La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ce cours concerne directement létude du matériaux « Bois » Pour mieux comprendre les phénomènes de rétractibilité, on étudiera dans un contexte général.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ce cours concerne directement létude du matériaux « Bois » Pour mieux comprendre les phénomènes de rétractibilité, on étudiera dans un contexte général."— Transcription de la présentation:

1 Ce cours concerne directement létude du matériaux « Bois » Pour mieux comprendre les phénomènes de rétractibilité, on étudiera dans un contexte général les phénomènes relatifs à Lhygrométrie En outre, la bonne connaissance de ces phénomènes hygrométriques permettra de mieux comprendre les problèmes du séchage des bois. Ainsi que linfluence quils ont sur la conception des ouvrages; quil sagisse débénisterie, de menuiserie ou de charpente. Notons également que les problèmes du confort en général et du confort thermique en particulier, sont directement concernés par ces phénomènes hygrométriques.

2 Lair est un mélange gazeux 79% dazote 21% doxygène En outre lair contient toujours: 1.De la vapeur deau en proportion variable. 2.Du gaz carbonique en proportion constante. 3.Des poussières et des germes de fermentation en proportion variable. 4.Des gaz rares ou inertes ( lArgon, le Néon, lHélium, le Krypton, le Xénon).

3 Lair atmosphérique contient de leau sous forme de Vapeur deau Cette vapeur est invisible. Elle est causée: A lextérieur: Par lévaporation se produisant des étendues deau et de la surface de la terre où lhumidité du sol remonte par capillarité. A lintérieur: Elle due à de nombreuses causes: Le corps humain, la cuisine, les bains etc.. Pour une température donnée, lair ne peut contenir une quantité maximale de vapeur deau. Lair qui contient cette quantité maximale est dit « saturé » Toute adjonction supplémentaire de vapeur deau, aboutit à une condensation de la vapeur en excès ( brouillard). Exemple: 1kg dair 20°, ne peut contenir que 14,7 gr de vapeur deau

4 Le diagramme de Mollier: Comporte un réseau de courbes de 10% en 10%, il permet de déterminer les différentes valeurs à humidité constante; La courbe de saturation correspond évidemment à 100% Un air à 0° et saturé au Point A Réchauffé à 20° son humidité relative descend à 27% Point B. 14,7 GRS

5 Exploitation du diagramme de Mollier Quantité deau en grammes contenue dans 1 Kgr dair sec pour un saturé Température en degré C° 2,547,514,749152,

6 A température constante létat hygrométrique de lair, est égal au rapport de la quantité de vapeur deau contenue dans lair sec, à la quantité de vapeur deau que pourrait contenir ce même air sil était saturé. HR = _________ mr ms x 100 Le rapport est multiplié par 100 pour être exprimé en pourcentage. HR Humidité relative de lair. Ou état hygrométrique. m r Masse en gr de vapeur deau réelle contenue dans 1 Kg dair sec. m s Masse maximale en gr de vapeur deau pouvant être présente dans le même kg dair sec.

7 Comment faire varier lhumidité relative de lair ambiant? HR = _________ mr ms x 100 On peut faire varier le numérateur en vaporisant de la vapeur deau. ( Rôle des humidificateurs ou des saturateurs). Mais aussi en faisant varier la quantité au dénominateur, en modifiant la température. Si on élève celle-ci, la quantité de vapeur deau de saturation sélève, et par conséquent, létat hygrométrique baisse. Le phénomène inverse se produit si lon abaisse la température.

8 On Donne On Demande La quantité de vapeur dans 1kg dair sec est de 6,5 grs Le diagramme de Mollier. La lecture du diagramme de Mollier nous donne: à 10°C la masse de vapeur deau de saturation est de 7,5 grs. à 20°C la masse de vapeur deau de saturation est de 14,7 grs. à 5°C la masse de vapeur deau de saturation est de 5,2 grs De calculer lhumidité relative de lair à: 10 C° 20 C° 5 C°

9 On Donne On Demande La quantité de vapeur dans 1kg dair sec est de 6,5 grs Le diagramme de Mollier. La lecture du diagramme de Mollier nous donne: à 10°C la masse de vapeur deau de saturation est de 7,5 grs. à 20°C la masse de vapeur deau de saturation est de 14,7 grs. à 5°C la masse de vapeur deau de saturation est de 5,2 grs De calculer lhumidité relative de lair à: 10 C° 20 C° 5 C° a)Calcul de H.R. à 10 C°. ( 6,5 / 7,5 ) x 100 = 86 % b)Calcul de H.R. à 20 C°. ( 6,5 / 14,5 ) x 100 = 44 % c)Calcul de H.R. à 5 C°. ( 6,5 / 5,2 ) x 100 = 125 % Nous avons atteint et même dépassé le point de saturation, il y a formation de brouillard. Dans ce cas bien précis le point de saturation est atteint à: 8C° Le point de rosée: En conséquence si on chauffe de lair, on lassèche, au contraire, si on le refroidit, on lhumidifie. On peut même le refroidir suffisamment, pour atteindre la saturation, cest à dire 100% H.R ( mr=ms). Il y a alors condensation, formation de brouillard. Le point de rosée est atteint. FIN


Télécharger ppt "Ce cours concerne directement létude du matériaux « Bois » Pour mieux comprendre les phénomènes de rétractibilité, on étudiera dans un contexte général."

Présentations similaires


Annonces Google