La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Animation pédagogique – 25 mai 2011 – Littérature de jeunesse cycle 1 Christelle BRESSIS - EMF Fabienne PATIN - EMF Estelle BLIN – Conseillère pédagogique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Animation pédagogique – 25 mai 2011 – Littérature de jeunesse cycle 1 Christelle BRESSIS - EMF Fabienne PATIN - EMF Estelle BLIN – Conseillère pédagogique."— Transcription de la présentation:

1 Animation pédagogique – 25 mai 2011 – Littérature de jeunesse cycle 1 Christelle BRESSIS - EMF Fabienne PATIN - EMF Estelle BLIN – Conseillère pédagogique Circonscription de MARQUISE

2 « Avec la littérature de jeunesse, c'est à un autre univers culturel que les enfants sont introduits, celui du récit et de la fiction. Le livre de jeunesse, dans toutes ses formes et sa variété, est un objet culturel nécessaire au développement de l'enfant et aux apprentissages de l'élève à l'école maternelle.» Doc d'accompagnement des programmes, le langage à l'école maternelle.

3 La littérature de jeunesse regroupe différents types d’écrits: * des poèmes, * des œuvres théâtrales, * des textes narratifs, * des contes, * des bandes dessinées, * des albums de littérature de jeunesse…

4 C’est un écrit spécifique, un genre qui appartient à la littérature de jeunesse dont l’une des spécificités est d’associer l’image au texte (il existe aussi des albums sans texte). C’est une littérature pour les jeunes enfants. Elle est adaptée à son public qui voyage, grâce à elle, dans un monde merveilleux.

5 Travailler la compréhension, Enrichir le vocabulaire, Développer la production d’écrits.

6 AMELIORATION DE LA COMPREHENSION AMELIORATION DU LEXIQUE Comprendre, c’est se construire une représentation mentale cohérente qui organise tous les éléments importants du texte, sans en oublier, sans en inventer.

7

8 Les écueils à éviter: Les lectures abondantes qui servent l’imprégnation mais peu la compréhension. Entrée dans les livres et les textes d’emblée trop collective avec les plus petits. Questionnement limité sur les textes avec des focalisations sur certains aspects de manière limitative et systématique (personnages, ordre des événements dans le temps). Peu d’approfondissement, de rebrassage. Des essais de traces écrites rares, ponctuels.

9

10 Compréhension de textes entendus à l’école maternelle.  Répartition possible des compétences à évaluer (à moduler en fonction de la période de l’année). Petite Section Nomme le(s) héros. Nomme quelques personnages secondaires. Les caractérise simplement : gentil/méchant, content/triste. Dit où se passe l’histoire. Repère le problème : une ou deux étapes.

11 Moyenne section Nomme les personnages. Les décrit partiellement (vêtements, signes distinctifs visibles). Les caractérise simplement : gentil/méchant ; content/triste ; sentiments : gai, joyeux, triste. Dit où se passe l’histoire (un ou plusieurs lieux) avec description partielle. Restitue le début, le problème posé et la fin. Repère les liens affectifs marquants qui influent sur ou qui engendrent les événements.

12 Grande section - Nomme les personnages. Les décrit plus précisément : nature (taille, sexe, humain/animal, réel/fictif). Les caractérise : vêtements, couleur de peau, sentiments plus précis (jalousie, ruse, implicite ressenti ou non). - Dit où se passe l’histoire : les différents lieux. - Décrit les paysages ou les lieux importants de l’histoire. - Nomme la saison et justifie. - Restitue les différents événements (début, problème, résolution et fin). - Repère les rapports entre les personnages et leur évolution au cours de l’histoire.

13 La production d’écrits, sous forme de dictée à l’adulte peut commencer dès la petite section. Penser à organiser les situations de production entre elles, selon une progressivité rigoureuse. Développer l’écriture autonome par l’exploitation des banques de mots construites en classe.

14 LA SEQUENCE D’APPRENTISSAGE Choix d’un corpus de mots à travailler Compréhension en réception. Situation d’observation Découverte et prise de conscience Compréhension en production. Structuration du lexique. Mobilisation en contexte. Evaluation des acquis et mémorisation.


Télécharger ppt "Animation pédagogique – 25 mai 2011 – Littérature de jeunesse cycle 1 Christelle BRESSIS - EMF Fabienne PATIN - EMF Estelle BLIN – Conseillère pédagogique."

Présentations similaires


Annonces Google