La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA SEINE ET SON BASSIN VERSANT La Seine, un fleuve particulièrement « capital » et anthropique aux multiples problèmes ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA SEINE ET SON BASSIN VERSANT La Seine, un fleuve particulièrement « capital » et anthropique aux multiples problèmes ?"— Transcription de la présentation:

1 LA SEINE ET SON BASSIN VERSANT La Seine, un fleuve particulièrement « capital » et anthropique aux multiples problèmes ?

2 Introduction La Seine a une longueur de 776 km. Superficie de son bassin versant : km² = partie importante du Bassin Parisien. La Seine = - Berceau et matrice de la capitale - 1 multitude d’architectures sur ses rives - 1 axe commercial important Présence de nombreux risques et autres problèmes ; souvent liés à l’anthropisation. Intervention des Hommes = indispensable pour résoudre ces problèmes. Problématique : La Seine, un fleuve particulièrement « capital » et anthropique aux multiples problèmes ? Plan : - I. La présentation et la description d’un fleuve et d’un bassin versant singuliers - II. La Seine, une voie navigable essentielle en France, depuis des siècles - III. La Seine, un fleuve humanisé problématique

3 PARTIE 1 La présentation et la description d’un fleuve et d’un bassin versant singuliers

4 A : Les caractéristiques physiques du bassin-versant de la Seine 1) - Présentation et délimitation (cf. carte) Organisation du réseau hydrographique : dense, dissymétrique et non hiérarchisée (« en peigne »). La Seine prend sa source sur le plateau de Langres et se jette dans la Manche. Fleuve paisible et régulier avec un régime pluvio-évaporal de plaines océaniques. 2) - Le rôle des principaux affluents (cf. carte) 11 affluents. Convergence des rivières principales vers le « creux de Paris ». 3) - Les particularités du bassin versant (climat, reliefs, végétation, etc.) La majeure partie du réseau hydrographique se situe sur terrains perméables. Coefficients d’infiltration élevés. Sols imperméables. Débits de crue. Climat océanique de type breton mais surtout de type parisien. Domaine végétal du bassin versant de la Seine = atlantique (forêts tempérées).

5 B : Le comportement hydrologique de la Seine : représentatif du régime pluvio-évaporal océanique. 1) - La pluralité des facteurs de l’écoulement Les principaux facteurs sont : - pluies, - eaux usées, - le rôle des saisons 2) - L’écoulement moyen (cf. graph) Ecoulement moyen caractérisé par la médiocrité des débits et leur grande variabilité dans le temps. L’abondance moyenne annuelle : - le bassin déverse dans la Manche environ 425 m3/s - variations interannuelles de l’hydraulicité + fortes que celles des précipitations - variations saisonnières caractérisées par la pénurie de l’été et par l’abondance relative de la saison froide Le régime moyen ne se reproduit pas toutes les années. 3) - Des étiages non négligeables et des crues exceptionnelles Etiages possibles en toutes saisons avec une certaine gravité. Crues provoquées par une combinaison de facteurs : le débit, les coefficients de marées, des facteurs météorologiques, etc. Exemple de la crue de 1910 = la + célèbre.

6 PARTIE 2 : La Seine, une voie navigable essentielle en France, depuis des siècles

7 A : Histoire et historiques 1) - Etymologie et historiques Origine = Sequana (déesse romaine), du mot celte « squan » signifiant « semblable au serpent ». Trajet sinueux de la Seine. Années des crues historiques : 583 ; 1658 ; 1740 ; 1876 ; 1910 ; 1945, 1954 et ) - La Seine, au cœur de l’Histoire de Paris et de son épanouissement L’histoire de Paris = très liée à la Seine. Architecture parisienne au bord du fleuve date du Moyen-Age. Paris = « fille de la Seine et du roi ». La Seine et ses affluents constituaient des voies de communication incomparables. Activité marchande importante. La Seine = un véritable champ d’expériences pour la recomposition du paysage et de l’urbanisme parisien (XVII ème siècle).

8 B : Une voie navigable dynamique et organisée 1) - Les ports et les transports fluviaux La Seine = la voie navigable la plus fréquentée de France (21,3 millions de tonnes de marchandises par an). 2 Ports fluviaux importants : Paris (port de Gennevilliers) et Rouen. La basse Seine = voie navigable la plus active de France (cf. tableau). 2) - Le rôle du fleuve dans l’économie et l’industrie Le bassin de la Seine = 40 % de l’industrie française. La vallée de la Seine, de Paris à la mer = rôle économique de première importance, en tant qu'axe commercial et comme artère industrielle. Présence de barrages hydroélectriques, centrales thermiques, etc. 3) - Un fleuve aménagé, fruit d’une puissante anthropisation Construction de barrages, de canaux, de lacs artificiels, … Sur la Seine et ses affluents : 1 multitude de ponts et de passerelles. Ex : ponts de Tancarville et de Normandie (cf. photos). Présence de divers monuments et sites remarquables (cf. photos). les quais de la Seine inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Autres aménagements divers (ports de plaisance, …).

9 PARTIE 3 : La Seine, un fleuve humanisé problématique

10 A : Les effets de l’action humaine 1) - La pollution des eaux la Seine a subi ces dernières décennies les pires outrages de la pollution. Augmentation des surfaces imperméabilisées en ville + industries + les millions d’habitants pollution par les eaux pluviales. (Cf. photo) 2) - L’approvisionnement et la concurrence entre usagers Différents usagers et consommateurs utilisent des eaux de la Seine. Le fleuve est exploité à des fins multiples : transport, énergie, agriculture, industrie, les loisirs, consommation d’eau potable, …. Variété des besoins pouvant provoquer des conflits d’usage. 3) - Les crues (ou les inondations) et autres risques Aménagements anthropiques accentuation des crues et inondations. Action humaine autres risques (comme la perturbation de l'organisation naturelle des communautés de poissons).

11 B : Les solutions et les préventions (appliquées ou en vue d’application) 1) - Solutions trouvées contre les problèmes de concurrence et contre la pollution des eaux Actions de divers acteurs de la gestion de l'eau. Organisation de l'opération Seine Objectif 0 + plan "Faisons revivre la Seine". Traitement des eaux (stations d’épuration). Associations et Fédérations de pêche : 1 rôle important. 2) - Les aménagements contre les crues et les inondations Construction de nombreux barrages-réservoirs. Mais : pas d’élimination complète des risques de crues ou d’inondations (cf. carte). 3) - Les systèmes de préventions Annonce des crues par le service de la navigation de la Seine (outils). Mise en place de dispositifs d'alerte. Respect de textes législatifs : Plan de prévention des risques naturels (PPR), Schémas d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE et SAGE), Plans d'exposition aux risques naturels prévisibles (PERNP).

12 Conclusion La Seine = 1 des grandes voies d’eau du monde et la plus belle avenue fluviale du monde. C’est un axe important de peuplement, de circulation et d’activités économiques. 1 artère économique de premier plan. Un fleuve artificiel : urbanisation, aménagements, etc. La Seine = le prototype des rivières pluvio-évaporales océaniques. Problèmes préoccupants = crues et inondations. Actions humaines problèmes + solutions. Donc : la Seine = - 1 voie fluviale capitale par divers critères ; - 1 fleuve dénaturé par l’anthropisation ; - comporte de multiples problèmes que les Hommes essaient d’éviter par tous les moyens.

13 Le bassin versant de la Seine : le fleuve et ses affluents

14 Débit de la Seine

15 Ivry sous la Seine La crue de 1910 Ile-de-France

16 Marchandises PortsDébarquéesEmbarquéesTotal (tonnes) Marseille75,617,893,4 Le Havre51,614,766,3 Dunkerque31,87,439,2 Calais14,818,132,9 Nantes-St- Nazaire24,76,931,6 Rouen8,812,321,1 Bordeaux5,33,28,5

17 Pont de Tancarville Pont de Normandie Deux ponts majeurs

18 Monuments et sites remarquables Tour Eiffel Île de la Cité, Paris (France) Pyramide du Louvre (Paris) Palais omnisport de Paris-Bercy

19 Pollution des eaux

20 Les ouvrages hydrauliques susceptibles d’avoir un impact sur les crues


Télécharger ppt "LA SEINE ET SON BASSIN VERSANT La Seine, un fleuve particulièrement « capital » et anthropique aux multiples problèmes ?"

Présentations similaires


Annonces Google