La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chapitre 1: Historique PSYC 0030-1: Psychologie des émotions 2ième année Baccalauréat Blairy Sylvie, Faculté de Psychologie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chapitre 1: Historique PSYC 0030-1: Psychologie des émotions 2ième année Baccalauréat Blairy Sylvie, Faculté de Psychologie."— Transcription de la présentation:

1 Chapitre 1: Historique PSYC : Psychologie des émotions 2ième année Baccalauréat Blairy Sylvie, Faculté de Psychologie

2 Objectifs du chapitre 1. Apprendre à reconnaître les origines historiques des conceptions actuelles de lémotion 2. Apprendre à différencier les approches biologiques et cognitives de lémotion 3. Apprendre à distinguer les différents domaines de la recherche en psychologie des émotions

3 Un coup dœil sur lhistoire. 1.Les courants importants. 1.1 Lapproche biologique: Charles Darwin 1.2 Les sensations corporelles: William James 1.3 Le béhaviorisme dur: John Watson 1.4 Lapproche thérapeutique: Sigmund Freud 2. Aperçu général de lapproche philosophique. 2.1 Lantiquité grecque: Platon et Aristote 2.2 Descartes

4 3. Vers les domaines de la recherche moderne J. Harlow et W. Hess: cerveau et émotion M. Arnord et S. Tomkins: nouvelles théories psychologiques Velten, Isen, Bower: Expériences sur les effets de lémotion

5 Émotion = élément fondamental de la « nature humaine ». Notre expérience quotidienne La littérature scientifique (stimulation – réponse – caractéristique dun individu). Phénomène complexe Les différentes approches se complètent.

6 Lapproche biologique: Charles Darwin Charles Darwin (1809 – 1882) Naturaliste anglais

7 Lapproche biologique: Charles Darwin Théorie évolutionniste de lémotion Charles Bell (1806) « anatomie et philosophie de lexpression » « The Origin of Species (1859) » = description de sa théorie de lévolution. « The Expression of Emotions in Man and Animals (1872) » = livre important sur les émotions. 1838: Démarche expérimentale: Observations dexpressions émotionnelles; développement de nouvelles méthodes (questionnaires, photographies).

8 Charles Bell ( ) Anatomiste, chirurgien et physiologiste écossais Lapproche biologique: Charles Darwin

9

10 Deux photos de la collection de Darwin (ricanements/mépris et pleurs) – Planches IV n°1 et I n°1 Lapproche biologique: Charles Darwin

11

12 Les 7 thèses de Darwin La thèse de linnéisme de lémotion La thèse de la continuité phylogénétique La thèse des catégories démotion La thèse des expressions analysables La thèse de la communication sociale de lémotion La thèse de luniversalité de lexpression La thèse de limpact de lexpression sur lexpérience subjective

13 Pour Darwin: le mauvais provient de nos passions animales Lémotion reste dysfonctionnelle Élément perturbateur qui empêche lesprit rationnel de fonctionner. Aspect repris dans notre culture. Darwin a apporté lune des théories les plus importantes pour la compréhension des processus émotionnels.

14 Les sensations corporelles: William James William James ( ) Philosophe et psychologue américain Principles of psychology (1890)

15 Les sensations corporelles: William James SentimentsPrise de conscienceRéactions corporelles Perception Activation Corporelle Sentiments Sans la composante corporelle l émotion serait dénaturée

16 Cette illustration montre un sujet chez qui des mesures physiologiques des émotions, telles que la respiration, le rythme cardiaque et le Réflexe PsychoGalvanique (RPG ou réponse électrodermale, une mesure des changements de sudation), sont enregistrées.

17 La théorie de James les sensations corporelles reliées à l activation du système nerveux autonome (coeur, pression artérielle, estomac, glandes sudoripares). Lactivation des muscles peut également contribuer aux sensations corporelles. Lémotion donne une coloration à lexpérience de vie

18 « l effet Valins (1966) » §« L effet Valins »: la seule croyance d être activé suffit à provoquer l apparition d une émotion, même s il n y a pas de changements périphériques réels Penser que lon est activé ET attribuer cette activation à un événement stimulus suffirait à susciter une émotion. En manipulant la perception de changements périphériques dune personne, il serait ainsi possible de modifier son état émotionnel.

19 l expérience de Valins (1966) Sujets masculins. Réactions physiologiques à des stimulus émotionnels. Battements de leur coeur enregistrés à laide d un appareil qui en réalité transmet des sons de battements de coeur pré-enregistrés. Exposés à des photographies de femmes nues (issues d un journal spécialisé). G1: Rythme Cardiaque accéléré pour 5 dia et stable pour 5 autres G2: Rythme Cardiaque ralenti pour 5 dia et stable pour 5 autres G3 et G4: exposés aux mêmes situations mais savent à lavance que les sons sont pré-enregistrés.

20 VD: le degré dattraction pour les photographies: 1. Score direct dattraction. 2. Choix de 5 photographies parmi 10 comme récompense de la participation à létude. 3. Évaluation de chaque photographie un mois après la passation expérimentale. Résultats: les photographies les plus attrayantes sont associées à la croyance dun changement du rythme cardiaque (+++ ou -----) entendu. Effet puissant: même après le débriefing, le choix se maintient. le phénomène de crise de panique Jolley, et al., (1992): les recherches nont pas pu mettre en évidence détats physiologiques anormaux qui précèdent ou accompagnent ces crises Au niveau clinique

21 Le behaviorisme dur et la campagne anti-émotions: John Watson ( ). Watson = initiateur du courant scientifique du behaviorisme Joue un rôle déterminant par la négative. Éradication de tous les thèmes subjectivistes Éradication des systèmes dassistance à la survie Émotion = phénomène parasitaire Étude de lémotion relève de la physiologie

22 Lapproche thérapeutique: Sigmund Freud. Sigmund Freud ( ) Médecin, neurologue autrichien Pionnier de la psychanalyse

23 Lapproche thérapeutique: Sigmund Freud. Conséquences de certaines situations émotionnellement intenses. La cure psychanalytique consiste alors en une élaboration mentale de l expérience traumatique. Le cas de Katharina

24 Lapproche philosophique: Platon Lantiquité grecque Platon ( av. J.C) philosophe grec Lémotion pervertit la raison et lempêche de se développer de manière fructueuse. Nos passions doivent être contrôlées et maîtrisées.

25 Lapproche philosophique: Aristote. Lantiquité grecque Aristote ( av J.C) philosophe grec. Lhomme ne subit pas ses états émotionnels Lhomme construit un univers émotionnel à partir de ses cadres de références (croyances) et de ses préférences personnelles (attitudes). La dimension cognitive; valence; besoin daction; influence sur le Jugement

26 Lapproche philosophique: René Descartes René Descartes ( ) Mathématicien, physicien et philosophe français.

27 1649: « Des passions de lâme » : apologie de la dualité entre le corps et lesprit. Les émotions ont lieu dans la partie pensante de notre être « âme » Liste d états émotionnels fondamentaux: admiration, amour, haine, désir, joie et tristesse. Préoccupation pour la dimension cognitive Lapproche philosophique: René Descartes

28 Descartes (Art. 40: "quel est le principal effet des passions"): « car il est besoin de remarquer que le principal effet de toutes les passions dans les hommes est qu'elles incitent et disposent l'âme à vouloir les choses auxquelles elles préparent le corps; en sorte que le sentiment de la peur l'incite à vouloir fuir, celui de la hardiesse à vouloir combattre, et ainsi des autres."

29 Descartes (Art. 70 "De l'admiration: sa définition et sa cause"): « L'admiration est une subite surprise de l'âme, qui fait qu'elle se porte à considérer avec attention les objets qui lui semblent rares et extraordinaires. Ainsi elle est causée premièrement par l'impression qu'on a dans le cerveau qui représente l'objet comme rare et par conséquent digne d'être fort considéré".

30 Descartes (Art. 46 "Quelle est la raison qui empêche que l'âme ne puisse entièrement disposer de ses passions") « Par exemple si la colère fait lever la main pour frapper, la volonté peut ordinairement la retenir; si la peur incite les gens à fuir, la volonté peut les arrêter, et ainsi des autres." « L'âme peut aisément surmonter les moindres passions, mais non les plus violentes et les plus fortes (…). Le plus que la volonté puisse faire pendant que cette émotion est en vigueur, c'est de ne pas consentir à ses effets".

31 Descartes (Art. 74 "A quoi servent toutes les passions et à quoi elles nuisent") « Or il est aisé à connaître que l'utilité de toutes les passions ne consiste qu'en ce qu'elles fortifient et font durer en l'âme des pensées lesquelles il est bon qu'elle conserve, et qui pourraient facilement sans cela être effacées".

32 J.Harlow et W Hess: cerveau et émotion. Étudier les effets de lésions cérébrales causées accidentellement Le cas de Phineas Gage Changements: capacités cognitives et réactions émotionnelles Les méthodes de travail en psychophysiologie Cerveau de Phineas Gage montrant le trou de sortie fait par la barre de fer ayant causé sa blessure en 1848, et la barre de fer elle-même, qui se trouve maintenant au Musée de la Harvard Medical School.

33 Étude sur lanimal: stimulations électriques/chimiques Les recherches de Walter Hess Mise en place d un nouveau programme de recherche vers Stimulation de lhypothalamus

34 Hypothalamus et Système Limbique Émotion système limbique Hypothalamus

35 Hess: Prix Nobel de médecine en 1949 Partagé avec Egas Moniz: opération de lobotomie cérébrale pour remédier à certaines psychoses Depuis 1960 on ne pratique plus de lobotomies

36 Magda Arnold ( ) Dr. En Psychologie, canadienne Les nouvelles théories psychologiques

37 Arnold: Notion dévaluation cognitive Appraisal (Frijda) Fait appel aux concepts de mémoire des expériences émotionnelles et estimation des conséquences possibles de la situation Analyse influencée par les travaux sur la psychologie de la perception dans les années 50. Les travaux de Hebb (1949) Les nouvelles théories psychologiques

38 Stimulus Perception de la stimulation Tendance à laction dirigée « vers » ou « contre » « Attitude émotionnelle » Initialisation des impulsions nerveuses au niveau du cortex vers les centres médians du cerveau (thalamus, hypothalamus) Changements périphériques Feed-back au niveau du cortex Réévaluation cognitive Déploiement de lactionInhibition

39 Silvan Tomkins (1911 – 1991) Dr. En Psychologie, américain Les nouvelles théories psychologiques

40 Tomkins : la notion damplification Les nouvelles théories psychologiques Laffect est le système damplification : 1. Il active, amplifie et maintient la durée et limpact dun signal extérieur. 2. Il donne la priorité à un système motivationnel et permet laction

41 Velten (1968): évaluation des effets sur le fonctionnement cognitif Technique dinduction de lémotion Faire lire au sujet des phrases dont le contenu sémantique a une tonalité affective (gai ou triste, par exemple) Deux groupes détudiantes. 60 phrases. 1.Le contenu décrit létat émotionnel dune personne déprimée 2.Le contenu décrit létat émotionnel dune personne gaie Homogénéité des groupes quant à la sensibilité à la suggestion et les capacités cognitives évaluées. Les expériences sur les effets de lémotion

42 Velten (1968) Evaluation des effets émotionnels sur 1.Écriture rapide de chiffres 2.La prise de décision lors de lestimation du poids de différents objets 3.La production dassociation verbale 4.Choix dans une liste dadjectifs à contenu gai et triste, les adjectifs qui décrivent le mieux leur état 5.Nombre de verbalisations spontanées durant la réalisation des tâches Les expériences sur les effets de lémotion

43 Velten (1968) Résultats 1.Écriture rapide de chiffres: gai > triste 2.La prise de décision lors de lestimation du poids de différents objets: gai plus rapide que triste 3.La production dassociation verbale: gai > triste 4.Choix dans une liste dadjectifs à contenu gai et triste, les adjectifs qui décrivent le mieux leur état. Triste choisissent plus dadjectifs à contenu sémantique triste. 5.Nombre de verbalisations spontanées durant la réalisation des tâches gai > triste Les expériences sur les effets de lémotion

44 Isen (1970, 1978): évaluation des effets de lémotion sur le comportement social Induction de létat émotionnel: joie Études de 1970 Tests de compétences perceptuelles et motrices Groupe 1: résulats positifs: induction de joie Groupe 2: pas dinformation Teste leffet de cette émotion sur le comportement social: Aider un étranger qui fait tomber ses livres Joie: plus disposer à aider un étranger. Les expériences sur les effets de lémotion

45 Isen (1970, 1978): évaluation des effets de lémotion sur lévaluation. Induction de létat émotionnel: joie Études de 1978 Dans une galerie commerçante: elle offre un cadeau Un comparse fait un sondage sur le fonctionnement du téléviseur et de la voiture Joie: le téléviseur et la voiture fonctionnement mieux Les expériences sur les effets de lémotion

46 Alice Isen et collaborateurs ont montré que L induction démotions positives §les gens sont plus créatifs §permet des associations de mots inhabituelles §rappellent davantage de souvenirs positifs §davantage prêts à aider les autres Les expériences sur les effets de lémotion

47 Gordon Bower et collaborateurs (1981): effet sur la mémoire Méthode d induction de lémotion: lhypnose État hypnotique heureux vs État hypnotique agressif Tâche: répondre par les premiers mots qui leur venaient à l'esprit quand on leur présentait 5 mots neutres Résultats: 81% des réponses des sujets "heureux" étaient considérées comme gaies §73 % des réponses des sujets agressifs étaient considérées comme agressives Les expériences sur les effets de lémotion

48 Gordon Bower et collaborateurs (1981) 14 personnes enregistrent par écrits leurs expériences quotidiennes agréables et désagréables Intensité (1-10) Une semaine après 7: rappel des expériences dans un état hypnotique heureux 7: rappel des expériences dans un état hypnotique triste VD: % de souvenirs rappelés caractère agréable – désagréable Les expériences sur les effets de lémotion

49 Gordon Bower et collaborateurs (1981) Résultats Sujets heureux: % souvenirs + > % souvenirs – Sujets tristes: % souvenirs - > % souvenirs + Expériences émotionnelles dintensité élevée: 37 % rappel Expériences émotionnelles dintensité faible: 25 % rappel Les expériences sur les effets de lémotion

50 Les émotions peuvent avoir des effets sur: §les interprétations, les jugements §les interactions sociales §la mémoire Clinique: Est ce que ces mécanismes peuvent rendre compte de la persistance de certains états dhumeur négative dans certaines pathologies psychiatriques? Les expériences sur les effets de lémotion

51 Rimé, B. (2005) Etabli au départ de la base de données PsyInfo par un relevé de toutes les publications ayant le mot émotion soit dans leur titre, soit dans leur résumé

52 International Society of Research on Emotion (ISRE) Fondation crée en 1984 à linitiative de Paul Ekman et Klaus Scherer Website:


Télécharger ppt "Chapitre 1: Historique PSYC 0030-1: Psychologie des émotions 2ième année Baccalauréat Blairy Sylvie, Faculté de Psychologie."

Présentations similaires


Annonces Google