La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sémiologie articulaire du membre inférieur L2 UE 11- Appareil locomoteur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sémiologie articulaire du membre inférieur L2 UE 11- Appareil locomoteur."— Transcription de la présentation:

1 Sémiologie articulaire du membre inférieur L2 UE 11- Appareil locomoteur

2 Hanche

3 1. sacrum, 2. aile iliaque, 3. EIAS, 4. ischion, 5. branche ilio-pubienne, 6. pubis, 7. épine sciatique, 8. toit du cotyle, 9. tête fémorale, 10. col, 11. grand trochanter, 12. petit trochanter. 1. toit du cotyle, 2. bord externe du toit, 3. bord interne, 4. U radiologique, 5. arrière-fond, 6. ligament rond, 7. bord antérieur du cotyle, 8. bord postérieur, 9. grand trochanter, 10. petit trochanter, 11. cintre cervico-obturateur.

4

5

6 Sémiologie de la hanche n Articulation profonde n Mobilité complexe u flexion/extension u rotations u abduction/adduction n Douleur et boiterie n Pièges : hernie, GG, vaisseaux, D neurologique, viscérale et périarticulaire, origine lombaire

7 Interrogatoire n Horaire +++ n Localisation: u Inguinale u Latérale u Postérieure u Irradiation n Impotence fonctionnelle n Boiterie

8 Inspection n Axe des Mb inf n Attitude antalgique: u Psoitis u Rotation ext, raccourcissement u Amyotrophie ou rétraction quadricipitale

9 Inspection de la hanche n Marche : u Normale : F en trois temps : pas antérieur, mise en appui, pas postérieur F pas symétriques sans heurt ni boiterie F demi-tour facile u Boiterie : F desquive – défaut dappui du côté malade F de Trendelenbourg : insuffisance musculaire du moyen fessier, bascule du côté de la hanche malade F démarche dandinante.

10 Palpation de la hanche n Articulaire : u région inguinale, u profonde n Péri-articulaire : u grand trochanter (insertion des fessiers), u masses musculaires n Vérifier les orifices herniaires, les aires ganglionnaires, les pouls, les os…

11 Mobilisation de la hanche n Active, passive et contrariée n Active : u symétrique et indolore u élévation membre inférieur en extension n Passive : u cotation des amplitudes par rapport à la position anatomique u symétrique et indolore n Contrariée :

12 Mobilité articulaire de hanche La plus précocement limitée est la rotation INTERNE

13 Syndrome clinostatique (ou « clinostatisme ») n Défaut délévation active du membre inférieur en extension n Traduit généralement une lésion osseuse du cotyle ou du petit trochanter (droit fémoral) n Douleur ou impossibilité dans les 15° premiers degrés délévation n Possible après une élévation passive de 15° n Hanche (mobilisation passive) et examen neurologique normaux

14 Recherche atteinte périarticulaire n Tendinopathie ? u Moyen fessier+++ u Psoas u Adducteur n Pathologie musculaire u Rupture u testing

15 Genou

16

17 Sémiologie du genou n 2 axes de mobilité : u flexion/extension u rotations sur pivot (ligaments croisés) n 3 articulations + bourses séreuses : u fémoro tibiale (compartiments FTI/FTE) u fémoro patellaire u péronéo tibiale supérieure n Superficielle +++ (traumatismes, liquide)

18 Interrogatoire n Horaire +++ n Eliminer douleur projetée: u Hanche u Radiculalgie L4

19 Comment ? nature mécanique ou inflammatoire de la douleur : n une douleur inflammatoire u apparaît ou saggrave avec le repos u saméliore en cours dactivité. u Lenraidissement matinal est > 30 min (parfois de plusieurs heures) u Réveils nocturnes (2eme partie de nuit) n une douleur mécanique u est aggravée par lactivité ou au décours de cette activité. u Lamélioration est complète ou partielle u DM < 30mn u Pas de réveil nocturne

20 gonalgie inflammatoire Horaire Éliminer atteinte hanche et radiculalgie Choc rotulien Signe du flot Épanchement ?

21 Épanchement articulaire n Signe du flot (fluctuation) u On refoule le liquide sous les doigts dune main vers les doigts de la main contro-latérale n Choc rotulien (pour le genou) u Perçu lorsque la rotule poussée par les doigts dune main rencontre la trochlée u Genou en extension, décontracté, lautre main refoule le cul de sac sous quadricipital

22

23 Choc rotulien

24 Voie supéro externe

25 Hygroma Mobilisation passive conservée+++ (atteinte péri-articulaire)

26 gonalgie Horaire Éliminer atteinte hanche et radiculalgie Articulaire Périarticulaire Osseuse mécanique

27 Interrogatoire genou mécanique n Où avez-vous mal ? n Début brutal ou progressif ? n Traumatisme, surmenage ? n Douleurs brèves brutales ? n Lâchage du genou?

28 Inspection du genou n Debout : u déviations des axes : genu varum, genu valgum, récurvatum, u kyste poplité n Marche : avec ou sans boiterie n Couché : u flexum, u gonflement, rougeur, tuméfaction superficielle pré-rotulienne ou globale, u amyotrophie quadricipitale.

29 Déformations du genou Genu valgum Genu varumGenu recurvatum

30 Examen clinique n En fonction interrogatoire n Sd femoropatellaire?: u Signe du cinema u Montée/ descente escalier u Rabot u Pression rotulienne douloureuse u Palper rotulien

31 n Zone diffuse interne: gonarthrose FT int u favorisée par genu varum n Zone diffuse externe: gonarthrose FT ext u Favorisée par genu valgum n Point exquis interligne interne: ménisque ? u Cri meniscal u Manœuvre de Mac Murray u Grinding test dApley n Pt exquis interligne externe: ménisque ? u Manœuvre de Cabot Examen clinique

32 n Trauma valgus: rupture LLI/LCA/ménisque u LLI: laxité lat, pt dinsertion douloureux u LCA: laxité ant = test Lachman, jerk test u Ménisque: cf n Postérieure: recherche kyste poplité Examen clinique

33 Kyste poplité n n Accumulation de liquide dans une bourse séreuse qui sétend dans le creux poplité n n Tuméfaction ferme, peu sensible, non battante et non soufflante (décubitus ventral ou procubitus)

34 Kyste poplité

35 Mobilités articulaires du genou

36

37


Télécharger ppt "Sémiologie articulaire du membre inférieur L2 UE 11- Appareil locomoteur."

Présentations similaires


Annonces Google