La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Théodore Géricault - "Le Radeau de la Méduse"

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Théodore Géricault - "Le Radeau de la Méduse""— Transcription de la présentation:

1 Théodore Géricault - "Le Radeau de la Méduse"
Le romantisme ( XVIIIe - XIXe siècle ) Théodore Géricault - "Le Radeau de la Méduse"

2 * Introduction Le romantisme est un mouvement apparu en Europe avec le même sens que « romanesque » et aux États-Unis se manifestant dès la fin du XVIIIe siècle en Angleterre et en Allemagne, puis au XIXe siècle en France, en Italie et en Espagne. "Qui dit romantisme dit art moderne, c'est-à-dire intimité, spiritualité, couleur, aspiration vers l'infini, exprimées par tous les moyens que contiennent les arts ... " Charles Baudelaire.

3 * Les grands noms représentatifs du romantisme
En Littérature : Chateaubriand, Schiller, Stendhal, Hugo, Lamartine, Balzac ... En Musique : Beethoven, Rossini, Weber, Schumann, Berlioz ... En Peinture : Friedrich, Turner, Goya, Géricault, Delacroix, Gros, Constable, Ingres ...  

4 * Le contexte historique
Certains auteurs (appelés plus tard « préromantiques », ex : Chateaubriand, Rousseau, …) éprouvent : - un besoin de parler de soi et de leur amour pour la nature; - un sentiment de mélancolie (« Mal du siècle ») - une émotion et une passion qui l’emportent sur la raison. En France, la Révolution de 1789, les guerres napoléoniennes, la Restauration et le monarchie de Juillet nourrissent ce nouveau genre : - Grâce à leur idéal de liberté politique, civile, religieuse, … (ex : A. Gros peint la gloire de Napoléon, T. Géricault peint sa propre vision de la guerre, …) - Au XIXe, V. Hugo fonde « Le Cénacle » (influence dominante de la vie artistique et intellectuelle). Il rédige la « Préface de Cromwell », une illustration du drame romantique.

5 En Allemagne, les « nazaréens » redécouvrent le style et l’esprit de l’art religieux et médiéval
En Angleterre, certains auteurs s’inspirent des « nazaréens » nouveau mode d’expression, paysages regorgeant d’émotion, plan stylistique et technique

6 Mais intéressons –nous
surtout à la peinture …

7 * Les grandes caractéristiques
Recherche d’évasion, Goût du mystère et du fantastique Idéal social (Liberté, Égalité, Fraternité) Exotisme Atmosphère et thèmes « dramatiques », morbides, Paysages rares, lointains, nature, « Crudité » des couleurs Romantisme Contestation de la raison Expression de sensibilité passionnée et mélancolique, « Mal du siècle », Refus de l’idéal classique avec inspiration du Moyen-âge gothique Valeur de l’individu

8 * Analyse complète d’une œuvre romantique
« La Liberté guidant le Peuple » Eugène Delacroix. (Huile sur toile, 1830, 260 x 325 cm, conservée au Louvre) Caractéristiques propres au romantisme Sujet de l’œuvre

9 Personnages mis en avant Scène « dramatique », guerrière Idéal social : Liberté, gloire du passé Paysage lointain, ruines Sensibilité, Mélancolie des personnages Crudité des couleurs, Peinture sombre avec des jeux de luminosité Endroit mystérieux

10 2 « Si je n’ai pas vaincu pour la Patrie au moins peindrai-je pour elle … » Delacroix. Cette œuvre représente les Trois Glorieuses, un soulèvement populaire contre Charles X qui dura 3 jours (27, 28 et 29 juillet 1830). Cette peinture représente plein de vitalité, d’action et d’audace. Elle symbolise l’union du peuple et de la bourgeoisie révolutionnaire.

11 Figure centrale : Femme issant le drapeau français, dont les couleurs sont dominantes, elle symbolise la Liberté par son vêtement dénudé. A gauche : Révolutionnaire bourgeois qui a inspiré V. Hugo dans Les Misérables, Delacroix aurait fait un autoportrait, mais certains affirment qu’il a représenté son ami et conservateur du Louvre, F. Villot. A droite : Jeune garçon du peuple ayant aussi inspiré V. Hugo pour son personnage « Gavroche ». A l’arrière-plan : Les ruines situe la scène à Paris (Notre-Dame). A l’avant –plan : Les cadavres des soldats sont mis en évidence pour montrer leur caractère de héros.

12 * Les caractéristiques du romantisme illustrées par quatre oeuvres
« Le Voyageur contemplant une Mer de Nuages » Caspar David Friedrich. « Pêcheurs en mer » William Turner. « Esquisse pour la baie de Weymouth » John Constable. « Scène de Déluge » Théodore Géricault.

13 « Le Voyageur contemplant une Mer de Nuages »
Évasion, Rêve Intensité des couleurs, Jeux de luminosité Paysage rare, lointain , inconnu Scène mystérieuse Nature Personnage mis en valeur Sensibilité

14 « Pêcheurs en mer » Couleurs très noires, Drame Jeu de en mer :
luminosité Drame en mer : tempête Atmosphère morbide Goût du mystérieux Sensibilité De la peinture Paysage lointain Nature dans son immensité

15 « Esquisse pour la baie de Weymouth »
Ciel menaçant Évasion Couleurs Intenses (lumière – ombre) Paysage lointain, rare, Grandeur Mystère, Sensibilité Nature Ambiance dramatique

16 « Scène de Déluge » Drame : Déluge, Tempête, Naufrage Ambiance
morbide, mystérieuse, Paysage Lointain Symbole de vie Sensibilité, Mélancolie, Désespoir des personnages Évasion Personnages mis à l’avant – plan, Symbole de mort Couleurs noires, Jeu nuit – jour Nature hostile

17 C’était, Le romantisme Présenté par Angélique Verset – 5A


Télécharger ppt "Théodore Géricault - "Le Radeau de la Méduse""

Présentations similaires


Annonces Google