La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Thèse soutenue publiquement le 27 juin 2013 pour obtenir le grade de Docteur en médecine Par Lucie LARTAUD née le 20/08/1986 Dépistage du Syndrome dApnées.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Thèse soutenue publiquement le 27 juin 2013 pour obtenir le grade de Docteur en médecine Par Lucie LARTAUD née le 20/08/1986 Dépistage du Syndrome dApnées."— Transcription de la présentation:

1 Thèse soutenue publiquement le 27 juin 2013 pour obtenir le grade de Docteur en médecine Par Lucie LARTAUD née le 20/08/1986 Dépistage du Syndrome dApnées Hypopnées Obstructives du Sommeil (SAHOS) chez le sujet âgé de plus de 65 ans en Médecine Générale : Enquête auprès de 491 médecins généralistes bourguignons

2 I NTRODUCTION Population vieillissante Prévalence importante Sous diagnostic du SAHOS : présentations atypiques MG : médecin référent du parcours de soin Enjeux médico-économiques importants Benzodiazépines Un traitement efficace : la PPC

3 M ATÉRIEL ET M ÉTHODE Envoi postal dun questionnaire recto-verso A4 avec questions fermées Tirage au sort d1 MG sur 3 dans les 4 départements bourguignons Récupération des réponses entre fin mai et août 2012 Logistique et financement par URPS Bourgogne

4 L ES GÉNÉRALISTES AYANT RÉPONDU 114 réponses Âge moyen 54 ans Prédominance masculine Mode dexercice Nombre de sujets moyens suivis et traités pour un SAHOS par 1 MG

5 M OYENS DE FORMATION DES MÉDECINS GÉNÉRALISTES

6 L ES SIGNES CLINIQUES

7 L E TABLEAU TYPIQUE Homme De plus de 50 ans Obésité androïde Hypertendu Gros ronfleur Somnolent Apnées constatées

8 E CHELLE DE SOMNOLENCE D E PWORTH Peu utilisée par les généralistes Patients directement adressés en consultation spécialisée Inadaptée au quotidien des patients âgés Somnolence pas toujours ressentie

9 P RÉSENTATIONS ATYPIQUES DU SAHOS

10 L E SAHOS EN INSTITUTION Prévalence encore plus élevée Encore moins dépisté Un nouvel outil : ONSI Autonomie relative indispensable

11 L A PPC VUE PAR LES GÉNÉRALISTES Efficace et bien tolérée pour 78 % des MG Trop contraignant pour 5 % des MG Et les patients ?

12 L A COMPLIANCE ET L OBSERVANCE AU TRAITEMENT 91 % des MG déclaraient sy intéresser Conditions de remboursement : JO de janvier 2013 Facteurs dobservance Éducation thérapeutique du patient et des aidants Dépistage et correction précoce des effets secondaires Une piste prometteuse : la télémédecine

13 SAHOS ET QUALITÉ DE VIE Qualité de vie du patient améliorée pour 94 % des médecins généralistes Au 1 er rang des bénéfices thérapeutiques de la PPC pour les généraliste interrogés Et celle du conjoint…!

14 L ES AUTRES BÉNÉFICES THÉRAPEUTIQUES DE LA PPC 2 ème rang : la vigilance 3 ème rang : la morbi-mortalité cardiovasculaire 4 ème rang : les fonctions supérieures 5 ème rang : iatrogénie

15 CONCLUSION Problème de santé publique avec un rôle crucial du MG Ne pas négliger les présentations atypiques Traitement des SAHOS sévères ou pronostic vital menacé Recherche et traitement des facteurs aggravants si possible PPC en première intention, efficace et bien tolérée Pas de limite dâge a priori mais nécessité dune évaluation gériatrique au préalable

16 M ERCI POUR VOTRE ATTENTION !


Télécharger ppt "Thèse soutenue publiquement le 27 juin 2013 pour obtenir le grade de Docteur en médecine Par Lucie LARTAUD née le 20/08/1986 Dépistage du Syndrome dApnées."

Présentations similaires


Annonces Google