La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Couverture vaccinale des résidents et du personnel dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées (Ehpa), Bourgogne et Franche-Comté Sabrina.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Couverture vaccinale des résidents et du personnel dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées (Ehpa), Bourgogne et Franche-Comté Sabrina."— Transcription de la présentation:

1 Couverture vaccinale des résidents et du personnel dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées (Ehpa), Bourgogne et Franche-Comté Sabrina Tessier InVS, Cire Bourgogne/Franche-Comté E.Tissot, C.Champigneulle, J.Stoll, M.Tiv, N.Floret, LS.Aho Glele, C.Tillier

2 Contexte Vaccination – Préoccupation actuelle recrudescence de maladies (rougeole, coqueluche…) – Efficacité clinique protection contre l’infection prévention des complications  des hospitalisations  des décès – Santé publique éradication des maladies protection des populations contre les cas importés

3 3 Contexte Vaccination des personnes âgées – Recommandations pour les personnes âgées tétanos : rappel tous les 10 ans vaccination anti-pneumococcique (sujets à risque) : rappel tous les 5 ans grippe saisonnière (personnes séjournant dans un établissement de santé de moyen ou long séjour ou les 65 ans et +) : rappel tous les ans (septembre/octobre) Vaccination des personnes âgées dans les établissements de santé – Efficacité vaccinale : taux de séroconversion bas chez le résident personnes séjournant dans un établissement de santé  double vaccination : personnel et résidents – Vaccination du personnel : recommandations grippe saisonnière coqueluche

4 Contexte Couverture vaccinale des résidents de 65 ans et plus en Ehpa différente selon les régions – En France (Enquête Priam, France, ) couverture vaccinale anti-pneumococcique » au nord : 60,1 % » au sud : 39,9 % – En Bourgogne et Franche-Comté (Cire, Arlin, RFClin, 2009) couverture vaccinale anti-pneumococcique » résidents à risque : 27,1 % / ensemble des résidents : 16,4 % couverture vaccinale anti-tétanique » ensemble des résidents : 39,2 %  Couverture vaccinale insuffisante en Bourgogne et Franche- Comté Diffusion d’une note ministérielle (juillet 2009) – Préconisant la vaccination anti-pneumococcique dans le cadre de la pandémie grippale A(H1N1)

5 Objectifs Objectif principal – Evaluer l’évolution de la couverture vaccinale anti-pneumococcique des personnes âgées de 65 ans et plus, ciblées par le calendrier vaccinal et vivant dans les Ehpa de Bourgogne et Franche-Comté entre 2009 et 2010 Objectifs secondaires – Evaluer l’évolution de cette couverture vaccinale entre 2009 et 2010 de l’ensemble des résidents – Evaluer l’évolution de la couverture vaccinale contre le tétanos entre 2009 et 2010 – Evaluer la couverture vaccinale contre les grippes saisonnière et pandémique des résidents – Evaluer les couvertures vaccinales du personnel contre la grippe saisonnière, la grippe pandémique et la coqueluche – Relever les différents systèmes mis en place suite à la note ministérielle de juillet 2009 pour mettre en œuvre la vaccination

6 Méthodologie (1/2) --- la même que pour l’étude menée en Sondage en grappes à 2 degrés stratifié – en fonction du type d’établissement et la région (FINESS * ) – puis tirage au sort de 10 résidents dans les Ehpa Critères d’inclusion et d’exclusion des Ehpa +++ maisons de retraite, foyers-logements et Unités de Soins de Longue Durée (USLD) de Bourgogne et de Franche-Comté --- résidences d’hébergement temporaire pour personnes âgées et Ehpa déjà enquêtés en 2009 Critères d’inclusion et d’exclusion des résidents +++ avoir 65 ans et plus, résidant en Ehpa à la date de l’enquête --- sujets allergiques à un composant vaccin pneumo23 * FINESS : Fichier National des Etablissements Sanitaires Sociaux

7 Méthodologie (2/2) Questionnaire Etablissement – envoyé à l’établissement – données recueillies volet « généralité » : type d’établissement, type de structure, nombre de résidents, présence d’un médecin coordonnateur... volet « professionnels de l’établissement » : du questionnaire a été renseigné de manière agrégée par catégorie professionnelle (nombre total, nombre de personnels vaccinés contre la grippe saisonnière, la grippe pandémique et la coqueluche).… volet « médical » : politique vaccinale, connaissance de la note ministérielle et mesures mises en place Questionnaire Résident – rempli sur place à l’aide des dossiers médicaux – données recueillies date de naissance, sexe, date d’entrée... résident à risque d’infection pneumococcique (insuffisant cardiaque/respiratoire…), vaccination (oui/date…) contre le pneumocoque, le tétanos, la grippe …

8 Les Ehpa acceptant l’étude Côte-d’Or Yonne Nièvre Saône-et-Loire Jura Doubs Haute-Saône T. de Belfort en 2009 en 2010 Nombre d’Ehpa par département

9 Quelques caractéristiques - Etude 2010 Etablissement – maison de retraite : 75 % – structure publique : 62 % – médecin coordonnateur : 78 % – connaissance de la note ministérielle : 91 %  Caractéristiques ne différaient pas entre les régions Résident – femmes : 74 % – âge moyen : 86,7 ans – résidents à risque : 22 %

10 Couverture vaccinale Un résident est vacciné – contre le pneumocoque : il a reçu une dose au cours des 5 années précédentes – contre le tétanos : il a reçu une dose au cours des 10 années précédentes – contre la grippe saisonnière : il a reçu une dose depuis septembre 2009 – contre la grippe pandémique : il a reçu une dose depuis novembre 2009 Un résident considéré comme non vacciné – si la réponse était non ou « Ne sait pas » … 5 % des résidents (21 résidents) étaient à jour pour les 4 vaccins … 19 % des résidents (82 résidents) n’avaient eu aucun vaccin ou aucune information n’était disponible

11 Couvertures vaccinales anti-pneumococcique et anti-tétanique

12 Couvertures vaccinales antigrippale et coqueluche DES RESIDENTS CV grippe saisonnière : 73,5 % CV grippe pandémique : 21,9 % DU PERSONNEL Nombre total de personnel (43 Ehpa) = 2017 CV grippe saisonnière : 29,9 % (39 Ehpa répondants / 1931 personnels) CV grippe pandémique : 7,8 % (35 Ehpa / 1696 personnels) CV coqueluche : 23,0 % (22 Ehpa / 985 personnels)

13 Les moyens mis en place suite à la note ministérielle pas d’action : 9 Ehpa mise en place d’actions : 30 Ehpa – sensibilisation des médecins traitants : 14 Ehpa (dont 2 ont ajouté une sensibilisation des résidents) – mises en œuvre des vaccinations : 9 Ehpa – réactualisation du protocole de vaccination : 3 Ehpa – vérification du statut vaccinal des résidents : 2 Ehpa – affichage de la note : 1 Ehpa

14 Discussion 2 ème étude en Bourgogne Franche-Comté bonne réactivité des Ehpa des régions … suite à la diffusion de la note ministérielle : mise en place d’actions de promotion de la vaccination  ++++ transmission de l’information aux médecins traitants défaut de traçabilité du statut vaccinal au sein de la structure d’hébergement – contact des médecins traitants – données manquantes  couverture vaccinale minimale

15 Discussion  Couverture vaccinale insuffisante (résidents et personnel) Couverture vaccinale des résidents pour le pneumocoque –  (presque le double) entre 2009 et 2010 – probable effet de la note ministérielle + contexte de pandémie grippale : mise en place au sein des Ehpa de mesures incitatives 63 % des vaccinés entre août et décembre 2009 Couverture vaccinale des résidents pour le tétanos –  entre 2009 et 2010 : 44,3 % en 2009 vs 34,6 % en 2010 – lié à « l’activité » : meilleure couverture en foyer-logement qu’en maison de retraite meilleure couverture chez les moins âgés – lié à existence de pathologies lourdes : meilleure couverture dans USLD

16 Discussion  Couverture vaccinale insuffisante (résidents et personnel) Couverture vaccinale des résidents pour la grippe saisonnière – inférieure à celle retrouvée dans 2 enquêtes (par questionnaire auto-administré) menées par la Cire Bourgogne-Franche-Comté auprès de tous les Ehpa de Bourgogne 82 % pour la saison hivernale ,5 % pour la saison hivernale – inf é rieure à l ’ objectif de sant é publique : 75 % Couverture vaccinale des r é sidents pour la grippe pand é mique – 7,6 % pour la population fran ç aise des plus de 65 ans en (Source : CnamTs)  la population en Ehpa mieux vaccin é e que la population hors é tablissement

17 Discussion  Couverture vaccinale insuffisante (résidents et personnel) Couverture vaccinale du personnel – inférieure à l ’objectif de santé publique : 75 % – non intégration des personnels libéraux – difficile à évaluer : +++ initiative personnelle » pas nécessairement connue et documentée dans l’établissement » ex: 50 % des Ehpa ont fourni l’information pour la coqueluche

18 Remerciements le personnel des établissements d’hébergement pour personnes âgées qui ont participé à cette étude.


Télécharger ppt "Couverture vaccinale des résidents et du personnel dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées (Ehpa), Bourgogne et Franche-Comté Sabrina."

Présentations similaires


Annonces Google