : « writing » : trois secondes sessions. Présentation des mêmes stimuli visuels. Le sujet doit copier avec la main droite sur une planche. 15 items : 5 lettres ; 5 pseudo-lettres; 5 contrôles Présenté dans un ordre pseudoaléatoire.

13 Résultats En condition « Writting », on a l’activation pour lettres et pseudolettres de l’aire prémotrice ventrale BA6, des aires motrices et visuelles.

14 Interprétation La représentation cérébrale de lettres reposerait sur un réseau plurimodalitaire dont l’une des composantes est sensori-motrice

15 Influence of Motor Disorders on the Visual Perception of Human Movements in a Case of Peripheral Dysgraphia C. Chary, D. Me´ary, J.-P. Orliaguet, D. David, O. Moreaud and S. Kandel Laboratoire de Psychologie et Neuro-Cognition, Universite Pierre Mendes-France, Grenoble, France and Service de Neurologie et de Neuropsychologie, CHU de Grenoble, France

16 Contexte Théorique Plusieurs études ont montrées qu'on peut : - discriminer des mouvements humains de mouvements non humains (Bingham, 1995) - identifier l'action motrice (Johanson, 1973) - identifier le sexe d'un marcheur (Kozlowski, 1977) - identifier une personne connue (Kozlowski, 1977) - identifier l'objet tenu (Runeson, 1983) La perception du mouvement n'est pas que visuelle, elle se base sur : - nos connaissances des lois motrices (Viviani, 1992) - des simulations motrices internes (Rizzolatti, 1996) Pour l'action et l'observation d'un même mouvement : - chez le singe, activation du cortex pré-moteur ventral (Rizzolatti, 1996). - chez l'humain, activations pré-motrices ventrales, motrices supérieures et du lobe pariétal inférieur (Jeannerod, 1999). Les patients apraxiques ont des difficultés à discriminer les gestes. Les enfants avec des difficultés d'articulations ont plus de difficultés à lire sur les lèvres (Desjardins, 1997). La dyslexie peut être associer à des problèmes moteur (Fawcett & Nicolson, 1995).

17 Patient et objectif de l'étude DC, femme de 71 ans, NSC 8 ans, AVC en 1998 Soudaine difficulté à remplir ses chèques IRM 6 jours après a montré une lésion de l'HG, du gyrus pariétal inférieur, gyrus angulaire, gyrus supra marginal et de la matière blanche adjacente. Le bilan neuropsychologique a mis en évidence : une absence d'aphasie, une agnosie digitale, déficit de distinction D/G, une acalculie spatiale et une agraphie motrice Résorption des symptômes, persiste un trouble de l’écriture manuscrite Objectif de l'étude Analysé plus précisément les difficultés motrice de DC et leurs effets sur la perception des mouvements humains.

18 Méthode Expérience 1 Tache de production : Production de la lettre « e » Tache de perception : Présentation de la lettre « e »

19 Résultats Expérience 1

20 Méthode Expérience 2 Tache de production : Écrire 15 fois « ll, le, ln » en écriture cursive Mesure du temps minimum pour écrire la première lettre Tache de perception : Présentation d'une vidéo d’écriture progressive d'un L Le sujet doit dire quelle sera la lettre suivante Mesure du pourcentage de réponse corrects

21 Résultats Expérience 2

22 Méthode Expérience 3 Tache de production : Atteindre une cible à l'aide d'un stylo électronique dans trois conditions : -cible éloigné de la main a 5, 10 ou 20 cm La condition est répétée 15 fois Mesure du temps que met le sujet à effectuer le mouvement Tache de perception : Présentation d'un carré noir (point de départ) et d'une cible (point d'arriver), après 1,5s le mouvement est effectué par le carré noir qui se déplace jusqu'à la cible Le sujet effectue une tache de preference, mouvement rapide, lent ou correct Mesure du pourcentage de réponse corrects

23 Résultats Expérience 3

24 Méthode Expérience 4 Tache de production : Deux mouvements d'atteinte : - un en face - un sur le coté La condition est répétée 15 fois Mesure du temps du mouvement Tache de perception : Point de départ et un point cible Observation d'un point qui se déplace entre les deux Le sujet doit déterminé la taille de la cible

25 Résultats Expérience 4

26 Interprétation Liens entre performances motrices et perceptives Dans l’écriture : - DC ne respect pas les lois motrices par rapport aux sujets contrôles - Incapable d'exploiter les modifications cinématique du mouvement - les lésions pariétales altèrent la motricité dans l’écriture Dans les mouvements d'atteintes : - pas de différences observées par rapport aux sujets contrôles La perception visuelle des mouvements d'atteintes active le cortex pré-moteur gauche et dans l'IPS droit, d’où l'absence de problème dans les mouvements d'atteintes. La partie supérieur de l'IPL gauche est responsable des troubles perceptifs d'écriture.

27 Reading action word affects the visual perception of biological motion Bidet-Ildei C., Sparrow, L. & Coello Y.

28 Contexte théorique 2 relations émergent de la littérature : Perception du mouvement – Production du mouvement Preuve : le réseau miroir Compréhension du langage – Production du mouvement Preuve : interférence entre une amorce sémantique et une tâche de préhension

29 Objectifs Relation : traitement d’un mot d’action et reconnaissance visuelle d’une action ? Le traitement d’un verbe d’action avant la perception d’une action humaine pourrait-il influencer cette dernière? Utilisation d’un paradigme d’amorçage

30 Méthode

31 Résultats Pas de différence significative entre les conditions

32 Résultats Scrambled > Biologique Congruent < neutre Congruent < incongruent

33 Discussion Absence d’effet sur le taux de réponses correctes : facilité de la tâche Effet sur le temps de réaction : la lecture d’un verbe d’action congruent améliore la reconnaissance du mouvement biologique (-60ms) L’amorçage sémantique facilite la perception visuelle de l’action.


Télécharger ppt "Visual presentation of single letters activates a premotor area involved in writing Longcamp M., Anton J.L., Roth M., Velay J.L. 2003 CHABANNE C. MANTEZ."

Présentations similaires


Annonces Google