La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Originalité des Staphylococcus aureus producteurs de la leucocidine de Panton-Valentine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Originalité des Staphylococcus aureus producteurs de la leucocidine de Panton-Valentine."— Transcription de la présentation:

1 Originalité des Staphylococcus aureus producteurs de la leucocidine de Panton-Valentine

2 INTERET ? Corrélation clinico-bactériologique Tableau clinique rare mais grave relevant de la réanimation Emergence de souches communautaires résistantes à l’oxacilline

3 ABREVIATIONS S. aureus = SA Leucocidine de Panton-Valentine = LPV

4 EPIDEMIOLOGIE < 5% des SA isolés dans un centre hospitalier produisent la LPV SA producteur de LPV = uniquement communautaire 85% pneumonies nécrosantes du sujet jeune 93% furoncles 50% cellulites et abcès cutanés Impétigo, folliculite = NON

5 PHYSIOPATHOLOGIE Trait commun de ces tableaux cliniques = invasion directe et nécrose tissulaire Leucocidine = toxine formant des pores, d’où lyse cellulaire Cible = leucocytes

6 PNEUMONIE NECROSANTE Pneumonie nécrosante SA LPV Pneumonie SA habituelle Âge< 20 ans> 70 ans ComorbiditéNonOui

7 Syndrome pseudogrippal initial Oui (75%)Non Diarrhée, furoncles, rash Oui (25%)Non T° > 39°C80%50% Sepsis sévère> 80%< 50%

8 Hémoptysie30%Non Expectoration purulente NonOui SDRA40%Non Pleurésie25%Non

9 LeucocytesLeucopénieHyperleuco- cytose PNN Taux de mortalité 75%50% Survie H4862%94% Durée moyenne de survie (jours) 425

10 DONNEES AUTOPSIQUES Epithélium respiratoire : ulcérations, nécrose, secrétions hémorragiques ; fixation de multiples cocci + ; pas de cellules ni de réaction inflammatoire Poumons : congestion hémorragique massive

11 PNEUMONIE NECROSANTE Pneumonie nécrosante SA LPV Pneumonie SA habituelle Âge< 20 ans> 70 ans ComorbiditéNonOui Facteur de virulence

12 Syndrome pseudogrippal initial Oui (75%)Non Diarrhée, furoncles, rash Oui (25%)Non T° > 39°C80%50% Sepsis sévère> 80%< 50% Infection virale initiale favorisant l’adhésion ?

13 Hémoptysie30%Non Expectoration purulente NonOui SDRA40%Non Pleurésie25%Non Nécrose hémorragique Pas de réaction inflammatoire Lyse des leucocytes

14 LeucocytesLeucopénieHyperleuco- cytose PNN Taux de mortalité 75%50% Survie H4862%94% Durée moyenne de survie (jours) 425 Leucotoxicité

15 IMMUNOGLOBULINES ? Un essai in vitro : Les préparations d’Ig polyvalentes contiennent des anticorps anti LPV Inhibition concentration-dépendante de la leucotoxicité in vitro

16 AVENIR PERILLEUX ? Depuis 2 ans, émergence de souches (non clonales) de SA LPV+ oxaR Souches communautaires, différentes des souches nosocomiales (LPV-) Sensibilité conservée aux antibiotiques non bêta lactamines Co évolution mecA / LPV ?


Télécharger ppt "Originalité des Staphylococcus aureus producteurs de la leucocidine de Panton-Valentine."

Présentations similaires


Annonces Google