La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La réforme de lenseignement supérieur en Europe et ses rapports avec le monde extérieur Stefan Delplace, secrétaire général EURASHE Congrès de la Fédération.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La réforme de lenseignement supérieur en Europe et ses rapports avec le monde extérieur Stefan Delplace, secrétaire général EURASHE Congrès de la Fédération."— Transcription de la présentation:

1 1 La réforme de lenseignement supérieur en Europe et ses rapports avec le monde extérieur Stefan Delplace, secrétaire général EURASHE Congrès de la Fédération des Cégeps, Québec (Canada) octobre 2008 EURASHE.EU

2 2 Contenu I.Le Processus de Bologne en quelques lignes II. Le rôle de EURASHE dans le processus III.Les IES professionelles appliquant laccord de Bologne IV.Le cycle court dans le continuum du LLL V. Laprès-Bologne (2010) et ses priorités octobre 2008

3 3 Préface l Europe de l'éducation et de la formation Le traité de Rome (1957) ne prévoyait pas d'action dans ce domaine. C'est avec le traité de Maastricht (1992) que les termes de l'éducation, des étudiants et de la formation professionnelle ont fait leur apparition. Cependant, comme le montre le programme ERASMUS créé en 1987, l'Union européenne a pu commencer à agir dans ce domaine déjà avant 1992.traité de Rometraité de MaastrichtERASMUS Quand la Réforme de Bologne a commencé (en 1999) les instruments de la réforme étaient déjà en place (Diploma Supplement, learning outcomes (acquis de la formation), ECTS, mobilité des étudiants et professeurs) octobre 2008

4 4 I. Le Processus en quelques lignes Bologne : Création d un Espace Européen de l Enseignement Supérieur (EEES) ou EHEA et ERA (la recherche) Processus de convergence plutôt que d harmonisation (la diversité perçue comme un atout) Les priorités principales: la mobilité, la transparence des qualifications et la reconnaissance des études en Europe octobre 2008

5 5 I. Le Processus de Bologne en quelques lignes Les membres potentiels: les pays signataires de la Convention de Lisbonne: reconnaissance des qualifications européennes Un processus volontaire et inclusif Toutes les parties prenantes impliquées: institutions, étudiants, employeurs, gouvernements. Support de la Commission Européenne octobre 2008

6 6 II EURASHE, dans le Processus de Bologne Fondé en 1990, EURASHE est maintenant reconnu comme la voie de l ESP envers les autorités européennes et les parties concernées dans le Processus de Bologne (Prague, 2001) Nos membres sont des Associations Nationales, des Hautes Ecoles professionnelles, ou ses équivalents dans lEEES (plus de 700), des Associations professionelles & organisations impliquées dans la Réforme (p. ex. Agence de l Ass. Qualité, d Accréditation) octobre 2008

7 7 II EURASHE, dans le Processus de Bologne Représentation des institutions (ESP) dans la Réforme de Bologne, ensemble avec l Association Européene des Universités (EUA), dans les 46 pays de l EEES. Membre consultatif dans le Groupe Suivi de Bologne, avec les représantants des universités (EUA), des étudiants (ESU), des agences de lAssurance de la Qualité (ENQA), le Conseil de l Europe, l Unesco, les employeurs (Business Europe) et les syndicats des enseignants (Education International) Partenaire du Groupe E4, pour l Assurance de la Qualité (avec les autres parties concernées: ENQA, EUA, ESU): après la création des ESG (2007), établir un régistre des Agences d Agences de la Qualité (opérationnel en 2008) octobre 2008

8 8 IIILes IES professionelles appliquant laccord de Bologne Enseignement Supérieur Professionnel (ESP): un secteur jeune avec une croissance exponentielle en Europe depuis 1970 Application du processus de Bologna en pleine expansion en Europe, mais à des rhythmes différents Système des deux cycles adopté: Licences professionelles et Masters à finalité professionelle/ Doctorat en coopération avec des universités octobre 2008

9 9 III Les IES professionelles appliquant laccord de Bologne Lorganisation de lEnseignement Supérieur est différente dans les différents pays de EESE*: l Espace Européen de Enseignement Supérieur Système binaire dans quelques pays (universités et colleges) Système unitaire d ES dans dautres pays (Colleges intégrés dans les universités). Dans beaucoup de pays, le fournisseur le plus grand de l ES avec des groupes dEtudiants hétérogènes octobre 2008

10 10 IVLimportance des programmes du cycle court dans le continuum du LLL Cycle court tertiaire: un cycle important en Europe: 1,7 mio d étudiants et dans laprès-secondaire (état en 2003) Publication dEURASHE (2003): Education Tertiaire du Cycle Court en Europe Constatations: pas duniformité (FR, IRL, UK, NL, All, etc.): différentes routes (p.e. FR: BTS et IUT); dautres pays sont farouchement contre (GR, IT) etc octobre 2008

11 11 IV Limportance des programmes du cycle court dans le continuum du LLL Un descripteur de Dublin a été conçu pour l enseignement tertiaire du cycle court une formation d ES du cycle court dans le premier cycle (Communiqué de Bergen, Norvège, 07) Correspond plus au moins à 1 ou 2 ans de formation avec 120 crédits ECTS. Finalement intégré dans le concept de lapprentissage tout au long de la vie octobre 2008

12 12 IVLimportance des programmes du cycle court dans le continuum du LLL TCC (le cycle court) procure des possibilités de transfert vers dautres études avec des scénarios de LLL flexibles Accréditation de la formation expérimentale préalable (compétences informelles et non-formelles acquises) Différents chemins à suivre (part-time, éducation continue et de seconde chance, université du troisième age) octobre 2008

13 13 V Laprès-Bologne ( ) Le Processus de Bologne ne devrait pas être vu en isolation des évènements mondiaux – cest aussi une réponse à une intégration globale, à une commercialisation de léducation et aux défis des ressources financières limitées. Un lien étroit avec l évolution de la société et de léconomie européennes. Jusquà présent Bologne a mis laccent sur les éléments structurels – maintenant il est temps de se concentrer sur le contenu et sur la pratique (implementation) dans les institutions octobre 2008

14 14 V Laprès-Bologne ( ): ses priorités Les défis auxquels l enseignement supérieur européen doit faire face pour sont différents sur les différents niveaux et états (46 pays) La politique de l enseignement supérieur est souvent influencée par les agendas globales (par la mondialisation, les changements démographiques, les nouvelles technologies, les réformes du secteur public, la compétitivité économique entre nations et régions) octobre 2008

15 15 V Laprès-Bologne ( ) et ses priorités Les élements structurels dans le Processus de Bologne ne sont pas des objectifs par eux-memes– l EEES doit définir ses objectifs (y compris ses valeurs) et a besoin dune traduction en termes de contenus et de disciplines. En ce moment en Europe il y a une convergence en structures dune part et une diversité en ce qui concerne les institutions, les programmes, les fonctions, et les types dapprentissage dautre part. Chacun de ces types a ses mérites. Les classifications multi-dimensionnelles et les classements peuvent aider à rendre les divers systémes européens déducation plus transparents; elles peuvent augmenter la capacité des étudiants de sinformer en connaissance de cause octobre 2008

16 16 V Laprès-Bologne ( ): conclusion Bologne est une réponse européenne spécifique (et unique) aux évènements globaux. Le dévelopement dun espace déducation commun apporte sa contribution au bien publique et universel La co-opération institutionelle avec dautres régions du monde reste dune importance primordiale Il y a aussi le besoin douvrir le marché du travail académique européen à dautres régions du monde (internationalisation du curriculum, échange multiculturelle etc) octobre 2008

17 17 Merci de votre attention octobre 2008


Télécharger ppt "1 La réforme de lenseignement supérieur en Europe et ses rapports avec le monde extérieur Stefan Delplace, secrétaire général EURASHE Congrès de la Fédération."

Présentations similaires


Annonces Google