La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INSTITUT DE RECHERCHE AGRONOMIQUE DE GUINEE CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE AGRONOMIQUE DE BARENG Protection phytosanitaire des fruits des agrumes en Moyenne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INSTITUT DE RECHERCHE AGRONOMIQUE DE GUINEE CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE AGRONOMIQUE DE BARENG Protection phytosanitaire des fruits des agrumes en Moyenne."— Transcription de la présentation:

1 INSTITUT DE RECHERCHE AGRONOMIQUE DE GUINEE CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE AGRONOMIQUE DE BARENG Protection phytosanitaire des fruits des agrumes en Moyenne Guinée Dr Maxim Tamba KAMANO Chercheur en Protection des végétaux Contact: (224) (224) Atelier sur la lutte contre les mouches des fruits en Afrique de l’Ouest, Ouagadougou (BF), 21 – 23 Février 2012

2 La production mondiale des agrumes La production mondiale d’agrumes a augmenté rapidement, Elle a passée de 22 millions de tonnes dans les années 60 à plus de 56 millions dans les années 80, La production d’oranges et de mandarines représente 82 % du total, Les agrumes sont produits par l’Amérique du Nord et du Centre (33 %), La région Méditerranéenne (28 %) L’Afrique, l’Asie, l’Amérique du Sud et l’Océanie : (37 %), La plupart des agrumes sont consommés à l’intérieur des pays producteurs, Pour le commerce international (11%), Les premières places pour la production des agrumes sont occupées par l’Espagne, Israel et le Maroc (80 % ) sont exportées; La région Méditerranéenne (30 % ) de la production totale est transformées. ( Mémento agronome 2000)

3 La production des Agrumes en Guinée Atout Le climat favorable, Les plantations diversifiées les vergers sont composés de variétés exportables appréciées par les importateurs. Présence des Organisations paysannes ( Pépiniéristes, Producteurs et Commerçants)

4 Exportations et Contraintes en Guinée Les exportations des agrumes sont faibles et représentent moins de T par an, ce qui est en deçà des prévisions de la lettre de la Politique de Développement (LPDA), qui prévoyait tonnes d’exportation en Les rendements sont faibles, 2 à 5 tonnes /ha (CAFEX, 2000).Quant aux superficies, aucun inventaire des vergers existant sur le plan national, n’a été entrepris entre 2005 – Les contraintes portent principalement sur : 1. le vieillissement des plantations sans entretien ni fertilisation, les pertes post – récolte des agrumes très élevé par mévente ou de transformation, l’absence d’itinéraires techniques adapté et approprié, difficultés d’accès au crédit et la main d’œuvre pour l’entretien des vergers, 2. la mauvaise gestion de la qualité des produits depuis la production (forte pression parasitaire) la cueillette (manque de professionnalisme) en passant par la logistique jusqu’au conditionnement

5 Protection phytosanitaire des fruits des agrumes en Moyenne Guinée

6 Objectif principal de l’étude : Identifier l’attractif de piège qui attire le mieux les mouches de fruits, Identifier le site qui a de plus ou moins collecté les mouches de fruits durant l’année, Déterminer parmi les espèces d’agrumes les plus sensibles aux mouches par an, Déterminer la période optimale de lutte contre les mouches des fruits.

7 Résultats attendus : L’attractif de piège qui attirent le mieux les mouches de fruits sera identifié, Le site qui a de plus ou moins collecté les mouches de fruits sera identifié, L’espèce d’agrume qui a collecté le plus grand nombre d’insecte sera déterminée, La période optimale pour déclencher la lutte contre les mouches sera déterminée.

8

9 Rep. of Guinea Sénégal

10

11 . Situation Géographique : Latitude Nord : 10° 10’ - 12° 30’ Longitude Ouest : 11° 30’- 13° 30’ Superficies : km² Limites Est: Haute Guinée Ouest: Basse Guinée et Guinée Bissau Nord: Sénégal et R. Mali Sud: Sierra Léone Présentation du Fouta Djallon

12 Temperature Temperatures moyennes annuelles: 23°C Temperatures moyennes maxima : 25 °C Temperatures moyennes minima : 18 °C ECARTS MOYENS Temperatures moyennes maxima : 31 °C (Mars-Mai) Temperatures moyennes minima : 13 °C(Nov-Janv)

13 Pluviométrie Pluviométrie moyenne annuelle: 1600 mm Pluviométrie maxima : 2000 mm Pluviométrie minima : 400 mm Durée des pluies : 6 mois (mai - octobre)

14 Matériels et méthodes Matériel Orangers Citronnier Mandarines Toutes ces espèces sont cultivées par les producteurs privés, les Unions des groupements et la Fédération des producteurs des agrumes du Fouta- Djallon / Moyenne – Guinée. Méthodes Le principe Le principe a consisté à installer dans une zone à traiter de nombreux pièges à sec contenant des attractifs sexuels (para phéromones) attirant les femelles. Moyens de mise en œuvre Attractifs sexuels : Methyl Eugenol (MET), Trimedilure (TRI), CUE. Plaquettes insecticides : Dichloropiriphos Methyl (DDVP), Les pièges à Téphritides, Les fis d’attache et la graisse

15 Sites Site de Timbi Madina 3 / Sous Préfecture de Timbi Madina / Pita (Timbi 3) Site de Timbi Samayabè / Sous Préfecture de Timbi Madina / Pita (Timbi Sama) Site du Centre Régional de Recherche / Bareng / Pita (CRA) Quatre types de pièges ont été installées dont : 2 sur oranger (MET1 et TRI) 2 sur citronnier (MET2, CUE) Dispositif expérimental : Le dispositif expérimental a été les vergers d’observations avec 4 traitements (Type d’attractif) et 4 répétitions ( 3 sites) soit un total de 12 pièges à collectés chaque semaine.

16 RESULTATS :

17

18

19

20

21

22 Conclusion et suggestions Au terme des travaux de recherche, nous avons abouti à la conclusion suivante: Les conditions édaphoclimatiques pendant l’essai ont été favorables à la croissance des espèces d’agrumes et aux espèces de mouches de fruits. Les attractifs MET1 et MET2 attirent le mieux les mouches de fruits sur les agrumes en Moyenne Guinée, Le plus grand nombre de mouches de fruits a été collecté sur le site de Timbi Samayabè (site du pépiniériste Alpha Oumar DIALLO) Le plus grand nombre de mouches a été collecté sur les espèces d’orangers avec les attractifs MET1 et MET2 La période favorable pour déclencher la lutte contre les mouches de fruits en Moyenne Guinée. Suggestions Nous suggérons la poursuite de ces activités a fin de confirmer les résultats

23 Equipe technique d’exécution de l’initiative Dr Maxim Tamba KAMANO IRAG/ Bareng Ing Ansoumane SYLLA IRAG/ Bareng Mr Koumandian CAMARA IRAG/ Foulaya Mr Ousmane DIALLO IRAG / Foulaya Dr Jean François Vayssières IITA Dr Antonio SINZOGAN IITA

24 Merci de votre attention


Télécharger ppt "INSTITUT DE RECHERCHE AGRONOMIQUE DE GUINEE CENTRE REGIONAL DE RECHERCHE AGRONOMIQUE DE BARENG Protection phytosanitaire des fruits des agrumes en Moyenne."

Présentations similaires


Annonces Google