La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Histoire de l’hygiène.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Histoire de l’hygiène."— Transcription de la présentation:

1 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Histoire de l’hygiène

2 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière L’hygiène: reflet de l’histoire des sociétés humaines  Suivant les époques, les zones géographiques et les mentalités, la notion d’hygiène a été différemment entendue  L’hygiène est variable selon les croyances, les coutumes et l’état des connaissances médicales et scientifiques.

3 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Son évolution se divise en deux périodes  Depuis l’Antiquité jusqu’à la découverte des microbes, l’hygiène appartient au domaine des soins du corps.  Après la mise en évidence des microorganismes et la publication des travaux de Pasteur, l’hygiène devient une discipline scientifique, fondée sur des expérimentations irréfutables

4 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière  C ’est l ’invention du microscope au début du XVII siècle qui donne naissance à la théorie cellullaire  3 siècles plus tard c ’est l ’invention du microscope électronique qui établit les bases de la biologie cellullaire

5 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Le mot "hygiène"  vient du grec hugieinos (ce qui est sain)  doit son origine à la déesse Hygie, l'une des filles du dieu grec de la médecine Asclépios (dont Esculape est l'équivalent romain).

6 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière L’antiquité  De l’empire Romain à l’Orient, Hygiène et soins corporels vont de pair avec un art de vivre  Les fards, aromates, onguents parfumés, bain à température variable, massages avaient un vrai sens purificateur dans les rites religieux

7 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière De même, L’eau  Dans la plupart des traditions, est source de vie et a valeur de purification.  Elle est partout signe de vie et de fécondité

8 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Avant l’invention du microscope  Peu de savants soupçonnaient l’existence d’êtres vivants invisibles  Dans l’Antiquité, Aristote avait formulé l’idée d ’une contagion invisible de certaines maladies, mais il ne put le prouver.

9 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Moyen-âge propre sur soi tout à la rue  A cette époque, le pot de chambre, qui est apparu à l ’époque des romains, est encore de rigueur et on fait ses besoins parfois devant tout le monde !  C'est l'époque du "tout-à-la rue" ! Excréments et eaux usées s'y mêlent et nagent dans les rigoles se trouvant au centre des rues.

10 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière  Cependant, on se baigne beaucoup en ville où l'hygiène corporelle est très présente. Les bains publics ou étuves permettent aux hommes de se retrouver et de se détendre dans un réel lieu de plaisir.  à Paris en 1292, on en dénombrait 25 pour habitants,

11 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière  De même, partout en Europe, on voit fleurir la mode du bain, et les latrines, vestiges de la présence romaine. Mais petit à petit, les bains publics deviennent des lieux mal fréquentés...  En ville, on se parfume, on se coiffe, et il existe des blanchisseurs.

12 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Girolamo Fracastoro, ( ) poète et médecin italien  À la fin du Moyen-âge, écrivit un traité sur les maladies contagieuses dans lequel il attribue les maladies épidémiques de la syphilis et la tuberculose à des semences invisibles capables d’envahir le corps humain et de s’y multiplier par reproduction. C'est d'ailleurs d'un de ses poèmes qu'est tiré le nom de syphilis.!

13 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière  Même si en Italie les prostituées étaient déjà surveillées pour éviter la transmission de cette maladie, la notion de contagion n'était pas acquise et les règles d'hygiène élémentaire que nous pratiquons aujourd'hui de façon automatique étaient inexistantes et les épidémies fréquentes et meurtrières.  Il a décrit la rage, maladie très ancienne qu'il avait pu observer chez de nombreux patients, ses modes de contamination, et ce, en 1530, c'est-à-dire 350 ans avant Louis Pasteur

14 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Renaissance le corps "protégé" sous la crasse  L'hygiène marque une pause en particulier à cause d'une perception différente du corps - il est tabou - et de l'apparition de maladies très graves telles que la syphilis, qui se propagent sans qu'aucun scientifique ne puisse réellement expliquer pourquoi. On croit alors que l'eau pénètre dans le corps par les pores de la peau et transmet la maladie.syphilis

15 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière  La peste fait aussi beaucoup de ravages en occident. Aussi pensait-on qu'une couche de crasse assurerait une protection contre les maladies.  La toilette corporelle devient donc sèche. On utilise uniquement un linge propre pour frotter les parties visibles du corps !

16 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière  L'hygiène vestimentaire se développe : plus on est riche, plus on change de vêtements. Un habit blanc qui était devenu noir était bien perçu : il avait capté la saleté... Donc, plus besoin de se laver...!  Paradoxalement, l'eau est utilisée à des fins thérapeutiques : associée à des plantes pour le bain ou en décoction...

17 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Au XVI siècle, Paracelse chimiste et médecin suisse  récuse la vieille croyance selon laquelle les maladies proviennent d'un déséquilibre dans les humeurs et signale le rôle de facteurs externes.  introduit de nouvelles formes de thérapeutiques comme l'homéopathie. Il identifie également la silicose et la tuberculose comme maladies professionnelles chez les mineurs et découvre que la syphilis peut être congénitale.  Ses idées n’eurent guère de succès.

18 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Anton Van Leeuwenhoek ( )  Drapier hollandais c ’est en utilisant des perles de verre (au pouvoir grossissant limité) pour apprécier la qualité de ses draps, que A.Van Leeuwenhoek découvre le monde microscopique.  Il entreprend alors l ’exploration du monde de l ’infiniment petit (protozoaires, bactéries, levure, globules rouges, sperme…).

19 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière  A partir de 1673, Il entame une correspondance avec la Royal Society de Londres, dont il deviendra membre en  Les nombreuses lettres de description qu’il envoie font très vite sa réputation à l’étranger. Pierre le Grand de Russie et Frédéric II de Prusse lui rendent visite pour contempler ce nouveau monde à travers ses microscopes.

20 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Robert Hooke ( )  Scientifique anglais, contemporain de Newton et Van Leeuwenhoek. Il était à la fois physicien, chimiste, biologiste, astronome, inventeur, architecte….Avec un microscope de sa fabrication, il se consacre à la biologie, et pour la première fois l ’on parle de cellule.  Toutefois, ni lui, ni ses contemporains ne comprennent l ’importance de cette notion.

21 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière le père allemand, jésuite et archéologue Athanase Kircher  A la suite d’une épidémie de peste à Rome en 1658, Kircher décrit le bacille pesteux en Il prétend avoir observé au microscope, dans le sang de malades « une innombrable éclosion de vers qui sont imperceptibles à l’œil » responsables selon lui de la peste.

22 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Le XVIIIème siècle  voit réapparaître les latrines collectives dans les maisons, et l'interdiction de jeter ses excréments par la fenêtre, chose qui était devenue pratique courante !  De même, on incite les habitants des villes à jeter leurs ordures dans les tombereaux affectés à cet effet  Parallèlement la chimie avance : en 1774, le chimiste suédois Carl Wilhem Scheele découvre le chlore. Les scientifiques découvriront plus tard que mélangé à l'eau, il blanchit les objets (Claude Berthollet) et mélangé à une solution de soude, il désinfecte (Antoine Labarraque). L'eau de Javel vient de faire son apparition !

23 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière L’abbé Lazarro Spallanzani (1729– 1799), naturaliste et religieux italien  observe que les « animalcules » se développent dans des fioles exposées à l’air et non dans celles qu’il a préalablement scellées à la flamme:  Ce savant fut le premier à cultiver des microbes en utilisant un milieu nutritif. Il faisait pousser des microorganismes dans du jus de viande placé dans une bouteille. Il démontra à cette occasion que les microbes ne poussent pas si le jus de viande a été bouilli et reste à l'abri de l'air. En revanche, si le liquide vient en contact avec l'air, les microbes se développent.

24 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière . Il réfutait ainsi la théorie de la génération spontanée tenue pour acquise à cette époque. Toutefois, la bataille de la génération spontanée aura encore de beaux jours puisque Pasteur s'attellera à la même tâche un siècle plus tard. (Il faut d'ailleurs noter qu'il utilisera des techniques très semblables à celles mises en œuvre avant lui par Spallanzani).génération spontanée  Enfin, notre abbé, décidément très fécond, montra que les microbes se multiplient en se divisant en deux, puis encore en deux. C'est la raison pour laquelle ils envahissent rapidement le milieu de culture.

25 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière XIXème siècle urbanisme et sciences sont à l'œuvre  C'est le siècle du renouveau de l'hygiène  Les travaux d'urbanisme se développent. Ils intègrent la création de fosses sceptiques et prévoient un mécanisme d'évacuation des eaux usées jusqu'à l'égout pour toute nouvelle construction. C'est le début du tout-à-l'égout.  Les eaux usées, riches en azote, sont utilisées pour faire fructifier la terre tout en se purifiant (principe de nitrification).. C'est l'apparition des premiers champs d'épandage.  Les "water-closet" anglais fleurissent dans toute l'Europe, et les premières expositions sur l'hygiène ouvrent leurs portes

26 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière en France, Pierre Fidèle Bretonneau (1778–1862), médecin tourangeau  élabore un concept établissant qu’une maladie contagieuse particulière résulte de l’atteinte d’un ou plusieurs organismes par un germe identique  il distingue la contagion directe, par contact entre les individus, et la contagion indirecte, par la médiation d’un tiers (air, vêtements…).

27 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Théodor Schwann ( )  Médecin et biologiste allemand. En 1839 il propose que tous les êtres vivants sont formés d ’un ensemble d ’unités microscopiques, de construction de même type: les cellules.  Cette théorie donna naissance à une synthèse unificatrice sur laquelle repose la biologie aujourd’hui.

28 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Philippe Ignace Semmelweis (1818- ) médecin hongrois  En 1846, un obstétricien hongrois, Ignace Semmelweis, réussit à faire passer dans sa maternité la mortalité des accouchées de 27 % à 0.23 % simplement en exigeant des sages-femmes et des étudiants en médecine chargés d'examiner les patientes qu'ils se lavent les mains à l'eau de Javel.  La découverte de l'antisepsie ne lui vaut aucune reconnaissance : exigeant de son patron qu'il se soumette à la même hygiène, il est révoqué. Devenu fou, il mourra d'une infection suite à une coupure faite au cours d'une dissection

29 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Du côté des sciences  les progrès sont considérables et relèguent enfin au placard les vieilles croyances, en premier lieu celle de la "génération spontanée" grâce aux expériences de Louis Pasteur.  A mesure que l'on découvre de nombreuses bactéries et leur rôle clé dans les infections connues, on comprend qu'il est possible de s'en protéger.

30 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Louis Pasteur ( )  Scientifique et chercheur français.  Vers 1850, ses travaux sur la fermentation, lui permettent d ’affirmer que les levures sont des êtres vivants et qu ’à chaque fermentation correspond un ferment particulier.

31 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière la génération spontanée est une chimère  En 1864, au cours d ’une conférence à la Sorbonne, Pasteur réfute la théorie de la génération spontanée  il explique le mécanisme de la fermentation, notamment le rôle, la spécificité d ’action, et les conditions de vie des micro-organismes (aérobie et anaérobie) responsables de la fermentation.

32 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière La théorie des germes  Pasteur pensait que l ’origine et le développement de maladies étaient comparables au phénomène de fermentation.  Au cours de sa carrière, Pasteur put développer cette théorie pour expliquer plusieurs maladies.

33 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière La microbiologie au service de la médecine et de la chirurgie  1877: étude sur les maladies infectieuses  découverte de la cause des furoncles et de l ’ostéomyélite: le staphylocoque  découverte du microbe de l ’infection puerpérale: le streptocoque  découverte du pneumocoque

34 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière 1880: méthode de l ’atténuation de la virulence des microbes  par vieillissement au contact de l ’oxygène de l ’air et par effet de la chaleur  Le choléra des poules  le charbon des moutons  la rage des chiens

35 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Robert Koch ( )  Médecin allemand, contemporain de Pasteur et Lister  Profitant des découvertes de ses prédécesseurs, il mène de front consultations et recherches scientifiques  Il met au point des milieux de cultures et innove l’utilisation des premières colorations spécifiques

36 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière  Par ses recherches sur l’infection des plaies et les désinfectants il pose les bases de la chirurgie moderne qui seront développées par Lister.  1882: Koch annonce qu’il a identifié et cultivé l’agent de la tuberculose et mis en évidence son mode de transmission  1921: Albert Calmette et Camille Guérin mettent au point un vaccin: le BCG

37 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Joseph Lister ( )  Chirurgien anglais  Grâce à son père, il s’intéresse très tôt aux sciences et se découvre une passion pour la chirurgie.  Il exerce dès 26 ans et à 39 ans, il intègre l’unité de chirurgie luttant contre les maladies infectieuses (gangrène) de l’infirmerie royale de Glasgow

38 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Le taux de mortalité chute 50% à 15%  A cette époque, on pensait que les infections post-opératoires étaient dues à l’air souillé. Lister tente de réduire le risque en améliorant l’hygiène des salles d’opération. Mais la mortalité reste élevée.  1865: il prend connaissance de la théorie des germes de Pasteur. Il établit l’importance de nettoyer les plaies et de les isoler des microbes. Il désinfecte les instruments.

39 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière En filigrane se dessinent les premières mesures d'hygiène  le lavage des mains et la toilette quotidienne à l'eau et au savon seront relayées à l'échelle internationale par les médecins et les politiciens de l'époque, qui se retrouvent lors de congrès.  Un but essentiel : vaincre les maladies contagieuses, peste, choléra, typhoïde, typhus, fièvre jaune.  C'est l'époque des quarantaines.

40 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Ce sont aussi les médecins  personnages influents, qui observent les comportements, les infrastructures (marché, abattoir, caniveaux...) et qui proposeront d'en améliorer l'hygiène.  Les mesures d'hygiène proposées par Ignac Semmelweis pour limiter la mortalité post-accouchement finissent par faire leur chemin ainsi que l’antisepsie appliquée en chirurgie par Joseph Lister

41 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière 1928: une vrai révolution  L'hygiène synonyme de prévention est lancée. Toilette et vaccination en seront les maîtres mots.  Et, en 1928 Alexander Flemming découvre la pénicilline, puissant bactéricide et précurseur des antibiotiques.

42 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière XXème siècle hygiène rime avec comportement  Les conférences internationales de la fin du 19ème aboutissent à la mise en place d'un office international d'hygiène publique, qui s'installe à Paris en 1907, et qui deviendra l'OMS (Organisation mondiale de la santé) en  Une lutte et une coopération s'engagent contre les maladies infectieuses

43 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière La diffusion de l'hygiène devient la grande affaire de l'École à la fin du XIXème  Doucement, la notion d'hygiène s'ancre dans les esprits grâce notamment à son introduction dans les écoles. Cela permet à cette notion de s'étendre à toutes les couches de la société  L'hygiène désigne l'ensemble des dispositifs et des savoirs favorisant l'entretien de la santé.  Discipline particulière de la médecine, elle recouvre un domaine très large

44 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière La diffusion de l'hygiène à l'École  les leçons de propreté, l'inspection journalière des mains et des oreilles autant d'aspect de l'hygiène à l'école  Cependant, le changement est lent car il faut lutter encore et toujours contre les croyances et les habitudes, l'idée du propre et du sale...

45 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière  Les progrès en biologie vont permettre de démonter les mécanismes de contaminations, d'infection...  Selon les pays, les habitudes varient mais l'hygiène s'imposera partout.  Il semble encore aujourd'hui que des progrès restent à faire : le lavage des mains au sortir des toilettes ne semble pas toujours aller de soi !!

46 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière  En outre, si les mesures d'hygiène ont permis de circonscrire de terribles maladies comme la syphilis, la peste, le choléra ou la tuberculose, l'époque moderne voit resurgir d'anciens fléaux (la tuberculose) ou en apparaître de nouveaux : SIDA, cancer, ESB, BMR...  L’ hygiène ne fait pas tout mais il est essentiel de l’intégrer à nos comportement de tous les jours

47 2010D. Machefert Hygiène Hospitalière L’HYGIENE L’HISTOIRE N’EST PAS FINIE


Télécharger ppt "2010D. Machefert Hygiène Hospitalière Histoire de l’hygiène."

Présentations similaires


Annonces Google