La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le KED Kendrick Extrication Device LE KED Le KED a été importé des États Unis en temps que nouvel outil intervenant dans le cadre des secours sur la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le KED Kendrick Extrication Device LE KED Le KED a été importé des États Unis en temps que nouvel outil intervenant dans le cadre des secours sur la."— Transcription de la présentation:

1

2 Le KED Kendrick Extrication Device

3 LE KED Le KED a été importé des États Unis en temps que nouvel outil intervenant dans le cadre des secours sur la route. Actuellement il se développe progressivement en France et deviendra obligatoire dans le cadre de la nouvelle norme du VSAV (Véhicule de Secours et d'Assistance aux Victimes), qui remplacera l'ancien VSAB. Le KED a été importé des États Unis en temps que nouvel outil intervenant dans le cadre des secours sur la route. Actuellement il se développe progressivement en France et deviendra obligatoire dans le cadre de la nouvelle norme du VSAV (Véhicule de Secours et d'Assistance aux Victimes), qui remplacera l'ancien VSAB.

4 Le KED pourra être utilisé dans le cadre ou non d'une désincarcération. En effet, le dépavillonnage n'est pas une obligation. La raison d'être du KED est le maintient rigoureux de la rectitude de l'axe TETE-COU-TRONC de la victime, qui est essentielle lors de toute manoeuvre d'extraction. Grâce à ce dispositif, la victime est sanglée, rendant impossible toute torsion de la colonne ou des vertèbres cervicales, l'utilisation du KED étant toujours associée à la pose d'un collier cervical. L'extraction est ainsi possible en limitant, voire supprimant tout risque d'aggravation de l'état de la victime, au niveau traumatique.Le KED pourra être utilisé dans le cadre ou non d'une désincarcération. En effet, le dépavillonnage n'est pas une obligation. La raison d'être du KED est le maintient rigoureux de la rectitude de l'axe TETE-COU-TRONC de la victime, qui est essentielle lors de toute manoeuvre d'extraction. Grâce à ce dispositif, la victime est sanglée, rendant impossible toute torsion de la colonne ou des vertèbres cervicales, l'utilisation du KED étant toujours associée à la pose d'un collier cervical. L'extraction est ainsi possible en limitant, voire supprimant tout risque d'aggravation de l'état de la victime, au niveau traumatique.

5 Voici une manoeuvre d'extraction commentée, étape par étape : Voici une manoeuvre d'extraction commentée, étape par étape : L'abordage de la victime se fait par l'avant et commence par un maintient de la tête.L'abordage de la victime se fait par l'avant et commence par un maintient de la tête.

6 L'écureuil a pris place à l'arrière du véhicule et prend le relais de la tête. Un équipier procède à la mise en place du collier cervical afin de soulager la victime et d'assurer le maintient des vertèbres cervicales.

7 Le collier cervical est posé et l'écureuil continue le maintient de la tête.Le collier cervical est posé et l'écureuil continue le maintient de la tête.

8 Le KED est inséré entre le siège et le dos de la victime. Son épaisseur minime permet d'être mis en place sans obliger la victime à se mouvoir.

9 La victime est ensuite sanglée dans un premier temps au niveau abdominal.La victime est ensuite sanglée dans un premier temps au niveau abdominal.

10 Le KED est posé.

11 Un coussin(appelé Billot) viendra combler l'espace entre la partie haute du KED et la tête de la victime.Un coussin(appelé Billot) viendra combler l'espace entre la partie haute du KED et la tête de la victime.

12 La tête est ensuite maintenue à l'aide de deux sangles élastiques, l'une au niveau du menton, l'autre au niveau du front. Deux sangles viennent également se placer au niveau du haut des cuisses de la victime.

13 Le haut du corps est immobilisé en respectant le fameux axe TETE-COU- TRONC. La victime peut ainsi être pivotée en vue de son extraction sur la planche.Le haut du corps est immobilisé en respectant le fameux axe TETE-COU- TRONC. La victime peut ainsi être pivotée en vue de son extraction sur la planche.

14 La manœuvre d'extraction peut commencer. Les équipiers se positionnent en fonction de leur rôle.

15 Les équipiers aident la victime à s'allonger sur la planche.Les équipiers aident la victime à s'allonger sur la planche.

16 Elle sera hissée progressivement par l'équipe de sapeur- pompiers.

17 Un équipier s'occupe des jambes de la victime.Un équipier s'occupe des jambes de la victime.

18

19 La victime est entièrement hissée sur la plancheLa victime est entièrement hissée sur la planche

20

21 L'extraction est terminée. La victime peut être conditionnée dans le matelas coquille et être transportée vers un centre hospitalier.L'extraction est terminée. La victime peut être conditionnée dans le matelas coquille et être transportée vers un centre hospitalier.

22 L'écureuil est un équipier Sapeur pompier qui restera est contact permanent avec la victime. Il devra effectuer les gestes de survie (Libération des voies aériennes, maintient de la tête...) et gérer le stress de la victime tout au long de l'intervention.

23 FIN


Télécharger ppt "Le KED Kendrick Extrication Device LE KED Le KED a été importé des États Unis en temps que nouvel outil intervenant dans le cadre des secours sur la."

Présentations similaires


Annonces Google