La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La mise de limites et ladolescence 9 – Les modèles Professeur Philippe Corten Université Libre de Bruxelles Monastir Septembre 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La mise de limites et ladolescence 9 – Les modèles Professeur Philippe Corten Université Libre de Bruxelles Monastir Septembre 2010."— Transcription de la présentation:

1 La mise de limites et ladolescence 9 – Les modèles Professeur Philippe Corten Université Libre de Bruxelles Monastir Septembre 2010

2 La mise de limites et ladolescence La mise de limite Lobéissance Ladolescence – Particularités de ladolescence – La recherche des états modifiés de conscience – La mise à lépreuve des limites – Les modèles

3 Les modèles Les modèles servent dapprentissages vicariants. – Ils ne doivent pas être parfaits (au contraire). – Dans leurs réussites et leurs erreurs, ils nous permettent, en les observant, dacquérir une compétence avant même de lavoir exercée. Les modèles utiles (et conflictuels) pour les adolescents sont: – Les modèles parentaux – Les « grands frères » – Les pairs – Les « stars » – Les « guides » 3

4 Les modèles parentaux Modèles parentaux: – Parents – Enseignants et direction – Police, Ordre, Etat… Attitude de ladolescent: AMBIVALENTE. Dun côté, pour devenir adulte, il faudra un jour ou lautre les quitter pour fonder une nouvelle famille. Donc il faut trouver des raisons pour les quitter et fonder dautres règles ailleurs: – Ils sont ringards, vieux jeux, Has Been, Cons… n 4

5 Les modèles parentaux Dautre part, on ne « peut pas » ou ne « veut pas » réellement rompre avec eux. A cause de – La pression sociale: la notion de respect – Malgré nos différends, notre mère et/ou notre père on les aime bien. – Dans notre cheminement vers lâge adulte, les premières personnes dont on a envie quelles soient fières de nous ce sont nos parents. – Enfin plus matériellement, ils peuvent nous être utiles dans une série de domaines daides à la vie quotidienne (garde des enfants, repassage, prêts financiers…) (Inversion des flux générationnels en occident et bientôt au Magrhreb) n 5

6 Les « Grands frères » Les grands frères sont des personnes tant de la famille quen dehors de la famille (masculin ou féminin) qui se situent à une demi génération entre les parents et ladolescent (+ 10 ans). Avantages: – Ils ne sont pas considérés comme des « has been » et sont écoutés par les adolescents Désavantages: – Soit ils se désintéressent des plus petits, trouvant quils ont gagné durement leur indépendance et que cest laffaire des parents. – Soit ils surinvestissent leur rôle, surtout vis-à-vis de leurs plus jeunes sœurs (devenant despotiques) n 6

7 Les pairs Les pairs sont les copains et copines du même âge. Ils permettent de comparer les règles suivant les familles. Avantages: – Comparer les limites généralement admises dans les autres familles. – Prendre conscience, lorsquon est victime, dabus du caractère anormal de ces comportements. – Partage des émotions positives et négatives sans jugement de valeur (notamment dans léveil des désirs) Avantages & Désavantages: – Compétitivité entre pairs en ce qui concerne les limites – Un univers multiculturel très hétérogène sans grille de décodage. n 7

8 Les « stars » Les stars sont des personnes vivantes qui sont sous les spots des médias (sportifs, chanteurs, etc …) Ce qui permet à un ado de sidentifier à une star, cest: – Quelle est partie de rien (notamment quelle na pas réussi à lécole) – Quelle a cru en elle Avantages: – Elles témoignent que lestime de soi sacquiert – Que même si on na rien, on peut y arriver – Que pour y arriver, il faut travailler Désavantages: – La presse people fait croire que ça tombe tout cuit et quil ne faut pas travailler. n 8

9 Les « guides » Les guides sont des personnes généralement décédées: – Religieuses: Mohammed ou Jésus – Politiques: Ghandi, Marx, Mao Tse Tung – De saints hommes: Baden Powell, Mère Theresa, le Père Damien, des marabouts… Avantages: Ils inculquent la notion de lois morales et de respect des règles. Ils donnent un idéal et un sens à la vie Désavantages: – Les ados fonctionnent souvent en tout ou rien Rejet massif Danger des gourous (grands manipulateurs face à des personnes pas sûres delles) 9


Télécharger ppt "La mise de limites et ladolescence 9 – Les modèles Professeur Philippe Corten Université Libre de Bruxelles Monastir Septembre 2010."

Présentations similaires


Annonces Google