La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L’évaluation de l’information et les nouveaux outils Annaïg Mahé URFIST Paris « Internet : d’une utilisation spontanée à une pratique raisonnée » Journée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L’évaluation de l’information et les nouveaux outils Annaïg Mahé URFIST Paris « Internet : d’une utilisation spontanée à une pratique raisonnée » Journée."— Transcription de la présentation:

1 L’évaluation de l’information et les nouveaux outils Annaïg Mahé URFIST Paris « Internet : d’une utilisation spontanée à une pratique raisonnée » Journée FADBEN Créteil-Paris- Versailles, 11 octobre 2006

2 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Nouveau paysage informationnel et nouveaux rapports au savoir Ère de l’information  Explosion / inflation informationnelle (contenus, services, outils)  Développement de la « société de l’information » Massification des usages Et massification des apprentis-(pas ?)-sages Déclin des valeurs « traditionnelles » du savoir  Fonctions de médiation, notions d’autorité, de validité Ou transfert de ces valeurs ?  De l’expert à l’usager  Notions traditionnelles revisitées  Nécessité d’une « culture informationnelle »

3 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Facteurs aggravants Rapidité de l’innovation Illusion de la proximité intuitive des outils et non-(re)connaissance des compétences informationnelles Pratiques de « lecture-zapping » Non-(re)connaissance d’une éthique informationnelle

4 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Wikipédia : forme type du savoir numérique Savoir collectif, hétérogène :  N’importe qui peut y participer, principe démocratique  Non validé par des « experts » Savoir hypertextuel :  Pas « d’ordre du savoir » imposé, thèmes et articles choisis librement, pas de hiérarchie… Savoir du temps présent et en « temps réel »:  Constante réorganisation, modifications permanentes, enrichissement des articles   problème de la fiabilité, de la qualité…   absence de hiérarchisation, problème du relativisme généralisé, de la représentation des connaissances…   Superficialité, pression des modes, des idéologies, des goûts du jour, de la vitesse…

5 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Intérêts du savoir numérique Information dynamique et interactive Sources variées et diverses Mise en place d’espaces sociaux virtuels Loisirs, jeux mais aussi espaces d’apprentissages, d’expression, de coopération, d’échanges, de construction d’identité sociale Espaces collaboratifs (pas seulement virtuels) Motivation à participer (réputation, taille critique, visibilité), espace communautaire (compréhension commune), confiance

6 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre La nature de l’information et du savoir (numériques) Hétérogène, hypertextuel, mobile, collectif Évolution du statut des ressources mises à disposition Déplacement de la notion de responsabilité de la validation des ressources Qu’est-ce qui définit les critères d’autorité de l’information (numérique) ?

7 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre L’information et la confiance publique (= l’autorité) locale globale verticale horizontale Confiance scientifique Confiance Internet Source : Geoffrey Bilder, Journal of Electronic Publishing, 2006

8 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Qu’est ce qu’une information fiable Une information contextualisée  Qu’est-ce qu’il y a autour ? Indicateurs de confiance  Gratuité # qualité = fausse question  Capacité à émettre un jugement sur un contenu  Vues multiples du monde acceptables mais doivent être justifiées Critères de qualité de l’information  accessible  précise, exacte, complète  utile  fraîche, actualisée  originale  bien structurée, bien organisée, bien rédigée  identifiée, « sourcée », contextualisée  crédible, fiable (notion de confiance)

9 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Évaluation de l’information Complexité de l’évaluation de l’information  complexité de toute évaluation de l’information  spécificités du document numérique  caractéristiques d’Internet  confusions sur la notion d’information  flou des critères de qualité et de pertinence  difficultés méthodologiques de l’évaluation Cf travaux d’Alexandre Serres, Urfist de Rennes

10 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Une formation au questionnement et à la vigilance Connaître les notions et enjeux Analyser les difficultés de l’évaluation, son caractère relatif Réfléchir sur les sources permet d’aller au-delà du simple copier-coller et de s’approprier l’information disponible Vigilance, esprit critique, autonomie « les pratiques médiatiques des enfants ressemblent aux apprentissages de la langue (…). L’école est bien équipée pour « transformer » des acquis issus des pratiques médiatiques, domestiques ou communautaires en objets de savoir ou en méthodes et attitudes pour acquérir du savoir »  Source : les blogs à l’école, 2006

11 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Savoir numérique : mécanismes et indicateurs Collaboration Motivation (facilite l’appropriation) Confiance :  Transparence sociale : visibilité, connaissances, responsabilité  Contextualisation, interaction, structuration  Régulation et indicateurs Normes de comportements plus ou moins fortes  Pression sociale  Modération Indicateurs d’évaluation :  Réputation d’un individu (date d’adhésion)  Degré d’activité (nombre de messages, fréquence)  Ensemble de l’activité (messages)  Densité et qualité du réseau

12 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Evaluation et nouveaux outils : une pédagogie Utiliser Internet en classe Sommaire  Le rôle de l'enseignant A quoi servirons-nous? Où travailler avec les élèves Comment éviter le copier-coller? Conseils pratiques : éviter les verrous, capturer un site Pour aller plus loin TPE (travaux personnels encadrés), IDD (itinéraires de découverte) et autres projets personnels La recherche autonome par les élèves Préparer un libre accès à internet Sites sur les TPE Sites sur les IDD et autres dispositifs

13 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Faut-il avoir peur de Wikipédia ? Exemple-type du savoir numérique  Document vivant  En construction permanente Indicateurs et régulations

14 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Blogs Notion de confiance plus floue  Possibilité de modifications des archives  Échos : Poisson d’avril Indicateurs et normes de régulation Intérêts pédagogiques  Un exemple : ARC-en-SCAI  

15 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Google Une majorité de gens font confiance aux moteurs Une majorité de gens ignorent le fonctionnement (technique, économique) des moteurs Google : efficacité et simplicité  Rester vigilant sur l’information et son contexte Fenêtre sur Google, Signets de la BNF 

16 Annaïg Mahé, L'évaluation de l'information et les nouveaux outils, 11 octobre Sources et liens Urfist de Rennes, pédagogie de l’information, Blos à l’école, rapport d’activités , Service Ecoles-Médias, Genève Le Café pédagogique : Internet Actu, « Le Web : hégémonie de l’amateurisme », 26 octobre Geoffrey Bilder, In Google we trust ?, The Journal of Electronic Publishing, vol. 9, n°1 (2006), Annaïg Mahé, Urfist de Paris,


Télécharger ppt "L’évaluation de l’information et les nouveaux outils Annaïg Mahé URFIST Paris « Internet : d’une utilisation spontanée à une pratique raisonnée » Journée."

Présentations similaires


Annonces Google