La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conflit au Proche- Orient. Le contrôle du territoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conflit au Proche- Orient. Le contrôle du territoire."— Transcription de la présentation:

1 Conflit au Proche- Orient

2 Le contrôle du territoire

3 Dates importantes 70 av.J.-C : les Romains détruisent la tour de Sion. Début diaspora fin du Royaume dIsraël Pendant des siècles les juifs subiront de la discrimination et des persécutions dans plusieurs pays occidentaux

4 A la veille de la première guerre mondiale, une partie du Proche-Orient reste sous domination ottomane, une autre passe sous contrôle britannique et italien tandis que quelques Etats accèdent à lindépendance

5 A la veille de la seconde guerre mondiale, lessentiel du Proche-Orient arabe reste sous le mandat ou la tutelle des puissances coloniales britannique, française et italienne. La Turquie et lIran sont indépendants.

6 Suite… 1948 : Création de LÉtat dIsraël par lONU re guerre israélo-arabe Réaction les palestiniens sont contre Victoire Israël Palestiniens humiliés ne reconnaissent pas Israël, exode.

7 Le plan de partage de lONU du 29 novembre 1947 divise la Palestine entre un Etat juif et un Etat arabe. La première guerre israélo-arabe ( ) permet à lEtat hébreu victorieux délargir son territoire

8 Suite… 1956 crise de Suez (Égypte) (2e guerre israélo-arabe) e appelée guerre de 6 jours Victoire Israël Gaza Sinaï Et création de OLP Détruit IsraëlÉtat Palestinien Israël gagne Cisjordanie Jérusalem- est Golan LONU condamne occupation

9 Le 5 juin 1967, Israël attaque lEgypte. A la suite dune guerre éclair de six jours, lEtat hébreu occupe le Sinaï, le Golan, la Cisjordanie, Gaza et Jérusalem-Est.

10 Suite… 1987 : 1re Intifada (guerre des pierres). Soulèvement palestinien 2000 : 2e Intifada provoqué par la visite de Sharon sur lesplanade des mosquées Attaque réciproque des dirigeants

11 Aujourdhui Feuille de route (prévoit retrait de Gaza, mais ne fait pas lunanimité chez les Israéliens…) Mur de sécurité (sécurité ou ghetto palestinien)

12 Jérusalem

13 1947 : plan de lONU =l'ONU crée deux Etats, l'un arabe, l'autre juif - qui évite d'attribuer Jérusalem à l'une ou l'autre des deux parties en conflit. La Ville sainte est censée devenir juridiquement un corpus separatum, un statut international qui ne verra jamais le jour. La guerre en décidera autrement: après de farouches combats, Israël conquiert la partie ouest de la ville, et la Jordanie récupère la partie est, y compris les Lieux saints.

14

15 1967 :Lors de la guerre des Six Jours, les Israéliens ont commencé à occuper la partie arabe. Au fil des années, ils ont exproprié les Palestiniens sur des centaines d'hectares de terre, élargissant ainsi les limites de la ville pour y construire des quartiers juifs.

16 Aujourdhui Les Palestiniens considèrent Jérusalem-Est comme un territoire occupé qu'Israël est tenu de libérer. Pour eux, le statut de la ville devrait respecter la résolution 242 du Conseil de sécurité de l'ONU, adoptée à la suite de la guerre des Six Jours. Non seulement souhaitent-ils la pleine souveraineté sur leurs Lieux saints, mais ils revendiquent également cette partie de la ville comme capitale de leur futur État. Ils acceptent cependant qu'aucune frontière ne divise la ville et promettent de ne pas nuire à la liberté de culte aux sites religieux

17 Le contrôle de leau

18 Les dates importantes Dès 1967, l'eau des territoires occupés a été placée par Israël sous contrôle militaire et les résidents arabes se sont vu interdire de creuser de nouveaux puits, tandis que les colonies juives en foraient sans restriction Les Israéliens entendent garder le contrôle de ces étendues d'eau, ce à quoi s'opposent les Palestiniens.

19 L'analyse géopolitique de l'eau Certains éléments sont renforcés au Proche- Orient 1- Eau = Pouvoir, sécurité et bien-être 2- De là bien sûr - deuxième élément - : le besoin de contrôler les stratégies des Etats voisins, et au premier chef, des Etats situés en amont de ses propres ressources. 3- la crainte de plus en plus actuelle des risques de pollution. 4- l'importance d'une agriculture, fortement consommatrice d'eau.

20 Exemples 1- La consommation domestique d'un citoyen israélien est trois fois supérieure à celle d'un Palestinien. La consommation agricole est également largement plus forte, et la politique israélienne de subventions encourage, de fait, une consommation élevée. Douloureux handicap pour l'agriculture palestinienne : les colonies irriguent 60 % de leurs terres cultivables, contre 45 % en Israël et 6 % en Cisjordanie. 2- Quant au prix de l'eau courante, un Palestinien paye le même prix qu'un consommateur israélien, alors que le PIB par habitant est 20 fois plus élevé en Israël qu'en Cisjordanie. De plus, l'eau utilisée par les colonies juives est fortement subventionnée : un Palestinien doit payer quatre fois plus cher qu'un colon pour y accéder.

21 Comparaison des différentes populations et leur consommation respective en 'eau (d'après CPAP 1999)

22 Aujourdhui La question devait être réglée lors de la période intérimaire, mais les deux parties l'ont réservée pour les négociations finales en raison de sa complexité.


Télécharger ppt "Conflit au Proche- Orient. Le contrôle du territoire."

Présentations similaires


Annonces Google