La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Parasitologie - Bac 3 Parasitologie Part 6. Protozoologie - Sporozoaires -

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Parasitologie - Bac 3 Parasitologie Part 6. Protozoologie - Sporozoaires -"— Transcription de la présentation:

1 Parasitologie - Bac 3 Parasitologie Part 6. Protozoologie - Sporozoaires -

2 Parasitologie - Bac 3 LES SPOROZOAIRES OU APICOMPLEXA Généralités Tous les sporozoaires sont parasites. multiplication intracellulaire au moins à un moment donné du cycle. un complexe apical impliqué lors de la pénétration de la cellule hôte. le trophozoïte est dépourvu de cil ou flagelle. 1 phase de reproduction asexuée (schizogonie ou mérogonie) et 1 phase sexuée (gamétogonie). formation dun zygote qui va se diviser (sporogonie) pour donner des spores contenant les sporozoïtes infectants.

3 Parasitologie - Bac 3 Protozoa SporozoaCiliophoraMicrospora (locomotion par reptation (locomotion grâce (parasites intracell. Intracell. durant la + gde à des cils) multipl. asexuée) du cycle, phases sexuée et asexuée) Balantidium Encephalitozoon Coccidea Piroplasmidea Haemosporidea (parasites des cell. (parasites des G.R., (parasites de G.R., épithéliales, reprod. tiques vectrices, diptères piqueurs, sexuée et asexuée) reprod. sexuée chez reprod. sexuée la tique) chez le vecteur) Eimeria, Isospora Babesia, Theileria Plasmodium Cryptosporidium CytauxzoonHaemoproteus Toxoplasma, SarcocystisLeucocytozoon Neospora, Besnoitia Hammondia, Hepatozoon

4 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Famille des Eimeriidae Parasites monoxènes des cellules épithéliales (tube digestif, foie, rein) Genres :Eimeria Isospora Cryptosporidium

5 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Famille des Sarcocystinae Parasites hétéroxènes. Chez lhôte définitif a lieu une reproduction asexuée (schizogonie) et sexuée (gamétogonie) au niveau des cellules épithéliales de lintestin. Chez lhôte intermédiaire, seule une multiplication asexuée a lieu au sein de différents tissus. Genres :Toxoplasma Sarcocystis Frenkelia Besnoitia Hammondia Hepatozoon Neospora

6 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Famille des Eimeriidae et les coccidioses animales - parasites monoxènes. - intracellulaires (développement en surface chez Cryptosporidium). - pas de stade extraintestinal sauf exception. - reproduction asexuée et sexuée. - oocystes (spores) éliminés dans le milieu extérieur.

7 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Les genres Eimeria et Isospora Nombre considérable despèces qui se caractérisent par : - la durée du cycle évolutif (période prépatente). - le nombre de schizogonies. - le site de développement chez lhôte. - la cellule parasitée. - la position dans la cellule. - la taille et la forme de loocyste. - la pathogénicité. - la sensibilité aux médicaments.

8 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Les genres Eimeria et Isospora Principales espèces concernées : poule, lapin, petits ruminants, bovins, porc, chien et chat. Cycle et morphologie des différents stades : 3 phases :- sporulation (et infection). - schizogonie. - gamétogonie (et production doocystes).

9 Parasitologie - Bac 3

10 CLASSE DES COCCIDEA Les genres Eimeria et Isospora Sporulation : - loocyste est éliminé non sporulé. Loocyste a une forme et une taille caractéristiques ; il est parfois muni dun micropile et dun bouchon polaire. - la sporulation demande une température, une humidité et une oxygénation suffisante. Elle se caractérise par 2 divisions successives donnant 4 masses appelées sporoblastes. Chaque sporoblaste sisole et se divise pour donner 1 sporocyste contenant deux sporozoïtes = forme infectante. Loocyste sporulé contient 8 sporozoïtes (4x2). La sporulation nécessite en général 2 à 4 jours. - loocyste est très résistant dans lenvironnement.

11 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Les genres Eimeria et Isospora Linfection et la schizogonie : - ingestion de loocyste sporulé. - libération des sporozoïtes sous leffet du CO 2 et des sels digestifs (trypsine, bile). - le sporozoïte pénètre la cellule cible (complexe apical) et sarrondit en un trophozoïte. - par divisions successives, on obtient un schizonte ou méronte. Cest la schizogonie de première génération. Il y a jusquà mérozoïtes par schizonte. La cellule est lysée. - Une schizogonie de seconde génération a lieu dans dautres cellules. Le nombre de mérozoïtes est supérieur ou inférieur à celui de la 1ère schizogonie.

12 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Les genres Eimeria et Isospora La gamétogonie et la production doocystes : - formation de macrogamétocytes et microgamétocytes : macrogamétocyte macrogamète (femelle) : présence de granules périphériques à lorigine de la paroi du futur oocyste. microgamétocyte microgamètes (mâle) biflagellés. - fécondation et formation de la coque de loocyste. - destruction de la cellule et élimination doocystes non sporulés. - période prépatente variable (5 jours à 3-4 semaines).

13 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Les genres Isospora Cycle voisin de celui du genre Eimeria mais : - oocyste sporulé avec 2 sporocystes à 4 sporozoïtes chacun. - possibilité de stades extraintestinaux. - réservoir tissulaire chez les rongeurs. - principales espèces : I. suis (porc). I. canis et I. ohionensis (chien). I. felis et I. rivolta (chat).

14 Parasitologie - Bac 3 Isospora suis chez le porcelet Crédit photos: Prof Anja Joachim Vienne

15 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Les genres Eimeria et Isospora Epidémiologie : - longue survie des oocystes sporulés. - environnement important : litières épaisses, surpopulation, haute température, abreuvement défectueux. - certaines espèces présentent un cycle retardé (arrêt au stade schizogonie pendant longtemps). - cycle autostérilisant en labsence de réinfection. - développement rapide dune immunité.

16 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Les genres Eimeria et Isospora Immunité : - très spécifique des différentes espèces. - limmunité induite peut varier en fonction des souches. - limmunité est surtout tissulaire et dirigée surtout contre la 2e schizogonie. - son effet nest pas absolu (diminution mais non pas suppression de lélimination doocystes).

17 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Les genres Eimeria et Isospora Diagnostic : recherche et identification des oocystes. renseignements nécropsiques : type et localisation des lésions.

18 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Le genre Cryptosporidium et la cryptosporidiose - C. parvum (intestin des mammifères). - C. muris (estomac). -C. meleagridis (dindon - voies aériennes) - et bien dautres espèces identifiées par examen du génôme Distribution cosmopolite.

19 Parasitologie - Bac 3

20 CLASSE DES COCCIDEA Le genre Cryptosporidium et la cryptosporidiose Principales différences par rapport à Eimeria : - éclosion des oocystes plus facile (infection accidentelles de lœil, trachée, …). - développement intracellulaire mais en surface (zone dattachement ou nutrition). - 2 schizogonies successives à 8 et 4 mérozoïtes respectivement. - microgamètes et macrogamètes qui fusionnent en un zygote qui sporule sur place. - certains oocystes à paroi fine peuvent éclore sur place et expliquent le caractère autoinfectant (SIDA !) - pp : 1 à 2 semaines. Lélimination doocystes dure parfois très longtemps.

21 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Le genre Cryptosporidium et la cryptosporidiose En résumé : - absence de spécificité marquée (C. parvum chez tous les mammifères). - sporulation in situ et contagiosité plus marquée. - caractère auto-infectieux. - localisation superficielle mais intracellulaire.

22 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Le genre Cryptosporidium et la cryptosporidiose Epidémiologie : - infection orale. - caractère zoonotique (eau de distribution !). - transmission aérienne possible. - oocyste résistant et directement infectant. - porteurs asymptomatiques nombreux. Immunité : - maladie des nouveaux-nés ou des individus immunodéficients (SIDA). - immunité cellulaire essentielle.

23 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES COCCIDEA Le genre Cryptosporidium et la cryptosporidiose Diagnostic : Direct :- recherche des oocystes par flottaison sur sucrose. - coloration de Ziehl-Nielsen (acido-résistance). Indirect :coproELISA

24 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES SARCOCYSTIDAE Contient des parasites hétéroxènes multiplication asexuée chez lH.I. multiplication sexuée chez lH.D. (souvent un carnivore, parfois un omnivore). Normalement peu ou pas pathogènes pour lH.D. (exceptions: Toxoplasma, Neospora). Suivant le genre, la phase tissulaire chez lH.I. est facultative (Toxoplasma) ou non (Sarcocystis). Chez Neospora, le cycle reste en partie inconnu.

25 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES SARCOCYSTIDAE Toxoplasma gondii Une seule espèce dans ce genre - Parasite cosmopolite. Agent de ZOONOSE ! H.D.: le chat + autres félidés - schizogonie et gamétogonie dans lintestin grêle. H.I.: toutes espèces de mammifères et oiseaux - Tachyzoïtes et bradyzoïtes en situation extra- intestinale (nombreux types cellulaires). Important agent davortement chez la femme et certains animaux (brebis, chèvre).

26 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES SARCOCYSTIDAE Toxoplasma gondii Cycle biologique - Hôte définitif ingestion doocystes sporulés. ingestion de tachyzoïtes via une proie (rongeurs par exemple). ingestion de kystes mûrs (bradyzoïtes) = voie la + efficace et la + fréquente libération des bradyzoïtes dans lintestin. - schizogonies (+ieurs) dans le jéjunum et liléon. - gamétogonie (1 seule) dans liléon. - oocystes éliminés via les selles sous forme non sporulée. - sporulation en 2-3 jours, formule 2x4.

27 Parasitologie - Bac 3

28 Parasitologie – Bac 3

29 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES SARCOCYSTIDAE Toxoplasma gondii Cycle biologique - Hôte définitif Durée de la période prépatente: Bradyzoïte3-5 joursoocystes très nombreux. Tachyzoïte19 joursoocystes moins nombreux. Oocystes3 sem.oocystes moins nombreux. N.B.: le chat peut héberger des tachyzoïtes et bradyzoïtes extra-intestinaux.

30 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES SARCOCYSTIDAE Toxoplasma gondii Cycle biologique - Hôtes intermédiaires formation de tachyzoïtes et bradyzoïtes en situation extra-intestinale. deux voies majeures dinfection: - ingestion doocystes sporulés (aliments souillés) - ingestion de tachyzoïtes ou bradyzoïtes dans la viande crue ou mal cuite.

31 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES SARCOCYSTIDAE Toxoplasma gondii Cycle biologique - Hôtes intermédiaires * Oocystes sporulés (voie orale) sporozoïtes types cellulaires (monocytes, hépatocytes, cellule endothéliale …) bradyzoïtes (pseudo-kystes)tachyzoïte par dans le muscle, le cerveau,endodyogénie le cœur = phase chronique= phase aiguë équilibre instable (immunité !) * Tachyzoïtes ou bradyzoïtes (viande):même évolution

32 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES SARCOCYSTIDAE Toxoplasma gondii Epidémiologie - rôle central du chat. - importance des chatons (immunité solide chez les animaux après une primo-infection). - grande résistance de loocyste sporulé (terre des jardins, foin …). - infection des ruminants via lherbe, le foin … - infection de lhomme surtout par carnivorisme. - séroprévalence élevée chez lêtre humain.

33 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES SARCOCYSTIDAE Toxoplasma gondii Diagnostic - recherche des oocystes chez le chat dans les selles (peu utile car élimination durant une courte période et animal asymptomatique). - recherche des anticorps spécifiques sur sérums couplés dye test de Sabin-Feldman. immunofluorescence. ELISA. ! : nécessité de doser les IgM (infection récente). - inoculation à des animaux de labo (souris). - examen post-mortem et anatomo-pathologie. diagnostic différentiel: Sarcocystis, Neospora, Leishmania, Histoplasma.

34 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES SARCOCYSTIDAE Le genre Besnoitia Besnoitia besnoiti est absent de Belgique. Maladie émergente en France, Espagne, Portugal H.D. : chat ?(oocystes non sporulé dans les selles). H.I. : vache (bradyzoïtes dans les fibroblastes du derme et de lhypoderme). Agent de la besnoitiose, atteinte cutanée aiguë puis chronique. Transmission très probable par les insectes hématophages (tabanidés, stomoxes).

35 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES SARCOCYSTIDAE Le genre Besnoitia

36 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES PIROPLASMIDEA - Parasites des globules rouges et/ou des globules blancs. - Vecteur = toujours une tique.

37 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES BABESIIDAE - hétéroxènes. - H.I. : globules rouges (schizogonies/gamétogonie) des vertébrés. - H.D. : tube digestif, viscères et gl. salivaires de la tique (gamétogonie/sporogonie). - infection transovarienne transmission transtadiale transmission transovarienne Genre Babesia

38 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES THEILERIIDAE - hétéroxènes. - H.I. : globules blancs mononucléés (schizogonies) et globules rouges (schizogonies/gamétogonie) des vertébrés. - H.D. : tube digestif et gl. salivaires de la tique (gamétogonie/sporogonie). - infection uniquement transtadiale. Genre Theileria

39 Parasitologie – Bac 3 FAMILLE DES BABESIIDAE (Babésioses ou piroplasmoses animales) - Parasitent tous les animaux domestiques. - Spécificité assez étroite. - Les vecteurs appartiennent à différents genres de tiques dures (Ixodidés). - Principales espèces du genre : Bovins* : B. bovis, B. bigemina, B. divergens, B. major Ovins, caprins : B. motasi, B. ovis Equidés* : B. caballi, B. equi Porc : B. perroncitoi, B. trautmanni Chien* : B. canis, B. gibsoni Chat : B. felis La distribution géographique est basée sur celle des tiques vectrices (tropicales/tempérées).

40 Parasitologie – Bac 3

41 Parasitologie - Premier doctoratParasitologie - Bac 3 FAMILLE DES BABESIIDAE Cycle biologique du genre Babesia tique infectéesporozoïtes dans la salive ovaires glandes salivairesglobules rouges (sporogonie)(trophozoïte) viscèresTIQUEVERTEBRE VECTRICE globules rouges zygote ou (plusieurs schizogonies) kinète par bourgeonnement tube digestifglobules rouges (gamétocytes ou(début gamétogonie) « corps étoilés ») SYNDROME HEMOLYTIQUE

42 Parasitologie - Bac 3 FAMILLE DES THEILEREIDES Contient un seul genre : THEILERIA. Distribution essentiellement TROPICALE. Parasites importants des RUMINANTS (bovins, ovins, caprins). Transmission par une TIQUE ( genres et espèces). Parasites des GLOBULES BLANCS MONONUCLÉÉS et des GLOBULES ROUGES.

43 Parasitologie - Premier doctoratParasitologie - Bac 3

44

45 FAMILLE DES THEILEREIDES Cycle et biologie du genre Theileria (T. annulata) a) chez le bœuf : Phase lymphocytaire : Sporozoïtes inoculés par la tique vectrice (salive). Envahissement des lymphocytes. Schizogonie dans les lymphocytes (corps de Koch) transformation lymphoblastique et expension clonale. Mérozoïtes libérés après 10 jours par les lymphoblastes. Phase érythrocytaire : Parasites en virgule ou bâtonnet. Parasites annulaires : gamétocytes.

46 Parasitologie - Bac 3

47 FAMILLE DES THEILEREIDES Cycle et biologie du genre Theileria (T. annulata) a) chez la tique vectrice : Fin de la gamétogonie : Macrogamète. Microgamètes (corps rayonnés). Zygote par fusion des gamètes (à lintérieur d une cellule épithéliale). Kinète mobile Sporogonie : Sporozoïtes dans les acini salivaires après mue de la tique. Pas dinfection ovarienne transmission transtadiale.

48 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES HAEMOSPORIDEA - Schizogonies chez un hôte vertébré. - Gamétogonie en partie chez un hôte vertébré, en partie chez un diptère hématophage. - Sporogonie chez le vecteur. Chez lhôte vertébré, certains stades sont présents dans les globules rouges dont ils dégradent lhémoglobine en produisant souvent un pigment. FAMILLE DES PLASMODIIDAE FAMILLE DES HAEMOPROTEIDAE

49 Parasitologie - Bac 3

50

51

52

53 CLASSE DES HAEMOSPORIDEA Le genre Plasmodium (malaria ou paludisme) Hôte vertébré :(hommes, primates, oiseaux, rongeurs, reptiles). Schizogonies exo-érythrocytaires (hépatocytes). Schizogonies endo-érythrocytaires. Gamétogonie endo-érythrocytaire. Vecteur :(moustique, culicidé) Fécondation. Sporogonie.

54 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES HAEMOSPORIDEA Le genre Plasmodium (malaria ou paludisme) Cycle et biologie (P. vivax), chez lhomme : Sporozoïtes inoculés avec la salive du moustique hépatocytes. Schizogonies exo-érythrocytaires dans lhépatocyte (durée de cette phase très variable !). Schizogonies endo-érythrocytaires qui débutent 7 à 10 jours après linfection trophozoïte. schizonte (12-18 mérozoïtes) + hématéine. lyse des G.R. après 48 heures chez P. vivax. Gamétogonie macrogamétocytes. microgamétocytes.

55 Parasitologie - Bac 3 CLASSE DES HAEMOSPORIDEA Le genre Plasmodium (malaria ou paludisme) Cycle et biologie (P. vivax), chez le moustique : Durée : 10 à 20 jours selon la température. Fin de la gamétogonie : Macrogamétocyte macrogamètes. Microgamétocyte microgamètes. flagelles. Fécondation ookinète Ookyste dans lépithélium digestif. Sporogonie (10000 sporozoïtes) c. coelomique gl. salivaires.


Télécharger ppt "Parasitologie - Bac 3 Parasitologie Part 6. Protozoologie - Sporozoaires -"

Présentations similaires


Annonces Google