La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES PERIPHERIES B.Steck « Le grand clivage contemporain sépare ceux qui regardent lHistoire en cours avec le sentiment den être, davoir un avenir et de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES PERIPHERIES B.Steck « Le grand clivage contemporain sépare ceux qui regardent lHistoire en cours avec le sentiment den être, davoir un avenir et de."— Transcription de la présentation:

1 LES PERIPHERIES B.Steck « Le grand clivage contemporain sépare ceux qui regardent lHistoire en cours avec le sentiment den être, davoir un avenir et de pouvoir la façonner, et ceux qui croient – à tort ou à raison – la subir parce quils doutent deux-mêmes. » Michel Foucher La bataille des cartes

2 B.Steck LES PERIPHERIES PLAN PERSPECTIVES THEORIQUES SUR LES PERIPHERIES QUAND DES PERIPHERIES DEVIENNENT DES CENTRES QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ?

3 PERSPECTIVES THEORIQUES SUR LES PERIPHERIES B.Steck « Le couple centre/périphérie est utilisé pour décrire un système spatial fondé sur la relation inégale entre deux types de lieux : ceux qui dominent ce système et en bénéficient, les centres, et ceux qui le subissent, en position périphérique. » Jacques Lévy Dictionnaire de la géographie et de lespace des sociétés

4 Une mondialisation plurielle (Edgar Morin) LE MONDE ( ) « La globalisation peut être considérée comme le stade ultime d'une planétarisation techno- économique. Elle peut être considérée en même temps comme l'émergence inégale et chaotique d'un embryon de société-monde. Une société dispose d'un territoire comportant un système de communications. La planète est un territoire doté d'une texture de communications (avions, phone, fax, Internet) comme jamais aucune société n'a pu en disposer dans le passé. Une société inclut une économie ; l'économie est, de fait, mondiale, mais il lui manque les contraintes d'une société organisée (lois, droit, contrôle) et les institutions mondiales actuelles, FMI et autres, sont inaptes à effectuer les régulations nécessaires. Une société est inséparable d'une civilisation. Il existe une civilisation mondiale, issue de la civilisation occidentale, que développe le jeu interactif de la science, de la technique, de l'industrie, du capitalisme, et qui comporte un certain nombre de valeurs standards. Une société, tout en comportant en son sein de multiples cultures, suscite aussi une culture propre. Or il existe de multiples courants transculturels, qui irriguent les cultures tout en les dépassant, et qui constituent une quasi-culture planétaire. Métissages, hybridations, personnalités biculturelles (Rushdie, Arjun Appadura) ou cosmopolites enrichissent sans cesse cette vie transculturelle. Au cours du XXe siècle, les médias ont produit, diffusé et brassé un folklore mondial à partir de thèmes originaux issus de cultures différentes, tantôt ressourcés, tantôt syncrétisés. » B.Steck

5 LA QUESTION DE LA CONSTRUCTION DU MONDE FINI UNE ECOUMENE FRAGMENTEE ET DISCONTINUE EN VOIE DUNIFICATION PERSPECTIVES THEORIQUES SUR LES PERIPHERIES UNE RELATIVITE PERMANENTE B.Steck

6 LA QUESTION DE LA DISSYMETRIE TERRITORIALE UN MONDE DINCLUSIONS OU LES TERRITOIRES DARCHIPELS B.Steck UNE RELATIVITE PERMANENTE PERSPECTIVES THEORIQUES SUR LES PERIPHERIES

7 LA QUESTION DE LA CENTRALITE COMME FOYER DIMPLUSION UN MONDE DE CLOTURES CLEFS DE VOUTE DES CONSTRUCTIONS TERRITORIALES B.Steck UNE RELATIVITE PERMANENTE PERSPECTIVES THEORIQUES SUR LES PERIPHERIES

8 LA QUESTION DE LA MISE EN FERMETURE TERRITORIALE UN MONDE DE CLOTURES PROTECTRICES OU LAMBIGUITE DE LENFERMEMENT B.Steck UNE RELATIVITE PERMANENTE PERSPECTIVES THEORIQUES SUR LES PERIPHERIES

9 LA QUESTION DE LA SEDENTARITE CONFRONTEE A LA MOBILITE UN MONDE DE MAILLES DELAISSEES OU LA DETERMINATION PAR LES RESEAUX B.Steck UNE RELATIVITE PERMANENTE PERSPECTIVES THEORIQUES SUR LES PERIPHERIES

10 LA QUESTION DE LOCCLUSION DES CENTRES UN MONDE DE CONGESTION PARADOXALE DES RESEAUX OU LENCLAVEMENT FONCTIONNEL B.Steck PERSPECTIVES THEORIQUES SUR LES PERIPHERIES UNE RELATIVITE PERMANENTE

11 QUELQUES PISTES DE REFLEXION B.Steck 1- La périphérie implique un référentiel 2- La périphérie est relative 3- La périphérie est validée à toutes les échelles 4- La périphérie peut être centrale 5- La périphérie peut être créatrice

12 QUAND DES PERIPHERIES DEVIENNENT DES CENTRES B.Steck « Un système polycentrique de fait sinstalle, dessinant des rapports de force géoéconomiques et géostratégiques, mais il nest pas encore multipolaire au sens où il aurait été négocié en un nouveau concert des nations et des arrangements régionaux. » Michel Foucher La bataille des cartes

13 UNE VISION AMERICAINE DE LA PERHIPHERIE QUAND DES PERIPHERIES DEVIENNENT DES CENTRES B.Steck

14 ELARGISSEMENT DE LA CENTRALITE MONDIALE QUAND DES PERIPHERIES DEVIENNENT DES CENTRES B.Steck

15 QUAND DES PERIPHERIES DEVIENNENT DES CENTRES ELARGISSEMENT DE LA CENTRALITE MONDIALE B.Steck

16 UNE PROFONDE REORGANISATION DU MONDE B.Steck QUAND DES PERIPHERIES DEVIENNENT DES CENTRES

17 LA CROISSANCE EST DANS LES PERIPHERIES B.Steck QUAND DES PERIPHERIES DEVIENNENT DES CENTRES

18 LEXEMPLE DU MOYEN-ORIENT QUAND DES PERIPHERIES DEVIENNENT DES CENTRES B.Steck

19 LEXEMPLE DU BRESIL QUAND DES PERIPHERIES DEVIENNENT DES CENTRES B.Steck

20 L i n f r a s t r u c t u r e Le fluxLe flux L i d é e l Aléas – Risques – Accidents - CatastrophesPollutions sonores, visuelles, atmosphériquesRéduction de la biodiversitéPerturbations hydrauliquesEpuisement des ressources pétrolièresAléas – Risques – Accidents - CatastrophesPollutions sonores, visuelles, atmosphériquesRéduction de la biodiversitéPerturbations hydrauliquesEpuisement des ressources pétrolières Pratiques de mobilitéDynamiques économiquesConscience environnementaleConfigurations territoriales mentalesStratégies individuelles et collectivesPratiques de mobilitéDynamiques économiquesConscience environnementaleConfigurations territoriales mentalesStratégies individuelles et collectives D é s e n c l a v e r D é c o n g e s t i o n n e r A m é l i o r e r l a c c e s s i b i l i t é R é d u i r e l a d i s t a n c e E x p l o i t e r l a r e s s o u r c e E t a b l i r l a r e l a t i o n S a t i s f a i r e l e b e s o i n Sécurité – Sûreté - SantéEfficacité de la chaîne logistiquePolitiques publiquesEquité socio – spatialeLiberté réguléeSécurité – Sûreté - SantéEfficacité de la chaîne logistiquePolitiques publiquesEquité socio – spatialeLiberté régulée TRANSPORT DEVELOPPEMENT Des représentations et des discours sur la mobilité Des commandes de déplacements et dacheminements SYSTEME TERRITORIAL Des infrastructures disponibles pour une activation COLONISATION CREATION DETATS CORRUPTION EXTRAVERSION FRONTIERES CENTRALITE CONTINENTALE PERIPHERIE LITTORALE INFRASTRUCTURES ET SERVICES DE TRANSPORT DEFAILLANTS PRECARITE ENVIRONNEMENTALE NECESSITANT DES INTERVENTIONS DURGENCE PERIPHERIE CONTINENTALE CENTRALITE LITTORALE MONDIALISATION DEPENDANCE DEFICIT INDEPENDANCE DYSFONCTIONNEMENTS SOUVERAINETE INSUFFISANCE DES INVESTISSEMENTS DESEQUILIBRE EN FAVEUR DES LITTORAUX ATTRACTIVITE CROISSANTE DES LITTORAUX AFFIRMATION DE LA LITTORALITE DEGRADATION DES TERMES DE LECHANGE FRAGILITE ECONOMIQUE LOGIQUE LIBERALE DE LOUVERTURE EXPLOITATION DES RESSOURCES LOCALES DISCONTINUITES INVERSION DES POLARITES MISE EN VALEUR SELECTIVE PRIVILEGIANT CERTAINS LIEUX ET AXES INVESTISSEMENTS DETOURNES DISPARITES NATURELLES LEXEMPLE DE LAFRIQUE DE LOUEST B.Steck QUAND DES PERIPHERIES DEVIENNENT DES CENTRES

21 QUELQUES PISTES DE REFLEXION B.Steck 1- Lunification matérielle du monde pose la question de nouvelles configurations du pouvoir 2- La diffusion des idéaux universalistes remet en question lhégémonie de ceux qui les ont imposés 3- Léchec de certaines idéologies dominantes remet en avant les cultures méprisées et marginalisées pendant des siècles 4- Les réseaux font émerger de nouveaux types de territoire où la continuité nimplique plus la contiguité.

22 QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ? B.Steck « Car il ny a pas « le monde » au sens où il serait unique, structuré par des valeurs et des intérêts partagés, mais une scène ou mieux, une arène où se déploient des activités et des stratégies dinspiration dabord nationale. Le « monde » est une production collective au sens où il nexiste que comme espace de projection. » Michel Foucher La bataille des cartes

23 QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ? B.Steck LA TOUTE PUISSANCE AMERICAINE REELLE MAIS CONTESTTEE

24 B.Steck QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ? LA TOUTE PUISSANCE AMERICAINE REELLE MAIS CONTESTTEE

25 UN MONDE SOUMIS A LA PUISSANCE DE QUELQUES SOCIETES PLANETAIRES ENCORE LARGEMENT OCCIDENTALES QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ? B.Steck

26 DES PERIPHERIES QUI CONFORTENT LES CENTRES QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ?

27 QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ? INEGALITES DE NIVEAU DE VIE DANS LE MONDE B.Steck

28 LES MIGRATIONS DISENT QUELQUE CHOSE DE LA RELATION CENTRE/PERIPHERIE QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ?

29 B.Steck DES PERIPHERIES EN INSUFFISANCE DE DEVELOPPEMENT HUMAIN QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ?

30 DES PERIPHERIES LAISSEES POUR COMPTE DE LENERGIE B.Steck QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ?

31 QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ? DES PERIPHERIES EN GUERRE B.Steck

32 QUELLE INTEGRATION DES PERIPHERIES A LA MONDIALISATION ? INFRASTRUCTURES ET RESEAUX PEUVENT-ILS INTEGRER LES PERIPHERIES ? B.Steck

33 QUELQUES PISTES DE REFLEXION B.Steck 1- Demeurent encore des inégalités majeures 2- Le pouvoir nest pas également partagé 3- Les détenteurs du pouvoir résistent à lérosion de leur domination 4- La capacité à déployer linnovation reste le point discriminant décisif

34 QUELQUES REFERENCES BADIE Bertrand et VIDAL Dominique, 2009, Le grand tournant / L'état du monde, La Découverte, DURAND Marie-Françoise, LEVY Jacques et RETAILLE Denis, 1993, Le monde: espaces et systèmes, Presses de la FNSP FOUCHER Michel, 2010, La bataille des cartes analyse critique des visions du monde, François Bourin éditeur LESOURD Michel (dir.), 2003, Afrique - Vulnérabilité et défis, Editions du Temps LEVY Jacques et LUSSAULT Michel (dir.), 2003, Dictionnaire de la géographie et de lespace des sociétés, Belin REYNAUD Alain, 1981, Société, espace et justice, PUF


Télécharger ppt "LES PERIPHERIES B.Steck « Le grand clivage contemporain sépare ceux qui regardent lHistoire en cours avec le sentiment den être, davoir un avenir et de."

Présentations similaires


Annonces Google