La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La webtélé et la télé sur le Web. Qui sommes-nous ISN: Internet et Services numériques Responsables de la stratégie de déploiement sur le Web et les nouvelles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La webtélé et la télé sur le Web. Qui sommes-nous ISN: Internet et Services numériques Responsables de la stratégie de déploiement sur le Web et les nouvelles."— Transcription de la présentation:

1 La webtélé et la télé sur le Web

2 Qui sommes-nous ISN: Internet et Services numériques Responsables de la stratégie de déploiement sur le Web et les nouvelles plates- formes et de son exécution Deux directions de contenu: Information et Antennes Une direction de la création, production et exploitation

3 Le projet tou.tv Dès le début de 2009, on constatait des croissances fulgurantes de la consommation audio-vidéo sur radio-canada.ca Simultanément le phénomène de migration des dollars publicitaires vers le web saccentue. En tant que leader dans lunivers numérique francophone, il est devenu évident pour nous de jouer ce rôle fédérateur

4 Une tendance indéniable et irréversible vers la webdiffusion –Un phénomène de remplacement et de complémentarité par rapport à la télé « broadcast » Un déplacement de lécoute télé vers lordinateur Une écoute totale supérieure puisquil sagit souvent démissions manquées. Des nouveaux auditeurs peu présents à la télé conventionnelle (les jeunes) –Une croissance de lécoute qui se traduit par une migration des dollars publicitaires Internet est déjà en 3e place sur le plan des recettes publicitaires Les revenus publicitaires liés à la webdiffusion aux E.U. en très forte croissance Un retard important au Canada, notamment par une absence doffre de qualité –Une présence obligatoire pour les diffuseurs traditionnels Fidéliser les auditeurs télé et viser à accroître leur écoute totale. Développer de nouveaux auditeurs et rajeunir le public. –Des défis importants Conserver la flexibilité nécessaire pour développer un modèle interactif, faire des essais et se donner une marge derreurs… Devenir une réelle destination.

5 Une consommation complémentaire à celle de la télévision –Lécoute combinée démissions de télé sur toutes les plates-formes disponibles accroît le temps total consacré au visionnement démissions Le remplacement : environ la moitié de lécoute se fait au détriment de la télévision traditionnelle (i.e. un déplacement dune écoute déjà existante). Le rattrapage ou le « fill in » : lautre moitié de lécoute de webdiffusion sert à compléter lécoute à la télé, soit pour des émissions manquées –Lécoute en webdiffusion permet ainsi de récupérer des heures découte qui auraient été perdues et non valorisées par les diffuseurs Elle permet aussi de conserver des auditeurs à la télé qui auraient pu décrocher

6 Une source de nouveaux revenus –Les revenus publicitaires sur Internet, au Canada, ont connu une croissance forte et soutenue depuis lan –Ils ont gardé un rythme de croissance annuelle de 45% entre 2004 et 2008 Source : IAB Canada, Canadian Online Advertising Revenue Survey 2009

7 Popularité des contenus longs Popularité des programme courts professionnels Si les contenus UGC représentent encore un part importante des visionnages en ligne, ils cèdent du terrain aux programmes courts professionnels, de plus en plus populaires surtout en divertissement (webséries, bande-annonce, clip musicaux…) Croissance des programmes longs Les visionnages de séries TV et des films sont en croissance. Cette tendance peut expliquer, en partie, laugmentation de la durée mensuelle de visionnage des vidéos en ligne.

8 Un regroupement de partenaires Producteurs indépendants Diffuseurs Détenteurs de contenu canadiens Producteurs Web Partenaires producteurs Partenaires diffuseurs/producteurs publics Partenaires producteurs Web Canad a Inter

9 Lagrégation crée la valeur Le pari de lagrégation sur tou.tv cest que la juxtaposition de contenus de qualité leur permet de senrichir les uns les autres. Si je suis un fervent de Découverte, je peux découvrir le Code Chastenay…et vice versa La force de tou.tv cest aussi lexpérience usager épurée et la promesse sans équivoque: on vient ici pour voir des émissions. Au terme de lopération, Radio-Canada et ses partenaires ont tous été convaincus que la proximité de ces divers contenus recrée de la valeur que nous naurions pu créer individuellement.

10 Un développement accéléré Coup denvoi officieux du projet au mois de juin Approbation officielle juillet. Lancement janvier Six postes temporaires ont été ajoutés aux équipes de développement et de contenu. Le reste des ressources viennent dune redirection de nos efforts. Radio-Canada a lancé un appel doffres au cours de lété pour acquérir une technologie de gestion de contenu vidéo et dinterface utilisateur. La compagnie The Platform a été sélectionnée et sa technologie est devenu la fondation de tou.tv Linterface usager est en technologie Flash, installée sur 99% des ordinateurs au Canada.

11 Un succès instantané Dans la première semaine – vidéos vus –Une moyenne de par jour – amis sur Facebook – de pages vues Et ça se maintient La fréquentation est la plus forte en soirée, aux heures où les gens sont habituellement devant leur téléviseur. Jusquà maintenant, on ne note pas de cannibalisation de la fréquentation de radio-canada.ca

12 Modèle daffaires et perspectives Le modèle de tou.tv est un modèle gratuit supporté par la publicité. Dans la phase initiale, les usagers sont exposés à une publicité vidéo avant le déclenchement de leur émission et dune publicité « ilôt » à côté de la fenêtre de visionnement. De nouveaux formats sajouteront au fil des mois. Selon les ententes avec les producteurs et celles que les producteurs ont avec les artistes, les contenus sont géobloqués. Le développement de la plate-forme web et lajout de fonctionnalités se poursuit en même temps que lajout de nouveaux contenus Des versions mobiles sont à létude, notamment sur la plate-forme iPhone, iPod, iPad de Apple.

13 Une expérience fructueuse de médias sociaux Dans les minutes qui ont suivi le début de la conférence de presse pour le lancement de tou.tv, le sujet a explosé sur Twitter. En début daprès-midi, le nom tou.tv apparaissait dans un tweet à toutes les secondes environ. En fin de était la personne la plus citée sur twitter dans la francophonie. Dans Facebook, les problèmes de compatibilités avec Linux ont vite donné naissance un groupe parallèle qui réclamait laccès. Nos développeurs ont ouvert le dialogue avec les internautes et, grâce aux efforts de la communauté, on a mis en ligne une version compatible avec Linux le lundi suivant.

14 radio-canada.ca dans tout ça La vocation et limage de radio-canada.ca ont toujours été plus axés vers linformation au sens large. La zone « Nouvelles » compte pour un tiers de toutes les pages vues sur.ca Les contenus informatifs liés aux émissions (horaires, musiques diffusées, etc.) ont aussi une grande importance pour nos usagers. Les univers complémentaires aux émissions de télévision, parfois liés à des fonds convergents, sont aussi sur.ca (radio Invincibles, Mirador – Gérez le scandale). Le contenu musical occupe une place importante également. Donc sur.ca on sinforme principalement et on se divertit accessoirement. Sur tou.tv on regarde des émissions de télévision.

15 Les webtélés tou.tv cest de la télé sur le web mais ce sont aussi des webtélés Depuis 2008, Radio-Canada expérimente avec des producteurs des formes adaptées à une diffusion sur le web. Les Chroniques dune Mère Indigne ont connu un succès certain sur le web et ont fait lobjet dune diffusion télé qui a attiré un auditoire comparable aux autres émissions aux heures de grande écoute. À lautomne 2009, nous avons créé Remyx. Chaque épisode se terminait par une alternative. Le vote des internautes déterminait le chemin à prendre. Avec tou.tv, nous voulons augmenter le nombre de séries et appuyer la naissance de nouveaux projets.


Télécharger ppt "La webtélé et la télé sur le Web. Qui sommes-nous ISN: Internet et Services numériques Responsables de la stratégie de déploiement sur le Web et les nouvelles."

Présentations similaires


Annonces Google