La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les rôles du Manager -Claude R-1 Les rôles du Manager Les rôles du Manager.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les rôles du Manager -Claude R-1 Les rôles du Manager Les rôles du Manager."— Transcription de la présentation:

1 Les rôles du Manager -Claude R-1 Les rôles du Manager Les rôles du Manager

2 Les rôles du Manager -Claude R-2 Les rôles du Manager CONTENU : 1- Le Manager 2- Compétence et aptitude dun Manager 3- L'art de Manager 4° Administration des ressources par le Manager 5°La place de l'individu au travail pour le Manager 6° Le style de Management 7° Évolution de style de Management 8°Les activités essentielles du Manager (par FAYOL) 9°Les rôles du Manager selon ( Peter DRUCKER) 10°Les rôles du Manager selon (Henri MINTZBERG)

3 Les rôles du Manager -Claude R-3

4 4 Secret n°1 : les ingénieurs sont au service, inconditionnel, des designers Mike Elgan cite l'exemple de Jeff Hawkins, l'inventeur du Palm qui se promenait avec un bloc de bois de la taille du futur PDA pour mieux appréhender son utilisation au quotidien. Après seulement, ses ingénieurs ont été conviés à donner leur avis. Même chose chez Apple où les ingénieurs sont priés de se plier aux volontés et créations des designers et de faire en sorte que ça fonctionne. Secret n°1 : les ingénieurs sont au service, inconditionnel, des designers Mike Elgan cite l'exemple de Jeff Hawkins, l'inventeur du Palm qui se promenait avec un bloc de bois de la taille du futur PDA pour mieux appréhender son utilisation au quotidien. Après seulement, ses ingénieurs ont été conviés à donner leur avis. Même chose chez Apple où les ingénieurs sont priés de se plier aux volontés et créations des designers et de faire en sorte que ça fonctionne. Secret n° 2 : moins c'est mieux A vouloir s'adresser à tous les clients repérés par les services marketings, les fabricants montent de toutes pièces des gammes où les produits ne se distinguent que sur des détails. Exemple avec Sony qui lance quatre graveurs DVD Blu-ray assez similaires et qui au final plongent le client dans la perplexité. Contre exemple avec les iPod, qui se déclinent en petites familles très indentifiables. Secret n° 2 : moins c'est mieux A vouloir s'adresser à tous les clients repérés par les services marketings, les fabricants montent de toutes pièces des gammes où les produits ne se distinguent que sur des détails. Exemple avec Sony qui lance quatre graveurs DVD Blu-ray assez similaires et qui au final plongent le client dans la perplexité. Contre exemple avec les iPod, qui se déclinent en petites familles très indentifiables.iPod Steve Jobs élu Manager du siècle Selon le Magazine Management (2010)

5 Les rôles du Manager -Claude R-5 Secret n° 3 : l'expérience fait partie du produit Le produit seul ne suffit pas à séduire le client, tout ce qui l'entoure ou conduit à son achat compte. Secret n° 3 : l'expérience fait partie du produit Le produit seul ne suffit pas à séduire le client, tout ce qui l'entoure ou conduit à son achat compte. Secret n° 4 : le produit est le produit L'éditorialiste loue la capacité de Steve Jobs à ne parler que de ses produits et de rien d'autre. Là où ses homologues communiquent essentiellement sur des questions stratégiques ou financières qui n'intéressent pas les clients. Et de citer le cas des opérateurs qui ne parlent plus de téléphone mais de contrats d'abonnement alors que les gens réclament justement de meilleurs mobiles. Chose que tente de leur proposer Apple. Secret n° 4 : le produit est le produit L'éditorialiste loue la capacité de Steve Jobs à ne parler que de ses produits et de rien d'autre. Là où ses homologues communiquent essentiellement sur des questions stratégiques ou financières qui n'intéressent pas les clients. Et de citer le cas des opérateurs qui ne parlent plus de téléphone mais de contrats d'abonnement alors que les gens réclament justement de meilleurs mobiles. Chose que tente de leur proposer Apple.

6 Les rôles du Manager -Claude R-6 Secret n° 5 : plutôt que de plaire à tous plaisez à ceux qui ont du goût Cibler l'entrée de gramme à bas prix dévalue une marque estime Elgan. Courir après le milieu de gamme est facteur de réduction des marges. Pour le journaliste, seul le haut de gamme suscite un bouche à oreille, une affinité avec la marque et au résultat une loyauté qui se traduit par plus de ventes et des marges plus importantes. Secret n° 5 : plutôt que de plaire à tous plaisez à ceux qui ont du goût Cibler l'entrée de gramme à bas prix dévalue une marque estime Elgan. Courir après le milieu de gamme est facteur de réduction des marges. Pour le journaliste, seul le haut de gamme suscite un bouche à oreille, une affinité avec la marque et au résultat une loyauté qui se traduit par plus de ventes et des marges plus importantes. Secret n° 6 : faites table rase du passé Point plus polémique, Elgin estime qu'un Microsoft par exemple a tort de vouloir maintenir la compatibilité entre ses OS jusqu'à de très anciennes versions - Vista aurait dû s'en tenir à la compatibilité avec les applications créées pour XP - même si cela peut avoir un avantage pour l'utilisateur. Cette politique se paie par des coûts de support technique et de développements plus élevés et freine l'innovation Secret n° 6 : faites table rase du passé Point plus polémique, Elgin estime qu'un Microsoft par exemple a tort de vouloir maintenir la compatibilité entre ses OS jusqu'à de très anciennes versions - Vista aurait dû s'en tenir à la compatibilité avec les applications créées pour XP - même si cela peut avoir un avantage pour l'utilisateur. Cette politique se paie par des coûts de support technique et de développements plus élevés et freine l'innovation

7 Les rôles du Manager -Claude R-7 Secret n° 7 : le nom d'un produit est (absolument) crucial Elgin illustre ce point par le nom de l'un des concurrents de l'iPhone : le LG KU990. Selon lui les fabricants devraient bannir les noms qui évoquent davantage un code de référencement produits et qui s'avèrent impossibles à retenir par les clients. Alors qu'un nom simple est le meilleur moyen, et le moins cher, pour s'attacher la fidélité des clients. Secret n° 7 : le nom d'un produit est (absolument) crucial Elgin illustre ce point par le nom de l'un des concurrents de l'iPhone : le LG KU990. Selon lui les fabricants devraient bannir les noms qui évoquent davantage un code de référencement produits et qui s'avèrent impossibles à retenir par les clients. Alors qu'un nom simple est le meilleur moyen, et le moins cher, pour s'attacher la fidélité des clients.iPhone Secret n° 8 : le groupe comme moteur Pour l'éditorialiste Apple a réussi le tour de force de créer des produits qui méritent un B sur leur aspect fonctionnel mais un A+ sur ce qui finalement compterait le plus, à savoir les facteurs d'image et d'identité. Et ceux-ci de se transformer en un sentiment exacerbé d'appartenance à un groupe, comme en témoignent les réactions publiques et témoignages de loyauté très vifs et engagés de la part des utilisateurs Mac. Secret n° 8 : le groupe comme moteur Pour l'éditorialiste Apple a réussi le tour de force de créer des produits qui méritent un B sur leur aspect fonctionnel mais un A+ sur ce qui finalement compterait le plus, à savoir les facteurs d'image et d'identité. Et ceux-ci de se transformer en un sentiment exacerbé d'appartenance à un groupe, comme en témoignent les réactions publiques et témoignages de loyauté très vifs et engagés de la part des utilisateurs Mac.

8 Les rôles du Manager -Claude R-8 Les rôles du manager 1- Le Manager 1- Le Manager - Le verbe manager est un mot anglais qui dans les dictionnaires de Français est synonyme de diriger, gérer, organiser. - Le verbe manager est un mot anglais qui dans les dictionnaires de Français est synonyme de diriger, gérer, organiser. - Le dictionnaire Anglais-Français en donne un sens plus vaste; - Le dictionnaire Anglais-Français en donne un sens plus vaste; -To Manage : diriger, administrer, gérer, mener, conduire, maîtriser, dompter, gouverner, mater, tenir, venir à bout, arranger, manier, manoeuvrer. -To Manage : diriger, administrer, gérer, mener, conduire, maîtriser, dompter, gouverner, mater, tenir, venir à bout, arranger, manier, manoeuvrer. -To Manage : S'y prendre, se tirer d'affaire, s'en tirer, s'arranger, se débrouiller, trouver moyen de, parvenir à … -To Manage : S'y prendre, se tirer d'affaire, s'en tirer, s'arranger, se débrouiller, trouver moyen de, parvenir à … Le langage courant et la mode de l'anglicisme abusent du verbe manager - et du substantif manager qui désigne la personne dans la fonction - et le réduisent à un concept incomplet, Le langage courant et la mode de l'anglicisme abusent du verbe manager - et du substantif manager qui désigne la personne dans la fonction - et le réduisent à un concept incomplet,

9 Les rôles du Manager -Claude R- 9 Les rôles du manager 2°Compétence et aptitude dun manager: La compétence est un talent recherché lors des recrutements ou des évaluations. Véritable quête du Graal, qu'est-ce donc que cette compétence que l'on a tant de mal à dénicher ? Compétence : Conjugaison d'aptitudes et de connaissances qui conditionnent -de connaissances qui conditionnent l'efficacité dans une fonction. -Aptitude : disposition naturelle ou acquise à faire quelque chose. Connaissances : savoirs acquis par l'étude ou l'expérience. L'accumulation de savoir est quantifiable, vérifiable, mais la simple accumulation de savoir, de connaissances est insuffisante pour engendrer la compétence. Pour une entreprise, un "puits de science" sans compétence est de peu d'intérêt, il lui faut des compétences. Or celles-ci sont difficilement discernables et, quantifiables, sauf à l'usage, et encore...

10 Les rôles du Manager -Claude R-10 Les rôles du manager 3°l'art de Manager : 3°l'art de Manager : Rappelant ainsi que le manager doit avant tout développer des qualités personnelles, sans lesquelles le recours aux méthodes et outils de management risquent fort de ne pas donner de grands résultats. Ainsi le verbe manager ou le terme management prennent-ils un sens plus vaste que simplement gestion,

11 Les rôles du Manager -Claude R-11 Les rôles du manager 4° Administration des ressources par le Manager 4° Administration des ressources par le Manager La notion de ressource s'oppose à la notion de coût en ce sens qu'une ressource génère de la valeur, au lieu de seulement en consommer. C'est une distinction importante, car elle suppose qu'une ressource peut (doit) être considérée comme un investissement et mérite gestion (Ressource humaine).

12 Les rôles du Manager -Claude R-12 Les rôles du manager 4- Administrer ou gérer (la ressource humaine) 4- Administrer ou gérer (la ressource humaine) L'administration est l'exécution des tâches techniques, "routinières" qui déroulent des procédures formalisées et règlementaires; paie, contrats, mouvements... On y associe la "bureaucratie", c'est à dire la connaissance des fonctions plutôt que la connaissance des individus.

13 Les rôles du Manager -Claude R-13 Les rôles du manager 4(bis)La gestion des ressources humaines englobe la communication et le développement de la culture d'entreprise, la mise en oeuvre des moyens de motivation, d'évaluation. La gestion de la ressource humaine devrait s'attacher à connaitre les individus (management de proximité), tant ceux-ci ont besoin d'identité et de reconnaissance. 4(bis)La gestion des ressources humaines englobe la communication et le développement de la culture d'entreprise, la mise en oeuvre des moyens de motivation, d'évaluation. La gestion de la ressource humaine devrait s'attacher à connaitre les individus (management de proximité), tant ceux-ci ont besoin d'identité et de reconnaissance.

14 Les rôles du Manager -Claude R-14 Les rôles du manager 5°La place de l'individu au travail pour le manger 5°La place de l'individu au travail pour le manger On peut dire que la perception de l'individu dans le travail est aussi ancienne que le travail lui- même, néanmoins sa "place" varie en fonction des époques. Avant l'ère industrielle le savoir-faire est individuel, la compétence et l'appartenance à une corporation confère à une élite le prestige de son métier, l'entourant d'une sous-hiérarchie d'apprentis, d'aides ou de compagnons. Le métier exercé sert d'identification sociale. Avant l'ère industrielle le savoir-faire est individuel, la compétence et l'appartenance à une corporation confère à une élite le prestige de son métier, l'entourant d'une sous-hiérarchie d'apprentis, d'aides ou de compagnons. Le métier exercé sert d'identification sociale.

15 Les rôles du Manager -Claude R-15 Les rôles du manager 6° Le style de management : Pour les uns le management est un "art". Mais ceux qui ont appris à ne pas trop s'en laisser compter préciseront que si le management est un art, c'est avant tout celui d'inciter les autres à faire ce qu'ils n'ont pas toujours forcément envie. L'art des apparences en quelque sorte. Pour les uns le management est un "art". Mais ceux qui ont appris à ne pas trop s'en laisser compter préciseront que si le management est un art, c'est avant tout celui d'inciter les autres à faire ce qu'ils n'ont pas toujours forcément envie. L'art des apparences en quelque sorte.art des apparencesart des apparences Ainsi, la contrainte liée à une soumission de principe ("moi je commande toi tu obéis") en est la forme la plus rustique. On parle alors de management directif. Bien qu'encore couramment pratiquée, cette forme de management n'est plus vraiment adaptée aux exigences actuelles. Ainsi, la contrainte liée à une soumission de principe ("moi je commande toi tu obéis") en est la forme la plus rustique. On parle alors de management directif. Bien qu'encore couramment pratiquée, cette forme de management n'est plus vraiment adaptée aux exigences actuelles. D'autres préfèreront la classique méthode de la carotte et du bâton. Rebaptisée management par les objectifs, elle revient régulièrement au devant de la scène D'autres préfèreront la classique méthode de la carotte et du bâton. Rebaptisée management par les objectifs, elle revient régulièrement au devant de la scène

16 Les rôles du Manager -Claude R-16 Les rôles du manager 7- Évolution de style de management Mais les missions sont toujours plus complexes et les "managés" sont aussi des hommes avec leurs propres besoins et ambitions. Ce constat n'est pas nouveau, et des théoriciens expérimentateurs ont ainsi, dès le début des années 60, développé un nouveau modèle de management orienté "participation" mettant en pratique le célèbre couplet à succès du win-win (plutôt démocratique que laisser-faire ou autocratique). Mais les missions sont toujours plus complexes et les "managés" sont aussi des hommes avec leurs propres besoins et ambitions. Ce constat n'est pas nouveau, et des théoriciens expérimentateurs ont ainsi, dès le début des années 60, développé un nouveau modèle de management orienté "participation" mettant en pratique le célèbre couplet à succès du win-win (plutôt démocratique que laisser-faire ou autocratique). Le management participatif était né. Malgré ses atouts, ce type de management, éternellement "révolutionnaire", rencontre encore pas mal de difficultés à sortir des séminaires, amphis et des livres de management. On le croise assez peu en entreprises. Le management participatif était né. Malgré ses atouts, ce type de management, éternellement "révolutionnaire", rencontre encore pas mal de difficultés à sortir des séminaires, amphis et des livres de management. On le croise assez peu en entreprises.

17 Les rôles du Manager -Claude R-17 Les rôles du manager 7- Évolution de style de management(suite) 7- Évolution de style de management(suite) Pour d'autres, le management est plutôt un "talent" et manager est un "métier". ll est tout à fait juste de reconnaître qu'il existe des managers nés, dotés d'un véritable sens inné de meneur d'hommes. Il est pourtant dommage de colporter au delà du raisonnable cette image d'Epinal du manager absolu, de droit divin. Pour d'autres, le management est plutôt un "talent" et manager est un "métier". ll est tout à fait juste de reconnaître qu'il existe des managers nés, dotés d'un véritable sens inné de meneur d'hommes. Il est pourtant dommage de colporter au delà du raisonnable cette image d'Epinal du manager absolu, de droit divin. S'il est vrai que certains peuvent quelquefois manquer de charisme et cherchent alors à développer leur leadership, c'est plutôt du côté de la communication et de la compréhension des autres (la négociation ou l'art d'avoir toujours raison ?) qu'il faut rechercher le talent. Le bon manager prendra ainsi le temps de développer (grâce au coaching ?) ses qualités d'écoute et de prise de décision. S'il est vrai que certains peuvent quelquefois manquer de charisme et cherchent alors à développer leur leadership, c'est plutôt du côté de la communication et de la compréhension des autres (la négociation ou l'art d'avoir toujours raison ?) qu'il faut rechercher le talent. Le bon manager prendra ainsi le temps de développer (grâce au coaching ?) ses qualités d'écoute et de prise de décision. charismeleadershipla négociationl'art d'avoir toujours raisonau coachingprise de décision.charismeleadershipla négociationl'art d'avoir toujours raisonau coachingprise de décision. Les préoccupations du manager responsable et durable ne se limitent pas à la gestion des hommes, aussi complexe soit-elle. Sa responsabilité porte aussi sur des aspects plus prosaïques mais tout aussi essentiels comme la gestion financière et organisationnelle Les préoccupations du manager responsable et durable ne se limitent pas à la gestion des hommes, aussi complexe soit-elle. Sa responsabilité porte aussi sur des aspects plus prosaïques mais tout aussi essentiels comme la gestion financière et organisationnelledurablegestion des hommesgestion financièreorganisationnelledurablegestion des hommesgestion financièreorganisationnelle

18 Les rôles du Manager -Claude R-18 Les rôles du manager 7- Évolution de style de management(suite) 7- Évolution de style de management(suite) Tout cela n'est pas simple. Et comme pour toutes choses peu simples, les méthodes et outils... prolifèrent ! Beaucoup ne sont qu'un éternel réhabillage des techniques et méthodes du passé. Tout cela n'est pas simple. Et comme pour toutes choses peu simples, les méthodes et outils... prolifèrent ! Beaucoup ne sont qu'un éternel réhabillage des techniques et méthodes du passé.éternel réhabillageéternel réhabillage Même si nous connaissons actuellement le temps du changement permanent, la problématique citée ci-dessus, elle, ne change pas... Des méthodes et techniques de management vous en trouverez Bien entendu, prises dans leur contexte spécifique, elles sont toutes relativement efficaces. Mais aucune n'est universelle. La meilleure ? Même si nous connaissons actuellement le temps du changement permanent, la problématique citée ci-dessus, elle, ne change pas... Des méthodes et techniques de management vous en trouverez Bien entendu, prises dans leur contexte spécifique, elles sont toutes relativement efficaces. Mais aucune n'est universelle. La meilleure ?temps du changement permanenttemps du changement permanent Ce sera la votre une fois que celle-ci sera au point. En attendant vous pouvez prendre un peu de recul et aiguiser votre regard, avant de vous référez aux "maîtres" incontestés, Peter Drucker et Ken Blanchard... Ce sera la votre une fois que celle-ci sera au point. En attendant vous pouvez prendre un peu de recul et aiguiser votre regard, avant de vous référez aux "maîtres" incontestés, Peter Drucker et Ken Blanchard...reculaiguiser votre regardPeter DruckerKen Blanchardreculaiguiser votre regardPeter DruckerKen Blanchard

19 Les rôles du Manager -Claude R-19 Les rôles du manager 8-Les activités essentielles du Manager (par FAYOL) : 8-Les activités essentielles du Manager (par FAYOL) : La Planification : consiste à anticiper les actions futurs de lorganisation, elle est un processus volontaire, de fixation dobjectifs (court, moyen, long terme) -LOrganisation : manière de regrouper et accomplir des tâches, créer des liens autorités, hiérarchiques, coordination, coopération. Permet de structurer les tâches, et établir des passerelles entre les personnes. Définitions dautorité : correspond au droit de pouvoir commander, dêtre obéi. Elle implique les notions de légitimité de pouvoir de commandement et dobéissance et ne doit pas être confondue avec autoritarisme. Définitions dautorité : correspond au droit de pouvoir commander, dêtre obéi. Elle implique les notions de légitimité de pouvoir de commandement et dobéissance et ne doit pas être confondue avec autoritarisme. Définition Hiérarchie : organisation dun groupe, ensemble tel que chacun de ces éléments se trouvent subordonnée à celui qui suit. Définition Hiérarchie : organisation dun groupe, ensemble tel que chacun de ces éléments se trouvent subordonnée à celui qui suit. Définition de Coordination : rassemblement de personnes ayant des objectifs communs pour réaliser un projet commun. Définition de Coordination : rassemblement de personnes ayant des objectifs communs pour réaliser un projet commun. Définition de Coopération : rassemblement de personnes pour réaliser un projet commun. Mettre en cohérence les individus et les actes à réaliser. Définition de Coopération : rassemblement de personnes pour réaliser un projet commun. Mettre en cohérence les individus et les actes à réaliser. -Activation : animation des personnes pour quelles planifient, organisent, et contrôlent -Activation : animation des personnes pour quelles planifient, organisent, et contrôlent -Contrôle : permet assurer le suivie des objectifs fixés lors de la planification. -Contrôle : permet assurer le suivie des objectifs fixés lors de la planification.

20 Les rôles du Manager -Claude R-20 Les rôles du manager 9- Les rôles du Manager selon : ( Peter DRUCKER) 9- Les rôles du Manager selon : ( Peter DRUCKER) - Fixer les objectifs : en leur donnant un nom, les replacer dans un but et communiquer sur ces objectifs - Organiser le travail : le manager analyse les activités, les décisions et classifie le travail. Le divise en tâches et sélectionne ceux qui seront responsables de ces tâches - Motiver et communiquer : le manager motive les responsables des tâches (mobilités, salaire, reconnaissance, formation, estime, responsabilité), et communique avec ses équipes - Etablir des normes de performances : il analyse, évalue ou interprète les indicateurs de performance ou de rendement -Former les équipes : a les responsabilisé dassurer lévolution des connaissances de ses équipes et de lui-même.

21 Les rôles du Manager -Claude R-21 Les rôles du manager 10-Les rôles du manager : Henri MINTZBERG 10-Les rôles du manager : Henri MINTZBERG -Rôles interpersonnels : -Figure proue : le manager doit représenter lorganisation -Leadership : permet dexercer une influence au-delà de lautorité formalisée (en Interne et Externe) -Agent de liaison : point névralgique au seing de lorganisation avec le public extérieur -Rôles Interpersonnels : -Observateur actif : recherche les informations à lintérieur et à lextérieur de lentreprise -Diffuseur dinformations -Porte parole -Rôles Décisionnels : -Entrepreneur : force dinitiation à de nouveaux projets -Régulateur : intervention dans des situations hors contrôle dans des conflits -Répartiteur de ressources : allouer missions et budgets -Négociateur : sortir de situations imprévues récurrentes


Télécharger ppt "Les rôles du Manager -Claude R-1 Les rôles du Manager Les rôles du Manager."

Présentations similaires


Annonces Google