La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prévenir, guérir, se réconcilier : Lalimentation et lactivité physique au quotidien dans la vie des loossois ! Intervention de : Christine DEGRUGILLIER,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prévenir, guérir, se réconcilier : Lalimentation et lactivité physique au quotidien dans la vie des loossois ! Intervention de : Christine DEGRUGILLIER,"— Transcription de la présentation:

1 Prévenir, guérir, se réconcilier : Lalimentation et lactivité physique au quotidien dans la vie des loossois ! Intervention de : Christine DEGRUGILLIER, Adjointe Valérie CARON, Consultante en sport santé Journées de la Prévention 2010 INPES

2 Présentation de la Commune de Loos-en-Gohelle 7000 habitants Située au cœur du bassin minier Membre de la CommunAupole de Lens-Liévin (36 communes, plus de habitants)

3 Un engagement depuis 2006 Charte PNNS signée en 2007 Les objectifs initiaux du projet : faire un état des lieux des habitudes alimentaires et celles de l'activité physique des loossois, former les personnes qui s'impliquent dans l'élaboration et la mise en œuvre du projet (« culture commune ») sensibiliser les habitants aux bienfaits d'une alimentation diversifiée et équilibrée et d'une activité physique régulière et adaptée permettre aux loossois d'avoir les informations nécessaires pour les aider à faire les "bons choix » Les objectifs de la politique santé nutrition

4 Animation : –Groupe de coordination Etat des lieux : –Questionnaires différentes publics (âges) dont sportifs Actions concrètes : –Avec écoles, collège, centre de loisirs, assistantes maternelles, foyer de personnes âgées –Participation semaine « Mouveat » en 2007 –Partenariat avec société API pour menus adaptés et concertés –Club menu au collège Information / sensibilisation : –Formations : lalimentation du tout petit, lados face à son assiette –Conférences : « léquilibre alimentaire », « continuer à bien manger et bien bouger en vieillissant » Les actions santé / nutrition depuis 2006

5 Le problème de lobésité : préoccupation importante des loossois => poursuite de laction Ville souhaite : prévention + actions encore plus volontaristes 4 AXES : Promouvoir information et éducation alimentaire rassurantes et utile à la santé Lutter contre la diabolisation des aliments et toute forme de restriction cognitive Valoriser la diversité des cultures alimentaires Favoriser la réadaptation et la réconciliation avec le corps et limage de soi En 2009 : nouveaux objectifs

6 Etat des lieux condition physique des Loossois Cycle de conférences Interventions dans les écoles en matière de nutrition Programme marche nordique + étude sur bienfaits Création dun groupe de pilotage + qualification (cf. projet partagé) Formation des enseignants à lAP pour les enfants et à lapproche nutritionnelle Approche curative : prise en charge groupe de personnes en situation dobésité (IMC > 35)Concrètement

7 Situation NPdC : mortalité et dobésité dont enfants = inégalités Sport = outil de prévention - balance énergétique : sédentarité vs mouvement APAS dans équipe de suivi Difficultés pour personnes en obésité à intégrer un cadre associatif Activité facile et conviviale : marche nordique => dynamique, effet de groupe 2 axes : Mieux se connaître/Prise en charge Utiliser espaces de nature / aménagement ceinture verte = support randonnées, marche nordique, course à pieds Actions daménagement : cours décole + écomobilité Pourquoi un axe activité physique ? Source OBEPI/EPODE Source Diagnoform

8 Dynamique du groupe danimation : projet porté / partagé Population à lécoute + en action (pluralité des actions) Diversité des publics concernés Urbanisme en cohérence : ceinture verte, urbanisme durable, chemins de randonnée, écoles et lotissement HQE = écomobilité et appropriation espaces extérieurs Actions denvergure tributaires subventions publiques : stand by Problématique sociale…mais noyée dans les autres soucis (situation Bassin Minier) Structures de proximité pour relayer faibles (ex. clubs, associations) => oblige initiative publique Action lourde pour le personnel municipal (bcp de services concernés) Atouts et freins

9 Motivation : indicateurs de santé du Nord Pas de Calais et particulièrement du Bassin Minier / nécessaire de se mobiliser sur ces questions Echelle de la commune : pertinente pour mener ce type dactions (proximité avec les habitants) Long terme et cohérence Evaluation du projet (autant sur le fond que sur la forme) Importance du travail en réseau avec les acteurs du territoireConclusion


Télécharger ppt "Prévenir, guérir, se réconcilier : Lalimentation et lactivité physique au quotidien dans la vie des loossois ! Intervention de : Christine DEGRUGILLIER,"

Présentations similaires


Annonces Google